Actualité

Arménie: l'opposition rejette un appel au dialogue, la contestation se poursuit

France 24 - L'info en continu - sam, 04/21/2018 - 16:40

Une nouvelle manifestation de l'opposition contre l'ex-président d'Arménie, Serge Sarkissian, récemment nommé Premier ministre, était prévue samedi soir à Erevan, le chef de la contestation Nikol Pachinian ayant rejeté un appel des autorités au "dialogue".

Plusieurs milliers de personnes affluaient dans l'après-midi vers la place de la République, en plein centre d'Erevan, la capitale arménienne, où une grande manifestation a été annoncée pour 15H00 GMT par M. Pachinian, député et leader de l'opposition.

Dans la journée, des manifestants brandissant des drapeaux arméniens bloquaient des rues à Erevan, en perturbant fortement le trafic dans la ville. La police a annoncé avoir procédé à 84 interpellations samedi à la suite de ces protestations.

Au 9e jour de mobilisation contre sa nomination, Serge Sarkissian s'est déclaré "très préoccupé par les évènements politiques" dans le pays.

"Afin d'éviter des conséquences irréversibles, j'appelle le député Nikol Pachinian à s'asseoir à la table du dialogue politique et de la négociation", a-t-il indiqué dans une déclaration, rendue publique.

M. Pachinian a rapidement répondu qu'il était prêt à discuter, mais "seulement pour parler des conditions du départ" de son adversaire, selon des agences de presse.

Pour sa part, le nouveau président arménien Armen Sarkissian, sans lien de parenté avec son prédécesseur et qui a prêté serment la semaine dernière, s'est déclaré lui aussi prêt à rencontrer M. Pachinian afin de tenter de calmer la situation.

- "Faire baisser les tensions" -

"Je suis très préoccupé par le refus du dialogue ce qui risque d'aboutir à un affrontement", a-t-il déclaré dans un communiqué, en appelant "tout le monde à s'arrêter et à réfléchir à quelles conséquences cette confrontation peut aboutir".

"Je suis prêt à rencontrer le député Nikol Pachinian pour faire baisser les tensions dans le pays via un dialogue entre forces politiques", a indiqué le président arménien.

Quelque 30.000 personnes, selon des journalistes sur place, avaient manifesté vendredi à Erevan où la police a procédé à plus de 230 interpellations.

Le député Nikol Pachinian, 42 ans, qui mène la contestation, est un ancien journaliste et un opposant de longue date qui a brièvement été en prison après avoir déjà pris part à des mouvements de protestation contre Serge Sarkissian en 2008 qui avaient fait 10 morts.

Les protestataires accusent Serge Sarkissian, qui vient d'achever son deuxième mandat présidentiel, de s'accrocher au pouvoir en se faisant élire Premier ministre par les députés.

Alors que la Constitution interdit au président d'effectuer plus de deux mandats, M. Sarkissian avait fait voter en 2015 une réforme controversée donnant l'essentiel des pouvoirs au Premier ministre.

Au-delà des man?uvres de Serge Sarkissian pour rester au pouvoir après plus d'une décennie au poste de président, les manifestants reprochent à cet ancien militaire de 63 ans de n'avoir pas su faire reculer la pauvreté et la corruption, alors que les oligarques ont toujours la haute main sur l'économie du pays.

Le taux de pauvreté de l'Arménie était de 29,8% en 2016 contre 27,6% en 2008 selon les données de la Banque mondiale, tandis que le Revenu national brut (RNB) par habitant stagnait à 3.770 dollars, une somme quasi identique à celle d'il y a dix ans.

Jusqu'à présent, la manifestation la plus importante a eu lieu mardi dernier, avec quelque 40.000 personnes à Erevan. Il s'agissait du plus grand rassemblement de l'opposition de ces dernières années dans ce petit pays du Caucase.

