Actualité

"Juppé a cramé la caisse" : les élus bordelais réagissent après le tacle de Wauquiez

L' Essentiel - SudOuest.fr - mar, 02/20/2018 - 12:58

L'émission "Quotidien" a diffusé lundi de nouveaux enregistrements de Laurent Wauquiez dans lesquels il épingle notamment Alain Juppé.
Quelques jours après la diffusion d'une première série d'enregistrements, la polémique autour de la conférence de Laurent Wauquiez à l'école de management de Lyon a repris de plus belle. ... Lire la suite

Catégories: Actualités

Remboursements, dossier médical, paiement à l'acte : les précisions d'Agnès Buzyn

L' Essentiel - SudOuest.fr - mar, 02/20/2018 - 12:55

La ministre de la Santé a précisé lundi certaines mesures, notamment sur le remboursement des lunettes et prothèses auditives, mais aussi sur l'évolution de la tarification à l'acte.
La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, était invitée lundi soir de l'Epreuve de vérité sur Public Sénat, en partenariat avec l'AFP, Les... Lire la suite

Catégories: Actualités

Peine confirmée pour l'ex-porte-parole de l'association de victimes de l'attentat de Nice

France 24 - L'info en continu - mar, 02/20/2018 - 12:54

La cour d'appel d'Aix-en-Provence a confirmé mardi la condamnation à 18 mois de prison dont 6 avec sursis de l'ex-porte-parole de l'association des victimes de l'attentat de Nice, poursuivi pour avoir détourné 9.000 euros et qui devrait être prochainement libéré et placé sous bracelet électronique.

Vincent Delhomel, ex-porte-parole de l'association "Promenade des Anges", a été condamné pour abus de confiance aggravée. La cour d'appel l'a en revanche relaxé des poursuites pour escroquerie. En première instance à Nice, il avait déjà écopé d'une peine de 18 mois de prison, dont 6 avec sursis.

Ecroué après sa condamnation par le tribunal correctionnel de Nice le 11 octobre, il devrait être rapidement libéré, la cour d'appel d'Aix lui ayant donné la possibilité de purger sa peine sous bracelet électronique.

Constituée en août 2016, moins d'un mois après l'attaque au camion bélier qui a fait 86 morts et plus de 450 blessés sur la Promenade des Anglais, l'association "Promenade des Anges" avait été prise en main bénévolement par Vincent Delhomel, un serveur de 50 ans, dépressif et en arrêt maladie depuis l'attentat.

Remplacé depuis fin janvier 2017 à la tête de l'association, il était poursuivi pour avoir détourné sur son compte personnel la recette d'une vente caritative de brassards lors du marathon Nice-Cannes 2016 et pour avoir présenté des notes de frais indues.

A l'audience, devant le tribunal correctionnel de Nice, M. Delhomel avait reconnu avoir remboursé une dette de loyer de 1.150 euros avec l'argent de l'association. C'était, selon lui, en attendant le remboursement des frais par ailleurs engagés.

Il avait par contre eu plus de mal à justifier ses notes de frais pour taxi, de restaurant, où il dînait seul le soir, ou pour ces tickets de RER quand il était allé voir sa soeur en région parisienne.

Présenté comme "un escroc et un voyou" par l'avocat de l'association, M. Delhomel avait été esquissé comme "quelqu'un de fragile" par son défenseur, qui avait critiqué la stratégie du parquet faisant de lui un "bouc-émissaire".

Présent le soir de l'attentat, M. Delhomel travaillait dans un bar situé à l'endroit où le camion utilisé pour l'attentat avait calé et où son conducteur avait été tué par la police. A ce titre, il avait été reconnu comme victime psychologique de l'attentat.

Catégories: Actualités

Athlétisme:Thiam renonce aux Mondiaux en salle de Birmingham

France 24 - L'info en continu - mar, 02/20/2018 - 12:52

La championne olympique de l'heptathlon Nafissatou Thiam a annoncé mardi qu'elle renonçait aux Mondiaux en salle de Birmingham (Royaume-Uni) du 1er au 4 mars, afin de se concentrer sur les championnats d'Europe prévus en extérieur en août à Berlin.

Sur sa page FaceBook, la Belge, sacrée fin novembre athlète féminine de 2017 par la fédération internationale, explique que ce rendez-vous berlinois du 7 au 12 août est l'"objectif numéro un" de son année 2018.

