Actualité

Ponlat-Taillebourg. L'affaire du maire qui revendait du matériel communal sur Le bon coin divise le village

ladepeche.fr - sam, 04/21/2018 - 07:12
C'est une affaire qui a coupé en deux une commune entière. Patrick Doucède, l'ancien maire de la commune haut-garonnaise de Ponlat-Taillebourg, a été jugé le 29 mars coupable d'avoir revendu pour son compte du matériel communal sur le site Leboncoin.fr. Il a été condamné à six mois de prison avec sursis et une peine d'inéligibilité de trois ans avec confiscation des sommes saisies à savoir 21 800 €. C'est sous le pseudonyme de «Doudou31» qu'il...
Catégories: Actualités

Tarbes. Lycée Jean-Dupuy : comment passer en Seconde

ladepeche.fr - sam, 04/21/2018 - 07:08
Au lycée Jean-Dupuy, les équipes pédagogique et administrative ont le sens de l'orientation. Aussi font-elles en sorte de partager leur expérience et leur connaissance des multiples filières qui amènent au bac, de promotion en promotion. De nombreux collégiens arrivant au terme de leur cycle de 3e ont pu en bénéficier à l'occasion d'un après-midi «Portes ouvertes». Premier enseignement choisi entre sciences économiques et sociales ou principes...
Catégories: Actualités

Rugby: la dernière chance de Pau en Challenge européen

France 24 - L'info en continu - sam, 04/21/2018 - 07:08

Tombé de haut en Top 14 où il ne maîtrise plus son destin, Pau peut encore atteindre l'objectif européen qu'il s'est fixé via le Challenge Européen et cette demi-finale samedi à Cardiff qui s'apparente à une vraie session de rattrapage.

La Section peut-elle tout perdre en deux week-ends ? C'est la question qui agite le Hameau depuis samedi et la défaite à domicile devant Agen (33-22) qui a fait très mal aux crânes et assombri son avenir domestique.

"Cette défaite contre Agen nous pendait au nez depuis un moment, reconnaît le 2e ligne et capitaine Julien Pierre. On ne travaillait plus ensemble sur le terrain, on voulait chacun sauver la patrie et marquer très vite alors que notre force est de tenir le ballon et de marquer en fin de match où on est souvent mieux que les autres équipes".

"On s'est tiré une balle dans le pied", ont résumé de concert les Béarnais, éjectés du Top 6 (7e à deux points de Castres), et qui doivent encore livrer deux grosses batailles, à Montpellier et contre Toulon, pour espérer le réintégrer.

Pour composter leur billet pour la grande Coupe d'Europe, objectif affiché après un hiver radieux en championnat (6 victoires consécutives) qui les avait parfaitement replacés, la route la plus dégagée désormais passe par le mythique Arms Park de Cardiff et ce Challenge Européen qu'ils ont parfaitement maîtrisé jusque-là, avec notamment cette victoire fondatrice en poules à Gloucester (34-24).

- Bilbao fait saliver -

Vainqueur de l'épreuve en 2000, Pau se rendra dans la Principauté plein de détermination mais en toute humilité "car on sort d'un match où on était ailleurs, j'espère déjà à Cardiff", ironise son président Bernard Pontneau, moins colérique que samedi dernier où il avait parlé de "faute professionnelle" des siens.

"Je n'ai pas reconnu mon groupe, mon équipe. J'ai même dit qu'il y avait des garçons sur la feuille (de match) mais pas sur le terrain", a répété le dirigeant qui voit ce déplacement à Cardiff comme "une étape dans la progression du club".

En habitué des phases finales, le futur retraité Julien Pierre sait que leurs hôtes "ne vont rien lâcher, vont tout donner pour le maillot pendant 80 minutes". "Ce n'est pas une équipe physiquement extraordinaire mais ils sont à 200% dans leur système, elle est très difficile à man?uvrer".

