Actualité

Assistant parlementaire : la justice confirme que Marine Le Pen doit rembourser 300 000 euros

La présidente du Rassemblement national doit restituer cette somme au Parlement européen, qui soupçonne l’emploi fictif d’une assistante parlementaire.
Catégories: Actualités

Suède: au moins deux morts dans une fusillade à Malmö

France 24 - L'info en continu - mar, 06/19/2018 - 10:20
Au moins deux personnes sont mortes et quatre autres ont été blessées lors d'une fusillade lundi soir dans le centre-ville de Malmö, troisième ville de Suède, selon un nouveau bilan donné mardi par les autorités locales. Un porte-parole a confirmé à l'AFP que la piste terroriste était écartée. "Deux hommes sont morts" des suites de leurs blessures, a déclaré ce porte-parole de la police. Les victimes étaient âgées de 18 et 29 ans. Quatre autres pesonnes sont toujours hospitalisées. Le quotidien régional Sydsvenska évoque la mort d'une troisième personne, non confirmée par la police, qui tiendra une conférence de presse à 10H15 heure locale (08h15 GMT). Selon des témoins, les victimes ont été visées alors qu'elles sortaient d'un cybercafé du centre-ville, non loin d'un commissariat. L'alerte a été donnée lundi soir, peu après 20 heures (18H00 GMT). Au moins un assaillant aurait tiré à l'arme automatique. La police, qui a rapidement lancé un appel à témoin sur les circonstances de la fusillade, a annoncé avoir ouvert une enquête pour meurtres. A ce stade, "aucun suspect n'a été identifié", a indiqué mardi matin une porte-parole de la police, à l'AFP. Si la Suède enregistre une criminalité relativement faible, les quartiers défavorisés de Stockholm, Göteborg (sud-ouest) et Malmö (sud) connaissent depuis plusieurs années une montée de la violence attribuée par les autorités à des rivalités entre bandes liées au contrôle du trafic de drogue et de la prostitution. En 2017, plus de quarante personnes ont été tuées par balle et 320 actes de violence par armes à feu ont été recensés -la plupart concentrés dans les trois grandes agglomérations du pays. La question de la sécurité dans les banlieues est l'un des principaux thèmes de campagne à l'approche des élections législatives du 9 septembre, qui voient les sociaux-démocrates au pouvoir reculer dans les sondages au profit des Démocrates de Suède (extrême droite).
Catégories: Actualités

FR NW PKG NICARAGUA VILLE MASAYA BLOQUEE 10H

France 24 - L'info en continu - mar, 06/19/2018 - 10:15
Des routes bloquées...Dans la ville de Masaya au Nicaragua les barricades sont devenues courantes .les habitants cherchent à empêcher les forces de l''ordre de pénétrer ds la ville alors que l''armée est accusée de soutenir la répression du gouvernement.Cristian Fajardo, l''un des chefs du mouvement de la "Résistence civique" de Masaya"Ils envoient des gens pour nous tuer et l''armée prend part et est complice du génocide du peuple du Nicaragua."Ronald Alvarado, l''un des chefs du mouvement de la "Résistence civique" de Masaya "Bien sûr que j''ai peur, parce que j''ai vu mon fils tué par un tireur d''élite, j''ai peur, les gens ont peur. Point de départ des violences meurtrières ...mi avril lorsque des étudiants descendent ds la rue pour faire tomber un projet de réforme de retraites du gouevrenemnet ... un projet qui vise a baisser le montant des pensions......qq jours plus tard la réforme est abandonnée mais l''opposition réclame le départ du président daniel ortega, accusé de monopiliser le pouvoir et de brider les libertés ds le pays.Depuis, les diverses tentatives de médiation de l''eglise catholique se heurtent à une répression quasi quotidienne ce lundi les eveques ont suspendu le dialogue tant que le gouvernement ne respecte pas ses enagements sur la venue d''observateurs internationaux.L''opposition elle s''était dit prete à rouvrir les routes.les 2 camps devaient également discuter de l''organisation d''élections générales anticipées . même si pour le moment daniel ortega l eprésident du nicaragua refuse d''écourter son mandat, qui prendra officiellement fin en 2022.
Catégories: Actualités

