Actualités

Paris : un tigre s'échappe d'un cirque, il est abattu en pleine rue

L' Essentiel - SudOuest.fr - ven, 11/24/2017 - 17:37

L'animal se trouvait dans le XVe arrondissement de la capitale. Il a été neutralisé par des employés du cirque.
Certains peuvent parfois se sentir en danger dans une grande ville. Ce vendredi soir, dans les rues du XVe arrondissement de Paris, il y avait sans doute de quoi. Peu avant 18h, France Bleu annonçait qu'un "tigre... Lire la suite

Catégories: Actualités

Coupe Davis: Tsonga égalise pour la France en dominant le Belge Darcis

France 24 - L'info en continu - ven, 11/24/2017 - 17:36

Jo-Wilfried Tsonga (N.15 mondial) a égalisé pour la France en finale de la Coupe Davis en balayant le Belge Steve Darcis (N.76) en trois sets (6-3, 6-2, 6-1), vendredi à Villeneuve-d'Ascq près de Lille.

Plus tôt, David Goffin (N.7 mondial) avait apporté le premier point à la Belgique en dominant Lucas Pouille (N.18) en trois sets (7-5, 6-3, 6-1).

Catégories: Actualités

Paris: un tigre abattu par le personnel du cirque duquel il s'était échappé

France 24 - L'info en continu - ven, 11/24/2017 - 17:35

Un tigre qui s'était échappé d'un cirque vendredi en fin d'après-midi dans le XVè arrondissement de Paris a été "neutralisé" par le personnel du cirque, a indiqué une source policière en précisant que le félin est mort.

Les pompiers avaient été appelés peu avant 18H00 par des particuliers ayant aperçu l'animal. La RATP avait annoncé une suspension du trafic sur un ligne du tramway pendant environ une demi-heure.

Catégories: Actualités

Emploi : le chômage augmente légèrement (0,2%) en octobre

L' Essentiel - SudOuest.fr - ven, 11/24/2017 - 17:26

Après une forte baisse en septembre, le nombre de chômeurs inscrits à Pôle emploi est reparti en légère hausse en octobre (+8.000, +0,2%). Il s'établit à 3,48 millions de personnes en métropole.
La grand-messe mensuelle des chiffres du chômage vit ses derniers mois puisque la publication des chiffres de Pôle emploi... Lire la suite

Catégories: Actualités

Mosquée de Mantes-la-Ville: le maire FN de nouveau épinglé par la justice

France 24 - L'info en continu - ven, 11/24/2017 - 17:26

La cour administrative d'appel de Versailles a confirmé vendredi pour la 4e fois le "détournement de pouvoir" exercé par le maire FN de Mantes-La-Ville (Yvelines) qui souhaitait préempter un local pour y installer sa police municipale et y empêcher ainsi l'implantation d'une salle de prière musulmane.

Dans son arrêt, dont l'AFP a obtenu copie, la cour considère "que le projet d'installer un nouveau poste de police municipale dans les locaux (...) reposait sur le mobile affiché de faire obstacle à cette implantation". Les velléités de préemption du maire sont "entachées d'un détournement de pouvoir", estime-t-elle.

Le tribunal administratif de Versailles et cette même cour se sont déjà prononcés en ce sens à trois reprises depuis août 2015.

"La cour confirme ce que les services de l?Etat avaient décelé lorsqu?ils ont contrôlé, comme ils le font pour toutes les collectivités, les actes pris par la commune de Mantes-la-Ville en 2015: la décision de préemption (...) reposait sur un mobile étranger à l?intérêt général", a rapporté Me François Benech, l'avocat de la préfecture des Yvelines.

"La justice confirme une fois de plus notre bon droit", a dit Abdelaziz El Jaouhari, président de l'Association des musulmans de Mantes-Sud (AMMS), qui gère la mosquée abritée dans le local que souhaitait préempter l'édile élu en 2014. "Le contribuable mantevillois jugera de l?utilité des dépenses de plusieurs centaines de milliers d'euros engagées par le maire pour des motifs idéologiques et illicites", a-t-il déclaré.

Le dossier de la mosquée est au c?ur d'un long bras de fer tant politique que judiciaire entre l'association et la municipalité dirigée par Cyril Nauth, seul maire frontiste d'Ile-de-France.

En juin, le tribunal administratif, se prononçant en référé (procédure d'urgence), avait ordonné au maire Cyril Nauth, sous peine d'astreinte, d'octroyer un permis de construire à l'association qui souhaitait aménager sa nouvelle salle de prière, ce que l'édile a refusé à deux reprises.

L'association cultuelle veut aménager des salles de prière et des bureaux dans l'ancienne trésorerie municipale déjà en partie aménagée en lieu de culte et porter la capacité d'accueil de 300 à 700 fidèles.