Catégories: Actualités

Arménie: l'opposition rejette un appel au dialogue, la contestation se poursuit

ladepeche.fr - sam, 04/21/2018 - 16:30
Une nouvelle manifestation de l'opposition contre l'ex-président d'Arménie, Serge Sarkissian, récemment nommé Premier ministre, était prévue samedi soir à Erevan, le chef de la contestation Nikol Pachinian ayant rejeté un appel des autorités au "dialogue". Plusieurs milliers de personnes affluaient dans l'après-midi vers la place de la République, en plein centre d'Erevan, la capitale arménienne, où une grande manifestation a été annoncée...
Catégories: Actualités

Rugby, Challenge européen: sorti à Cardiff, Pau perd encore gros

France 24 - L'info en continu - sam, 04/21/2018 - 16:27

Pau, battu de peu samedi à Cardiff (16-10) en demi-finales du Challenge européen, a perdu gros en avril, après être sorti plus tôt du wagon des qualifiés en Top 14 en s'inclinant contre Bordeaux-Bègles et Agen.

La Section pouvait rêver d'une nouvelle participation à la finale de la petite Coupe d'Europe et d'une première participation à la phase finale du Top 14. Elle peut faire une croix sur la première et n'a plus les cartes en main pour la seconde, avec une 7e place et un calendrier ardu pour les deux dernières journées (déplacement à Montpellier et réception de Toulon).

Vainqueur du Challenge en 2000 et finaliste en 2005, Pau était pourtant très bien parti pour accéder à une 3e finale le 11 mai à Bilbao, dans le Pays basque espagnol voisin du Béarn: meilleure équipe de la phase de poules (6 victoires en autant de matches), elle avait éliminé le Stade Français, tenant du titre, en quarts (35-32) et devait logiquement recevoir Edimbourg pour accéder à la dernière marche.

Mais Cardiff a renversé le tableau en s'imposant 20-6 en Ecosse, ce qui a offert aux Blues une demi-finale à l'Arms Park. Où les Béarnais n'ont jamais été loin au score, mais n'ont jamais réussi à prendre l'avantage.

Car l'arrière gallois Gareth Anscombe a dégainé le premier avec un essai (6e) qui démontrait les lacunes paloises en défense.

Pau a recollé au score par Conrad Smith (19e), qui profitait du contre de Julien Pierre sur un dégagement raté du même Anscombe. Le deuxième ligne était trop court mais pas le centre néo-zélandais, qui tapait à suivre, ramassait le ballon et marquait entre les poteaux sous la pression des défenseurs gallois (7-7, 21e).

La différence se fera au pied et à ce jeu-là, Jarrod Evans sortira vainqueur. Avec 3 pénalités (23e, 38e, 73e), l'ouvreur des Blues a fait mieux que son vis-à-vis Tom Taylor, qui a raté une tentative (17e), et le demi de mêlée Thibault Daubagna, qui a également laissé trois points de côté (50e).

Six points de moins qui offrent une finale à Cardiff face à Gloucester, vainqueur vendredi de Newcastle (33-12). "Cardiff a été plus efficace que nous", a reconnu le manager palois Simon Mannix.

Catégories: Actualités

Arrestation d'une actrice américaine accusée de trafic sexuel

France 24 - L'info en continu - sam, 04/21/2018 - 16:24

Une actrice de la série télévisée américaine "Smallville" a été arrêtée aux Etats-Unis, accusée de trafic sexuel pour avoir recruté des femmes dans une secte où elles étaient ensuite forcées à avoir des relations sexuelles avec son gourou.

Allison Mack, 35 ans, a été arrêtée vendredi, a indiqué le procureur fédéral de New York Richard Donoghue. Les femmes recrutées étaient contraintes à avoir des relations sexuelles avec le gourou de cette secte réservée aux femmes, a-t-il précisé.

Keith Raniere, le gourou de cette organisation, avait été interpellé fin mars au Mexique et extradé vers les Etats-Unis.

Les victimes étaient "exploitées, à la fois sexuellement et pour leur travail, au bénéfice des accusés", a expliqué le procureur fédéral.

Keith Raniere a fondé en 1998 une organisation baptisée Executive Success Program (ESP), qui tenait des séries d'ateliers dont le but officiel était de "réaliser le potentiel humain" des participants.

