Actualité

Le président de l'Association des directeurs au service des personnes âgées : «L'État a détourné l'équivalent de plus de trois journées»

ladepeche.fr - il y a 15 heures 54 min
Quel bilan financier peut-on faire des journées de solidarité depuis 2004 ? La journée de solidarité rapporte 1,5 milliard d'euros par an destinés à l'aide aux personnes âgées, gérés par la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA). Mais il faut enlever à la somme récoltée depuis 14 ans par la CNSA 5 milliards de «détournement direct» de l'État. En récupérant des crédits destinés aux financements à l'autonomie, mais aussi en lui...
Catégories: Actualités

Journée de solidarité : un effort important demandé aux Français

ladepeche.fr - il y a 15 heures 57 min
Jean-Pierre Raffarin, le père de la première journée de solidarité, revient sur les raisons de sa mise en œuvre et estime qu'une seconde journée ne peut être portée que par un État économe. La journée de solidarité s'inscrivait dans une politique cohérente de prise en compte du vieillissement. L'idée n'était pas neuve, mais cette fois elle était structurante. En 2003, trois circonstances graves se sont accumulées pour nous placer face à un...
Catégories: Actualités

Accord nucléaire : l'Iran juge les promesses européennes insuffisantes

France 24 - L'info en continu - il y a 15 heures 58 min
Les efforts déployés par l'Union européenne pour sauver l'accord sur le programme nucléaire de Téhéran, dénoncé par les États-Unis, sont insuffisants, a jugé dimanche le ministre iranien des Affaires étrangères.
Catégories: Actualités

Vers une autre journée de solidarité ?

ladepeche.fr - il y a 15 heures 58 min
Le gouvernement songe à instaurer une nouvelle journée de solidarité afin de financer l'aide aux personnes dépendantes. Mais la grogne suscitée, en 2004, par la mise en place de cette mesure fait encore hésiter l'exécutif qui en reste, pour le moment, aux ballons d'essai. Qu'ils semblent loin ces week-ends de Pentecote qui s'étiraient sans fin, dernière parenthèse avant l'été. Cela fait 14 ans que Jean-Pierre Raffarin a fait de ce lundi un...
Catégories: Actualités

Les adieux de Buffon, le sacre de Nadal, la victoire de Froome… ce que vous avez manqué en sport ce week-end

L’actualité sportive ne s’est pas limitée à la dernière journée de Ligue 1 et aux matchs de barrages du Top 14. La preuve par Le Monde. fr.
Catégories: Actualités

Edouard Louis ou l’art de la confrontation

L’auteur d’« En finir avec Eddy Bellegueule » consacre un texte à son père, un homme qui n’a pas eu la chance d’explorer ses potentialités, contrairement à son fils devenu un phénomène littéraire.
Catégories: Actualités

Maduro, le survivant de la crise vénézuélienne qui s'accroche au pouvoir

France 24 - L'info en continu - il y a 16 heures 4 min

Il y a un an, tout le monde le disait perdu. Personne n'imaginait qu'il allait se représenter. Et pourtant, Nicolas Maduro, au coeur d'une des pires crises politique et économique traversée par le Venezuela, a été réélu dimanche pour un second mandat jusqu'en 2025.

Cet ancien chauffeur de bus de 55 ans, corpulent et à la moustache noire fournie, s'est imposé avec 67,7% des voix lors d'un scrutin marqué par une très forte abstention et sans adversaire de poids. Il avait lui-même choisi d'avancer la date de l'élection de décembre à mai.

"On a encore gagné ! (...) Nous sommes la force de l'histoire transformée en une victoire populaire permanente", a lancé dimanche devant ses partisans le chef de l'Etat, qui racontait peu avant que toute sa famille l'appelait "Nico".

Pourtant, au départ, il a dû lutter pour se faire respecter comme légitime successeur d'Hugo Chavez (président de 1999 à son décès en 2013), qui l'avait adoubé personnellement en lui confiant les rênes de "la révolution bolivarienne".

"Son autorité est née comme un héritage de Chavez, mais maintenant nous avons un Maduro différent, qui se sait fort et est plus agressif", explique à l'AFP Félix Seijas, directeur de la société de sondages Delphos.