"Bons feeling et résultats lors de mes deux compétitions indoor ces derniers week-ends! Ça m?a fait du bien de briser la routine des entraînements hivernaux pour un moment", écrit Nafissatou Thiam sur le réseau social.

"Néanmoins, pas de championnats du monde indoor pour moi cette année", a-t-elle ajouté, "je reste 100% concentrée sur mon objectif n°1 de l?année, les championnats d?Europe de cet été! On continue de travailler dur avec Berlin en ligne de mire".

L'heptathlonienne de 23 ans, championne olympique en 2016 à Rio puis championne du monde en 2017 à Londres, avait été désignée en 2016 par la fédération internationale d'athlétisme (IAAF) "étoile montante de l'année".

En novembre dernier à Monaco, elle a cette fois emporté le titre suprême d'athlète de l'année, avec le Qatarien Mutaz Essa Barshim (saut en hauteur) côté masculin.

A l'issue d'un vote pour départager 10 athlètes, elle a battu la Grecque Ekaterini Stefanidi, médaille d'or aux JO-2016 et aux Mondiaux de Londres au saut à la perche, et l'Ethiopienne Almaz Ayana, championne olympique et du monde du 10.000 m et "athlète de l'année" en 2016.

Catégories: Actualités

Programmation militaire: le projet de loi à l'Assemblée à partir du 20 mars

France 24 - L'info en continu - mar, 02/20/2018 - 12:49

Le projet de loi de programmation militaire (LPM), qui prévoit de consacrer 295 milliards d'euros à la Défense de 2019 à 2025, sera examiné par l'Assemblée nationale du 20 au 22 mars, a-t-on appris mardi de source parlementaire.

Le secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement Christophe Castaner a fait l'annonce de ce calendrier en conférence des présidents de l'Assemblée, qui réunit autour de François de Rugy les présidents de commissions et chefs de file des groupes politiques.

L'objectif d'Emmanuel Macron est de porter les dépenses de Défense à 2% du PIB français en 2025, soit 50 milliards d'euros, contre 34,2 milliards cette année. C'est ce que réclame l'Otan de la part de ses membres.

Cette augmentation des dépenses contraste avec les réductions d'effectifs et les tensions financières endurées pendant plus d'une décennie par l'institution militaire. Un redressement a été amorcé après les attentats de 2015.

Présenté en Conseil des ministres le 8 février, le projet de LPM érige en priorités l'amélioration du quotidien du soldat et la modernisation d'équipements à bout de souffle, au moment où la France est engagée sur des fronts multiples, au Sahel (opération Barkhane), au Levant (Chammal) et dans l'Hexagone (Sentinelle).

Catégories: Actualités

Programmation militaire: le projet de loi à l'Assemblée à partir du 20 mars

LCP Assemblée nationale - mar, 02/20/2018 - 12:49

Le projet de loi de programmation militaire (LPM), qui prévoit de consacrer 295 milliards d'euros à la Défense de 2019 à 2025, sera examiné par l'Assemblée nationale du 20 au 22 mars, a-t-on appris mardi de source parlementaire.

Le secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement Christophe Castaner a fait l'annonce de ce calendrier en conférence des présidents de l'Assemblée, qui réunit autour de François de Rugy les présidents de commissions et chefs de file des groupes politiques.

L'objectif d'Emmanuel Macron est de porter les dépenses de Défense à 2% du PIB français en 2025, soit 50 milliards d'euros, contre 34,2 milliards cette année. C'est ce que réclame l'Otan de la part de ses membres.

Cette augmentation des dépenses contraste avec les réductions d'effectifs et les tensions financières endurées pendant plus d'une décennie par l'institution militaire. Un redressement a été amorcé après les attentats de 2015.

Présenté en Conseil des ministres le 8 février, le projet de LPM érige en priorités l'amélioration du quotidien du soldat et la modernisation d'équipements à bout de souffle, au moment où la France est engagée sur des fronts multiples, au Sahel (opération Barkhane), au Levant (Chammal) et dans l'Hexagone (Sentinelle).