En 2003, il a créé une deuxième entité, baptisée Nxivm (prononcer Nexium), qui chapeautait ESP, selon la plainte déposée mi-février par le ministère public devant un tribunal fédéral de Brooklyn.

Selon ce document, les participants aux sessions de formation acceptaient de payer jusqu'à 5.000 dollars par ateliers de 5 jours et se retrouvaient, le plus souvent, endettés au point de devoir travailler pour Nxivm pour les rembourser.

Basé à Albany, capitale de l'Etat de New York, l'organisation a ouvert des centres dans plusieurs villes des Etats-Unis, du Canada, du Mexique et d'autres pays d'Amérique centrale.

En 2015, il aurait créé une organisation parallèle pyramidale, baptisée DOS, qui comprenait des "esclaves" et des "maîtres". Tous les membres étaient des femmes avec, au sommet de la pyramide, Keith Raniere lui-même.

L'une des missions des "esclaves" était d'avoir des rapports sexuels avec Keith Raniere. Ces femmes étaient en outre marquées des initiales du gourou à l'aide d'un stylo à cautériser, qui brûlait les chairs.

Allison Mack est accusée d'avoir créé avec le gourou présumé Nxivm, entité secrète chargée du recrutement des femmes. Selon le procureur, elle était au premier niveau de la pyramide, juste en-dessous de Raniere.

Allison Mack tenait le rôle de Chloe Sullivan dans "Smallville", série télévisée qui a duré 10 saisons racontant l'enfance de Superman dans cette petite ville du Kansas où il est élevé par une famille de fermiers.

Elle a également joué dans le film d'animation "Lucas, fourmi malgré lui" (2006) et "Chérie, nous avons été rétrécis" (1996).

Catégories: Actualités

- No MacDo -

France 24 - L'info en continu - sam, 04/21/2018 - 16:20

Le maire de Dolus-d'Oléron Gregory Gendre lors d'une conférence de presse sur l'ouverture d'une Zone d'alimentation durable (ZAD) pour lutter contre MacDo

Catégories: Actualités

Rétention des mineurs : la gauche monte au créneau contre une "solution barbare"

L' Essentiel - SudOuest.fr - sam, 04/21/2018 - 16:19

Très critiqué, l'article 16 de la loi asile et immigration porte la durée maximale de rétention de 45 à 90 jours pour les étrangers en attente d'expulsion, même mineurs.
L'examen du projet de loi asile-immigration se poursuit ce samedi. Entamant les débats sur un des volets les plus contestés du texte, socialistes,... Lire la suite

Catégories: Actualités

L'action de Génération identitaire au col de l'Echelle provoque un bras de fer Mélenchon-Collard

Le Huffington Post - sam, 04/21/2018 - 16:09
L'action de Génération identitaire au col de l'Echelle provoque un bras de fer Mélenchon-Collard
Catégories: Actualités

Rugby - Champions Cup : Le Racing veut gravir une nouvelle marche à Bordeaux

L' Essentiel - SudOuest.fr - sam, 04/21/2018 - 16:05

Les Franciliens, derniers représentants français dans la compétition, affrontent ce dimanche (16 h15) le Munster en demi-finale de Champions Cup.
"C'est une demi-finale, c'est une marche à gravir." Laurent Travers ne quitte pas l'objectif des yeux à la veille de la demi-finale de Champions Cup qui va opposer son équipe, le... Lire la suite

Catégories: Actualités

Ligue 1 : suivez Marseille - Lille en direct

Marseille reçoit le Losc lors de la 34e journée de Ligue 1 pour un match important dans la course au podium. En difficulté, Lille lutte pour son maintien.
Catégories: Actualités

Mort de sœur Agnès-Marie Valois, figure du débarquement de Dieppe, en 1942

Lors de l’opération « Jubilee », au cours de laquelle plus de 3 000 des 6 100 participants, en majorité Canadiens étaient capturés ou tués, elle avait sauvé de nombreux blessés.
Catégories: Actualités

Pour Mélenchon, le rendez-vous de Collomb au G7 n'est pas une excuse pour abréger les débats sur la loi asile