Equipe souvent décrite à réaction, la Section, privée de son maître à jouer néo-zélandais Colin Slade, victime d'une déchirure face au SUA, mais qui retrouvera pour l'occasion son ailier fidjien Watisonu Votu, doit redevenir une machine froide pour passer l'obstacle gallois et s'inviter à Bilbao le 11 mai pour une finale quasiment à domicile qui fait déjà saliver le Béarn.

Samedi (14h00 françaises) à l'Arms Park

Les XV de départ

Cardiff: Anscombe - Cuthbert, Lee-Lo, Halaholo, Lane - (o) J. Evans, (m) T. Williams - E. Jenkins, N. Williams, Navidi - Turnbull, S. Davies - Peikrishvili, Dacey, G. Jenkins

Pau: C. Malié - Halai, C. Smith, Vatubua, Votu - (o) T. Taylor, (m) Daubagna - Dougall, S. Armitage, Mowen - Pierre, Ramsay - Hamadache, Lespiaucq, Domingo

Remplaçants

Cardiff: Myhill, R. Gill, S. Andrews, Welch, Robinson, Ll. Williams, G. Smith, Morgan

Pau: L. Rey, Calles, Adriaanse, D. Foley, Butler, Tomas, Hastoy, Fumat

Catégories: Actualités

Rugby: l'Irlande veut tout rafler en Coupe d'Europe, le Racing aussi

France 24 - L'info en continu - sam, 04/21/2018 - 07:06

Les provinces irlandaises veulent surfer sur l'effet Grand Chelem: mais si le Leinster sera favori samedi face aux Scarlets, le Munster devra faire plier la redoutable défense du Racing dimanche en demi-finales de Coupe d'Europe.

L'Irlande peut-elle le faire? Un mois après son triomphe dans le Tournoi des six nations, ses deux meilleures provinces peuvent lui offrir une saison parfaite en se disputant le trophée continental entre elles en finale. Avant peut-être de faire main basse sur le Pro14.

Ce serait une véritable renaissance pour des formations dont les derniers titres continentaux remontent à 2012 (Leinster) et 2008 (Munster). Elles n'étaient pas loin l'an dernier où elles s'étaient arrêtées à ce même stade, battues par Clermont et les Saracens.

Le Leinster de Jonathan Sexton doit pour cela écarter les Scarlets, présents dans le dernier carré pour la première fois depuis 2007 et qui ne sont jamais allés plus loin. A domicile, il aura largement la faveur des pronostics, à condition de gêner les Gallois en touche (94% de réussite, meilleur ratio de la compétition) et d'empêcher leur deuxième ligne irlandais Tadhg Beirne, un ancien de la maison, de venir gratter le ballon (16 turnovers gagnés).

On voit mal comment l'équipe qui a gagné tous ses matches jusqu'ici et surclassé les Saracens, doubles tenants du titre (30-19), pourrait trébucher sur l'avant-dernière marche.

En revanche, difficile de dire qui sortira vainqueur du choc entre le Racing 92 et le Munster au stade Chaban-Delmas.

Finaliste en 2016 et vainqueur du Top 14 quelques semaines plus tard, l'équipe de Dan Carter veut faire mieux cette saison pour ses adieux à l'ouvreur néo-zélandais, qui partira ensuite finir sa carrière au Japon.

Avec un effectif étoilé, quasiment au complet, et une défense intraitable, le Racing, actuel 3e du Top 14, a les moyens de ses ambitions. Mais le Munster du demi de mêlée Conor Murray, au sommet de sa forme et qui peut compter sur un paquet d'avants toujours aussi efficace, aussi.

Le programme des demi-finales:

Samedi

(16h30) Leinster - Scarlets à Dublin (Aviva)

Dimanche

(16h15) Racing 92 - Munster à Bordeaux (Chaban-Delmas)

Finale le samedi 12 mai à Bilbao (San Mamés)

Catégories: Actualités

Kim Jong Un annonce la fin des essais nucléaires nord-coréens, fermeture du site

ladepeche.fr - sam, 04/21/2018 - 07:06
La Corée du nord a pris une décision spectaculaire en annonçant samedi la fin des essais nucléaires et des tests de missiles intercontinentaux ainsi que la fermeture de son site d'essais atomiques, une décision aussitôt saluée par Washington et Séoul mais accueillie avec prudence par Tokyo. "A partir du 21 avril, la Corée du Nord va cesser ses essais nucléaires et les lancements de missiles balistiques intercontinentaux", a dit le dirigeant...
Catégories: Actualités