L'ancienne mairie socialiste avait validé le transfert vers l'ancienne trésorerie de la salle de prière vétuste de l'AMMS. Mais, une fois élu en mars 2014, M. Nauth, qui avait fait de la lutte contre ce projet un point central de sa campagne, avait refusé de signer la promesse de vente. L'association avait pu racheter les locaux à la communauté d'agglomération de Mantes-en-Yvelines en octobre 2015, au grand dam de la mairie, qui a contre-attaqué en tentant de la préempter.

Sollicité par l'AFP, M. Nauth n'était pas joignable dans l'immédiat.

Catégories: Actualités

Décès accidentel de Poisson: mise en place d'un fonds de solidarité

France 24 - L'info en continu - ven, 11/24/2017 - 17:22

La Fédération française de ski (FFS) a annoncé vendredi qu'elle avait mis en place un fonds de solidarité destiné à la compagne et au jeune fils de David Poisson, décédé accidentellement à l'entraînement le 13 novembre à Nakiska, au Canada.

En complément des mesures déjà prises pour accompagner la famille de David et du contrat d'assurance spécialement souscrit pour les athlètes des équipes de France, "la Fédération souhaite apporter une aide supplémentaire immédiate à Hana et Léo sous la forme d'un fonds de solidarité ouvert auprès de la Caisse d'épargne Rhône-Alpes, partenaire des équipe de France", précise la FFS dans un communiqué.

Cette opération est organisée avec le concours de Ski Chrono/Le Dauphiné Libéré, partenaire des Espoirs du Ski Français.

Les entreprises, associations et particuliers peuvent adresser leurs contributions par chèque libellé à l'ordre de FFS ? Hana Beer ou par virement à la Caisse d'épargne.

"Un caillou pour +Kaillou+" (le surnom de Poisson): une cérémonie en hommage au skieur médaillé de bronze en descente aux Mondiaux 2013 à Schladming se déroulera d'autre part dimanche au refuge de Rosuel (Savoie), à plus de 1500 m d'altitude.

"En accord avec la famille, l'Office de tourisme et les mairies de Peisey-Nancroix et Landry ont demandé à tous les moniteurs de ski, les pisteurs, le personnel des remontées mécaniques, les ski clubs de porter leur vêtement professionnel pour l'occasion, ainsi qu'une écharpe ou une étole blanche pour tous ceux qui le souhaitent", a expliqué la FFS.

Chaque personne devra se "munir d'un caillou afin de constituer un cairn géant sur place. Parmi les champions de toutes les générations attendus, Jean-Claude Killy, triple médaillé d'or aux Jeux de Grenoble-1968, et l'ancien descendeur Léo Lacroix, médaillé d'argent aux JO-1964, devraient être présents, a indiqué le site Ski Chrono.

A la fin d'un entraînement à Nakiska, au Canada, Poisson, âgé de 35 ans, avait perdu un ski puis lourdement chuté et percuté un arbre.

La date des obsèques du malheureux skieur, dont le corps est en cours de rapatriement, n'a pas encore été fixée.

Pour honorer la mémoire de leur équipier, les skieurs français ont décidé de participer aux premières épreuves de vitesse de la Coupe du monde de ski alpin, samedi (descente) et dimanche (super G) à Lake Louise, pas très loin du lieu où David Poisson a perdu la vie.

Catégories: Actualités

Carnage dans une mosquée en Égypte : que s'est-il passé ?

L' Essentiel - SudOuest.fr - ven, 11/24/2017 - 17:21

Plus de 250 fidèles qui assistaient à la prière hebdomadaire dans une mosquée ont été tués vendredi par des hommes armés, l'attaque la plus meurtrière dans l'histoire récente de l'Égypte.
L'attentat s'est produit ce vendredi dans le village de Bir al-Abed, à 40km à l'ouest d'Al-Arich, la capitale de la province du... Lire la suite

Catégories: Actualités

Volvo Ocean Race: Mapfre s'impose dans la 2e étape et prend la tête

France 24 - L'info en continu - ven, 11/24/2017 - 17:16

Le bateau espagnol Mapfre et ses neuf membres d'équipage ont remporté vendredi la 2e étape de la Volvo Ocean Race, course autour du monde avec escales, arrivant en tête au Cap (Afrique du Sud) après 19 jours de navigation au départ de Lisbonne (Portugal) et s'apprêtant à prendre la tête du classement général.

En 19 j 01 h 10 min 33 sec, Mapfre est arrivé peu après 16h00 (15h00 GMT) au port du Cap, et devançait à cette heure-là l'autre favori de l'épreuve, le bateau chinois Dongfeng, de 37 milles nautiques (68 km).

