Actualité

Quand l'avant-garde américaine redécouvrait les Nymphéas

France 24 - L'info en continu - dim, 04/22/2018 - 16:42

Fascinés par les Nymphéas de Monet, les peintres de l'école abstraite américaine ont vu dans le patriarche de Giverny le précurseur de toute une génération d'artistes outre-atlantique, comme le montre une pertinente exposition au Musée de l'Orangerie.

"C'est par le détour du regard américain que les Nymphéas ont été redécouvertes", explique Cécile Debray, directrice de l'Orangerie où est installé cet immense ensemble de toiles - cent mètres de long - , offert par Monet à la France au lendemain de l'armistice du 11 novembre 1918.

"Lors de l'ouverture de l'Orangerie en 1927, le rendez-vous est manqué avec le public et les critiques", rappelle Cécile Debray. "On ne sait pas comment regarder cette oeuvre, on la lit comme Art nouveau, très décorative, informe, presque angoissante". Après le traumatisme de la Guerre de 14, l'heure est plutôt au retour à l'ordre, aux classicismes, à l'abstraction géométrique.

La deuxième vie des Nymphéas va se jouer après la 2ème Guerre mondiale, en quelques dates autour d'une décennie.

1952: réouverture des salles de l'Orangerie. Un des panneaux de la première salle a été endommagé en 1944 par les bombardements alliés.

1954: le critique américain, Clément Greenberg, théoricien de l'école abstraite new-yorkaise, visite l'Orangerie. Dans un essai resté célèbre "American Type Painting", publié l'année suivante, ce pape du formalisme établit des rapprochements entre Monet et des artistes américains comme Clyfford Still ou Barnett Newman, sans doute le premier à réévaluer l'apport impressionniste.

1955: un panneau des Nymphéas est acheté par le patron du Museum of Modern Art de New York, Alfred H. Barr, pourtant un ardent défenseur de Cézanne et du Cubisme comme sources de l'abstraction.

- Relectures et influences -

L'exposition décrypte "ce jeu subtil de relectures et d'influences" en confrontant par un accrochage très travaillé, malgré l'espace contraint, séries de Monet - "Le Saule pleureur", "Le Pont japonais"... -, et toiles emblématiques des abstraits américains (Mark Rothko, Willem De Kooning, Jackson Pollock...).

Cécile Debray tente ainsi d'analyser "la contruction idéologique et esthétique qui se joue entre une oeuvre unique, historique, européenne et un courant artistique vivant, américain, en quête de légitimité et d'hégémonie".

Deux peintres de ce courant se situent plus particulièrement dans la lignée de Monet, Morris Louis et Helen Frankenthaler. Un temps compagne de Greenberg, Frankenthaler invente la technique de la couleur comme une tâche (stained color), ce que le critique américain théorisera sous le concept de color field painting (peinture en champs de couleur).

Une technique développée magistralement par Morris Louis avec sa série des "voiles", dont un magnifique exemple est présenté dans l'exposition au côté d'une impressionante toile bleue de Frankenthaler, "Riverhead".

"L'effet Nympheas" va s'exercer davantage encore sur un groupe d'artistes légèrement plus jeunes, qualifiés par plusieurs critiques, et bien qu'ils s'en défendent, d'impressionistes abstraits. Philippe Guston, à la touche très tissée, très fine, est emblématique de ces peintres, qui comptent également dans leurs rangs Joan Mitchell, Mark Tobey, Sam Francis ou le Canadien Jean-Paul Riopelle.

Etrangement, certains d'entre eux ne reconnaissent pas l'influence impressioniste, comme Joan Mitchell, alors qu'elle est sans doute celle chez qui elle est la plus évidente, note Cécile Debray.

L'influence des Nymphéas s'est même étendue à Ellsworth Kelly, un minimaliste américain installé en France au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. "Les derniers tableaux de Monet ont eu une grande influence sur moi et, quoique mon travail ne ressemble pas au sien, je crois que je veux que son esprit soit le même", a-t-il dit.

Après une visite à Giverny, il réalise "Tableau vert", un monochrome avec des reflets verts et bleus, "comme de l?herbe qui bouge sous l?eau", exposé avec des dessins de sa main de feuilles de nénuphars, une présentation conçue par Eric de Chassey, directeur de l'Institut national d'histoire de l'art.