Catégories: Actualités

Oxfam enquête sur 26 nouveaux cas de comportements sexuels inappropriés

France 24 - L'info en continu - mar, 02/20/2018 - 12:44

L'ONG britannique Oxfam enquête sur 26 nouveaux cas de comportements sexuels inappropriés, rapportés depuis la révélation de nombreux abus commis par certains de ses employés déployés en Haïti après le séisme meurtrier de 2010, a annoncé mardi le directeur général de l'ONG.

Seize de ces 26 cas concernent les programmes internationaux de l'ONG, et se rapportent à "des événements récents comme d'autres historiquement plus anciens", a précisé devant les membres d'une commission parlementaire britannique le directeur général d'Oxfam, Mark Goldring.

"Nous voulons vraiment que les gens se manifestent", a-t-il dit, précisant que des enquêtes pourraient de nouveau être menées sur certaines affaires anciennes.

Le directeur général d'Oxfam s'est excusé au nom de l'ONG pour son traitement des abus commis en Haïti et en son nom, pour des déclarations perçues comme des tentatives de minorer les faits.

"Je suis désolé, nous sommes désolés, pour les dommages qu'Oxfam a causés", a-t-il dit.

Un rapport interne de l'ONG, remis au gouvernement haïtien, a dévoilé les nombreux abus de la mission humanitaire déployée en Haïti après le séisme meurtrier de 2010.

Un responsable y reconnaît avoir payé des prostituées, d'autres employés sont accusés de harcèlement et d'intimidation, et un témoin a été menacé physiquement.

Sept employés d'Oxfam en Haïti ont quitté l'ONG dans le cadre de l'enquête. Outre le recours à des prostituées, certains étaient également mis en cause pour harcèlement et intimidation envers d'autres membres du personnel notamment.

Quatre ont été licenciés pour "faute grave" tandis que trois ont démissionné, dont l'ancien directeur d'Oxfam en Haïti, le Belge Roland Van Hauwermeiren, auquel il a été proposé un "départ digne, à condition qu'il coopère pleinement avec le reste de l'enquête".

Le scandale s'est aussi étendu à d'autres organisations humanitaires, dont Save the Children. L'ONG britannique est accusée d'avoir laissé partir sans sanction un de ses employés, alors qu'il lui était reproché un comportement sexuel inapproprié envers des collègues féminines.

Catégories: Actualités

Macron ne veut pas réagir aux propos de Wauquiez, qui n'est "pas inspirant"

France 24 - L'info en continu - mar, 02/20/2018 - 12:40

Emmanuel Macron a indiqué mardi qu'il ne voulait pas réagir aux propos du président des Républicains Laurent Wauquiez, qui n'est selon lui "pas inspirant".

Interrogé en marge d'une visite aux Mureaux (Yvelines) sur ce que lui inspirait les déclarations choc de M. Wauquiez, enregistrées à son insu et évoquant notamment "une dictature totale en France", le président a répondu: "rien, parce qu'il n'est pas inspirant. Moi, je travaille, j'ai autre chose à faire".

Catégories: Actualités

Jeux asiatiques d'hiver: la Corée du Nord pourrait accueillir les Jeux avec le Sud

France 24 - L'info en continu - mar, 02/20/2018 - 12:40

La Corée du Nord pourrait accueillir conjointement avec le Sud les Jeux asiatiques d'hiver 2021, a déclaré mardi un haut responsable sportif nord-coréen au moment où l'équipe unifiée de hockey des deux pays disputait son dernier match olympique.

Les JO d'hiver de Pyeongchang, en Corée du Sud, ont été l'occasion pour le Nord de mener une vaste offensive de charme. Pyongyang a dépêché au Sud des athlètes, des pom-pom girls et la soeur de son dirigeant Kim Jong Un pour participer aux Jeux et rencontrer le président sud-coréen Moon Jae-in.

Ce climat de détente tranche singulièrement avec les fortes tensions qui ont secoué la péninsule au cours des deux années précédentes, quand le Nord menait tirs de missiles balistiques et essais nucléaires.

Le gouverneur de la province de Gangwon, qui comprend Pyeongchang, avait déclaré dimanche qu'il envisageait une candidature des deux Corées pour accueillir les Jeux asiatiques d'hiver 2021, ajoutant que la station de ski nord-coréenne de Masikryong pourrait être un atout.