"Je suis très fier de l'équipe, cette étape aura été très serrée et nous avons eu la chance de faire moins d'erreurs que nos adversaires", a savouré le skipper espagnol Xabi Fernandez, leader de Mapfre, après avoir franchi la ligne d'arrivée de cette première des deux longues étapes de la Volvo Ocean Race.

Le vainqueur de la première étape, l'équipage américano-danois Vestas, était troisième à plus de 62 milles nautiques (115 km), une place qui va lui faire perdre la tête du classement général au profit de l'équipage espagnol.

Vestas avait enlevé la première étape, courte entre Alicante et Lisbonne, en 6 jours de course devant Mapfre.

La 3e étape (sur 11) partira du Cap le 10 décembre pour rejoindre Melbourne (Australie) après la traversée de l'Océan Indien. Elle est longue de 6300 milles nautiques (11667 km), et durera approximativement 18 jours pour une arrivée prévue le 27 décembre.

La version 2017 de la Volvo Ocean Race propose le plus long parcours jamais produit en 44 ans d'existence, soit 83.000 km (45.000 milles nautiques).

Sept bateaux sont en lice. Au total, 77 marins sont engagés, dont 18 femmes suite à une règle de mixité entrée en vigueur sur cette 13e édition.

Les équipes disposent toutes du même bateau, un monotype de 20 m de long pour 5,60 m de large pesant 12,5 tonnes. Ils sont entre 8 à 10 marins à naviguer sur chaque voilier.

La Volvo Ocean Race doit durer 8 mois. Partie d'Alicante le 22 octobre, elle s'achèvera à La Haye le 25 juin.

Catégories: Actualités

"Incident" à la station de métro londonienne d'Oxford Circus

France 24 - L'info en continu - ven, 11/24/2017 - 17:13

Un "incident" a eu lieu à la station de métro londonienne d'Oxford Circus, qui a été fermée, a annoncé vendredi la police dans un tweet, appelant les passants à éviter ses abords.

Selon la régie des Transports londonienne (TfL), il s'agit d'un incident voyageur.

Catégories: Actualités

Ligue des champions dames: Lyon-Barcelone et Montpellier-Chelsea en quarts

France 24 - L'info en continu - ven, 11/24/2017 - 17:10

Lyon, double tenant du titre, affrontera Barcelone en quarts de finale de Ligue des champions féminine fin mars, tandis que Montpellier a hérité de Chelsea vendredi au tirage au sort.

Les matches aller auront lieu les 21 et 22 mars et les retours les 28 et 29 mars.

Si les Lyonnaises s'imposent, elles joueront contre Manchester City ou les Suédoises de Linköping en demi-finale fin avril.

Quant à Montpellier, si le club s'en sort face à Chelsea, il aura rendez-vous avec les Allemandes de Wolfsbourg ou les Tchèques du Slavia Prague.

Une finale 100% française reste donc possible.

Quarts de finale aller les 21/22 mars et retour les 28/29 mars:

Montpellier (FRA) - Chelsea (ENG)

Wolfsbourg (GER) - Slavia Prague (CZE)

Manchester City (ENG) - Linköping (SWE)

Lyon (FRA) - Barcelone (ESP)

Demi-finales les 21/22 et 28/29 avril

Montpellier (FRA) ou Chelsea (ENG) - Wolfsbourg (GER) ou Slavia Prague (CZE)

Manchester City (ENG) ou Linköping (SWE) - Lyon (FRA) ou Barcelone (ESP)

Finale le 24 mai à Kiev

Catégories: Actualités

XV de France: dernière automnale à Marcoussis

France 24 - L'info en continu - ven, 11/24/2017 - 17:08

Le XV de France s'est entraîné vendredi matin une dernière fois cet automne à Marcoussis (Essonne), qu'il quittera inhabituellement tôt samedi midi avant d'affronter dans la soirée le Japon en clôture de ses test-matches de novembre.

Le ciel était gris pour cette ultime séance au Centre national du rugby (CNR), qu'a regardée du banc de touche le sélectionneur Guy Novès, du moins pendant le quart d'heure réglementaire ouvert à la presse.

L'après-midi était consacré à la récupération, avant un jour de match où l'encadrement a souhaité rompre avec les habitudes, principalement pour éviter les embouteillages sur le trajet menant à la U Arena de Nanterre (Hauts-de-Seine).

Les Bleus ne passeront en effet pas l'après-midi au CNR mais dans un hôtel proche de l'enceinte, qu'ils rejoindront aux alentours de 13h00, après le réveil musculaire suivi de la traditionnelle promenade.

Le coup d'envoi de ce premier match de rugby à la U Arena, stade entièrement couvert, sera donné à 21h00.

