Actualité

Mayotte: la drogue "la Chimique" touche "une part non négligeable de la population"

France 24 - L'info en continu - jeu, 05/17/2018 - 19:10

La drogue "la Chimique", un mélange de tabac imprégné d'alcool et de cannabinoïdes de synthèse, s?est répandue de manière très rapide à Mayotte "et concerne une part non négligeable de la population", notamment les jeunes hommes en situation précaire, selon l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT).

Cette drogue, dont "les effets spectaculaires" et "visibles dans l?espace public (décompensations psychiatriques, évanouissements, agressivité)", ont contribué à alerter sur sa dangerosité, est considérée par les autorités de Mayotte comme liée à une grande partie des actes de violence de la jeunesse.

La drogue est "partie, au début des années 2010, d?un cercle d?initiés très restreint de personnes appartenant plutôt à un milieu social inséré", mais "s?est répandue de manière très rapide sur le territoire, portée par une disponibilité en hausse et une accessibilité très aisée", explique l'OFDT, dans un rapport rendu public mercredi.

"Aujourd?hui, il semble qu?aucune partie du territoire n?échappe à la présence de ce produit", note l'étude, qui constate également le "développement dans des zones très défavorisées d?une sorte de +chimique du pauvre+ élaborée à partir des produits chimiques d'usage courant".

Cette drogue se caractérise "par une offre très offensive incarnée par une myriade d?acteurs qui vont des importateurs, intégrés socialement car disposant notamment de connections informatiques et de moyens financiers, aux bandes de dealers (...) qui en assurent la revente au détail, auxquelles s?ajoutent, à la marge des grands trafics, les multiples usagers-revendeurs".

Le profil-type de l?usager est un jeune homme "vivant en situation de fragilité sociale et affective". Il a souvent été "initié, parfois très jeune (dès 10-12 ans), à la consommation par des pairs et notamment via le phénomène des bandes d?adolescents et de jeunes adultes très présent dans l?île".

Le contexte familial est souvent problématique (absence du père, voire de la mère), avec un éclatement familial dû notamment aux migrations, des Comores vers Mayotte, ou de Mayotte vers la métropole.

La dépendance "est à la fois rapide et forte" et appelle "d?importants besoins monétaires (de l?ordre d?une centaine d?euros par jour)", ce qui renforce "une délinquance et une criminalité déjà en hausse (cambriolages, vols avec violence, etc.)".

L'OFDT préconise de développer des outils de prévention en s?appuyant notamment sur le réseau des professionnels de santé et des travailleurs sociaux, et de créer un Centre de soins, d?accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA), et un Centre d?accueil et d?accompagnement à la réduction des risques pour les usagers de drogues (CAARUD).

Catégories: Actualités

Inquiétude en RDC: pour la 1ère fois Ebola se propage en zone urbaine

France 24 - L'info en continu - jeu, 05/17/2018 - 19:09

Le virus Ebola qui sévit en République démocratique du Congo (RDC) a atteint pour la première fois une zone urbaine où un cas a été confirmé par les autorités et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui parle d'une "situation très préoccupante".

"Un nouveau cas (...) a été confirmé à Wangata, l'une des trois zones sanitaires de Mbandaka, une ville de près de 1,2 million d'habitants de la province de l?Équateur dans le nord-ouest de la RDC", a indiqué l'OMS.

"L'arrivée d'Ebola dans une zone urbaine est très préoccupante et l'OMS et ses partenaires travaillent ensemble pour intensifier rapidement la recherche de tous les contacts du cas confirmé dans la région de Mbandaka", a déclaré le Dr Matshidiso Moeti, directeur régional de l'OMS pour l'Afrique.

Mbandaka étant située sur le fleuve Congo et reliée à Kinshasa par de nombreuses liaisons fluviales, "il y a un risque réel d'une amplification nationale et régionales" de l'épidémie, a mis en garde Peter Salama, directeur du Programme de gestion des situations d'urgence de l'OMS.

"Nous estimons à plus de 300 personnes (ceux) qui ont été en contact direct ou indirect avec des personnes contaminées par le virus Ebola à Mbandaka", a déclaré à l'AFP un médecin d'un hôpital général de la ville.

Le gouvernement provincial de l?Équateur a fait état vendredi de "trois cas suspects" à Mbandaka, "dont deux se trouvent à l'église du Temps de la fin" et "un cas typique à l'église Makapela", dans un quartier de la périphérie de la commune de Wangata.