Le Huffington Post - sam, 04/21/2018 - 15:53
Pour Mélenchon, le rendez-vous de Collomb au G7 n'est pas une excuse pour abréger les débats sur la loi asile
Catégories: Actualités

Challenge européen : éliminé à Cardiff, Pau ne verra pas la finale

L' Essentiel - SudOuest.fr - sam, 04/21/2018 - 15:52

La Section Paloise a échoué à se qualifier pour la deuxième finale de Challenge européen de son histoire en perdant au Pays de Galles face aux Cardiff Blues (16-10).
Dernier représentant français dans la compétition, la Section Paloise a perdu en demi-finale du Challenge européen face aux Cardiff Blues (16-10). >>Le film... Lire la suite

Catégories: Actualités

Décès de Soeur Agnès-Marie Valois, l"ange blanc" des Canadiens à Dieppe

France 24 - L'info en continu - sam, 04/21/2018 - 15:40

Soeur Agnès-Marie Valois, surnommée "l'ange blanc" par les Canadiens qu'elle avait soignés lors du débarquement avorté de Dieppe, durant la Seconde Guerre mondiale, est décédée jeudi à l'âge de 103 ans au monastère de Thibermont (Seine-Maritime), a-t-on appris samedi auprès de la mairie de Dieppe.

Cette religieuse qui avait soigné de très nombreux canadiens "représente pour la nation canadienne comme pour la ville de Dieppe et les Dieppois, une personnalité à part, une héroïne, symbolique et particulièrement attachante", a déclaré le maire Nicolas Langlois dans un communiqué.

Dieppe, qui avait célébré ses 100 ans en 2014, a mis tous ses drapeaux en berne et lui rendra un hommage solennel mardi au cimetière des Vertus, où reposent la majorité des victimes canadiennes du raid de 1942.

Née Agnès Valois à Rouen en 1914 dans une famille d'industriels ayant créé une corderie mécanique, elle suit des études à la Croix-Rouge pour devenir infirmière. Elle entre dans les ordres en 1936, chez les Augustines de la miséricorde de Jésus.

Au moment du raid anglo-canadien du 19 août 1942 sur Dieppe, elle est infirmière à l'hôtel-dieu de Rouen, sous la coupe des Allemands. Des centaines de blessés de l'opération militaire baptisée Jubilee y affluent.

Elle prend en charge avec dévouement et courage les victimes, à l'instar des autres religieuses, quitte à se mettre en danger vis-à-vis des Allemands qui n'entendent pas prodiguer tous les soins nécessaires à ces Alliés qui viennent de tenter une opération contre eux.

Les anecdotes ne manquent pas sur cette terrible nuit et les jours qui suivirent : soeur Agnès-Marie guérira la vue d'un soldat en convainquant un ophtalmologiste allemand de le soigner; elle sauvera la vie d'un autre, grièvement blessé, en dissuadant l'ennemi de l'achever; elle tiendra bon y compris sous les menaces, voire les coups des Allemands, continuant à prendre soin des blessés, quitte à voler pour eux des friandises dans les réserves allemandes.

Soeur Agnès-Marie a été décorée de l'ordre national du Mérite, de la médaille du service méritoire et du grade de chevalier puis d'officier de la Légion d'honneur. Elle est citoyenne d'honneur des villes de Rouen et Dieppe.

Elle s'est installée au monastère de Thibermont, à Martin-Eglise tout près de Dieppe en 1968, suite à la fermeture de l'hôtel-dieu rouennais. Elle continuera à exercer en tant qu'infirmière à l'hôpital dieppois, avant de prendre sa retraite en 1979.

Elle avait assisté et participé aux diverses commémorations du raid du 19 août 1942. Elle a pu y retrouver de nombreux rescapés qu'elle avait soignés.

Catégories: Actualités

Asile-immigration: les oppositions dénoncent à nouveau l'organisation des débats

France 24 - L'info en continu - sam, 04/21/2018 - 15:38

Les groupes politiques d'opposition ont à nouveau dénoncé samedi l'organisation "incompréhensible" des débats à l'Assemblée nationale sur le projet de loi asile et immigration, au vu du nombre très important d'amendements restant à examiner pour la sixième journée de discussions.