Etats-Unis: une commission du Sénat s'apprête à voter contre Pompeo au secrétariat d'Etat

France 24 - L'info en continu - sam, 04/21/2018 - 07:00

La commission des affaires étrangères du Sénat américain va probablement voter contre la désignation de Mike Pompeo comme secrétaire d'Etat, après que tous ses membres démocrates eurent confirmé vendredi leur position "contre", mais l'intéressé peut quand même espérer décrocher un vote positif en plénière la semaine prochaine.

Le sénateur Chris Coons est devenu vendredi le dernier des 10 démocrates membres de cette commission à annoncer qu'il se prononcerait, comme ses 9 collègues, contre la désignation de M. Pompeo, lors du vote en commission prévu lundi.

La commission des affaires étrangères compte 11 républicains et 10 démocrates, mais une majorité anti-Pompeo semble s'y dessiner puisque le républicain Rand Paul a également annoncé qu'il voterait contre la désignation de l'actuel chef de la CIA.

M. Pompeo devrait alors attendre un vote en séance plénière, que la Maison Blanche espère voir organisé avant la fin de la semaine prochaine, pour être confirmé à la tête de la diplomatie américaine.

Même dans ce cadre, la situation semble toutefois délicate pour le candidat désigné par Donald Trump, puisque les républicains ne disposent au Sénat que d'une courte majorité, de 51 sièges contre 49.

Catégories: Actualités

J'approche de la quarantaine et je réalise que l'amitié, ça ne veut plus dire la même chose qu'avant

Le Huffington Post - sam, 04/21/2018 - 07:00
J'approche de la quarantaine et je réalise que l'amitié, ça ne veut plus dire la même chose qu'avant
Catégories: Actualités

6 bonnes raisons de se mettre au trail

Le Huffington Post - sam, 04/21/2018 - 07:00
6 bonnes raisons de se mettre au trail
Catégories: Actualités

Pour le meilleur ou pour le pire, ce que pourrait être le monde en 2050

Le Huffington Post - sam, 04/21/2018 - 07:00
Pour le meilleur ou pour le pire, ce que pourrait être le monde en 2050
Catégories: Actualités

"Médecin auprès de réfugiés, j'ai compris que les migrants d’aujourd’hui sont les Français de demain"

Le Huffington Post - sam, 04/21/2018 - 07:00
"Médecin auprès de réfugiés, j'ai compris que les migrants d’aujourd’hui sont les Français de demain"
Catégories: Actualités

Pour sauver les emplois chez Ford et ailleurs, nous avons besoin d'un grand Mai 2018

Le Huffington Post - sam, 04/21/2018 - 07:00
Pour sauver les emplois chez Ford et ailleurs, nous avons besoin d'un grand Mai 2018
Catégories: Actualités

NBA: danger pour Cleveland au 1er tour des play-offs

France 24 - L'info en continu - sam, 04/21/2018 - 06:58

Cleveland a dilapidé une avance de 17 points vendredi et s'est incliné 92 à 90 face à Indiana qui a repris l'avantage deux victoires à une dans leur duel du 1er tour des play-offs NBA.

Comme il le fait chaque année à ce moment de la saison, LeBron James a récompensé ses coéquipiers de leurs efforts en leur offrant des costumes d'un styliste renommé que tous les Cavaliers arboraient fièrement avant le match N.3.

Sur le parquet, "King James" et ses partenaires se sont fait tailler un (second) costard par les Pacers qui ne font aucun complexe contre l'un des favoris pour le titre, ayant disputé les trois dernières finales NBA.

Indiana a pourtant très mal débuté la rencontre, à l'image de son meilleur marqueur Victor Oladipo, transparent jusqu'à la pause (5 points, 4 ballons perdus).