Les églises congolaises sont bondées chaque dimanche, de nombreux Congolais se tournant vers la religion, à la recherche de guérison et de solidarité.

D'après les autorités citées par Médecins sans frontières (MSF), "514 personnes auraient été en contact avec des cas connus" de malades d'Ebola. Ces personnes sont "sous surveillance", selon l'OMS.

- Panique -

A Mbandaka, l'insouciance constatée jeudi matin a vite tourné à la panique à la mi-journée, lorsque la population a appris par la radio la confirmation d'un cas d'Ebola dans la ville.

A l'entrée des bars, gargotes et restaurants de fortune et de plusieurs édifices publics, des gens s?alignent pour se laver les mains avec du savon liquide dans des bassines d'eau, selon un correspondant de l'AFP.

"Je cherche un bateau pour quitter Mbandaka (par le fleuve Congo). Les autorités ont laissé la maladie arriver jusqu'ici, nous risquons d'être exterminés dans le camp où les conditions hygiéniques sont mauvaises", a déclaré Constantine Boketshu, épouse de militaire.

"En temps normal, les hôpitaux sont dépourvus de médicaments, on se demande comment on va sortir vivant, si la maladie se propage dans la ville", s'est interrogée, amère, Adolphine Dikela, vendeuse dans un marché.

A l'aéroport de la ville, les agents du ministère de la Santé prennent la température des voyageurs à l'aide des thermomètres laser. Tandis que dans de nombreux ports de la ville, des voyageurs ne sont pas encore soumis à ce contrôle.

"Je ne viendrai plus vendre mes poissons à Mbandaka pour éviter d'être contaminé par cette maladie et la propager dans mon village où il n'existe aucun centre de santé", a dit à l'AFP Jean-Pierre Kelokelo, pêcheur sur le fleuve Congo.

L'arrivée d'Ebola en zone urbaine intervient alors qu'un lot de 5.400 doses d'un vaccin expérimental contre le virus, en provenance de Genève, a été réceptionné mercredi par les autorités.

Lundi dernier, Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'OMS, avait affirmé que tout était désormais prêt pour le déployer et espérait pouvoir diffuser le vaccin "à la fin de la semaine". "C'est l'objectif que nous visons mais si nous avons des difficultés, (ce sera) à partir de lundi".

Le 8 mai, les autorités de la RDC avaient déclaré une épidémie d'Ebola dans le Nord-Ouest, près du Congo-Brazzaville.

L'OMS a compté au total 44 cas (3 cas confirmés, 20 probables et 21 suspects) et 23 personnes sont mortes, selon un porte-parole de l'OMS.

Catégories: Actualités

"Le loup de Wall Street" : Quand Olivia Wilde était jugée trop vieille pour interpréter la femme de Leonardo Di Caprio

Le Huffington Post - jeu, 05/17/2018 - 19:01
"Le loup de Wall Street" : Quand Olivia Wilde était jugée trop vieille pour interpréter la femme de Leonardo Di Caprio
Catégories: Actualités

Trois ans et demi de traque du serial creveur de pneus bordelais

L' Essentiel - SudOuest.fr - jeu, 05/17/2018 - 19:00

[CHRONOLOGIE] Le 18 mai, le serial poinçonneur ou creveur de pneus comparait devant le tribunal correctionnel de Bordeaux pour l’ensemble des faits qui lui sont reprochés, soit environ 1600 victimes recensées. Retour sur trois ans et demi de traque.
Le serial poinçonneur, un célibataire de 45 ans, soupçonné d’avoir crevé... Lire la suite

Catégories: Actualités

Tarascon-sur-Ariège. Hôpital de Tarascon : des militants CGT font irruption lors du conseil de surveillance

ladepeche.fr - jeu, 05/17/2018 - 18:56
Une cinquantaine de militants CGT ont interrompu le conseil de surveillance de l'hôpital Jules Rousse, réuni ce jeudi, à la mairie de Tarascon-sur-Ariège. Les manifestants ont répondu à l'appel des unions départementale et locale de la Haute-Ariège, afin de "conserver l'unité de soins de longue durée" (USLD) à l'hôpital de Tarascon, "une nouvelle fois mise en danger" et pouvant "disparaître si la population n'agit pas", d'après le syndicat. ...
Catégories: Actualités

Le marée populaire" du 26 mai, un "ovni" politique et syndical pour "faire reculer Macron"