Budget de la zone euro : Paris espère un accord "substantiel" à Berlin

France 24 - L'info en continu - mar, 06/19/2018 - 10:14
Emmanuel Macron et Angela Merkel se retrouvent ce mardi midi à Meseberg, près de Berlin pour un sommet franco-allemand. L’objectif sera de trouver une feuille de route pour un budget de la zone euro à présenter la semaine prochaine lors du Conseil européen de Bruxelles. Qu'est-ce qu'un budget européen ? À quoi va-t-il servir ? Quel pourrait être l'ampleur du compromis ? Décryptage.
Catégories: Actualités

ASOS n'utilisera plus de laine mohair après les révélations de Peta

Le Huffington Post - mar, 06/19/2018 - 10:14
ASOS n'utilisera plus de laine mohair après les révélations de Peta
Catégories: Actualités

Suspense autour de la candidature à l'Inserm d'Yves Lévy, époux d'Agnès Buzyn

France 24 - L'info en continu - mar, 06/19/2018 - 10:13
Yves Lévy, l'actuel patron de l'Inserm, l'organisme public de recherche médicale, sera-t-il candidat à sa propre succession? L'époux de la ministre de la Santé laisse planer le mystère avant l'audition des candidats jeudi devant une commission ad hoc. La ministre Agnès Buzyn, interrogée par RTL sur ce sujet, disait dimanche: "Vous lui poserez la question". Mais l'homme est resté muet. "Je ne veux pas être mêlée à cette affaire", insistait Mme Buzyn. "Très franchement, c'est un mauvais procès qui lui est fait", a pour sa part jugé le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux en rappelant les règles de droit qui réglementent les conflits d'intérêts. Mme Buzyn "n'a pas de pouvoir sur la nomination", "ne jetons pas la suspicion en permanence?", a-t-il ajouté. Les candidats doivent être entendus à huis clos par trois hommes et trois femmes désignés par arrêté du Premier ministre et de la ministre de la Recherche. L'Institut national de la santé et de la recherche médicale est traditionnellement placé sous double tutelle des ministères de la Recherche et de la Santé. Mais la nomination de Mme Buzyn en mai 2017 comme ministre de la Santé posait un problème de conflit d'intérêts. Un décret à la fin du même mois lui a donc enlevé toute autorité sur l'Inserm, la transférant au Premier ministre, en plus de la tutelle du ministère de la Recherche. Le dépôt des candidatures était clos le 28 avril. Et la réglementation prévoit que les noms restent confidentiels. "L'anonymat est garanti par la loi, sinon les gens n'oseraient pas postuler, au risque d'être mis en échec", soulignait la ministre dimanche. Mi-juin, la prestigieuse revue médicale britannique The Lancet dénonçait l'"opacité" entourant cette nomination, estimant que "la réputation du milieu scientifique français a été endommagée (...) tant sur la scène nationale qu'internationale". "Le président Emmanuel Macron a mené une campagne basée sur la transparence; il lui incombe maintenant de restaurer la confiance dans un système terni par cette opacité", écrivait la revue, dans un éditorial publié en anglais et exceptionnellement en français. Nommé par décret du président de la République pour quatre ans en 2014, le Pr Lévy (60 ans) occupe ce poste par intérim depuis la fin de son mandat le 11 juin. - Tiraillements - Son maintien a suffi à susciter des remous. Des chercheurs auraient en effet jugé préférable de promouvoir la directrice générale déléguée de l'Inserm, Claire Giry. Sur les huit candidats de départ, qui ont droit à un quart d'heure de présentation suivi de trente minutes de questions, seuls deux, Philippe Froguel et Jessica Zucman-Rossi, ont rendu leur candidature publique. La liste des six membres de la commission d'examen des candidatures, présidée par Alain Beretz, du ministère de la Recherche, a été publiée le 16 juin au Journal officiel. Elle comprend la Finno-Suédo-Brésilienne Elisabete Weiderpass, qui deviendra le 1er janvier directrice du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC/IARC), l'agence de l'OMS pour le cancer à Lyon, la Franco-Britannique Marie Buckingham, membre de l'Académie des Sciences, et Maryvonne Hiance, présidente de France Biotech, Daniel Louvard, autre membre de l'Académie des Sciences, et Yvon Berland, président de l'Université d'Aix-Marseille. Pour le Pr Froguel, "cela correspond à une commission indépendante". Le candidat retenu par le gouvernement devra ensuite être auditionné par le Parlement pour confirmation. Les tiraillements autour de cette succession ont entretenu une ambiance de suspicion en interne. Le SNTRS-CGT (Syndicat national des travailleurs de la recherche scientifique) a dénoncé une "campagne malsaine" contre le Pr Lévy, qu'il impute à des "mandarins dirigeants" des Instituts hospitalo-universitaires (IHU) qui "n'ont pas toléré" la possibilité récemment donnée à l'Inserm d'intervenir dans leur gestion.
Catégories: Actualités

