Actualité

Tennis: Thiem rejoint Simon en finale à Lyon

France 24 - L'info en continu - ven, 05/25/2018 - 18:53

L'Autrichien Dominic Thiem, 8e joueur mondial, s'est qualifié vendredi pour la finale du tournoi de tennis de Lyon en s'imposant difficilement en demi-finale devant le Serbe Dusan Lajovic (68e) 6-4, 5-7, 6-4.

Samedi en finale, Thiem affrontera le Français Gilles Simon, 75e, qui a battu un peu plus tôt le Britannique Cameron Norrie (102e) 6-1 7-6 (8/6).

Catégories: Actualités

Coupe du Monde 2018: Adrien Rabiot explique son refus d'être réserviste dans une lettre ouverte

Le Huffington Post - ven, 05/25/2018 - 18:53
Coupe du Monde 2018: Adrien Rabiot explique son refus d'être réserviste dans une lettre ouverte
Catégories: Actualités

Rabiot: "J'assume toutes les conséquences de mon choix"

France 24 - L'info en continu - ven, 05/25/2018 - 18:51

Le milieu Adrien Rabiot "assume toutes les conséquences" de son refus d'être suppléant en équipe de France avant la Coupe du monde, a-t-il écrit dans une lettre ouverte publiée vendredi par RTL.

"Si j'ai décidé de me retirer de la liste des suppléants, c'est que je considère que le choix du sélectionneur (Didier Deschamps) à mon égard ne répond à aucune logique sportive, car depuis toutes ces années, le message était clair, ce sont les performances qui ouvrent les portes de l'équipe de France", explique le Parisien de 23 ans.

"Je me doutais du retentissement qu'aurait ma décision, mais je déplore d'être caricaturé comme un jeune joueur immature incapable de mesurer la portée de ses actes", assure-t-il.

"Porter le maillot bleu est pour moi un honneur, une fierté. Gagner avec la France, gagner pour la France, est une mission. Depuis l'âge de 15 ans, j'ai défendu les couleurs de la France dans toutes les catégories de jeunes, jusqu'à attendre l'équipe A. J'ai la culture France", écrit aussi Rabiot.

Mercredi, L'Equipe et Le Parisien avaient révélé que le joueur avait signifié à Deschamps son refus du statut de suppléant.

Rabiot avait été placé par le sélectionneur dans un groupe de onze suppléants qui doivent se tenir prêts en cas de blessure parmi les 23 joueurs convoqués pour le Mondial-2018.

Catégories: Actualités

Pour "faire mieux" en Russie, les entreprises françaises réclament de la stabilité

France 24 - L'info en continu - ven, 05/25/2018 - 18:44

Si Emmanuel Macron a appelé les entreprises françaises à investir davantage en Russie, les patrons demandent d'abord de la stabilité politique et l'appui des pouvoirs publics pour surmonter un contexte de vives tensions qui complique leurs affaires.

Quatre ans de sanctions liées à la crise ukrainienne et d'embargo russe sur les produits alimentaires français ont plombé les échanges commerciaux entre les deux pays, même s'ils remontent la pente.

Et les crises régulières entre Moscou et les Occidentaux - sur la Syrie, les accusations d'ingérence dans les élections ou encore l'empoisonnement de l'ex-espion Sergueï Skripal en Angleterre - placent les entreprises en position délicate pour renforcer les liens noués à coups d'investissements massifs depuis la chute de l'URSS dans un marché de 140 millions d'habitants prometteur.

Les quelque 500 entreprises françaises présentes en Russie emploient près de 170.000 salariés, notamment dans les secteurs de l'énergie, de l'industrie et des finances.

"Mais nous pouvons faire beaucoup mieux", a martelé Emmanuel Macron en visitant vendredi le Forum économique de Saint-Pétersbourg, principal rendez-vous des affaires russes où se retrouvent chaque année oligarques, ministres, élus locaux et investisseurs étrangers sous le patronage du Kremlin.

Il "faut ouvrir de manière plus volontariste de nouvelles voies comme l'agroalimentaire, le spatial, les villes durables, les services énergétiques et le numérique", a-t-il ajouté, en appelant les start-up et les PME à s'implanter en Russie.