Sous l'impulsion de James et de George Hill, les Cavaliers ont pris rapidement le large et ont rallié les vestiaires avec une avance confortable (57-40).

Mais Oladipo a retrouvé ses repères et pendant que Cleveland s'endormait sur ses lauriers, Indiana revenait petit à petit au score pour ne plus compter que six points de retard en fin de 3e période (69-63).

- 30 points de Bogdanovic -

Les Pacers ont égalisé à huit minutes de la sirène (75-75) et c'est alors Bojan Bogdanovic qui a définitivement mis KO LeBron James et ses coéquipiers.

Le Croate, auteur de son meilleur match de la saison avec 30 points --dont 15 en 4e période-- a notamment inscrit trois paniers à trois points de suite, dont l'un à cinq mètres de la ligne des tirs primés, pour donner un avantage décisif à son équipe (89-84).

James (28 pts) a bien tenté de lui répondre, mais ses Cavaliers ont manqué de réalisme de money time, notamment sur la dernière possession où J.R Smith a oublié Jordan Clarkson, pourtant démarqué, pour tenter sa chance de loin, sans succès.

Mais la superstar de Cleveland s'est bien gardé de critiquer Smith ou ses autres coéquipiers.

"Je ne suis pas le genre de joueur qui rejette la faute sur les autres. On doit tous mieux jouer, moi le premier, j'ai perdu trop de ballons, j'ai été catastrophique en 3e période (3 pts, NDLR). Si j'avais marqué plus de paniers à ce moment là, l'histoire serait différente", a rappelé le triple champion NBA.

- Toronto et Boston malmenés -

Plus que leur effrondrement après la pause (13 sur 28 au tir) et leur manque d'efficacité à trois points (31,3%), ce qui est inquiétant pour les Cavaliers, c'est qu'Indiana a trouvé avec Bogdanovic et Lance Stephenson un moyen de limiter l'impact offensif de James.

Et quand James est ainsi maîtrisé, Cleveland n'a plus dans son effectif de joueur capable de faire la différence - comme Kyrie Irving jusqu'à l'été dernier.

L'entraîneur des Cavaliers, Tyronn Lue, reste confiant avant le match N.4 dimanche qui peut permettre à Indiana, à nouveau devant son public, de prendre le large.

"Si on joue comme on a joué avant la pause, on peut gagner ce match, mais il faut le gagner", a-t-il prévenu.

Dans les autres rencontres de la soirée, les favoris ont également été malmenés.

Meilleure équipe de la conférence Est à l'issue de la saison régulière, Toronto a été rudoyé par John Wall et Bradley Beal qui ont marqué chacun 28 points et relancé Washington avec une nette victoire 122 à 103.

Toronto mène deux victoires à une, tout comme Boston qui a été corrigé par Milwaukee 116 à 92, porté par Giannis Antetokounmpo (19 pts) et Kris Middleton (23 pts).

Catégories: Actualités

Nouveau rebondissement dans l’affaire russe, le parti démocrate dépose plainte

Selon le DNC, l’équipe de campagne de Trump aurait conspiré avec le gouvernement russe et ses services de renseignements pour fragiliser Hillary Clinton.
Catégories: Actualités

« Corse-Matin » change de mains

La CM Holding, qui réunit près de 150 sociétés insulaires, a racheté le journal « Corse-Matin », unique quotidien de l’île et véritable institution locale.
Catégories: Actualités

Mairie cherche famille contre terrain à 1 euro le mètre carré

Dans toute la France, des élus tentent de redynamiser leur territoire. Les résultats sont contrastés.
Catégories: Actualités

Asile, Tolbiac, Syrie, SNCF, Daphne : les infos à retenir cette semaine

Les Décodeurs résument, pour les lecteurs de « La Matinale du Monde », l’essentiel de l’actualité de ces derniers jours.
Catégories: Actualités

George H. W. Bush au milieu des visiteurs pour l'hommage à son épouse Barbara

Le Huffington Post - sam, 04/21/2018 - 06:05
George H. W. Bush au milieu des visiteurs pour l'hommage à son épouse Barbara
Catégories: Actualités