Chang Ung, membre nord-coréen du Comité international olympique (CIO) a jugé cette idée "suffisamment possible", selon l'agence sud-coréenne Yonhap. "Puisque un plus petit nombre de pays participent aux Jeux asiatiques, ce serait plus facile que les JO", a-t-il dit à Pékin, sur le chemin du retour vers Pyongyang.

Dans le passé, les spéculations sur l'organisation conjointe d'événements sportifs n'ont débouché sur rien.

M. Chang a également jugé que l'organisation des JO de Pyeongchang était "parfaite": "Les JO sont un grand succès grâce à l'unité du peuple coréen".

Les Jeux asiatiques d'hiver ont lieu tous les quatre ans. L'hôte de l'édition 2021 doit être choisi lors des Jeux asiatiques d'été, qui auront lieu en août en Indonésie.

Catégories: Actualités

Cette petite fille qui a tenté de peindre les chaussures de sa sœur a ému tout le monde

Le Huffington Post - mar, 02/20/2018 - 12:40

FAMILLE - Qui ne voudrait pas porter ces chaussures après la lecture d'un tel message? Certes, elles sont très loin d'être terminées, mais c'est l'intention qui compte pour la petite sœur d'une adolescente qui a tenté d'exprimer son âme d'artiste sur des tennis.

Emely Cifuentes, 17 ans, a partagé sur son compte Twitter le 16 février une photo d'une paire de Vans accompagnée d'une note. Elle avait demandé à sa petite sœur de 10 ans, qui rêve de devenir artiste, de peindre ses chaussures.

I asked my little sister if she could paint my shoes because she wants to be an artist before I left to go out and when I got home this was on my bed and now I'm literally crying because I love them so much and it sucks how much your parents affect u when they're not supportive pic.twitter.com/IBZxjiBrfD

— emely (@em333ly) February 16, 2018

"Chère Emy, Je suis désolée si tu ne les aimes pas, j'ai fait de mon mieux", peut-on lire sur le message. "Maman a dit qu'elle ne les aimait pas et ça m'a brisé le cœur: je n'ai pas besoin que tu le brises encore plus. Maintenant je le sais, je suis d'accord avec elle et tu n'aurais pas dû me laisser faire ça. Je suis vraiment désolée. Marely"

Emely Cifuentes, découvrant le produit non-fini sur son lit, avoue avoir pleuré en lisant ce message. Elle écrit: "je les aime tellement, et c'est vraiment nul de voir à quel point les parents nous affectent quand ils ne nous soutiennent pas".

Le tweet d'Emely a été retweeté plus de 87.000 fois, liké plus de 296.000 fois et des milliers d'internautes y ont réagi.

Contactée par Yahoo Lifestyle, Emely raconte avoir parlé à sa mère de cet incident et lui avoir demandé pourquoi elle avait jugé les chaussures de manière aussi négative. "Ma mère essaye toujours de nous soutenir, mais parfois on le ressent différemment. Vu que son opinion compte plus que tout pour nous, c'est facile de se sentir mal."

À voir également sur Le HuffPost:

Lire aussi :

Cette fillette qui découvre les serviettes hygiéniques pendant son tuto maquillage est hilarante

Cette petite fille passe des pleurs aux calins grâce à sa petite soeur

Ces bébés ne sont pas seulement sœurs, elles sont jumelles

Pour suivre les dernières actualités sur Le HuffPost C'est La Vie, cliquez ici

Deux fois par semaine, recevez la newsletter du HuffPost C'est La Vie

Retrouvez-nous sur notre page Facebook

Catégories: Actualités

Crise aviaire : 9 700 canards abattus ce mardi matin dans le Gers

L' Essentiel - SudOuest.fr - mar, 02/20/2018 - 12:39

Après la détection d'un virus de l'influenza aviaire faiblement pathogène dans deux élevages, à Viella et Sauviac, la préfecture du Gers a ordonné l'abattage des canards par mesure de précaution.
Un virus de l'influenza aviaire a été détecté, lundi, lors de contrôles des animaux, dans deux élevages de canards du Gers,... Lire la suite

Catégories: Actualités

« Vous devez résoudre ce problème » : une Irlandaise de 6 ans interpelle la NASA sur le statut de Pluton

Malgré son jeune âge, Cara Lucy O’Connor, qui souhaite devenir astronaute, aimerait que Pluton ne soit plus considérée comme une « planète naine ».
Catégories: Actualités

Macron refuse de réagir aux propos de Wauquiez, il a "autre chose à faire"

Le Huffington Post - mar, 02/20/2018 - 12:34

POLITIQUE - Emmanuel Macron a indiqué ce mardi 20 février qu'il ne voulait pas réagir aux propos du président des Républicains Laurent Wauquiez, qui n'est selon lui "pas inspirant".