Se félicitant de la croissance des échanges bilatéraux, qui ont augmenté de 16,5% en 2017 à 15,5 milliards de dollars, il a cependant fait remarquer qu'ils étaient nettement inférieurs à ceux avec la Chine, le premier partenaire de Moscou, qui se sont élevés à 85 milliards de dollars et devraient atteindre 100 milliards prochainement.

- "Encourager plutôt que contraindre" -

Mais pour les entrepreneurs français, c'est la stabilité qui est nécessaire afin de poursuivre et approfondir les échanges économiques.

"Le business a besoin d'un environnement stable. Plus c'est prédictible, plus c'est stable et mieux on se porte pour faire du business", a déclaré le représentant du patronat français, Pierre Gattaz, à l'AFP, affirmant que les milieux d'affaires demandent "qu'on nous offre un terrain de jeux qui soit beaucoup plus stabilisé sur le plan politique que celui qui existe aujourd'hui".

"Il y a des besoins énormes en Russie et nous pouvons apporter des solutions, des équipements, des services, des systèmes au marché russe et à nos partenaires russes", a-t-il ajouté.

Face aux deux présidents et devant un parterre de grands patrons des deux pays, il a plaidé pour "un fort soutien politique qui se traduise par des législations visant à encourager ces investissements plutôt qu'à les contraindre".

Les patrons français et Emmanuel Macron ont souligné la constance des entreprises françaises en Russie, malgré les tensions mais aussi la crise traversée par l'économie russe en 2015-2016 à cause des sanctions mais aussi de l'effondrement des prix du pétrole, marquée par une chute du pouvoir d'achat des ménages.

Parmi la cinquantaine d'accords et de contrats signés au cours de la visite, le plus important est l'annonce par Total d'un investissement de 2,5 milliards de dollars pour la prise de participation de 10% dans un nouveau projet géant de gaz naturel liquéfié dans l'Arctique russe de Novatek.

"Ces énormes investissements dans le secteur de l'énergie sont conçus pour des durées de production dépassant 40 ans, ils nécessitent de la stabilité et de la visibilité", a réclamé Patrick Pouyanné, PDG de Total, déplorant la montée des tensions internationales.

M. Pouyanné a demandé à Vladimir Poutine "une réforme audacieuse" qui permettrait à la co-entreprise liant Total et Novatek d'exporter du gaz russe vers l'Europe, un privilège défendu bec et ongles ces dernières années par le groupe public Gazprom.

Catégories: Actualités

Dix espèces découvertes en 2017

Chaque année, le College of Environmental Science and Forestry propose un « top 10 » des espèces nouvellement décrites. Une illustration de la fragilité de la biodiversité.
Catégories: Actualités

Adrien Rabiot : « Le choix de Didier Deschamps à mon égard ne répond à aucune logique sportive »

Dans un communiqué, le joueur défend son choix de refuser un rôle de suppléant en équipe de France pour la Coupe du monde 2018.
Catégories: Actualités

Klopp: "Ce serait marrant, deux coachs sans connaissance tactique en finale!"

France 24 - L'info en continu - ven, 05/25/2018 - 18:40

"Ce serait vraiment marrant, deux coachs sans connaissance tactique en finale!", a plaisanté l'entraîneur de Liverpool Jürgen Klopp, pour ridiculiser ceux qui accusent son adversaire en finale de la Ligue des champions samedi, le Madrilène Zinédine Zidane, de manquer de savoir en la matière.

Q: Vous sentez-vous différemment d'il y a 5 ans, avant la finale à Wembley, finalement perdue avec le Borussia Dortmund contre le Bayern Munich (2-1)?

R: "Une finale de Ligue des champions, c'est très important, et en tant qu'entraîneur vous avez beaucoup de choses à préparer. Des choses à l'entraînement, mais surtout, être convaincu, relax, calme, tout ce que vous voulez. Mais je suis sûr que j'étais plus excité à l'époque. Aller en finale d'une Ligue des champions, comme entraîneur, c'est plutôt difficile donc (on se dit que) c'est peut-être la chance d'une vie. On avait joué un match fantastique contre une équipe incroyablement forte, et après j'avais envie d'y revenir. Ca a pris un peu de temps mais ces garçons m'ont donné cette chance, en se battant incroyablement dur. Ils l'ont mérité et il ne nous reste plus qu'à jouer au foot."