Sous son mandat, le chemin n'a toutefois pas été rose: crise économique, manifestations, sanctions internationales... pour garder la main, il a fini par attribuer un pouvoir absolu à l'Assemblée constituante, uniquement composée de chavistes.

"Il y a cinq ans j'étais un novice", confiait-il récemment dans un meeting. "Maintenant je suis un Maduro debout, avec l'expérience de la bataille, qui a affronté l'oligarchie et l'impérialisme. Je suis là, plus fort que jamais."

Malgré son taux d'impopularité (75% selon Datanalisis), il était le favori des sondages face à Henri Falcon, dissident chaviste qui devait lutter à la fois contre la mainmise institutionnelle du président et les appels à l'abstention des principaux partis d'opposition.

- Discours enflammés -

Elu de justesse en 2013 face à Henrique Capriles (depuis déclaré inéligible), Nicolas Maduro est accusé par ses détracteurs de mener une gestion économique erratique et d'être un "dictateur" accaparant tous les pouvoirs, surtout l'armée.

Seul bastion conquis par l'opposition, le Parlement s'est vu confisquer ses prérogatives par la Constituante.

Hugo Chavez, qu'il a connu en 1993, le considérait comme "un révolutionnaire pur et dur".

Mais certains sont sceptiques: "Il est peut-être maduriste, mais pas chaviste", commente à l'AFP Ana Elisa Osorio, ancienne ministre d'Hugo Chavez.

Face aux critiques, il répond qu'il est un "président démocratique" et assure que c'est une "guerre économique de la droite", avec l'aide des Etats-Unis, qui a causé l'hyperinflation et les pénuries d'aliments et de médicaments.

"Il a été sous-estimé, non seulement par l'opposition mais aussi par beaucoup de chavistes", souligne Andrés Cañizalez, chercheur en communication politique.

"Mais il a su profiter des erreurs des uns et des autres, en parvenant aussi à neutraliser ses adversaires au sein du chavisme."

Pressenti comme possible candidat présidentiel, Rafael Ramirez, ex-président du groupe pétrolier PDVSA et homme de confiance de Chavez, a été écarté de son poste d'ambassadeur auprès de l'ONU pour corruption présumée.

- Audace politique -

"Maduro a effectué une métamorphose et ces élections sont l'apogée de ce processus: nous pourrions être en train de passer du chavisme au +madurisme+", estime M. Cañizalez.

Félix Seijas y voit beaucoup d'audace politique. Il a été "un grand équilibriste qui a réussi à maintenir une distribution du pouvoir" au sein du chavisme, en gagnant "de l'autorité pour imposer sa candidature".

Dépourvu du charisme de Chavez, Maduro a tenté de l'imiter avec de longues apparitions quotidiennes à la télévision, un phrasé populaire et une rhétorique anti-impérialiste. Peu à peu, il est parvenu à construire sa propre image.

Se décrivant comme "président ouvrier", il conduit sa camionnette, se moque de son piètre niveau d'anglais, danse la salsa et le reggaeton et est omniprésent sur les réseaux sociaux.

Oublié le temps où il s'affichait comme modéré et fin négociateur comme ministre des Affaires étrangères et vice-président: place aux discours enflammés contre l'opposition et aux dénonciations de complots en tous genres.

Passionné de baseball, il était, adolescent, guitariste d'un groupe de rock.

Marié à l'ex-procureur Cilia Flores, avec qui il apparaît toujours, allant jusqu'à danser avec elle dans les meetings, il est le père de "Nicolasito", député de l'Assemblée constituante de 27 ans, fruit d'un premier mariage.

Signe de son changement d'image, son slogan de campagne est cette année "Tous avec Maduro, loyauté et avenir". En 2013, c'était "Chavez pour toujours, Maduro président".