Musée de l'Orangerie jusqu'au 20 août

Catégories: Actualités

Corbière (LFI): "tout ce qui participe à dénoncer l?antisémitisme est le bienvenu"

France 24 - L'info en continu - dim, 04/22/2018 - 16:32

Le député de La France insoumise, Alexis Corbière, a affirmé dimanche, après la publication d'un virulent manifeste "contre le nouvel antisémitisme" en France, que "tout ce qui participe à dénoncer l?antisémitisme est le bienvenu", regrettant cependant "des formules un peu brutales".

"Tout ce qui participe à dénoncer l?antisémitisme est le bienvenu", a déclaré M. Corbière sur Radio J. "Il faut dénoncer l'antisémitisme, avec Jean-Luc Mélenchon nous le faisons, clairement".

Trois cents personnalités ont signé un manifeste, paru dans Le Parisien dimanche, "contre le nouvel antisémitisme" en France marqué par la "radicalisation islamiste", en dénonçant un "silence médiatique" et une "épuration ethnique à bas bruit" dans certains quartiers.

Alexis Corbière a jugé cette dernière formule "un peu dure, un peu forte". "Il y a parfois des formules un peu brutales dans lesquelles je ne me reconnais pas, mais sur le fond, c?est une réalité qu?il y a parfois un racisme exacerbé, un communautarisme fort", a développé le député de Seine-Saint-Denis.

"Le terme d?+épuration ethnique+, c?est une formule choc, attention, je ne la reprendrais pas à mon compte, mais ne polémiquons pas sur la formule, il y a un mal qui est là et auquel il faut trouver une réponse", a-t-il précisé.

En ce qui concerne, "l'antisémitisme d'une partie de la gauche radicale" pointée dans le texte du manifeste, M. Corbière a affirmé là encore ne pas vouloir "polémiquer". "Tout ça me semble flou", a-t-il jugé.

A la question de savoir s'il signerait ce manifeste, M. Corbière a botté en touche. "A ce stade je ne sais pas", "je vais le lire".

"Je serai en première ligne pour dire non à l?antisémitisme, évidemment, il y a une pédagogie qui doit continuer à être faite là-dessus, il y a une loi qui doit être appliquée fermement vis-à-vis de tous ceux qui ont des propos antisémites", a-t-il affirmé. "J?ai quand même l?impression, même si je comprends qu?il y a une souffrance , une inquiétude, etc., qu'il y a quand même d?un point de vue médiatique, une certaine sensibilité, généralement, pour dénoncer l?antisémitisme dans ce pays", a-t-il ajouté.

Catégories: Actualités

Corbière (LFI): "tout ce qui participe à dénoncer l’antisémitisme est le bienvenu"

LCP Assemblée nationale - dim, 04/22/2018 - 16:32

Le député de La France insoumise, Alexis Corbière, a affirmé dimanche, après la publication d'un virulent manifeste "contre le nouvel antisémitisme" en France, que "tout ce qui participe à dénoncer l’antisémitisme est le bienvenu", regrettant cependant "des formules un peu brutales".

"Tout ce qui participe à dénoncer l’antisémitisme est le bienvenu", a déclaré M. Corbière sur Radio J. "Il faut dénoncer l'antisémitisme, avec Jean-Luc Mélenchon nous le faisons, clairement".

Trois cents personnalités ont signé un manifeste, paru dans Le Parisien dimanche, "contre le nouvel antisémitisme" en France marqué par la "radicalisation islamiste", en dénonçant un "silence médiatique" et une "épuration ethnique à bas bruit" dans certains quartiers.

Alexis Corbière a jugé cette dernière formule "un peu dure, un peu forte". "Il y a parfois des formules un peu brutales dans lesquelles je ne me reconnais pas, mais sur le fond, c’est une réalité qu’il y a parfois un racisme exacerbé, un communautarisme fort", a développé le député de Seine-Saint-Denis. 

"Le terme d’+épuration ethnique+, c’est une formule choc, attention, je ne la reprendrais pas à mon compte, mais ne polémiquons pas sur la formule, il y a un mal qui est là et auquel il faut trouver une réponse", a-t-il précisé.

En ce qui concerne, "l'antisémitisme d'une partie de la gauche radicale" pointée dans le texte du manifeste, M. Corbière a affirmé là encore ne pas vouloir "polémiquer". "Tout ça me semble flou", a-t-il jugé.

A la question de savoir s'il signerait ce manifeste, M. Corbière a botté en touche. "A ce stade je ne sais pas", "je vais le lire".