Vidéo. "Vous êtes mort monsieur ?" Une médecin se moque de son patient , elle est renvoyée

L' Essentiel - SudOuest.fr - mar, 06/19/2018 - 10:12

La doctoresse pensait que le jeune homme simulait pour obtenir des analgésiques. La vidéo, filmée par le père du patient, a été vue plus de 5 millions de fois.
Elle n'a pas cru son patient et s'en mord désormais les doigts. Cette médecin urgentiste de l'hôpital californien El Camino, à Los Gatos (États-Unis), a été... Lire la suite

Catégories: Actualités

Les Français sont généreux... mais ils l'ignorent

ladepeche.fr - mar, 06/19/2018 - 10:11
L’Observatoire national et régional des générosités, vient de publier ce mardi 19 juin une enquête exceptionnelle réalisée pour Leetchi, en partenariat avec France Bleu et La Dépêche du Midi, auprès de 3 000 Français, sur la générosité et le don.Trois enseignements clés sur la générosité des Français :Les Français sont très généreux, mais ils l’ignorent.Chaque année, 8 Français sur 10 font des dons d’argent à des associations, fondations,...
Catégories: Actualités

Hillary Clinton cite elle aussi la Bible pour dénoncer la "tolérance zéro" de Trump

Le Huffington Post - mar, 06/19/2018 - 10:10
Hillary Clinton cite elle aussi la Bible pour dénoncer la "tolérance zéro" de Trump
Catégories: Actualités

Commerce : nouvelle escalade verbale entre Pékin et Washington

Pékin a promis mardi des « représailles » après les menaces de Donald Trump, la veille, d’imposer de nouvelles taxes prohibitives sur les produits chinois importés.
Catégories: Actualités