Q: Certains reprochent à votre adversaire Zinédine Zidane de manquer de connaissances tactiques. Qu'en pensez-vous?

R: "Si des gens pensent que Zidane n'a pas beaucoup de connaissances tactiques - les gens pensent ça de moi aussi -, ce serait vraiment marrant d'avoir deux entraîneurs sans connaissance tactique en finale. Qu'est-ce que ça dirait de notre sport? Donc pour moi Zinédine Zidane est l'un des cinq meilleurs joueurs de l'histoire du football. Et maintenant, en deux ans et demi, ça fait plus longtemps que je suis à Liverpool que lui au Real, il peut gagner la troisième Ligue des champions de sa carrière consécutivement. Cela n'est jamais arrivé auparavant dans la carrière d'un entraîneur. Soit il a passé un marché avec quelqu'un, soit il est brillant et, malheureusement pour moi, je pense qu'il est brillant, comme il l'était quand il était joueur. Son groupe fonctionne comme une montre suisse. (...) Mais on joue au football, donc il y a toujours une opportunité pour l'autre équipe, et ça me suffit."

Q: Quel rôle va jouer l'expérience du Real Madrid dans le match de demain?

R: "Comment pourrais-je le savoir? Je n'ai jamais été deux fois de suite en finale de Ligue des champions... L'expérience est importante, et je suis sûr que, dans les secondes avant le match, le Real sera plus confiant que nous seronsn mais ce n'est pas important, parce que le match ne finit pas à ce moment-là. Quand vous analysez le jeu du Real contre les autres équipes, vous vous dites +wow, ils sont vraiment forts+. Mais ils n'ont jamais joué contre nous. Nous sommes Liverpool, nous ne sommes pas juste une bonne équipe. Nous pouvons faire de grandes choses, ce club a cela dans son ADN. Les matches que nous avons joués en Ligue des champions, c'était la plus incroyable série jusqu'en finale, avec le plus de buts. Je n'y croyais pas mais c'est vrai, c'est nous. Leur expérience est un grand avantage pour se sentir plus confiant avant le match. Mais cela n'aide pas tout le temps. Nous devons leur rendre le match aussi difficile que possible, c'est l'objectif. On ne peut essayer de se battra à leur niveau, mais la tactique est là dans le football pour tenter d'amener un adversaire meilleur à votre niveau. C'est dur, mais je pense que ça vaut le coup d'essayer."

Q: L'Egyptien Mohamed Salah va-t-il observer le Ramadan, comme le disent certains médias, qu'en pensez-vous et une victoire en Ligue des champions l'aiderait-elle à mettre un terme à l'hégémonie de Messi et Ronaldo au palmarès du Ballon d'Or?

R: "Ma façon de penser, c'est que la religion est privée. Donc je n'ai rien à dire à ce sujet si ce n'est qu'il est en pleine forme et exactement comme vous devez être à la veille d'une finale. Votre autre question n'est pas importante à ce moment. Messi et Ronaldo méritent toutes les louanges, tous les titres parce qu'ils sont à ce niveau de manière constante, depuis de nombreuses saisons. Ils ont trente et quelques et sont encore en pleine forme. Si +Mo+ peut en faire de même, on verra dans les prochaines années. Il a un potentiel fantastique, sa saison a été exceptionnelle, incroyable jusqu'ici. Il reste un match à jouer mais sa saison est déjà superbe. Les années qui viennent nous diront s'il peut faire quelque chose de semblable, mais ce n'est ps facile".

Propos recueillis en conférence de presse.