Ils passeront ensuite la nuit au Pullman Paris Tour Eiffel (XVe arrondissement) avant de se disperser en fin de matinée pour se retrouver seulement fin janvier, avant le Tournoi des six nations.

Catégories: Actualités

Le guide suprême iranien "nouveau Hitler", dit le prince héritier saoudien

France 24 - L'info en continu - ven, 11/24/2017 - 17:05

Le prince héritier saoudien a qualifié le guide suprême iranien de "nouveau Hitler" dans un entretien au New York Times, alors que les tensions vont crescendo entre l'Arabie saoudite sunnite et l'Iran chiite.

"Nous ne voulons pas que le nouveau Hitler en Iran reproduise au Moyen-Orient ce qui est arrivé en Europe (sous Hitler)", a indiqué Mohammed ben Salmane au sujet de l'ayatollah Ali Khamenei, dans cet entretien paru jeudi.

Signe que les tensions entre son pays et l'Iran ne sont pas prêtes de s'apaiser, le prince héritier a ajouté: "Nous avons appris (de ce qu'il s'est passé) en Europe (à l'époque de Hitler) que l'apaisement ne fonctionne pas".

A la fin des années 30, la politique de l'Angleterre et de la France visant à réfréner les ardeurs de l'Allemagne nazie en satisfaisant les visées expansionnistes de Hitler n'avaient pas permis d'éviter une Seconde Guerre mondiale.

L'Arabie et l'Iran, qui n'ont plus de liens diplomatiques depuis janvier 2016, sont à couteaux tirés sur plusieurs dossiers régionaux, notamment les conflits en Syrie et au Yémen où ils soutiennent des camps opposés.

Cet antagonisme entre les deux poids lourds du Moyen-Orient a repris de la vigueur début novembre après l'annonce par le Premier ministre libanais Saad Hariri de sa démission, depuis Ryad, pour protester contre la "mainmise" du Hezbollah chiite et son allié iranien sur le Liban et après l'interception près de Ryad d'un missile balistique tiré par les rebelles yéménites soutenus par Téhéran.

"Le comportement et les remarques immatures, imprévisibles et insensées du prince héritier saoudien ont pour conséquence que personne dans le monde n?accorde le moindre crédit à des remarques de ce genre lorsqu?elles sont de son fait", a réagi le porte-parole du ministère des Affaires étrangères iranien, Bahram Ghassemi, dans un communiqué.

"Les erreurs dues à l?aventurisme du prince héritier saoudien - la dernière en date étant celle du scandale de l?ingérence (saoudienne) dans les affaires internes du Liban, ont été à l?origine de grands problèmes pour les alliés traditionnels de l?Arabie saoudite", a estimé M. Ghassemi, comparant le prince Mohammed à un "dictateur".

Dans son interview, Mohammed ben Salmane a par ailleurs qualifié de "grotesques" les accusations selon lesquelles la purge ayant touché début novembre quelque 200 princes, hommes politique et d'affaires, était un coup de force de sa part pour mieux asseoir son pouvoir grandissant.

Le prince héritier, qui se prévaut du soutien "d'une majorité de la famille royale", a dit au New York Times que nombre des personnalités placées en détention au Ritz-Carlton de Ryad après ce qui a été présenté comme un coup de filet anticorruption lui avaient maintenant prêté allégeance.

Selon lui, la quasi-totalité des personnes arrêtées ont par ailleurs donné leur accord pour un "arrangement" rendant à l'Etat une somme de 100 milliards de dollars considérée par les autorités judiciaires comme des gains mal-acquis.

"MBS", nouvel homme fort de l'Arabie saoudite, mène depuis moins de deux ans une politique de réformes drastiques sur le plan économique, social et sociétal qui bouleverse les habitudes dans ce royaume ultra-conservateur dont la moitié de la population a moins de 25 ans.

Catégories: Actualités

USA: Black Friday bat son plein avec un oeil sur Noël

France 24 - L'info en continu - ven, 11/24/2017 - 17:04

Le "Black Friday (Vendredi noir) bat son plein aux Etats-Unis avec son habituelle affluence dans les magasins, cette journée marquant le début de la saison des achats des Fêtes dans le pays.

Le Black Friday désigne le vendredi qui suit le jeudi de Thanksgiving. Si les magasins sont ouverts, une grande partie des Américains font le pont et profitent des soldes importants consentis par les détaillants.

Selon une enquête du cabinet Deloitte, la majorité d'entre-eux (54%) vont toutefois attendre décembre, voire même janvier, pour effectuer leurs achats, 26% les effectuant à l'occasion du "Black Friday" et du "Cyber Monday" et 20% choisissant d'éviter les foules et de les faire avant Thanksgiving.