Interrogé en marge d'une visite aux Mureaux (Yvelines) sur ce que lui inspirait les déclarations choc de Laurent Wauquiez, enregistrées à son insu et évoquant notamment "une dictature totale en France", le président a répondu: "rien, parce qu'il n'est pas inspirant. Moi, je travaille, j'ai autre chose à faire".

Dans de nouveaux extraits de déclarations choc de Laurent Wauquiez devant des étudiants lyonnais dévoilés lundi soir par TMC, on entend le président de LR dire: "Vous avez vu les guignols d'En Marche? Ils sont tous avec le petit doigt sur la couture, ils doivent tous voter la même chose, quand ils osent apporter la moindre dissonance, ils se font taper dessus avec une matraque. Il n'y a aucun équilibre des pouvoirs en France. Donc il y a une dictature totale en France".

Dans des premiers extraits diffusés vendredi, Laurent Wauquiez se dit également "sûr et certain" qu'Emmanuel Macron et ses équipes "ont largement contribué à mettre en place la cellule de démolition" contre François Fillon.

À voir également sur Le HuffPost:

Lire aussi :

Les nouveaux enregistrements de Wauquiez ne vont pas arranger son affaire

La riposte de LR face à la polémique a des airs de Penelope Gate

Quand Wauquiez faisait "l'ajusteur-monteur" de ses propres citations

Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

Retrouvez-nous sur notre page Facebook

Catégories: Actualités

Les propos polémiques de Wauquiez étaient-ils destinés à fuiter ?

L' Essentiel - SudOuest.fr - mar, 02/20/2018 - 12:33

"Il ne voulait pas que ça sorte", assure le porte-parole LR Gilles Platret. Il promet un "Laurent Wauquiez très offensif" ce mardi soir sur BFM TV.
"La caractéristique, quand on est un élu, surtout dans le monde actuel, c'est : tout ce que vous dites, à tout moment, peut-être utilisé, repris et déformé contre vous. En gros,... Lire la suite

Catégories: Actualités

Au Mozambique, l'effondrement d'une décharge haute comme un immeuble fait dix-sept morts

Slate.fr - mar, 02/20/2018 - 12:31
Dans la nuit de dimanche à lundi, de fortes pluies se sont abattues sur Maputo, la capitale du Mozambique, provoquant l'effondrement d'une montagne de déchets qui a causé la mort de dix-sept personnes. ... Lire la suite
Catégories: Actualités

À quoi réduit-on les enfants que l'on refuse d'entendre?

Slate.fr - mar, 02/20/2018 - 12:27
Dans le dernier roman de Delphine de Vigan, Les Loyautés, Théo est un enfant de 12 ans, que ses parents divorcés ont enfermé dans leurs silences, dans leur haine et dans leur désespoir. À propos de la mère, l'auteure écrit: ... Lire la suiteTags: Familleécouterelations parents enfantsdivorceRubriques: FRANCEAuteur: Charlotte PudlowskiDate: Thursday, February 22, 2018 - 07:00Photo: Podcast: <iframe frameborder="no" height="200" scrolling="no" src="https://player.megaphone.fm/SLT3188374756?" width="100%"></iframe> Légende: © MuglückSurtitre: Transfert
Catégories: Actualités

Erdogan annonce que l'armée turque va assiéger la ville syrienne d'Afrin "dans les prochains jours"

France 24 - L'info en continu - mar, 02/20/2018 - 12:25
Les forces conduites par la Turquie commenceront dans les jours à venir le siège de la ville d'Afrin, a annoncé Recep Tayyip Erdogan. Depuis janvier, Ankara mène une offensive dans cette ville du nord de la Syrie afin d'en déloger les Kurdes des YPG.
Catégories: Actualités

10 bonnes pratiques à appliquer à l'école pour en finir avec les stéréotypes entre garçons et filles