Catégories: Actualités

Hélène Le Moignic, une actrice des "Filles d'à côté", condamnée pour violences conjugales

Le Huffington Post - ven, 05/25/2018 - 18:37
Hélène Le Moignic, une actrice des "Filles d'à côté", condamnée pour violences conjugales
Catégories: Actualités

Ayet (47) : un Aiguillonnais de 31 ans décède sur la route

L' Essentiel - SudOuest.fr - ven, 05/25/2018 - 18:34

Un dramatique accident a eu lieu, à 16 h 40, sur la départementale 813 entre Ayet et Tonneins.
Un terrible accident de la route s'est produit sur la départementale 813, entre les communes d'Ayet et Tonneins. Pour des raisons que l'enquête de gendarmerie devra déterminer, le conducteur d'un véhicule s'est déporté de sa voie.... Lire la suite

Catégories: Actualités

Giro : incroyable à Bardonnèche, Christopher Froome s'empare du maillot rose

L' Essentiel - SudOuest.fr - ven, 05/25/2018 - 18:32

Le Britannique Christopher Froome a frappé un grand coup sur le Tour d'Italie en remportant la 19e étape dans les Alpes au terme d'une longue échappée.
4e avant l'étape de montagne tant redoutée entre Venaria Reale et Bardonnèche, le Britannique Christopher Froome a réalisé un numéro en solitaire qui a bluffé l'intégralité... Lire la suite

Catégories: Actualités

Emmanuel Macron veut "ancrer dans l'Europe" la Russie de Vladimir Poutine

France 24 - L'info en continu - ven, 05/25/2018 - 18:31
Emmanuel Macron a tendu la main vendredi à la Russie pour l'"ancrer dans l'Europe" malgré les tensions actuelles, et tourner le dos à 25 ans d'"incompréhensions".
Catégories: Actualités

En Afrique du Sud, mariage astronomique inédit pour mieux scruter l'univers

France 24 - L'info en continu - ven, 05/25/2018 - 18:26

Ajouter des yeux à des oreilles, pour mieux percer les secrets de l'univers. Des astronomes ont dévoilé vendredi au c?ur du désert sud-africain du Karoo un télescope optique qui sera couplé à un radiotélescope géant, une première mondiale.

Baptisé MeerLICHT, qui signifie "plus de lumière" en néerlandais, le nouvel engin a été installé sur le site de Sutherland, au milieu de la vingtaine d'autres coupoles qui hérissent déjà ce plateau sec et isolé du sud de l'Afrique du Sud.

Son miroir est de taille modeste - à peine 65 cm de diamètre, à comparer aux 8 mètres des "géants" qui scrutent le ciel depuis Hawaï ou le Chili - mais il possède un atout unique: il est connecté aux 64 paraboles du radiotélescope MeerKAT déployées à Carnarvon, à plus de 200 km de là.

Lui-même relié à un réseau d'antennes disséminées dans l'outback australien, le MeerKAT formera bientôt le plus puissant radiotélescope jamais assemblé, le SKA.

L'instrument, équipé d'une parabole virtuelle d'un million de mètres carrés de surface qui lui donne son nom ("Square Kilometer Array"), doit être inauguré en juillet.

Le mariage scientifique inédit entre optique et audition célébré vendredi à Sutherland est né d'un partenariat entre astronomes sud-africains, néerlandais et britanniques.

"Ce que nous allons faire, c'est écouter et regarder le ciel en même temps, ce qui est une idée complètement nouvelle en astronomie", a expliqué à l'AFP un des concepteurs du projet, Paul Groot, de l'université de Nimègue (Pays-Bas).

"Vous avez ici les yeux du MeerKAT", a-t-il ajouté en pointant du doigt le miroir du nouveau MeerLICHT, "et le radiotélescope MeerKAT représentera les oreilles du dispositif".

Le nouveau télescope optique a été conçu pour étudier de larges portions du ciel avec une précision très fine. Il peut ainsi couvrir une surface équivalente à treize fois la pleine Lune et y repérer des détails d'une taille un million de fois inférieure à celle des plus petits objets visibles à l'oeil nu.

- "Explosions" -

Grâce à ces caractéristiques, il va concentrer son attention sur les phénomènes astrophysiques les plus insaisissables, comme les explosions de supernovae, ces étoiles géantes qui meurent dans une immense déflagration, ou les sursauts de rayons gamma.

Ces événements n'illuminent le ciel que de brefs instants. "Nous n'avons donc que très peu de temps pour réunir des informations et comprendre ce qui se passe", a expliqué Paul Groot.

Jusque-là, les astronomes devaient compter largement sur la chance en espérant que plusieurs télescopes avaient fortuitement observé le même phénomène pour combiner leurs mesures...