Le "Cyber Monday" correspond au lundi après les quatre jours des Fêtes de Thanksgiving pendant lequel les distributeurs en ligne consentent d'importantes ristournes, notamment sur les produits électroniques.

Le géant du commerce en ligne Amazon a indiqué vendredi que l'an dernier pour ce seul "Cyber Monday", il avait vendu 64 millions d'articles en ligne, soit 740 par seconde.

Deloitte souligne que pour la première fois depuis qu'il réalise son enquête, c'est-à-dire 32 ans, les dépenses réalisées sur internet devraient dépasser celles dans les magasins traditionnels dans une proportion de 51% face à 42%, les 7% restants venant des ventes sur catalogues et publipostage.

Face à cette relative désaffection pour les magasins "en dur", ceux-ci réagissent et multiplient les initiatives avec parfois un succès dépassant leurs espérances. La chaîne de grands magasins Macy's a ainsi mis en place pour la première fois cette année un système de réservation pour la traditionnelle photo avec le Père Noël dans son magasin sur Herald Square près de l'Empire State Building dans le centre de New York.

- Père Noël populaire -

"Le Père Noël est très populaire et le temps d'attente pour le rencontrer a beaucoup augmenté ces dernières années, surtout pour les jours les plus demandés. Notre nouveau système de réservation est conçu pour le diminuer en permettant aux visiteurs de s'enregistrer à l'avance pour réserver leur créneau au moment où ils le veulent", indique Macy's sur son site internet où la réservation est possible... en ligne.

La situation économique très favorable (4,1% de taux chômage, croissance à 3% et marchés boursiers volant de records en records), incite les consommateurs à dépenser plus que l'an dernier.

La Fédération nationale du commerce de détail (NRF) anticipe ainsi une dépense moyenne par consommateur de 967,13 dollars par personne des ventes sur la période des Fêtes, en hausse de 3,4% par rapport à l'an dernier.

La somme totale dépensée en novembre/décembre devrait atteindre, selon la NRF, entre 679 et 682 milliards de dollars soit une hausse comprise entre 3,6% et 4% par rapport à l'an dernier.

Patrick O'Hare, analyste boursier chez Briefing.com, rappelle que la moyenne sur 5 ans est d'une hausse de 3,5% et 3,6% est qu'en conséquence "la prévision est bonne mais pas excellente".

Les consommateurs américains utilisent également de plus en plus les moyens de paiement électroniques pour régler leurs achats.

Selon l'enquête de Deloitte, 22% des personnes utilisant un téléphone portable pour surveiller les meilleurs affaires paieront également avec leur appareil, 40% des personnes interrogées envisageant également d'utiliser une application d'un vendeur dans le cadre de leurs recherches du meilleur achat.

Catégories: Actualités

Manchester United: entre Fellaini et New Balance c'est pas le pied

France 24 - L'info en continu - ven, 11/24/2017 - 17:03

"Chaussures défectueuses": la star belge Marouane Fellaini réclame 2,24 millions d'euros à New Balance pour lui avoir fourni des crampons peu à son goût la saison passée.

"Les chaussures fournies par New Balance étaient de piètre qualité et ont causé des dégâts considérables aux pieds de M. Fellaini", assure Ruth den Besten, l'avocate de l'entreprise Rosalina Investments, qui représente elle-même le joueur.

"Pour que les chaussures aillent à M. Fellaini, il fallait qu'elles soient passés à la vapeur et étirées par un responsable du matériel de Manchester United", poursuit-elle, après l'émergence vendredi de détails de la plainte.

Est-ce la raison pour laquelle Fellaini a mis tant de temps à s'imposer chez les "Red Devils"? Comme ses pieds, le Belge avait connu un été et un automne douloureux.

En plein désamour avec Old Trafford avant l'arrivée de José Mourinho, en même temps que les nouveaux crampons, à l'été 2016, le chevelu milieu ne s'était pas imposé tout de suite dans l'esprit du Portugais.

Mais, petit à petit, le "Special One" avait fait du Belge un chouchou, le soutenant dans les blessures et les mauvaises performances.

La réaction de Fellaini après son but victorieux contre Hull en demi-finale de Coupe de la Ligue l'hiver dernier en avait été la plus belle preuve: le Belge avait sauté dans les bras de son manager, reconnaissant de la confiance accordée coûte que coûte.

- 'Je ne peux plus marcher' -

Il faut dire qu'à ce moment-là, le grand joueur disposait de nouvelles chaussures, selon le dossier judiciaire de la plainte révélée vendredi. Un dossier qui contient la copie d'une discussion WhatsApp avec New Balance, entamée durant l'été et permettant de retracer le parcours des victimes, les orteils.

"Hello mon ami. J'ai joué ce soir pendant 90 minutes et je ne peux plus marcher. Je ne peux pas dormir. Ça me fait tellement mal", écrit Fellaini à son contact chez l'équipementier le 30 septembre 2016.