Catégories: Actualités

Je suis en rémission. Ça ne veut pas dire que je suis guérie, mais cet état d’incertitude m’a rendue plus forte

Le Huffington Post - il y a 16 heures 4 min
Je suis en rémission. Ça ne veut pas dire que je suis guérie, mais cet état d’incertitude m’a rendue plus forte
Catégories: Actualités

Je suis blogueuse beauté et il m'a fallu des années pour me blinder face aux critiques sur mon physique

Le Huffington Post - il y a 16 heures 4 min
Je suis blogueuse beauté et il m'a fallu des années pour me blinder face aux critiques sur mon physique
Catégories: Actualités

7 signes que l'une de vos relations amicales, professionnelles ou familiales est toxique

Le Huffington Post - il y a 16 heures 4 min
7 signes que l'une de vos relations amicales, professionnelles ou familiales est toxique
Catégories: Actualités

Mai 68, cette "grande récré" qui a transformé les Français

Le Huffington Post - il y a 16 heures 4 min
Mai 68, cette "grande récré" qui a transformé les Français
Catégories: Actualités

Mes premières impressions sur Kingdom Hearts III, testé en avant-première mondiale

Le Huffington Post - il y a 16 heures 4 min
Mes premières impressions sur Kingdom Hearts III, testé en avant-première mondiale
Catégories: Actualités

Parce que le plastique peut être dangereux pour la santé, je veux que la loi l'interdise dans les cantines

Le Huffington Post - il y a 16 heures 4 min
Parce que le plastique peut être dangereux pour la santé, je veux que la loi l'interdise dans les cantines
Catégories: Actualités

Au Venezuela, Nicolas Maduro proclamé vainqueur d’une présidentielle contestée

Le président sortant a obtenu 67,7 % des voix, selon les résultats officiels. Son principal adversaire a annoncé qu’il « ne reconnaît pas ce processus électoral ».
Catégories: Actualités

Indonésie : 20 ans après la chute de Suharto, des parents attendent la justice

ladepeche.fr - il y a 16 heures 11 min
Asih Widodo participe presque toutes les semaines à une veillée en face du palais présidentiel à Jakarta, réclamant que justice soit rendue pour son fils tué lors d'une vague de violences meurtrières après la chute du dictateur indonésien Suharto en 1998. La journée de lundi marque le 20e anniversaire de la démission de l'ancien général Suharto au plus fort de la crise économique asiatique, pendant laquelle l'Indonésie a été paralysée par des...
Catégories: Actualités

500 miles d'Indianapolis: Carpenter en pole, Pagenaud et Bourdais placés

France 24 - L'info en continu - il y a 16 heures 17 min

Pour la troisième fois dans sa carrière, l'Américain Ed Carpenter s'élancera en pole position des 500 miles d'Indianapolis dimanche prochain après des qualifications qui autorisent Simon Pagenaud et Sébastien Bourdais à rêver.

Sur le célèbre circuit ovale d'Indianapolis, Carpenter est quasiment chez lui: à la fois pilote et propriétaire de l'écurie qui porte son nom et qui est basée à "Indy", il a dominé la dernière journée des qualifications dimanche.

Il est le seul à avoir bouclé un tour avec une vitesse moyenne de plus 230 miles par heure, soit 370 km/h!

"J'ai été surpris par mon premier tour, je savais qu'on avait une bonne voiture mais je ne m'attendais pas à dépasser les 230 (miles par heure). De mes trois +poles+ ici, celle-ci a été la plus facile à décrocher", a expliqué Carpenter.

Il lui faut maintenant confirmer en course lors de la 102e édition de l'un des rendez-vous les plus prestigieux du sport automobile le 27 mai.

Son meilleur résultat en 14 participations reste une 5e place en 2008.

- Les ambitions de Penske -

Avec 200 tours à parcourir et des interruptions de course relativement fréquentes, la pole n'est pas capitale pour remporter les 500 miles d'Indianapolis mais les qualifications ont permis de confirmer d'une part la supériorité du moteur Chevrolet et d'autre part les ambitions de l'écurie Penske.

Si la pole lui a échappé, Penske qui ne s'est plus imposé à "Indy" depuis 2015, a placé trois de ses pilotes aux quatre premières places, avec Simon Pagenaud (2e), Will Power (3e) et Josef Newgarden (4e).