Avec le nouveau dispositif, ils pourront systématiquement l'étudier sous plusieurs angles. Un grand pas en avant.

"Nous ne savons pas où ces explosions (d'étoiles) vont se produire", a indiqué Ben Stappers, de l'université anglaise de Manchester.

"Nous allons pouvoir en détecter avec MeerKAT (...) et immédiatement nous pourrons regarder l'image optique de ce qui s'est passé", a-t-il ajouté, "cela va nous aider à comprendre l'origine de ces explosions énigmatiques".

"C'est le début d'une nouvelle étape de la recherche coordonnée sous plusieurs longueurs d'ondes de certains des événements les plus violents de l'univers", s'est réjoui Rob Fender, des universités du Cap (Afrique du Sud) et d'Oxford (Grande-Bretagne), un des responsables du nouveau télescope.

"Outre cette astrophysique de l'extrême (...), nous allons également étudier des étoiles normales, en particulier celles qui produisent de très fortes éruptions", a ajouté Rudy Wijnands, de l'université d'Amsterdam (Pays-Bas).

"L'étude de ces étoiles dans les longueurs d'ondes optiques et radio va nous permettre de déterminer l'impact des éruptions sur l'habitabilité des planètes qui les entourent", a-t-il poursuivi.

Le télescope MeerLICHT a coûté environ 1 million d'euros.

Catégories: Actualités

Personne n'aimerait se faire voler son déjeuner ainsi

Le Huffington Post - ven, 05/25/2018 - 18:25
Personne n'aimerait se faire voler son déjeuner ainsi
Catégories: Actualités

Coupe du Monde 2018: aucun Bleu " ne fait le ramadan", selon Fekir

Le Huffington Post - ven, 05/25/2018 - 18:19
Coupe du Monde 2018: aucun Bleu " ne fait le ramadan", selon Fekir
Catégories: Actualités

70 633 personnes incarcérées dans les prisons françaises en avril

C’est un nouveau record de surpopulation carcérale.
Catégories: Actualités

Toulouse. Finale nationale de C'Génial : les projets scientifiques des élèves décollent de la Cité de l'espace

ladepeche.fr - ven, 05/25/2018 - 18:18
Ce vendredi à la Cité de l'espace à Toulouse s'est déroulée la finale nationale du concours éducatif C'Génial. Ce concours donne l'opportunité à près de 10 000 collégiens et lycéens de monter en équipe, avec l'aide de leurs professeurs, un projet innovant dans les domaines scientifiques et technologiques. Sur les 346 projets proposés cette année, 50 ont été sélectionnés pour participer à la finale. Si la ville Rose a été choisie pour...
Catégories: Actualités

En Chine, l’internement massif de Ouïgours pour « rééducation » confirmé par une étude

Une multitude de sources officielles montre l’existence, dans la province du Xinjiang, de camps chargés d’une mission de « déradicalisation ».
Catégories: Actualités

Ligue des champions: les indispensables, de Sergio Ramos à Virgil Van Dijk

France 24 - L'info en continu - ven, 05/25/2018 - 18:06

Il n'y a pas que Mohamed Salah et Cristiano Ronaldo dans la vie: les deux stars ont porté leur équipe respective, Liverpool et Real Madrid, en finale de Ligue des champions mais Sergio Ramos, Sadio Mané, Toni Kroos ou Virgil Van Dijk n'y sont pas non plus pour rien.

. Firmino et Mané contre Sergio Ramos

Des "underdogs" comme les aime l'Angleterre, pas les joueurs les plus talentueux mais qui ne lâchent rien... Et pour qui ça paie. Le Sénégalais Sadio Mané et le Brésilien Roberto Firmino n'étaient pas les joueurs les plus côtés de la planète quand Liverpool les a recrutés, respectivement en 2016 pour 36 millions d'euros et en 2015 contre 40 millions d'euros.

Pourtant leur saison, faite de réussite face au but et surtout d'une animation offensive et d'un pressing sans concession, est une réussite. Le Brésilien n'avait jamais été aussi décisif (28 buts, 14 passes décisives en 57 matches, selon le site WhoScored) et l'activité de Mané est un poison pour les défenses adverses.