"Je serai en première ligne pour dire non à l’antisémitisme, évidemment, il y a une pédagogie qui doit continuer à être faite là-dessus, il y a une loi qui doit être appliquée fermement vis-à-vis de tous ceux qui ont des propos antisémites", a-t-il affirmé. "J’ai quand même l’impression, même si je comprends qu’il y a une souffrance , une inquiétude, etc., qu'il y a quand même d’un point de vue médiatique, une certaine sensibilité, généralement, pour dénoncer l’antisémitisme dans ce pays", a-t-il ajouté.

Catégories: Actualités

Allemagne : Andrea Nahles, une politique « caméléon » à la tête du SPD

Elue avec un score décevant à la tête d’un parti électoralement anémié, idéologiquement désorienté et stratégiquement déboussolé, elle n’aura pas la tâche facile.
Catégories: Actualités

Monte-Carlo: Nadal titré pour la onzième fois

France 24 - L'info en continu - dim, 04/22/2018 - 16:26

Le N.1 mondial Rafael Nadal a remporté pour la onzième fois le Masters 1000 de Monte-Carlo en surclassant le renaissant Japonais Kei Nishikori en deux sets (6-3, 6-2) dimanche.

Après une incursion en Coupe Davis début avril, l'Espagnol faisait sur le Rocher son retour sur le circuit trois mois après son abandon en quarts de finale de l'Open d'Australie fin janvier. Ce titre, le 76e de sa carrière, lui permet de conserver la place de N.1 mondial lundi.

Catégories: Actualités

Fed Cup 2018: La France éliminée en demi-finales par les États-Unis

Le Huffington Post - dim, 04/22/2018 - 16:25
Fed Cup 2018: La France éliminée en demi-finales par les États-Unis
Catégories: Actualités

VIDÉO. Comment bien utiliser le mot «fuck» dans un film américain

Slate.fr - dim, 04/22/2018 - 16:24
«Fuck, fuck, fuck». Voici trois mots consécutifs que vous avez peu de chances de voir dans un film américain à grand succès. ... Lire la suite
Catégories: Actualités

La collaboration Playtex x Zoé Félix disponible à compter du 17 mai

ladepeche.fr - dim, 04/22/2018 - 16:23
Annoncée en décembre dernier, la collection capsule dessinée par Zoé Félix pour la marque Playtex sera proposée à la vente dès le 17 mai prochain, en avant-première sur l'e-shop www.playtex.fr.Ambassadrice de la marque Playtex depuis 2014, Zoé Félix passe cette saison du côté de la conception en imaginant une ligne de sous-vêtements promettant confort et féminité. L'actrice française a exploré deux des tendances du moment, le masculin-féminin...
Catégories: Actualités

Fed Cup: la France éliminée en demi par les USA après la défaite de Parmentier

France 24 - L'info en continu - dim, 04/22/2018 - 16:22

La France a été éliminée en demi-finales de la Fed Cup par les Etats-Unis, tenants du titre, qui l'ont emporté 3-1 après la victoire de Madison Keys devant Pauline Parmentier (7-6 (7/4), 6-4), dimanche à Aix-en-Provence.

Auparavant, Kristina Mladenovic s'était lourdement inclinée face à la N.1 américaine Sloane Stephens (6-2, 6-0) sur la terre battue de l'Arena du Pays d'Aix où le capitaine Yannick Noah, dont c'était la dernière campagne, a vécu son ultime match à la tête de l'équipe de France féminine.

Catégories: Actualités

Un youtubeur risque la prison pour avoir offert des gâteaux au dentifrice à un sans-abri

ladepeche.fr - dim, 04/22/2018 - 16:11
Kanghua Ren, youtubeur très populaire plus connu sous le nom de ReSet, risque la prison après avoir planifié et filmé une blague de très mauvais goût. En janvier 2017, le vidéaste avait contacté un "canular" consistant à donner un biscuit Oréo rempli de dentifrice à un sans-abri. Cet homme prénommé Gheorghe L. a déclaré être tombé malade après avoir consommé ces gâteaux reconstitués. Ce type de blague, très répandu sur Youtube, vise...
Catégories: Actualités

Après avoir été attaqué par un serpent et un ours, il survit à une morsure de requin

L' Essentiel - SudOuest.fr - dim, 04/22/2018 - 16:02

Le jeune Américain de 20 ans a subi ces trois attaques en moins de quatre ans.
En moins de quatre ans, un Américain de 20 ans, Dylan McWilliams, a été mordu par un serpent, s'est réveillé la tête dans la gueule d'un ours et a cru perdre sa jambe dans la mâchoire d'un requin à Hawaï. "Mes parents sont reconnaissants que je... Lire la suite

Catégories: Actualités

Législative partielle: les Français de la péninsule ibérique aux urnes

France 24 - L'info en continu - dim, 04/22/2018 - 16:00

Les électeurs de la cinquième circonscription des Français de l'étranger (Espagne, Portugal, Monaco, Andorre) votent dimanche pour le second tour de l'élection législative partielle entre la sortante Samantha Cazebonne (LREM) et son challenger de gauche François Ralle-Andreoli.