Le quatrième pilote Penske, le Brésilien Helio Castroneves, triple vainqueur de l'épreuve et meilleur temps de la première journée de qualifications samedi, a dû se contenter de la 8e place.

"Partir en première ligne, c'est très bien, l'équipe a fait du bon boulot, je suis vraiment impatient", a insisté Pagenaud qui a réussi ses meilleurs "qualifs" en sept participations à l'épreuve.

Depuis sa 8e place en 2013 à sa deuxième participation, Pagenaud enchaîne les désillusions à Indianapolis (19e en 2016, année de son titre de champion Indycar, 14e en 2017) mais il peut devenir le premier pilote français à s'imposer dans la mythique épreuve de vitesse américaine depuis... René Thomas en 1914.

A moins que ce titre de gloire ne revienne à Sébastien Bourdais qui s'élancera au volant de sa monoplace de l'écurie Dale Coyne en deuxième ligne avec le 5e chrono de la journée.

- Bourdais un an après -

Un an après son grave accident sur cette même piste, Bourdais n'a pas caché son soulagement d'en avoir terminé avec les qualifications.

"Ca a été probablement le week-end le plus compliqué et la chose la plus difficile que j'ai eu à faire, je suis heureux que cela soit terminé", a avoué Bourdais, victime de multiples fractures (bassin, hanche droite) après avoir percuté le muret de protection à plus de 300 km/h lors de la première journée des qualifications en mai 2017.

L'Américaine Danica Patrick, star du sport automobile aux Etats-Unis qui mettra un terme à sa carrière le 27 mai après la course, a terminé la journée à la 7e place.

La première partie des qualifications, pour déterminer les places entre les 4e et 11e lignes sur la grille de départ, a réservé une surprise de taille.

L'Américain Alexander Rossi (Andretti), vainqueur de l'épreuve en 2016, a terminé à l'avant-dernière place et s'élancera de la 11e et dernière ligne.

"C'est frustrant, je croyais qu'on pouvait viser la 4e ligne, mais depuis qu'on est arrivé ici, on est en panne de vitesse", a-t-il regretté.

Le tenant du titre, le Japonais Takuma Sato (Rahal Letterman Lanigan) a signé lui le 16e temps.

Catégories: Actualités

Sur les toits de Damas, les rêves désenchantés d'un artisan de la soie

ladepeche.fr - il y a 16 heures 19 min
Sur un toit de la vieille ville de Damas, Mohamed al-Rihaoui s'apprête à teindre des fils de soie, utilisés pour confectionner le brocart damascène. Mais avec la guerre en Syrie, l'artisan ne se fait pas d'illusion sur l'avenir de son métier."Plus personne ne travaille dans la teinture de la soie, on doit être deux ou trois dans toute la Syrie", déplore ce quinquagénaire corpulent au visage rougi par l'effort, arborant une moustache poivre et...
Catégories: Actualités

Brigitte Bardot et Rémi Gaillard unis contre la maltraitance dans les abattoirs

L’actrice et l’humoriste, réunis dans une vidéo, font pression sur le gouvernement à la veille de l’examen du projet de loi sur l’agriculture et l’alimentation.
Catégories: Actualités

Un tétraplégique pilote un exosquelette avec son cerveau

A Grenoble, des chercheurs ont implanté une puce dans la tête d’une personne paralysée des quatre membres afin qu’elle commande une armure mécanique par la pensée.
Catégories: Actualités

La course contre la mort des derniers chasseurs de nazis de l'Etat allemand

ladepeche.fr - il y a 16 heures 49 min
Ils ne sont plus que huit enquêteurs en Allemagne et mènent une traque sans répit, jusqu'à Buenos Aires, Moscou ou Washington.Ces derniers chasseurs de nazis de la justice allemande sont engagés dans une course contre la mort qui rôde autour de leurs suspects, des nonagénaires impliqués dans des crimes vieux de plus de 70 ans mais imprescriptibles: les exactions commises sous le IIIe Reich. Une mission "où chaque jour doit être mis à profit...
Catégories: Actualités

Pages

S'abonner à JO CASANOVA MUSIC agrégateur - Actualités