Sera-ce toutefois suffisant pour surprendre le patron de la défense madrilène, le terrible Sergio Ramos? L'Andalou de 32 ans vise une quatrième Ligue des champions (après 2014, 2016, 2017) qui ne dépareillerait pas dans l'une des plus belles armoires à trophées du football mondial, comptant aussi une Coupe du Monde (2010), deux Euros (2008, 2012) ou 4 Ligas espagnoles (2007, 2008, 2012, 2017).

Aussi sanguin que charismatique, rapide et rugueux, Ramos est une référence à son poste. Qui, cela ne gâche rien, s'est fait une spécialité de marquer des buts cruciaux, comme contre l'Atletico en finale de la Ligue des champions 2014.

. Toni Kroos, héros ordinaire

Il n'est pas spectaculaire, n'a pas de coupe de cheveux baroque ni les abdominaux de Cristiano Ronaldo. Mais le champion du monde en titre Toni Kroos s'affirme saison après saison comme un indéboulonnable du milieu madrilène, aux côtés de deux autres joueurs aussi discrets qu'efficaces, le Brésilien Casemiro en sentinelle et le Croate Luka Modric en organisateur.

Connu de tout le Brésil depuis son doublé en demi-finale du Mondial-2014, l'Allemand est aussi capable de quelques coups de gueule... Tout en retenue. "Nous avons vu que nous ne sommes pas aussi bons qu'on veut bien le dire", avait-il ainsi tancé froidement en mars, après une défaite en amical contre le Brésil.

Face à lui, le milieu des Reds semble plus limité. Philippe Coutinho, capable de tenir le ballon et de trouver des espaces, a été transféré au mercato d'hiver. James Milner et Jordan Henderson sont des milieux 'box to box' à l'anglaise, et Alex Oxlade-Chamberlain ou Georginio Wijnaldum sont irréguliers. A priori pas de quoi inquiéter l'ancien Munichois.

. Van Dijk, l'heure des comptes

Pas facile d'être sans cesse ramené à son statut de "défenseur le plus cher du monde". Pourtant le Néerlandais Virgil Van Dijk, 1,92 et 93 kg de puissance et d'explosivité, recruté à Southampton contre 75 millions de livres (84 M EUR), tient jusqu'à présent ses promesses.

Fort au duel, il a solidifié la poreuse défense des Reds et rassuré en quarts et demi-finale de l'épreuve reine. En championnat, il a aussi été l'une des clés de la belle saison de l'équipe de Jurgen Klopp, achevée à la 4e place qualificative pour la prochaine C1.

Le tout frais capitaine des 'Oranje' (depuis mars) va toutefois vivre son plus gros test samedi face aux cadors madrilènes. Museler toute une soirée Karim Benzema, Gareth Bale, Marco Asensio ou bien sûr le Portugais Cristiano Ronaldo, mettrait sans doute définitivement un terme aux débats sur la valeur de son transfert.

Ce serait d'autant plus spectaculaire que ses coéquipiers en défense, de Dejan Lovren à Trent Alexander-Arnold, sont loin d'être des références mondiales.

Catégories: Actualités

Le Brésil au bord du chaos malgré la trêve négociée avec les routiers

France 24 - L'info en continu - ven, 05/25/2018 - 18:03

Une grève d'ampleur des transporteurs routiers au Brésil commençait vendredi à clouer des avions au sol et à paralyser des secteurs entiers de l'économie, en dépit de l'annonce la veille par le gouvernement d'un accord sur une trêve de 15 jours.

Au cinquième jour de ce mouvement contre la hausse du prix du diesel, de nombreuses routes restaient bloquées par des barrages dans tout le pays, ainsi que l'accès aux raffineries, la plupart des stations-service de nombreuses grandes villes étant à sec.

La préoccupation est montée d'un cran avec l'annonce de l'annulation des premiers vols à l'aéroport de Brasilia, dont deux internationaux, les réserves kérosène étant épuisées.

La compagnie américaine American Airlines a décidé d'annuler un vol en provenance de Miami qui aurait dû atterrir à Brasilia dans la matinée, ainsi que celui du soir qui devait repartir de la capitale brésilienne à destination de la Floride.

