Agrégateur de flux

Vidéo. Amazon a ouvert son premier supermarché sans caisses

L' Essentiel - SudOuest.fr - il y a 21 min 31 sec

Les clients n'ont qu'à se servir dans les rayons et repartir sans passer par une caisse, tout est enregistré dans leur smartphone. Un concept qui pourrait faire des émules...
Le géant du commerce en ligne Amazon a ouvert lundi à Seattle une supérette "intelligente" où le client n'a plus besoin de passer à la caisse. Le... Lire la suite

Catégories: Actualités

L'Américaine ayant inspiré l'affiche féministe "We can do it ! " est décédée

L' Essentiel - SudOuest.fr - il y a 23 min 25 sec

L'affiche était initialement publiée dans le cadre d'une campagne de remotivation des salariées.
C'était une icône incontournable du féminisme. Le New-York Times informe dans son édition du jour du décès de Naomi Parker Fraley, celle qui a inspiré cette affiche devenue culte. Elle est partie à l'âge de 96 ans. Une icône du... Lire la suite

Catégories: Actualités

Adobe : objectifs rehaussés

Le Boursier - il y a 26 min 15 sec
Exercice fiscal 2018...

ETF Securities : renforce sa gamme

Le Boursier - il y a 30 min 15 sec
ETF Securities lance trois produits innovants destinés à permettre une exposition à trois opportunités technologiques spécifiques et en pleine...

Les élèves des grandes écoles veulent un emploi pour être « utiles » et servir l’intérêt général

Ces futurs diplômés souhaitent trouver du sens à leur travail. Critiques envers les modes de management contemporain, ils regardent aussi du côté de l’économie sociale et solidaire.
Catégories: Actualités

easyJet : une fin d'année 2017 très dynamique

Le Boursier - il y a 36 min 15 sec
Les difficultés des uns profitent souvent aux autres...

Bassin d'Arcachon : une harde de sangliers provoque des accidents en série sur l'autoroute

L' Essentiel - SudOuest.fr - il y a 38 min 38 sec

Dimanche, une harde de sangliers a provoqué une série d'accidents sur l'autoroute A660 à hauteur de Biganos.
Dimanche vers 21 h 30, le peloton motorisé de gendarmerie de Mios a été envoyé sur l'A660 à Biganos suite à une collision entre un véhicule et un sanglier. Quelques minutes après, deux autres accidents se sont... Lire la suite

Catégories: Actualités

Sondage : la popularité de Macron et Philippe repart à la baisse

L' Essentiel - SudOuest.fr - il y a 41 min 6 sec

Après deux mois de hausse dans les sondages, Emmanuel Macron et Edouard Philippe enregistrent une chute significative de leur popularité.
La cote de popularité d'Emmanuel Macron (-5) et celle d'Edouard Philippe (-7) repartent en forte baisse, au lendemain de la décision de l'exécutif d'abandonner le projet d'aéroport de... Lire la suite

Catégories: Actualités

Saagie lève 5 millions d'euros

Le Boursier - il y a 42 min 15 sec
Saagie lève 5 millions d'euros pour devenir le champion français du Big data et de l'intelligence artificielle à l'international...

Les émissions de gaz à effet de serre ont dérapé en 2016 en France

Le Boursier - il y a 43 min 15 sec
"Nous avons nous-mêmes nos propres contradictions", a commenté Nicolas Hulot, alors que Paris se présente comme l'un des fers de lance de la lutte contre le réchauffement climatique.

Etats-Unis: compromis temporaire sur le budget, Trump crie victoire

France 24 - L'info en continu - il y a 44 min 9 sec

Des centaines de milliers d'employés de l'administration fédérale américaine se préparaient mardi à reprendre le travail au lendemain d'un compromis budgétaire temporaire au Congrès, salué comme une grande victoire par le président Donald Trump, pour mettre fin à trois jours de "shutdown".

A l'issue d'intenses tractations, les leaders démocrates du Sénat ont accepté un texte assurant le financement de l'Etat jusqu'au 8 février, avec l'objectif affiché de trouver un accord sur le sort de centaines de milliers de clandestins arrivés jeunes aux Etats-Unis, connus sous le nom de "Dreamers" (Rêveurs). Le compromis élaboré au Congrès a été promulgué lundi soir par Donald Trump.

"Je suis content que les démocrates ont décidé de se montrer raisonnables", s'est félicité Donald Trump dans un bref communiqué lu par sa porte-parole Sarah Sanders.

M. Trump a ensuite renchéri sur Twitter: "grande victoire pour les républicains, les démocrates cèdent sur le shutdown", qui menaçait de faire tourner le pays au ralenti.

"Rendez-vous à la table de négociations!", a-t-il ajouté à l'adresse des démocrates, en référence aux discussions qui devront avoir lieu pour trouver un accord définitif.

"Je sais que c'est un grand soulagement que cet épisode prenne fin", a commenté le président de la Chambre, le républicain Paul Ryan, "mais ce n'est pas le moment de nous envoyer des fleurs".