Après un échange de messages et de chaussures, le groupe américain décide de changer d'approche: "Aïe... On va copier les crampons Nike pour toi. Les nouveaux arrivent bientôt."

En janvier 2017, interrogé par un dirigeant de New Balance sur son sentiment sur son nouvel outil de travail, Fellaini répond: "Les chaussures sont parfaites."

Le Belge aurait pu se montrer grand prince. Il avait alors retrouvé du temps de jeu et l'amour de Mourinho.

Le Portugais a d'ailleurs fait du longiligne milieu une sorte de "couteau belge" polyvalent sur le terrain, allant même jusqu'à l'aligner en attaque en fin de match, histoire de bénéficier de sa taille dans la surface.

Et le technicien a fait part vendredi de son inquiétude à l'idée de voir son grand homme partir à la fin de son contrat en juin.

"Je respecte le joueur car c'est son droit (...) de décider de son avenir", a indiqué Mourinho. "Je respecte les dirigeants car (...) les négociations sont sous contrôle. Donc j'attends, espérant qu'il y aura un accord."

Car Mourinho l'aime surtout pour son jeu de tête. Une qualité finalement assez peu impactée par le fournisseur de crampons.

Catégories: Actualités

Dans les Balkans, la violence conjugale face à un mur d'inaction

France 24 - L'info en continu - ven, 11/24/2017 - 17:01

"C'est votre parole contre la sienne. Il n'y a rien à faire": réfugiée dans un commissariat de Belgrade, Aleksandra demandait de l'aide mais s'est heurtée à la passivité des autorités face aux violences conjugales.

L'ONU consacre samedi sa journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, un fléau qui concerne tous les Balkans. En mai, l'Union européenne avait lancé un projet pour inciter les femmes à s'attaquer à contre "une des questions sociétales les plus importantes" de la région.

Après deux ans de violences, Aleksandra, 33 ans, n'a pas cédé à l'injonction au silence de ce policier qui annonçait son impuissance faute de "preuves de violence ou d'abus". Elle a porté plainte. Mais sous couvert d'anonymat, elle raconte que dans l'attente du procès, c'est elle et son bébé qui ont quitté le domicile conjugal, pour être hébergés dans une "maison sûre" de Belgrade, tenue par l'ONG "Sigurna kuca".

En Serbie, 33 femmes ont été tuées l'an dernier par un homme de leur entourage, un chiffre à rapporter à une population de moins de sept millions d'habitants. En Bosnie, plus de la moitié des femmes et adolescentes de plus de 15 ans ont été victimes d'une forme de violence, selon le ministère des Droits de l'Homme.

- Sans protection -

Près de 70% des femmes du Kosovo -- 1,8 millions d'habitants -- ont souffert de violences conjugales, selon le Réseau des femmes de ce pays où la violence intrafamiliale est considérée, dit cette ONG, "comme une forme d'éducation et de discipline pour les enfants". En Albanie, entre janvier et septembre, la police a comptabilisé 3.000 cas de violences conjugales pour 2,8 millions d'habitants. Dans 1.643 cas, des mesures de protection ont été ordonnées.

"Les mentalités restent largement sous l'influence du modèle patriarcal, avec un homme en position de domination sur une femme soumise", dit Ana Ruci de l'association "Refleksione" à Tirana. Dans l'ex-Yougoslavie, viennent s'ajouter les traumatismes des guerres des années 1990, selon les ONG.

"La police réagit trop lentement et n'est pas efficace. Mais la justice est pire encore. Les juges ne sont pas sensibilisés à la violence conjugale", renchérit à Belgrade Vesna Stanojevic, en charge d'une "maison sûre" de Belgrade.

Cette passivité a motivé l'adoption d'une loi prévoyant des sanctions pour punir l'inaction de fonctionnaires. Mais "il n'y a pas assez de personnes pour la mettre en application", dit Tanja Ignjatovic de l'ONG serbe du Centre des femmes autonomes. La lenteur des procédures, une protection insuffisante, sont de fortes incitations au silence.

En juillet, deux femmes ont été assassinées à Belgrade devant les institutions où elles étaient censées être à l'abri. La première a été battue à mort avec une pierre par son mari sous le regard de leurs trois fils. Le meurtrier venait de purger deux ans de prison pour des violences contre l'aîné. Quelques jours plus tard, un autre homme a poignardé sa femme et étranglé son fils de quatre ans en plein jour.