Le Huffington Post - mar, 02/20/2018 - 12:23

Alors que la 3ème génération d'élèves ayant toujours connu l'école mixte commence à s'installer sur les bancs de l'école, et que l'égalité hommes-femmes est devenue grâce à Marlène Schiappa un réel sujet de préoccupation, l'Education Nationale aurait encore des progrès à faire dans ce domaine. En prêtant attention à ce sujet, on se rend compte que chaque prof, chaque maître au sein de son école peut modifier sa façon de faire et d'être en adoptant une attitude plus égalitaire entre les petits garçons et les petites filles. Voici 10 mesures entièrement gratuites, puisqu'elles ne dépendent pas de budget, de postes ou de structures, et applicables de suite chacun à son échelle:

1. Bannir l'expression "l'heure des mamans":Abus de langage très courant dans les écoles maternelles, cette expression est bien sûr plus facile à utiliser que "l'heure des mamans, des nounous, des papas, des mamies et papis, beau-parents, co-parent, assistante familiale...". On pourrait simplement la remplacer par "l'heure des parents" ou "la fin de l'école". En parlant d'école, l'école maternelle (c'est-à-dire qui materne) mériterait peut-être elle aussi un nouveau baptême (enfin, un parrainage républicain...)?

2. Téléphoner aux papas en premier quand l'enfant est malade: C'est systématique, dès qu'un enfant est malade à l'école, on appelle en premier la maman. Alors c'est vrai, les mères au foyer sont beaucoup plus nombreuses que les pères. Mais beaucoup de papas travaillent en horaires décalés, et les mères actives ne sont pas forcément plus proches de l'école que les papas. En plus, contacter le papa en premier permettrait de laisser gérer au père une "situation de crise" et d'alléger la charge mentale de la maman. Je me suis rendu compte que je téléphonais beaucoup moi-même aux mamans en premier tout simplement car les mères sont placées en premier sur les fiches de renseignements des écoles (mais bizarrement placées systématiquement en second rang du foyer fiscal lors de la déclaration d'impôts...).

3. Inclure les pères dans les sorties scolaires et autres sollicitations: "On cherche des mamans pour accompagner à la piscine", "On a besoin de gâteaux pour la fête de l'école, merci aux mamans!". Les papas peuvent aussi accompagner les sorties scolaires, et vous savez quoi? Ils adorent ça! Alors sollicitez-les directement, inscrivez votre conjoint pour accompagner la sortie poney ou pour tenir le stand chamboule-tout. (Je n'ose pas écrire "inscrivez-vous", y aurait-il des lecteurs masculins par ici?)

Si on surveillait les mots que l'on emploie en s'assurant que l'on dirait la même chose d'un enfant de l'autre sexe?

4. Surveiller son lexique: Les filles sont mignonnes, les garçons sont costauds, les filles sont des pipelettes, les garçons sont peu soigneux... Comment enfermer les enfants dans des cases! Si on surveillait les mots que l'on emploie en s'assurant que l'on dirait la même chose d'un enfant de l'autre sexe? Parfois même ces adjectifs (qui n'ont pour beaucoup aucun rapport avec le lexique scolaire) se retrouvent sur les bulletins...

5. Etre vigilant face au harcèlement scolaire:ça y est, on commence à parler un peu de harcèlement scolaire et c'est tant mieux! Le harcèlement scolaire peut être aussi lié dès le plus jeune âge à du harcèlement sexiste voir sexuel. Lorsqu'un adulte de l'établissement a connaissance d'un fait ou que quelque chose lui arrive aux oreilles, il ne peut pas laisser passer: il faut systématiquement expliquer, débriefer, éduquer, débattre. Si dans les plus grandes classes, c'est un sujet qui empoisonne les relations entre les élèves et crée un mauvais climat, il faut mettre les pieds dans le plat en s'emparant du sujet comme projet de classe: un débat, une création d'affiche, une vidéo de prévention, une pièce de théâtre, tout peut être prétexte. Il y a un réel travail à faire, au moment des cours de sciences par exemple ou d'éducation civique et morale, sur la différence, le respect du corps de l'autre, la notion de consentement et même autour de la contraception.