Après l’accident du vol Southwest aux Etats-Unis, des inspections d’urgence de moteurs d’avions

Le régulateur aérien américain a pris cette décision sur la base des premières informations émanant de l’enquête sur l’accident de la compagnie Southwest, mardi.
Catégories: Actualités

Kim Jong Un annonce la fin des essais nucléaires nord-coréens, fermeture du site

France 24 - L'info en continu - sam, 04/21/2018 - 05:00

La Corée du nord a pris une décision spectaculaire en annonçant samedi la fin des essais nucléaires et des tests de missiles intercontinentaux ainsi que la fermeture du site d'essais nucléaires, une décision aussitôt saluée par Washington et Séoul mais jugée insatisfaisante par Tokyo.

"A partir du 21 avril, la Corée du Nord va cesser ses essais nucléaires et les lancements de missiles balistiques intercontinentaux", a dit le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un, qui a estimé que le site d'essais nucléaires a "rempli sa mission", selon ses propos cités par l'agence officielle nord-coréenne KCNA.

"Le Nord va fermer un site d'essais nucléaires dans le nord du pays afin de prouver son engagement à suspendre les essais nucléaires", a ajouté KCNA, citant le dirigeant nord-coréen.

Cette annonce intervient moins d'une semaine avant le sommet prévu entre Kim Jong Un et son homologue du sud, Moon Jae-in, qui préfigure un sommet historique qui devrait avoir lieu entre Kim Jong Un et Donald Trump, en principe début juin.

Le président américain a immédiatement salué l'annonce de Kim Jong Un, y voyant "une très bonne nouvelle pour la Corée du Nord et le monde".

"Grand progrès! Hâte de participer à notre sommet"", a-t-il ajouté dans un tweet.

De son côté, Séoul s'est empressé de saluer un "progrès significatif pour la dénucléarisation de la Péninsule coréenne, que le monde attend".

La présidence sud-coréenne s'est félicitée de "l'environnement très positif pour les sommets à venir (...)", que la décision de Pyongyang "va créer".

En revanche, par la voix de son ministre de la Défense, le Japon s'est dit insatisfait de l'annonce nord-coréenne et affirmé qu'il allait maintenir la pression sur Pyongyang.

- "Mission accomplie" -

"Comme le caractère opérationnel des armes nucléaires a été vérifié, il n'est plus nécessaire pour nous de mener des essais nucléaires ou de lancer de missiles à moyenne et longue portée ou ICBM" (missiles balistiques intercontinentaux, ndlr), a expliqué Kim Jong Un lors d'une réunion du Comité central du parti unique au pouvoir en Corée du Nord.

"Le site d'essais nucléaires du nord a rempli sa mission", a-t-il assuré.

Sous sa direction, Pyongyang a fait des progrès rapides dans son programme d'armements, objet de multiples sanctions aggravées de la part notamment du Conseil de sécurité de l'ONU, des Etats-Unis, de l'Union européenne et de la Corée du Sud.

Pour Daniel Pinkston de l'université Troy, "il s'agit certainement d'une évolution positive". "C'est un pas nécessaire mais insuffisant quant au retour de la Corée du nord à ses engagements précédents de non-prolifération" nucléaire, a-t-il dit.

Durant des années, a expliqué le dirigeant nord-coréen au comité central du Parti des travailleurs, la Corée du nord a pratiqué une politique dite du "développement simultané", ou "byungjin", de l'armée et de l'économie.

Mais devenu désormais un Etat puissant, "le Parti tout entier et la nation tout entière doivent maintenant se concentrer sur le développement de l'économie socialiste", a dit Kim Jong Un.

- "Nouvelle ligne" -

"Ceci est la nouvelle ligne politique stratégique du Parti", a déclaré le jeune dirigeant, cité par KCNA.

Le Parti des travailleurs était réuni en séance plénière vendredi afin de discuter d'une "nouvelle étape" dans une "période historique importante de la révolution coréenne en développement".