- La juge assassinée -

Depuis que son ex-époux l'a frappée dans la rue à coups de barre de fer en juillet, Merita Doci, 49 ans, ne sort plus qu'avec la peur au ventre de son domicile de Fushe-Kruje, dans l'ouest de l'Albanie. L'agresseur est en fuite mais elle ne fait l'objet d'aucune mesure de protection particulière. La nuit, raconte-t-elle à l'AFP, elle monte la garde à tour de rôle avec son aîné. Une hache reste posée contre la porte.

"La police, les tribunaux, le procureur, personne ne fait rien. Quand vont-ils intervenir? Quand je serai morte?", demande-t-elle.

Comment cette mère de deux enfants qui survit par un petit emploi à la prison toute proche, peut-elle se sentir en sécurité dans un pays où a été assassinée Fildes Hafizi? Cette juge avait alerté à de nombreuses reprises la police et ses collègues sur la violence de son ex-mari. Mais en août, libéré avant le terme de sa peine à trois ans de prison pour des violences précédentes, il l'a assassinée en lui tirant dessus, en plein jour dans une rue de Tirana.

"La mort d'une magistrate, qui connaissait toutes les ficelles du droit mais n'a pu les utiliser pour protéger sa propre vie, est une source de découragement pour les femmes qui ne connaissent pas la loi", résume l'avocate Vjollca Mece, ancienne membre de la Cour constitutionnelle.

Catégories: Actualités

Chômage : le nombre de demandeurs d’emploi en hausse de 0,2 % au mois d’octobre

8 000 chômeurs supplémentaires sont comptabilisés par Pôle emploi en octobre. Le nombre de personnes en catégorie A s’élève à 3,4 millions.
Catégories: Actualités

Nord-Sinaï : Donald Trump dénonce une "attaque terroriste horrible et lâche"

France 24 - L'info en continu - ven, 11/24/2017 - 16:55
Sur Twitter, le président américain Donald Trump a dénoncé une "horrible et lâche attaque terroriste" et ajouté que "le monde ne peut pas tolérer le terrorisme: nous devons le vaincre militairement et discréditer l'idéologie extrémiste qui constitue la base de son existence".

Catégories: Actualités

Bébé de 18 mois violé et tué à Agen : le point sur l'enquête

L' Essentiel - SudOuest.fr - ven, 11/24/2017 - 16:55

Le couple actuellement en garde à vue nie avoir commis les faits.
L'enquête ainsi que les auditions se poursuivent afin d'élucider le viol et le meurtre d'un bébé de 18 mois. Le parquet a prolongé la garde à vue de 24 heures. Elle court jusque samedi midi.  Le couple de jeunes Martiniquais, dont la mère de l'enfant est à... Lire la suite

Catégories: Actualités

Pour sa première série, Zabou Breitman ausculte les Parisiennes

France 24 - L'info en continu - ven, 11/24/2017 - 16:49

"Paris etc.", première série réalisée et coécrite par Zabou Breitman pour Canal+, raconte la vie de cinq Parisiennes, des "héroines du quotidien", à travers leurs émotions, leurs drames grands ou petits et leurs fous rires.

Composée de 12 épisodes de 30 minutes, "Paris etc." sera diffusée en première partie de soirée à partir de lundi sur la chaîne cryptée.

C'est la première fois que Zabou Breitman, artiste déjà multicarte, forte de son expérience devant et derrière la caméra, et qui a également mis en scène des pièce de théâtre et même un opéra, s'essaye au genre très en vogue de la série télévisée.

Elle a non seulement assuré la réalisation, mais coécrit le scénario et les dialogues avec la romancière Anne Berest, et incarne en plus l'une des "héroines du quotidien", Jill, une perlicultrice installée à Tahiti et qui revient en métropole pour vendre son appartement parisien...

"Paris etc." est servie par un casting très solide, à commencer par les cinq actrices principales : Valéria Bruni-Tedeschi, Anaïs Demoustier, Naidra Ayadi ("Polisse"...), Lou Roy-Lecollinet et donc Zabou Breitman. Elle s'appuie aussi sur des comédiens expérimentés, parmi lesquels Bruno Todeschini, Hippolyte Girardot ou encore Denis Podalydès.

Si la série, fruit d'une idée de Maïwenn, fait la part belle aux cinq actrices principales, elle ne se veut ni militante ni féministe, pas plus qu'elle n'est un remake parisien de "Sex and the City".

D'un ton très libre, "Paris etc." est centrée sur l'intime et le quotidien, et notamment la vie sentimentale et sexuelle (chaque épisode s'ouvrant rituellement sur une scène de sexe) de ses cinq "Parisiennes", le tout sur des musiques écrites par Benjamin Biolay.

Le scénario joue avec les coïncidences de la vie, certains des personnages se croisant sans se connaître.