Mondial 2018: Sardar Azmoun, le "Messi iranien" a commencé au volley

France 24 - L'info en continu - mar, 06/19/2018 - 10:08
C'est avec les mains, au volley, que ce longiligne garçon (1,86 m) a débuté le sport. Comme son père, membre de la sélection d'Iran de cette discipline. Maintenant, Sardar Azmoun joue au foot et dispute le Mondial-2018 avec l'étiquette du "Messi iranien". Novembre 2016. Le FK Rostov remporte la première victoire (3-2) de son histoire, en Ligue des champions, face au Bayern Munich. Azmoun est à l'origine du délicieux premier but du club russe. Crochet du gauche qui fait glisser Jérôme Boateng et frappe enroulée, le but du prodige iranien rappelle celui de... Messi, un an et demi plus tôt, en demi-finales de Ligue des champions, déjà face à Boateng. "Azmoun doit garder les pieds sur terre, travailler et prendre les bonnes décisions. Si c'est le cas, il pourra être la vraie star du football iranien et asiatique dans les prochaines années", tempère le sélectionneur de l'Iran Carlos Queiroz. Le technicien n'avait pas emmené Azmoun, 19 ans à l'époque, à la Coupe du monde 2014, justement à cause de sa jeunesse. Mercredi, au moment de pénétrer dans la Kazan Arena pour affronter l'Espagne, Azmoun se saura particulièrement surveillé par les joueurs adverses, remontés après leur nul face au Portugal (3-3). - Il s'identifie à... Zlatan - Contre la Roja, le jeune attaquant de 23 ans sera chez lui, à Kazan, où il évolue. Auteur de 23 buts en 31 matchs avec sa sélection, Azmoun sera une des armes principales de l'Iran, qui aimerait bien prolonger son état de grâce, cinq jours après sa victoire inaugurale face au Maroc (1-0). Le natif de Gonbad-e Qabus (nord-est de l'Iran) est un joueur véloce et technique. Ses fans le comparent à Messi, mais lui s'identifie plutôt à un autre grand attaquant, Zlatan Ibrahimovic, son joueur préféré. C'est à 15 ans qu'il a bifurqué définitivement vers le foot, quelques mois après une pige en équipe nationale jeune de volley. Trois ans plus tard, Azmoun signe au Rubin Kazan. Après un passage par le FK Rostov, où il marque 25 buts dont ce fameux bijou face au Bayern, Azmoun est maintenant sur les tablettes de quelques clubs anglais mais surtout de Villarreal (Espagne). Lui ne cache pas son rêve de jouer un jour en Angleterre. En attendant un futur destin peut-être doré, l'attaquant est arrivé en Russie avec le statut de meilleur buteur iranien en qualifications (11 buts). "Contre le Maroc, on avait prévu de contrôler pour les frustrer. Face à l'Espagne, on sait que tous les joueurs seront dangereux et on va devoir penser à une autre stratégie", a annoncé Queiroz. S'il veut un jour débarquer en Premier League, Azmoun sait ce qu'il doit faire contre la Roja.
Catégories: Actualités

Le Maire: "Il n'y a plus aucun doute, la droite de LR est une droite identitaire"

France 24 - L'info en continu - mar, 06/19/2018 - 10:06
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire (LR) a jugé mardi qu'"il n'y a plus aucun doute" sur le fait que "la droite du parti" Les Républicains était une "droite identitaire", après le limogeage de Virginie Calmels de l'équipe dirigeante du parti par Laurent Wauquiez. "Quand je vois ce qui passe ça me conforte dans le choix que j'ai fait depuis plus d'un an, le choix de soutenir Emmanuel Macron au 2e tour de la présidentielle, de me présenter aux législatives pour soumettre ce choix aux Français, et de rejoindre le gouvernement d'Edouard Philippe", a-t-il déclaré sur BFMTV et RMC. "Je pense que cet incident de ces dernières heures a un mérite, c'est celui de la clarification", a-t-il ajouté: "on sait désormais que la droite du parti des Républicains est une droite identitaire, il n'y a plus aucun doute là-dessus", a-t-il jugé. "La droite du parti LR est désormais définitivement une droite identitaire", a-t-il insisté. "Je suis musicien, j'aime la musique, j'écoute les mots, les phrases, j'écoute ce qui se dit derrière les mots et ce que j'entends comme musique venue de la droite des Républicains, des principaux responsables, c'est une musique qui dans le fond n'est pas très différente de celle qui émane du FN", a encore dit le ministre. Interrogé pour savoir s'il se définissait toujours comme un homme de droite, il a répondu: "Je ne me définirais pas comme ça", tout en rappelant "un passé dont (il est) fier près d'un parti de droite, de personnalités de droite comme Jacques Chirac, Dominique de Villepin, Nicolas Sarkozy".
Catégories: Actualités

Le premier ministre espagnol va remplacer le mausolée de Franco par un "mémorial des victimes du fascisme"

Le Huffington Post - mar, 06/19/2018 - 10:04
Le premier ministre espagnol va remplacer le mausolée de Franco par un "mémorial des victimes du fascisme"
Catégories: Actualités

La drépanocytose, qu’est-ce que c’est ?