6. Avoir les mêmes attentes et le même seuil de tolérance pour les garçons que pour les filles: "Elles bavardent beaucoup mais c'est normal", "son travail est très peu soigné pour une fille", "il tape parce qu'il bouge, c'est dans son ADN...". Il paraît que les filles sont plus scolaires, plus assidues, plus soignées (bah oui le ménage c'est dans leurs gènes!), et si on inversait tout ça?

7. Laisser tomber les couleurs stéréotypées:Rose pour les filles, bleu pour les garçons, même les rayons des supermarchés commencent à en revenir. Alors c'est sûr, c'est tentant de donner le coloriage de poupées aux filles et d'Avengers aux garçons, mais pourquoi pas l'inverse?

8. Former des équipes de sport mixtes: Les stéréotypes de genre se retrouvent de façon flagrante à l'école dans le sport. Les garçons veulent faire du foot, si le prof propose un cycle gymnastique ou danse, c'est un sport de fille (voire même "un sport de tapette", et là c'est encore un autre problème...) Il faudrait être vigilant à proposer des activités variées, à composer des équipes mixtes et équilibrées, imposer un système de répartition de la balle parfois si besoin. La présentation de femmes grandes sportives, d'équipes de foot féminines ou de champions de gymnastique peut aussi réduire les inégalités filles/garçons et faire la peau aux clichés dans le sport. Les JO sont également une très bonne occasion de prouver que l'on peut être une femme et une très grande sportive.

Les papas peuvent aussi accompagner les sorties scolaires, et vous savez quoi? Ils adorent ça!

9. Répartir les espaces dans la cour de récréation:les terrains de sport sont tracés au centre de la cour de récréation, question pratique. C'est bien connu, ces espaces sont majoritairement occupés par les garçons (les quelques petites filles qui aimeraient y jouer sont soit déboutées soit laissent tomber car ne sont pas habillées pour courir après le ballon –en bottines ou ballerines, moins pratique qu'en baskets...). Elles se retrouvent donc sur le côté des terrains à faire des jeux qui n'occupent pas d'espace comme l'élastique ou la corde à sauter (un jeu de bonne perdante où on laisse sa place à la copine) pendant que les garçons se défoulent en courant et s'autocongratulent à marquer des buts comme leur idole.

10. Donner des modèles et des exemples: certains exercices de manuels scolaires semblent avoir pioché leurs phrases d'exercices dans les années 50, où la cuisine et l'intérieur est réservé aux femmes et aux petites filles alors que l'extérieur, les découvertes sont le domaine des petits garçons et des hommes. C'est assez flagrant dans l'imaginaire collectif: l'infirmière est toujours une femme et le médecin est toujours un homme. Les femmes dans l'histoire et la science mériteraient aussi un chapitre entier: certes très peu de femmes scientifiques, politiques ou militantes sont passés à la postérité et on ne va pas refaire l'histoire, mais il serait intéressant d'analyser avec les élèves pourquoi il y avait si peu de femmes et quelles sont les évolutions de la société depuis. Et qui sait, créer des vocations?

BONUS: Le CNDP a mis au point un corpus d'albums de jeunesse traitant de l'égalité filles/garçons, disponible ici

Sinon cela me chauffait déjà l'année dernière, sur le même sujet: où sont les pères d'élèves ?

Ce billet a été initialement publié sur le blog de Carla.

À voir également sur Le HuffPost:

Lire aussi :

Violences sexistes et sexuelles: 2017 a marqué une rupture irréversible, 2018 sera l'année de l'action

10 infos persos pour connaître Marlène Schiappa, la Secrétaire d'Etat à l'égalité femmes-hommes

Femme et journaliste engagée, ces obstacles qu'Emilie a trouvés sur son chemin

Pour suivre les dernières actualités sur Le HuffPost C'est La Vie, cliquez ici

Deux fois par semaine, recevez la newsletter du HuffPost C'est La Vie

Retrouvez-nous sur notre page Facebook

Catégories: Actualités

Retour en France de la jihadiste Mélina Boughedir : une simple "femme au foyer" ?