- coins et recoins -

De la capitale, Zabou Breitman explique notamment avoir pris un plaisir fou à en filmer les coins et recoins : les toits, les transports en commun ou les escaliers, "ces escargots qui montent, changent et tournent comme les vies, identiques mais différents à chaque étage...", comme elle l'a confié lors d'une présentation de la série à la presse.

"Paris etc." est aussi un ode à la capitale à travers des quartiers ou des aspects moins connus, comme le 13e arrondissements et ses tours, un Paris tel que le vivent les Parisiens plutôt qu'une carte postale pour touristes.

L'équipe de "Paris etc.", diffusée deux ans après les attentats de novembre 2015 a eu aussi à coeur de montrer la "résilience" du Paris meurtri par les terroristes mais dont les habitants continuent à vivre, aimer, créer et vibrer.

Les intrigues se mêlent de séquences d'archives tirées de reportages tournés à différentes époques, qui font écho aux situations vécues par les héroïnes (la rentrée des classes, les difficultés conjugales...).

Zabou Breitman, qui a perdu récemment ses parents, décédés à quelques semaines d'intervalle, a parsemé aussi la série de souvenirs très personnels.

Son propre fils, Antonin, qui joue un musicien dans "Paris etc.", y interprète une chanson écrite et composée par le père de Zabou, Jean-Claude Deret (scénariste, qui fut aussi le créateur de la première série française, "Thierry la Fronde").

La réalisatrice et comédienne a aussi utilisé dans une scène des vêtements de sa mère, décédée en janvier, quelques jours avant le début du tournage.

Catégories: Actualités

Plan rénovation énergétique du gouvernement: les principaux chiffres

France 24 - L'info en continu - ven, 11/24/2017 - 16:48

Le plan rénovation énergétique des bâtiments annoncé vendredi par le gouvernement veut faire de la rénovation énergétique une "priorité nationale", grâce à des moyens en grande partie prévus dans le Grand plan d?investissement annoncé en septembre.

Rénover 500.000 logements par an

Le gouvernement veut réussir à rénover 500.000 logements chaque année, soit "presque deux fois plus" que ce qui est fait actuellement, selon le ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot.

250.000 logements devront être rénovés dans le parc privé par les particuliers aidés par le crédit d'impôt transition énergétique (CITE), le prêt ECO-PTZ et les certificats d'économie d'énergie (CEE).

La France compte entre 7 et 8 millions de passoires thermiques, ces logements très énergivores (étiquetés F et G). L'objectif est de s'attaquer en priorité à ceux occupés par des ménages modestes avec 150.000 rénovations par an, dont au moins 75.000 via l'Agence nationale pour l'amélioration de l'habitat.

L'objectif de 100.000 logements HLM rénovés chaque année par les bailleurs sociaux est réitéré. Le parc social comprend 600.000 passoires thermiques sur 4,7 millions de logements. Cette année, les bailleurs prévoyaient déjà d'atteindre 150.000 rénovations, un résultat qui pourrait être compromis si certains renoncent aux travaux prévus après l'annonce du projet de loi de finances 2018 qui ampute leurs moyens de 1,7 milliard d'euros, a précisé à l'AFP l'Union sociale pour l'habitat (USH).

L'Etat s'engage à améliorer la performance énergétique d'un quart des bâtiments de son parc au cours du quinquennat. L'Etat et les collectivités détiennent près de 400 millions de m².

Mobiliser 14 milliards d'euros

Au total, le gouvernement prévoit que 14 milliards d'euros soient mobilisés sur le quinquennat, dont environ 9 milliards sont prévus par le Grand plan d'investissement de l'Etat.

Cinq milliards d'euros seront alloués au crédit d'impôt transition énergétique (CITE), transformé en prime en 2019 et recentré sur certaines aides.

L'Agence nationale pour l'amélioration de l'habitat (Anah) verra ses moyens augmenter de 1,2 milliard d'euros en 5 ans.

Pendant cette période, bailleurs sociaux et collectivités pourront compter chacun sur 3 milliards d'euros de prêts de la Caisse des dépôts.

L'Etat financera à hauteur de 1,8 milliard les travaux sur son propre parc immobilier, soit 1 milliard de plus que prévu.

Outre ces 14 milliards, le gouvernement compte sur le dispositif des certificats d'économies d'énergie (CEE) pour accompagner les ménages à hauteur de 6 milliards d'euros environ.

Ce dispositif, créé en 2006, oblige les fournisseurs d'énergie (EDF, Total, Engie, la grande distribution au titre des ventes de carburants, etc) à financer des actions d'économies : rénovation thermique des bâtiments, changement de chaudières, énergies renouvelables etc.

Il est ainsi in fine payé indirectement par les consommateurs sur leur facture d'énergie.

Catégories: Actualités

Pages

S'abonner à JO CASANOVA MUSIC agrégateur - Actualités