Dès l'ouverture de la séance, Eric Ciotti (LR) a fait un rappel au règlement pour déplorer "le choix qu'a fait ce gouvernement d'organiser le débat" dans ces conditions depuis lundi, avec un vote à l'issue "en catimini", dans la nuit de samedi à dimanche, voire dimanche.

"Pour un texte pareil, ne pas prévoir 15 jours de débats, le faire juste avant le départ en vacances, c'est pas concevable et c'est triste", a abondé l'UDI-Agir-Indépendant Michel Zumkeller.

Danièle Obono (LFI) a aussi estimé que les conditions ne permettaient pas "un débat décent", y voyant "un mépris" par rapport à "ce qui est en jeu" et aux parlementaires, déplorant l'absence de vote solennel.

Laurence Dumont (PS) a observé qu'en dehors de LREM, tous les groupes avaient réclamé un tel scrutin, promettant de "prendre le temps qu'il faut" pour débattre de "cette régression dans les droits des demandeurs d'asile".

Et Stéphane Peu (PCF) a jugé "incompréhensible" le choix sur le vote, notant "qu'aucune loi de cette importance" n'avait été adoptée dans de telles conditions.

Plus tard, le chef de file des élus LR Christian Jacob a déploré une "opération de bricolage", demandant de "repousser le vote solennel dans une quinzaine de jours".

Mme Obono s'est ensuite interrogée sur une "alliance objective" entre la majorité, LR et le FN pour "empêcher que les véritables enjeux de ce projet de loi soient débattus à des heures décentes", la vice-présidente au perchoir Carole Bureau Bonnard (LREM) répliquant qu'elle espérait l'absence de "suspicions sur la présidence".

En début d'après-midi, quelque 540 amendements restaient à examiner sur le millier au départ.

Plusieurs élus, dont Jean-Luc Mélenchon (LFI) et Eric Ciotti (LR), ont alors pointé l'"impossibilité" que le débat s'achève dans les délais, réclamant une réunion de la conférence des présidents autour de François de Rugy (LREM).

Pour le vote final, à l'issue de la fin des débats, seront notamment scrutés les votes de la majorité, où certains élus ont exprimé leurs divergences de fond.

Seul Jean-Michel Clément a annoncé qu'il voterait contre, ce qui l'exposerait à une exclusion. Il devait rencontrer le chef de file des députés LREM Richard Ferrand dans la matinée.

"Il y aura très peu d'abstentions" et "si, par malheur, il y avait un ou deux votes contre, le bureau du groupe serait saisi après les vacances parlementaires", a déclaré Gilles Le Gendre sur BFMTV, "on ne vote pas contre le groupe majoritaire".

Ce vice-président a aussi insisté sur la "vertu" du débat "pour déplacer quelques lignes", jugeant "possible que d'ici demain quelques dispositions évoluent" comme sur "le délit de solidarité".

"Le syndrome post-traumatique des frondeurs, il faut passer à autre chose. Il faut faire confiance à Jean-Michel Clément", ancien avocat spécialiste du droit des étrangers et ex-PS, a jugé une autre "marcheuse" critique, Sonia Krimi, sur RTL, "sur des lois de société (...) on doit laisser la liberté de voter en son âme et conscience".

Catégories: Actualités

Angleterre: Liverpool accroché par la lanterne rouge West Bromwich

France 24 - L'info en continu - sam, 04/21/2018 - 15:37

Liverpool a concédé le match nul contre la lanterne rouge de la Premier League West Bromwich (2-2), samedi lors de la 35e journée, à trois jours seulement de la demi-finale de Ligue des champions des "Reds" contre l'AS Rome.

Bonne nouvelle pour Liverpool, Mo Salah tourne à plein régime. A nouveau buteur, l'attaquant égyptien a égalé le record du nombre de buts dans une saison (à 38 matches), en marquant pour la 31e fois.