La situation était également critique dans d'autres aéroports du pays et de nombreux avions pourraient être cloués au sol rapidement en l'absence de ravitaillement.

Pourtant, le gouvernement affichait un certain optimisme jeudi soir, une partie des dirigeants syndicaux s'étant engagés à "suspendre le mouvement de grève pendant 15 jours, jusqu'à une nouvelle rencontre avec le gouvernement" en échange notamment de la suppression d'une taxe sur le diesel.

Mais la mobilisation restait très forte vendredi matin, avec des barrages routiers dans quasiment tous les 27 Etats que comptent le Brésil.

La trêve négociée pendant plus de sept heures la veille n'ayant clairement pas été respectée, le chef du gouvernement Eliseu Padilha a affirmé à des journalistes qu'il fallait "donner du temps" aux leaders syndicaux pour convaincre les grévistes de se démobiliser.

Cet accord ne peut pas avoir d'"effet immédiat, instantané", a déclaré M. Padilha, expliquant toutefois qu'il avait "la certitude" que les syndicalistes allaient honorer l'accord de jeudi.

Mais pour l'Association brésilienne des Camionneurs (Abcam), syndicat qui représente 700.000 chauffeurs routiers, "l'idée est de maintenir la grève, les barrages routiers".

"L'Abcam n'est pas d'accord (avec la trêve) parce que (le gouvernement) n'a pas tenu sa promesse initiale d'annuler les taxes avant la fin de la semaine", a expliqué une porte-parole de ce syndicat à l'AFP.

- Chaînes de montage à l'arrêt -

Les problèmes d'approvisionnement majeurs causés par cette grève ont affecté l'ensemble de l'économie, dans cet immense pays qui n'a quasiment pas de réseau ferroviaire et où 60% du transport de marchandises passe par la route.

Les exportations du pays sont en passe d'être fortement affectées, et l'industrie automobile est déjà totalement à l'arrêt.

"Les chaînes de montage de l'ensemble des usines de fabrication de véhicules du Brésil sont à l'arrêt", a averti l'Association nationale des fabricants de véhicules à moteur dans un communiqué.

Les usines automobiles ne reçoivent plus de pièces détachées et ne peuvent pas non plus acheminer les véhicules fabriqués vers les concessionnaires.

Dans de nombreuses grandes villes brésiliennes, les automobilistes ont affronté depuis plusieurs jours d'immense files d'attente pour faire le plein. Mais vendredi, de nombreuses stations-service étaient désertées, car totalement à sec.

La télévision brésilienne Globonews a également montré vendredi les étals du marchés au gros de Rio de Janeiro pratiquement vides, de nombreux supermarchés étant également à cours de produits frais.

Cette situation chaotique porte un rude coup à la crédibilité du gouvernement du président Michel Temer, dans un pays à l'avenir politique incertain à moins de cinq mois de la présidentielle d'octobre.

"Cela montre à l'opinion publique et au marché, au Brésil et à l'étranger, que le gouvernement Temer est un gouvernement nain, sans aucun pouvoir", a affirmé à l'AFP l'analyste politique André César, du cabinet de consultants Hold.

Si le mouvement dure, les conséquences économiques risquent d'être catastrophiques pour un pays qui a du mal à se remettre sur pied après la récession historique de 2015-16.

Les engagements pris par le gouvernement pour tenter de sortir de l'impasse risquent également de plomber les finances publiques.

Outre la promesse d'annulation d'une taxe, Brasilia doit, grâce à des subventions, prolonger une réduction du prix du diesel de 10% annoncée la veille par le groupe pétrolier public Petrobras pour 15 jours seulement.

Les prix du diesel ont fortement augmenté récemment en raison de la hausse du cours du pétrole et d'une nouvelle politique de tarifs de Petrobras, qui s'est alignée depuis la fin 2016 sur les cours internationaux.

Catégories: Actualités

Le corps d’un migrant retrouvé en Italie près de la frontière avec la France

Depuis plus d’un an, les Hautes-Alpes connaissent un important afflux de migrants, essentiellement originaires d’Afrique de l’Ouest, qui arrivent d’Italie en tentant la traversée périlleuse des cols alpins.
Catégories: Actualités

Pages

S'abonner à JO CASANOVA MUSIC agrégateur - Actualités