Le Nord, qui a tiré l'année dernière des missiles balistiques intercontinentaux capables d'atteindre le territoire continental des Etats-Unis et mené son plus puissant essai nucléaire à ce jour, disait de longue date avoir besoin de l'arme atomique pour se protéger d'une invasion américaine.

Pyongyang a depuis proposé de négocier sur le sujet en échange de garanties pour sa sécurité.

Donald Trump avait prévenu mercredi qu'il n'hésiterait pas à abandonner la rencontre prévue avec Kim Jong Un, si elle n'était pas "fructueuse".

"Une voie prometteuse est ouverte pour la Corée du Nord si elle accomplit une dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible", avait-il déclaré.

Mais, a-t-il averti, Kim Jong Un doit être sérieux dans ses engagements:

"Si je pense que cette rencontre ne sera pas fructueuse, nous n'allons pas nous y rendre. Si la rencontre, lorsque j'y serai, n'est pas fructueuse, je la quitterai respectueusement", a affirmé le président américain.

Les deux Corées ont ouvert par ailleurs vendredi un téléphone rouge entre leurs dirigeants, à une semaine de leur rencontre prévue dans la Zone démilitarisée qui divise la péninsule.

A l'approche du sommet, le président sud-coréen a souhaité jeudi la conclusion d'un traité de paix pour mettre fin officiellement à la guerre de Corée.

Catégories: Actualités

Tampons bios et coupes menstruelles n'empêchent pas le syndrome du choc toxique (étude)

France 24 - L'info en continu - sam, 04/21/2018 - 04:55

Les tampons hygiéniques en coton bio sont souvent présentés comme étant plus sûrs que les classiques, mais ils ne sont en fait pas plus efficaces pour empêcher le syndrome du choc toxique, selon une étude publiée vendredi.

Les coupes menstruelles peuvent elles aussi augmenter le risque de choc toxique et les femmes les utilisant doivent les faire bouillir entre chaque utilisation, selon le journal de la Société américaine de microbiologie, "Applied and Environmental Microbiology".

Il est depuis longtemps conseillé aux femmes de changer de tampon régulièrement pour éviter un choc toxique, une affection rare et potentiellement mortelle due au staphylocoque doré.

Ces dernières années, de nouveaux produits ont fait leur apparition, comme des tampons en coton bio et des coupes menstruelles lavables.

Les chercheurs ont testé onze types de tampons et quatre coupes menstruelles en laboratoire pour étudier leur effet sur le développement du staphylocoque doré.

Ils ont placé les tampons et les coupes dans des sacs en plastique puis injecté du liquide et une trace de bactérie prélevée sur une patiente ayant subi un choc toxique en 2014, puis les ont fermés et laissés ainsi pendant huit heures.

Leur conclusion: le type de tampon ne fait pas de différence tandis que la quantité d'air entre les fibres semble augmenter le risque de croissance de la bactérie.

"Nos résultats ne soutiennent pas l'hypothèse qui suggère que les tampons composés exclusivement de coton bio pourraient être intrinsèquement plus sûrs que ceux faits d'un mélange de coton et de rayonne", a dit Gérard Lina, professeur de microbiologie à l'université Claude Bernard de Lyon, en France.

"Nous avons observé que l'espace entre les fibres qui contribue à l'apport d'air dans le vagin représente également le site majeur de croissance" du staphylocoque doré.

Les coupes menstruelles semblent elles permettre un développement encore plus accru de bactéries que les tampons, ce qui s'expliquerait là aussi par l'apport d'air supplémentaire qu'elles laissent passer.

Il existe au moins un cas recensé de femme ayant souffert du syndrome du choc toxique après avoir utilisé une coupe menstruelle.

"On avance depuis des années que si les tampons étaient faits de matériaux naturels, les chocs toxiques pourraient peut-être être évités. Cette nouvelle étude récemment publiée démontre clairement que ceci est faux", analyse Adi Davidov, responsable du département de gynécologie à l'hôpital universitaire américain de Staten Island, qui n'a pas participé à ces recherches.

Catégories: Actualités

Pages

S'abonner à JO CASANOVA MUSIC agrégateur - Actualités