Mme Cazebonne, 46 ans, largement élue en juin 2017 face au même adversaire, avait vu son élection annulée par le Conseil constitutionnel, qui avait notamment évoqué des dysfonctionnements dans le vote par correspondance.

Au premier tour le 8 avril, marqué par une participation famélique (7,87%) habituelle dans les circonscriptions de l'étranger, elle a obtenu 35,15% des suffrages, contre 28,45% pour son concurrent soutenu par un éventail de partis de gauche (La France insoumise, EELV, PCF, Génération.s de Benoît Hamon).

Parmi les candidats éliminés, le candidat Les Républicains Raphaël Chambat a obtenu 13,95%, le dissident LREM Jean-Laurent Poitevin 7,49% et le socialiste Mehdi Benlahcen 7,47%.

En juin 2017, dans la foulée de la victoire d'Emmanuel Macron à la présidentielle, Mme Cazebonne, ancienne proviseure du lycée français de Palma de Majorque, avait obtenu 50,36% au premier tour --l'abstention très élevée l'avait toutefois contrainte au ballotage--, puis 66,21% au second tour.

Plusieurs membres du gouvernement -Jean-Michel Blanquer, Bruno Le Maire, Gérald Darmanin, Christophe Castaner- sont venus la soutenir. Elle a aussi reçu le soutien du Premier ministre Edouard Philippe.

"J'ai besoin que la majorité que nous constituons soit renforcée. J'ai besoin que l'opération de transformation (de la France ndlr) que j'engage sous l'autorité du président de la République... puisse se poursuivre dans de bonnes conditions", a-t-il déclaré dans un message vidéo diffusé par la candidate.

M. Ralle-Andreoli, 43 ans, professeur au lycée français de Madrid et ancien conseiller de Jean-Luc Mélenchon, a lui reçu visites et soutiens de Benoît Hamon ou encore de l'ancien candidat écologiste à la présidentielle Noël Mamère.

Jean-Luc Mélenchon a appelé à voter pour le candidat afin "de prendre part au mouvement général" d'opposition à Emmanuel Macron, contre "la disparition de l'Etat".

Le résultat de cette élection partielle, la huitième de cette législature, ne devrait pas changer les équilibres politiques à l'Assemblée nationale, où La République en Marche dispose d'une confortable majorité absolue.

Catégories: Actualités

Ce moment de complicité entre Melania Trump et Barack Obama n'est pas passé inaperçu

Le Huffington Post - dim, 04/22/2018 - 15:57
Ce moment de complicité entre Melania Trump et Barack Obama n'est pas passé inaperçu
Catégories: Actualités

Alpes : les militants d'extrême-droite qui bloquaient le col de l'Echelle ont quitté les lieux

L' Essentiel - SudOuest.fr - dim, 04/22/2018 - 15:54

Les militants du groupuscule  "Génération Identitaire" ont quitté ce dimanche après-midi le col alpin qu'ils occupaient depuis samedi avec l'intention de signifier aux migrants que "la frontière est fermée".
Les derniers militants de Génération Identitaire (GI) qui bloquaient depuis samedi un col des Hautes-Alpes pour... Lire la suite

Catégories: Actualités

NDDL: le gouvernement "cède devant les voyous", accuse Jacob (LR)

France 24 - L'info en continu - dim, 04/22/2018 - 15:50

Le président du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale, Christian Jacob, a accusé dimanche le gouvernement de capituler "en rase campagne" à Notre-Dame-des-Landes et de céder "devant les voyous et les casseurs".

"Le gouvernement a décidé de lâcher en rase campagne, devant les voyous, les voyous et les casseurs, on ne parle pas de gentils écolos, on parle de voyous et de casseurs", a affirmé M. Jacob sur BFMTV.

"On capitule en rase campagne", a insisté le député de Seine-et-Marne. "Vous savez ce qu?on est en train de faire ? Eh bien on les régularise, on leur dit +faites-nous une déclaration sur l?honneur pour nous dire qu?en gros vous avez envie d?être agriculteur, vous allez l?être et vous pourrez rester là+".