Le Huffington Post - jeu, 05/17/2018 - 18:55
Le marée populaire" du 26 mai, un "ovni" politique et syndical pour "faire reculer Macron"
Catégories: Actualités

Les prix du pétrole sont au plus haut depuis 2014, et cela pourrait rapidement nous coûter très cher

Le Huffington Post - jeu, 05/17/2018 - 18:50
Les prix du pétrole sont au plus haut depuis 2014, et cela pourrait rapidement nous coûter très cher
Catégories: Actualités

"Sense8", l'épisode final: Netflix dévoile la bande-annonce de la conclusion de la série

Le Huffington Post - jeu, 05/17/2018 - 18:49
"Sense8", l'épisode final: Netflix dévoile la bande-annonce de la conclusion de la série
Catégories: Actualités

La Poste condamnée pour ne pas avoir protégé une salariée du harcèlement sexuel et moral de son chef

Le conseil de prud’hommes de Paris a condamné, jeudi, l’entreprise à verser 126 000 euros à l’une de ses employées de Colisposte.
Catégories: Actualités

Attaque au couteau: deux femmes interpellées en région parisienne

ladepeche.fr - jeu, 05/17/2018 - 18:40
Deux jeunes femmes ont été interpellées jeudi après-midi en région parisienne, dans le cadre de l'enquête sur l'attaque jihadiste au couteau qui a fait un mort samedi soir à Paris, a annoncé le procureur de Paris François Molins.Ces deux femmes sont des proches de Khamzat Azimov, l'auteur de l'attaque abattu par la police, et d'Abdoul Hakim A., un ami interpellé dimanche à Strasbourg et qui devait être présenté jeudi à un juge parisien en vue...
Catégories: Actualités

Finalement, le sénateur socialiste Didier Guillaume ne quitte pas la politique (mais doit changer de groupe)

Le Huffington Post - jeu, 05/17/2018 - 18:33
Finalement, le sénateur socialiste Didier Guillaume ne quitte pas la politique (mais doit changer de groupe)
Catégories: Actualités

Coupe du Monde 2018 : suivez l’annonce de la liste des 23 joueurs de l’équipe de France en direct

Le sélectionneur français, Didier Deschamps, annonce jeudi au « 20 heures » de TF1 la liste des joueurs qui composeront l’équipe de France lors du Mondial en Russie.
Catégories: Actualités

Auriez-vous raccroché au nez d'un cousin inconnu vous apprenant votre lien de parenté avec Karl Marx?

Slate.fr - jeu, 05/17/2018 - 18:25
Passionné par les plantes –comme la moitié de la France qui a reporté sa curation lifestyle sur la botanique? On vous a trouvé l’arbre le plus fou du monde. Même pas besoin de s’en occuper: il s’agit d’un arbre généalogique. Publié début mars dans la revue Science, il connecte treize millions de personnes sur onze générations (et, si vous vous posez la question, évidemment que Kevin «six degrés de séparation» Bacon est dedans). Derrière la prouesse du plus grand family tree du monde, il y a un homme: Yaniv Erlich, informaticien de l’université de Columbia et surnommé «le hacker du génome», qui a compilé, nettoyé, réorganisé quatre-vingt-six millions de profils publics disponibles sur Geni. Ce site de généalogie collaboratif permet depuis 2007 de rentrer son arbre généalogique. ... Lire la suite
Catégories: Actualités

Attentat au couteau à Paris: deux femmes interpellées

ladepeche.fr - jeu, 05/17/2018 - 18:25
Deux jeunes femmes ont été interpellées jeudi en région parisienne, dans le cadre de l'enquête sur l'attaque jihadiste au couteau qui a fait un mort samedi à Paris, a annoncé le procureur de Paris, François Molins.Ces deux femmes sont des proches de Khamzat Azimov, l'auteur de l'attaque, et d'Abdoul Hakim A., un de ses amis qui devait être présenté jeudi à un juge en vue d'une éventuelle mise en examen (inculpation), a précisé M. Molins à la...
Catégories: Actualités

Christian Prudhomme le confirme : "Il y aura bien des hôtesses sur le Tour"

L' Essentiel - SudOuest.fr - jeu, 05/17/2018 - 18:21

Invité de "Sud Ouest", le directeur du Tour de France a coupé court à la polémique, née d'un vote au Conseil de Paris.
Un voeu voté au Conseil de Paris au début du mois de mai, a réclamé l'interdiction des hôtesses sur les podiums du Tour de France. Présentées comme des potiches, dont le rôle se limiterait à remettre un... Lire la suite