Conséquence directe de cette sortie de crise: l'occupant de la Maison Blanche participera bien en fin de semaine au Forum économique de Davos, en Suisse. Un an presque jour pour jour après son arrivé au pouvoir, il aura l'occasion d'y donner vendredi sa vision de "L'Amérique d'abord" devant un parterre de chefs d'Etat, dirigeants d'entreprises et stars d'horizons divers.

La pilule a un goût amer pour l'aile gauche du parti démocrate qui voulait poursuivre le bras de fer: le vote sur ce budget temporaire est finalement passé sans contreparties fermes sur l'immigration de la part des républicains.

Le premier "shutdown" de l'ère Donald Trump, débuté vendredi à minuit, aura donc duré trois jours, n'affectant qu'une journée de travail normal, celle de lundi. Le dernier shutdown, en 2013 sous l'administration du président démocrate Barack Obama, avait duré seize jours, affectant 800.000 employés de l'administration mis au chômage technique.

"Les démocrates ont réalisé que leur position était indéfendable", a lancé tout sourire Sarah Sanders lors de son point de presse quotidien.

- Trump 'spectateur' -

Le chef de file des démocrates au Sénat Chuck Schumer a justifié sa décision d'accepter ce compromis par la nécessité d'avancer de manière constructive sur l'immigration. Il a longuement ironisé sur la confusion régnant, selon lui, à la Maison Blanche où le président américain est resté très discret tout le week-end.

"Les républicains n'ont jamais pu avoir une idée claire de ce que leur président voulait", a-t-il lancé. "Le président qui se vante d'être un grand négociateur a joué un rôle de spectateur", a-t-il ajouté.

Mais la partie s'annonce compliquée pour les démocrates qui souhaitent aboutir rapidement à la régularisation des "Dreamers", dont le statut temporaire accordé sous Barack Obama a été supprimé en septembre.

La nouvelle échéance du 8 février leur donnera de nouveau l'occasion de faire valoir leur point de vue.

"Les démocrates ont potentiellement la possibilité de provoquer un nouveau +shutdown+ si aucune avancée n'est enregistrée sur l'immigration dans les semaines à venir", a souligné Molly Reynolds, chercheuse à la Brookings Institution.

Mais ils ressortent malgré tout affaiblis de ces trois journées de tractations budgétaires acrimonieuses.

Dès l'entrée en vigueur du "shutdown", la Maison Blanche avait affirmé qu'il ne serait pas question de négocier sur l'immigration tant qu'un budget temporaire n'aurait pas été voté. Elle a, de fait, eu gain de cause sur ce point.

Au milieu de la confusion des derniers jours, la Statue de la Liberté a réussi à faire entendre une voix distincte. Fermée aux touristes samedi matin, elle a rouvert lundi.

L'Etat de New York avait décidé de payer de sa poche les employés fédéraux nécessaires à la réouverture de ce monument emblématique d'une Amérique ouverte aux migrants.

La statue est importante pour l'économie mais "elle est plus que ça", avait souligné dimanche Andrew Cuomo, gouverneur démocrate de New York. "C'est un symbole de New York et de nos valeurs (...). Son message n'a jamais été aussi important qu'aujourd'hui."

Catégories: Actualités

Décryptage : les principales conséquences du plan de Carrefour en France

Le Boursier - il y a 44 min 15 sec
Les six bouleversements principaux annoncés par l'équipe Bompard pour transformer le groupe en cinq ans...

Foot - WTF - La réponse de Jean-Michel Aulas à Nicolas Sarkozy

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - il y a 45 min 15 sec
Jean-Michel Aulas n'a pas attendu très longtemps pour répondre à...
Catégories: Sport

Wizz Air intéressée par le court et moyen courrier d'Alitalia

Le Boursier - il y a 45 min 22 sec
MILAN (Reuters) - La compagnie hongroise à bas coûts Wizz Air est intéressée par Alitalia mais seulement pour ses activités sur les liaisons court et moyen-courriers, a déclaré son directeur général Jozsef Varadi à La Repubblica.

Facebook s'inquiète (enfin) de son influence sur la démocratie

France 24 - L'info en continu - il y a 47 min 3 sec
Accusé depuis longtemps de propager des "fake news", Facebook a reconnu lundi que les réseaux sociaux pouvaient affaiblir la démocratie et a promis de lutter contre ce problème. Mais les mesures annoncées ne font pas l'unanimité.
Catégories: Actualités

EasyJet profite des baisses de capacités de ses concurrents

Le Boursier - il y a 48 min 5 sec
LONDRES (Reuters) - La compagnie britannique à bas coûts easyJet a déclaré mardi que les récentes réductions de capacités de ses concurrents dans le secteur aérien avaient contribué à lui fournir un environnement favorable, illustré par une hausse de ses ventes sur les trois derniers mois de 2017.

Total : pas si simple ?

Le Boursier - il y a 51 min 15 sec
En dépit de la hausse des cours du pétrole, Total a vu ses marges de raffinage se contracter au quatrième trimestre 2017...

Amilton AM renforce ses équipes

Le Boursier - il y a 51 min 15 sec
Amilton Asset Management annonce l'arrivée de Beata Kaminska au poste de Directeur du Développement...

Pages

S'abonner à JO CASANOVA MUSIC agrégateur