"Un jeune aujourd?hui, qui veut s?installer agriculteur, il a une exigence de diplômes, il a une exigence d?un stage de 6 mois, il a obligation d?être affilié à l'Amexa (assurance maladie des exploitants agricoles, ndlr), il a une déclaration à faire à la chambre d?agriculture", a énuméré M. Jacob, rappelant qu'il est lui-même un ancien agriculteur. "Et là, peu importe".

"On lâche en rase campagne, on cède devant les voyous", a-t-il conclu, s'en prenant au chef de l'Etat. "M. Macron, beaucoup dans le verbe, rien dans l?action. Dans l?action c?est un faible, il lâche, on le voit là".

L'État avait demandé aux occupants de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes de remplir d'ici lundi soir des formulaires individuels, comportant leur nom et les grandes lignes de leur projet agricole ou para-agricole, sous peine d'être évacués. Ils ont présenté vendredi quarante dossiers, agricoles ou artisanaux, identifiant nommément des porteurs de projets.

Depuis le 9 avril et le lancement des opérations de gendarmerie à Notre-Dame-des-Landes, les violents affrontements ont fait 75 blessés chez les forces de l'ordre et plus de 270 du côté des opposants.

Catégories: Actualités

Cinq ans de mariages pour tous : quels sont les chiffres ?

L' Essentiel - SudOuest.fr - dim, 04/22/2018 - 15:48

Le nombre de mariages de couples homosexuels avait dépassé les 10 000 en 2014, et, depuis, reste stable autour de 7 000
Lundi, cela fera cinq ans que la loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples homosexuels a été adoptée par le Parlement, après six mois de débats intenses.  Le texte, impulsé par ministre de la... Lire la suite

Catégories: Actualités

Le texte asile-immigration pas écrit "pour séduire le FN" dit Belloubet

France 24 - L'info en continu - dim, 04/22/2018 - 15:46

Le projet de loi controversé sur l'asile et l'immigration, actuellement examiné à l'Assemblée nationale, n'a pas été écrit pour "séduire le Front national" mais pour trouver un "équilibre" dans l'accueil des réfugiés, a affirmé dimanche la ministre de la Justice, Nicole Belloubet.

Les élus du Front national ont voté en faveur de mesures prévues par ce texte défendu par le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, comme la réduction de 120 à 90 jours du délai pour déposer une demande d'asile après l'entrée en France.

"C'est un texte qui essaie d'être équilibré, en insérant les conditions dans lesquelles le traitement de la demande d'asile est effectué. (...) Il y a toute une démarche en faveur de l'intégration des personnes qui pourront rester sur le territoire de la République. C'est pour cela que ce texte a été écrit et non pour faire du racolage politique", a déclaré Mme Belloubet sur France Inter.

"Ce texte n'a pas été écrit pour séduire le Front national", a-t-elle dit. "Nous ne recherchons pas le vote du FN. Nous sommes même en désaccord profond avec les thèses défendues par le Front national", a ajouté la ministre.

Vendredi, le Parti socialiste a dénoncé un "tournant" historique en voyant un "alignement" entre la majorité parlementaire, le Front national et l'aile droite des Républicains, après le vote de l'article de loi réduisant le délai de première demande d'asile.

"Pour la première fois dans notre histoire, le Front national vient, sur un texte qui concerne l'asile et l'immigration, apporter sa caution à un gouvernement", a déclaré le Premier secrétaire du parti, Olivier Faure, dans les couloirs de l'Assemblée.

Catégories: Actualités

Attentat à Kaboul : un quartier paisible pris pour cible

France 24 - L'info en continu - dim, 04/22/2018 - 15:46
Attentat à Kaboul : un quartier paisible pris pour cible
Catégories: Actualités

Les images impressionnantes d'un incendie dans un centre d'hébergement à Saint-Denis

Le Huffington Post - dim, 04/22/2018 - 15:43
Les images impressionnantes d'un incendie dans un centre d'hébergement à Saint-Denis
Catégories: Actualités

Génération Identitaire: Heli-Max, la société des hélicoptères utilisés au col de l'Echelle dénonce "une escroquerie"

Le Huffington Post - dim, 04/22/2018 - 15:39
Génération Identitaire: Heli-Max, la société des hélicoptères utilisés au col de l'Echelle dénonce "une escroquerie"
Catégories: Actualités

Pages

S'abonner à JO CASANOVA MUSIC agrégateur - Actualités