L' Essentiel - SudOuest.fr - mar, 02/20/2018 - 12:22

Femme d'un jihadiste, la mère de quatre enfants est soupçonnée par certaines sources irakiennes d'avoir fait partie de la cruelle police des moeurs de Daesh.
Arrêtée cet été à Mossoul et condamnée à sept mois de prison pour "entrée illégale en Irak", Mélina Boughedir a été libérée lundi 19 février, sa peine étant couverte... Lire la suite

Catégories: Actualités

Wauquiez s'explique ce soir sur ses déclarations choc

France 24 - L'info en continu - mar, 02/20/2018 - 12:20

Sous le feu des critiques depuis vendredi pour des déclarations choc, enregistrées à son insu, le président du parti Les Républicains Laurent Wauquiez s'explique mardi soir sur BFMTV, ses soutiens s'efforçant tant bien que mal de minimiser la portée de ses accusations tous azimuts.

Malgré le tollé suscité par ces propos sans filtre, tenus devant des étudiants lyonnais, qui ciblent tout aussi bien Emmanuel Macron que Nicolas Sarkozy ou encore Gérald Darmanin, Alain Juppé et Valérie Pécresse, le porte-parole de LR Gilles Pétret veut croire que Laurent Wauquiez "va s'en remettre".

"Ce soir, vous le verrez en pleine forme", a-t-il assuré sur RTL, tandis que Guillaume Peltier, un des vice-présidents de LR, lui a conseillé, sur LCP, de "faire comme il le fait depuis si longtemps, de parler des vrais problèmes des Français et de redire que la méthode retenue (diffusion de propos enregistrés à son insu, NDLR) disqualifie tout le reste".

Après une première salve vendredi, où l'on entend notamment le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes affirmer que Nicolas Sarkozy faisait écouter ses ministres, l'émission "Quotidien" a récidivé en diffusant lundi de nouveaux extraits.

Ni Emmanuel Macron, ni Valérie Pécresse, tous deux en déplacement aux Mureaux (Yvelines), n'ont souhaité réagir mardi aux nouvelles accusations à leur encontre.

"Vous avez vu les guignols d'En Marche? Ils sont tous avec le petit doigt sur la couture, ils doivent tous voter la même chose. (...). Il n'y a aucun équilibre des pouvoirs en France. Donc il y a une dictature totale en France", peut-on cette fois entendre M. Wauquiez déclarer lors de ce cours, jeudi, devant des élèves de l'EM Lyon Business School.

Laurent Wauquiez "devrait s'excuser devant les Français", a demandé le président LREM de l'Assemblée nationale François de Rugy, fustigeant des propos "doublement insultants", pour les députés et pour la République.

"C'est indigne du président de cette famille politique. Quel Laurent Wauquiez s'est exprimé devant les étudiants? Dr Jeckyll ou Mister Hyde...Dr Menteur ou Mister Cynique ?", a réagi le patron de LREM Christophe Castaner sur Twitter.

- Peu de défenseurs chez LR -

Plusieurs députés LREM ont aussi mené la charge, Matthieu Orphelin estimant que M. Wauquiez devrait démissionner de la présidence de LR.

Laurent Wauquiez "a été beaucoup trop loin, je pense que ce sera un tournant dans sa vie politique, je ne vois pas comment il peut rester à la tête des Républicains", a-t-il affirmé sur Sud radio.

"Il me fait honte, il fait honte à la classe politique", a déclaré sur France 2 le député de Paris Hugues Renson, estimant "qu'il s'est disqualifié, il a manipulé devant des étudiants (...) tout ce qu'il y a de plus moche dans la politique, les attaques personnelles, les ragots".

Invité lui aussi à réagir, le président du groupe LR au Sénat Bruno Retailleau s'est refusé à commenter les propos de M. Wauquiez pour ne pas faire "le plaisir aux adversaires de (s)a famille politique du jeu de la division ou de la critique". "Simplement, ce que j'observe c'est que, au jeu des petites phrases, on est toujours perdant, c'est clair", a-t-il déclaré sur Radio classique.

"Je recommande de s'écarter de cet exercice, ça dessert celui qui les prononce, ça dessert en même temps la politique parce que ça nous éloigne de ce qui est fondamental, le débat des idées", a-t-il averti.

"Laurent Wauquiez fournit un sujet exceptionnel depuis des semaines et des semaines à tous ceux qui veulent lyncher du leader de la droite, ça c'est clair (?) Là, ça continue", a néanmoins affirmé M. Retailleau, alors que rares sont les ténors du parti à prendre la défense de leur président depuis vendredi.

Catégories: Actualités

Pages

S'abonner à JO CASANOVA MUSIC agrégateur - Actualités