A l’occasion de la Journée mondiale de la drépanocytose, mardi, zoom sur ce qui est la maladie génétique la plus commune mais pas la mieux connue.
Catégories: Actualités

Des enfants "atypiques" pour les couples gays qui veulent adopter? Indignation après les propos d'une responsable de Seine-Maritime

Le Huffington Post - mar, 06/19/2018 - 10:03
Des enfants "atypiques" pour les couples gays qui veulent adopter? Indignation après les propos d'une responsable de Seine-Maritime
Catégories: Actualités

L’industrie des plastiques de plus en plus inquiète

La production mondiale augmente, mais de plus en plus de mesures menacent le secteur, accusé de polluer les océans.
Catégories: Actualités

Commerce: escalade Chine-Etats-Unis après de nouvelles menaces de Trump

France 24 - L'info en continu - mar, 06/19/2018 - 10:00
La Chine et les Etats-Unis étaient mardi plus proches que jamais d'une guerre commerciale, Pékin promettant des "représailles" après des menaces la veille de Donald Trump d'imposer de nouvelles taxes prohibitives sur les produits chinois importés. La tension commerciale inquiétait les places boursières mondiales, particulièrement en Chine, où Shanghai a clôturé en repli de près de 4%, à son plus bas niveau depuis septembre 2016, tandis que la Bourse de Shenzhen, deuxième place de Chine continentale a chuté de 5,77%. M. Trump a demandé lundi au représentant américain au commerce Robert Lighthizer "d'identifier 200 milliards de dollars de biens chinois en vue de tarifs supplémentaires de 10%". Il entend ainsi compenser les mesures de rétorsion "inacceptables" prises par Pékin face à une première série de taxes américaines décidées vendredi. Et le président américain pourrait aller encore plus loin: il taxera 200 milliards de dollars de biens supplémentaires "si la Chine augmente à nouveau ses tarifs douaniers" en réaction. Ces mesures pourraient porter à 450 milliards la valeur des produits chinois taxés -- soit la grande majorité des importations venues de Chine. "Ces pratiques de pression extrême et de chantage s'écartent du consensus auquel les deux parties sont parvenues à maintes reprises durant leurs consultations" ces dernières semaines, a dénoncé le ministère chinois du Commerce mardi, dans un communiqué. "Si les Etats-Unis perdent le sens commun et publient une liste (de produits visés), la Chine se verra dans l'obligation d'adopter une combinaison de mesures quantitatives et qualitatives en forme de représailles énergiques", a-t-il mis en garde. En annonçant vendredi des droits de douane de 25% sur 50 milliards de dollars d'importations chinoises, pour compenser selon lui le vol par la Chine de technologies et de propriété intellectuelle américaines, Donald Trump avait déjà prévenu: si Pékin venait à répliquer, il imposerait des droits de douanes additionnels. Une menace à laquelle le géant asiatique était resté sourd puisqu'il avait annoncé dans la foulée qu'il imposerait des taxes à l'identique sur des marchandises américaines. - 'Pas énormément d'options' - "Des mesures supplémentaires doivent être prises pour encourager la Chine à changer ses pratiques déloyales et à ouvrir son marché aux biens américains", a justifié lundi soir Donald Trump dans un communiqué. "Cette escalade dangereuse est l'ultime rappel que le Congrès doit intervenir et exercer son autorité sur la politique commerciale", a fustigé dans un communiqué la National Retail Federation, un lobby américain de la distribution. Environ 455.000 emplois américains sont menacés par les dernières mesures punitives contre la Chine, a calculé la NRF, qui estime qu'une autre conséquence va être une hausse du prix des produits de base. En 2017, les Etats-Unis ont exporté pour 130,4 milliards de dollars de marchandises vers le géant asiatique, deuxième puissance économique mondiale. Ils ont importé dans le même temps 505,6 milliards de biens chinois, selon les statistiques du département du Commerce. Soit un déficit de plus de 375 milliards. Donald Trump entend forcer Pékin à réduire le déficit commercial des Etats-Unis de 200 milliards de dollars. "La Chine n'a pas énormément d'options. Car elle importe peu des États-Unis et n'a pas davantage de marchandises à taxer", estime Christopher Balding, économiste à l'Ecole de commerce HSBC à Shenzhen (sud de la Chine). "Elle peut lancer des enquêtes sur toutes les entreprises liées aux États-Unis, mais cela ne ferait que donner raison à Trump. A bien des égards, la Chine n'a pas beaucoup de force de frappe en matière de représailles". - Inquiétudes aux Etats-Unis - "Les relations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine doivent être bien plus équitables", a martelé lundi Donald Trump, qui a imposé dès fin mars des taxes de 25% sur l'acier et de 10% sur l'aluminium chinois, également au nom de la défense de la sécurité nationale. Les annonces de vendredi ont mis fin à une trêve entre les deux premières puissances mondiales, qui avait été annoncée le 19 mai à la suite d'âpres discussions entre de hauts responsables chinois et américains, d'abord à Pékin puis dans la capitale américaine. L'administration Trump doit en outre publier d'ici le 30 juin des mesures de restrictions aux investissements chinois. Aux Etats-Unis, la politique commerciale américaine suscite des inquiétudes chez les agriculteurs susceptibles d'être les plus durement touchés par les mesures chinoises. Les secteurs automobile et aéronautique redoutent eux aussi les conséquences de ce conflit. leo-Dt-lo-ehl/bar/phv/spi
Catégories: Actualités