L'Egyptien, qui dispute sa première saison avec les "Reds", rejoint ainsi Alan Shearer (Blackburn, 1995-1996), Cristiano Ronaldo (Manchester United, 2007?2008) et Luis Suarez (Liverpool, 2013?2014), eux aussi, à 31 réalisations.

Au classement, Liverpool (3e avec 71 pts) reste à portée du quatrième Tottenham (68 pts), qui compte un match en moins.

West Bromwich avait joué un bien mauvais tour à Manchester United le week-end dernier en s'imposant à Old Trafford (1-0), ils ont à nouveau accroché un gros avec ce match nul, mais leur descente semble acquise. Les "Baggies" n'ont plus que trois matches à jouer et restent à huit points du premier non relégable Swansea.

A trois jours du grand rendez-vous européen, Jürgen Klopp avait décidé de reposer une bonne partie de son équipe-type avant la demi-finale aller de Ligue des champions contre la Roma mardi.

Si Salah et Mané étaient alignés, Ings occupait la pointe de l'attaque aux dépens de Firmino. L'attaquant brésilien n'était donc pas le seul au repos, puisque Robertson, Alexander-Arnold, Lovren et Oxlade-Chamberlain étaient aussi sur le banc.

Les "Reds" ont rapidement ouvert le score par Ings dès la 4e minute, puis Salah a donné deux buts d'avance (72), marquant ainsi son 41e but cette saison toutes compétitions confondues.

Mais, ils ont ensuite craqué, cédant deux fois sur coups de pied arrêtés dans le baroud d'honneur de "WBA".

LIvermore a repris un corner mal capté par Karius (79), puis Rondon a coupé au premier poteau un coup franc (88) pour égaliser.

Catégories: Actualités

Monte-Carlo: Nadal en finale pour la douzième fois

France 24 - L'info en continu - sam, 04/21/2018 - 15:33

Le N.1 mondial Rafael Nadal s'est qualifié pour sa douzième finale au Masters 1000 de Monte-Carlo aux dépens du Bulgare Grigor Dimitrov (N.5) en deux sets (6-4, 6-1) samedi.

Battu une seule fois en finale sur le Rocher, l'Espagnol y visera un onzième titre dimanche, face à l'Allemand Alexander Zverev ou au Japonais Kei Nishikori, opposés dans la seconde demi-finale. Le décuple vainqueur de Roland-Garros doit impérativement conserver le trophée monégasque pour ne pas céder la place de N.1 mondial à Roger Federer.

Catégories: Actualités

Génération identitaire doit être dissout, réclame le patron de France Terre d'Asile

Le Huffington Post - sam, 04/21/2018 - 15:25
Génération identitaire doit être dissout, réclame le patron de France Terre d'Asile
Catégories: Actualités

Allison Mack de "Smallville", accusée de trafic sexuel, a été arrêtée par le FBI

Le Huffington Post - sam, 04/21/2018 - 15:25
Allison Mack de "Smallville", accusée de trafic sexuel, a été arrêtée par le FBI
Catégories: Actualités

Accident mortel sur le vol New York-Dallas : plus de 680 moteurs de Boeing 737 inspectés en urgence

ladepeche.fr - sam, 04/21/2018 - 15:24
Le régulateur aérien américain a imposé des inspections d'urgence de de plus de 680 moteurs de Boeing 737 à travers le monde. Cette décision fait suite à la mort d'une passagère dans l'explosion, mardi, du moteur d'un de ces avions de la compagnie Southwest entre New York et Dallas aux Etats-Unis. La Federal Aviation Administration (FAA) a ordonné l'examen sous 20 jours des lames de ventilateur des moteurs CFM56 pour Boeing 737 ayant effectué...
Catégories: Actualités

Barrage Pro D2 : suivez Mont-de-Marsan - Béziers en direct commenté

L' Essentiel - SudOuest.fr - sam, 04/21/2018 - 15:21

Match de barrage de Pro D2 entre le Stade Montois et Béziers, au stade Guy-Boniface. Coup d'envoi à 15h15.
Lire la suite

Catégories: Actualités

Pages

S'abonner à JO CASANOVA MUSIC agrégateur - Actualités