Catégories: Actualités

Penne-d'Agenais. Un centre d'accueil et de loisirs pour seniors ouvrira le 12 juin

ladepeche.fr - jeu, 05/17/2018 - 18:21
C’est une première, au moins en Lot-et-Garonne. Sabine Bascaule et son mari Jordan ouvriront le 12 juin à Penne, sur le site de Compostelle, à la place de l’ancien hôtel-restaurant, fermé depuis 2102, un centre d’accueil et de loisirs pour les plus de 60 ans. Un lieu non médicalisé où les seniors pourront séjourner en accueil temporaire à la journée, pour une nuit ou plusieurs. Animations collectives et maintien à domicile Sabine, infirmière...
Catégories: Actualités

Montauban. Les salariés de Soliha (ex Pact Arim) en grève pour dénoncer le licenciement d'une collègue

ladepeche.fr - jeu, 05/17/2018 - 18:21
Depuis mardi 15 mai, le personnel de l’association Soliha 82 (ex Pact Arim) est en grève. Les huit employés en CDI de cette structure qui compte 14 personnes, dénoncent la procédure de licenciement engagée contre une de leurs collègues pour absence maladie.« C’est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase de cette association où les salariés évoquent des pressions et des conditions de travail indignes. Le personnel est ulcéré par ce...
Catégories: Actualités

De moins en moins de médicaments recyclés, mais c'est bon signe

France 24 - L'info en continu - jeu, 05/17/2018 - 18:14

De moins en moins de médicaments non utilisés sont rapportés en pharmacies pour être recyclés, mais c'est bon signe, car cela signifie moins de prescriptions et de gâchis, a affirmé jeudi Cyclamed.

En 2017, 11.083 tonnes ont été collectées en France, soit 6,7% de moins qu'en 2016, a indiqué l'association.

La tendance n'est pas nouvelle. Depuis que Cyclamed évalue la quantité de vieux médicaments qui traînent dans les armoires à pharmacie des Français ou ailleurs, soit depuis 2010, il constate "une diminution régulière".

Il y en a 614 grammes par ménage aujourd'hui, contre 672 en 2016, et 878 en 2010, d'après une enquête de l'institut CSA.

En extrapolant ce chiffre, Cyclamed estime que 63% des médicaments non utilisés sont rapportés en pharmacie, une proportion stable.

"Depuis plus de dix ans (...) la consommation pharmaceutique ne cesse de baisser", malgré l'accroissement et le vieillissement de la population, se félicite Cyclamed.

"Nous sommes passés de plus de 50 boîtes de médicaments par an et par habitant en 2005 à environ 42 boîtes en 2017", estime l'association.

Plusieurs causes à cela: des médecins qui prescrivent moins, des quantités mieux individualisées, des patients qui suivent plus rigoureusement leur traitement, des traitements qui se passent de médicaments, et même "le développement des médecines alternatives".

Les médicaments collectés par les pharmaciens finissent dans des incinérateurs, dont l'énergie alimente le chauffage ou l'industrie. Ceux qui sont jetés à la poubelle risquent de polluer l'environnement.

Cyclamed a par ailleurs relevé que les Français avaient plus en plus le bon réflexe de jeter à part l'emballage en carton et la notice en papier: ils déclarent être 41% à le faire, contre 29% en 2017.

Catégories: Actualités

Une mère qui avait laissé mourir son bébé condamnée à huit ans de prison

L' Essentiel - SudOuest.fr - jeu, 05/17/2018 - 18:12

L'accusée avait caché sa grossesse à son compagnon et ses deux enfants. Son fils de 15 ans, qui avait retrouvé le nourrisson mort, avait alerté les secours.
Une peine de huit ans de prison a été prononcée ce jeudi par la cour d'assises du Nord à l'encontre d'une mère dont le nourrisson est mort de faim en 2015 à... Lire la suite

Catégories: Actualités

Cannes, jour 10 : à bout de souffle devant "Burning"

France 24 - L'info en continu - jeu, 05/17/2018 - 18:12
Si "Dogman" de Matteo Garrone laisse un peu froid, on brûle d'enthousiasme pour "Burning", un bijou de cinéma et d'humanité taillé par le Sud-Coréen Lee Chang-dong. Une Palme d’or se dessine.
Catégories: Actualités

Pages

S'abonner à JO CASANOVA MUSIC agrégateur - Actualités