Sanctions de Trump contre l'Iran : la plupart des entreprises françaises sur le départ

L' Essentiel - SudOuest.fr - mar, 06/19/2018 - 10:00

Conséquence du retrait de Trump de l'accord sur le nucléaire iranien, la majorité des entreprises françaises ne pourront pas rester en Iran. .
"La plupart" des entreprises françaises "ne pourra pas" rester en Iran, a déclaré mardi le ministre de l'Economie Bruno le Maire sur RMC, après le rétablissement début mai par les... Lire la suite

Catégories: Actualités

F1: Red Bull quitte Renault et sera motorisée par Honda en 2019

France 24 - L'info en continu - mar, 06/19/2018 - 09:59
L'écurie Red Bull de Formule 1 ne sera plus motorisée par Renault en 2019 et utilisera à partir de la saison prochaine des moteurs Honda, a annoncé mardi le constructeur français dans un communiqué. "C'est une évolution naturelle pour Renault et Red Bull Racing", explique Renault Sport F1, tout en soulignant les résultats de ce partenariat: 12 saisons, 57 victoires et huit titres mondiaux (pilotes et constructeurs) de 2010 à 2013, avec l'Allemand Sebastian Vettel. L'engagement de Red Bull avec Honda, qui équipe depuis cette année Toro Rosso, écurie filiale de Red Bull Racing, devrait porter sur deux saisons. Cela laisserait la porte ouverte à une arrivée comme motoriste d'Aston Martin à partir de 2021, quand une nouvelle règlementation technique entrera en vigueur. Les rapports entre Renault et Red Bull s'étaient détériorés ces dernières années, car les victoires étaient devenues plus rares. Le moteur français était d'ailleurs "badgé" TAG-Heuer, la célèbre marque suisse de montres haut de gamme. Cyril Abiteboul attendait une réponse de Red Bull en mai sur la poursuite ou non du partenariat, le contrat actuel courant jusqu'à fin 2018. Renault fournit depuis cette année des moteurs à McLaren qui sort de trois saisons catastrophiques avec des moteurs Honda. L'écurie principale du constructeur français, Renault Sport F1, est basée en France, à Viry-Châtillon (sud de Paris), et en Angleterre, à Enstone, près d'Oxford.
Catégories: Actualités

Enlèvement du petit Vicente en 2017 : le père jugé jeudi à Clermont-Ferrand

L' Essentiel - SudOuest.fr - mar, 06/19/2018 - 09:57

Jason Lopez, en cavale au moment des faits, encourt jusqu'à 14 ans d'emprisonnement pour avoir frappé son ex-compagne et enlevé son fils aîné. .
Le rapt de Vicente, cinq ans et demi, avait déclenché une alerte enlèvement l'an dernier. Son père, Jason Lopez, appartenant à une communauté de gens du voyage connue pour ses... Lire la suite

Catégories: Actualités

Pages

S'abonner à JO CASANOVA MUSIC agrégateur - Actualités