Actualité

Les députés européens mettent le PDG de Facebook sur le gril

ladepeche.fr - mer, 05/23/2018 - 07:55
Les eurodéputés ont été implacables hier avec le patron de Facebook, Mark Zuckerberg, auditionné au Parlement européen à Bruxelles pour s'expliquer sur les lacunes du réseau social dans la protection des données de ses utilisateurs. Au lendemain de son audition, hier à Bruxelles, par les chefs des groupes politiques du Parlement européen, on comprend mieux pourquoi Mark Zuckerberg, le PDG du réseau social Facebook, souhaitait initialement une...
Catégories: Actualités

Comprendre le RGPD, le nouveau règlement de protection des données, en cinq questions

À partir du 25 mai, le Règlement général de protection des données s’appliquera à tous les utilisateurs européens. Quels sont changements concrets pour les citoyens ?
Catégories: Actualités

Une journée pour rendre hommage aux Résistants

ladepeche.fr - mer, 05/23/2018 - 07:52
L'Association nationale des anciens combattants et amis de la résistance (ANACR) du bassin houiller de Decazeville, Cransac, Aubin, Firmi et Viviez organise un rassemblement à 18h ce dimanche devant la maison départementale de la Mémoire, de la Résistance et de la Citoyenneté à Aubin. Cette date de la Journée nationale de la Résistance instaurée par la loi du 19 juillet 2013 rend hommage à la date anniversaire de la création du Conseil...
Catégories: Actualités

Qu’est-ce que le protocole « HTTPS », que vient d’adopter le site du « Monde » ?

Depuis quelques heures, Le Monde.fr utilise une technologie permettant de chiffrer les connexions, une tendance lourde du Web ces dernières années.
Catégories: Actualités

Toulouse. Jean-Luc Moudenc, à propos du plan banlieues : «Je suis satisfait»

ladepeche.fr - mer, 05/23/2018 - 07:50
Le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc a fait savoir qu'il était «satisfait que le président reprenne les propositions du pacte de Dijon* et double les crédits de la rénovation urbaine». Emmanuel Macron a en effet pris pour exemple la situation du Mirail à Toulouse, pour justifier sa volonté d'agir à l'échelle de la métropole plutôt qu'à l'échelle du quartier. Auparavant, la mairie de Toulouse avait réagi aux propositions du président dans un...
Catégories: Actualités

Mesures banlieues : la méthode Macron

ladepeche.fr - mer, 05/23/2018 - 07:49
Devant plusieurs centaines de personnes le Président a présenté hier sa version de la politique de la ville. Pas de plan banlieue mais des mesures et nouvelle méthode. Emmanuel Macron, l'a affirmé d'emblée : «Je ne vais pas vous annoncer un plan ville ou un plan banlieue, cette stratégie est aussi âgée que moi.» Comme pressenti, le président de la République n'a pas suivi, hier, les recommandations du rapport de Jean Louis Borloo, qui...
Catégories: Actualités

Les frais bancaires cachés coûteraient près de 2 milliards d’euros aux Français

Certaines opérations, comme les dépenses lors de vacances hors zone euro, sont matraquées par les banques.
Catégories: Actualités

Pompiers : l'équipe pélicandrome s'entraîne à Perpignan

ladepeche.fr - mer, 05/23/2018 - 07:46
Six membres de l'équipe pélicandrome1 des pompiers du Lot ont participé à un entraînement sur le Pélicandrome de Perpignan le 16 mai. Ils ont été accueillis en milieu de matinée au centre d'incendie et de secours de Rivesaltes par le chef de CIS pour une réunion de travail. L'après-midi a débuté par un briefing sur la sécurité suivi de manœuvres de guidage et remplissage sur trois Tracker. En complément de l'activité sur le pélicandrome 46...
Catégories: Actualités

A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique

France 24 - L'info en continu - mer, 05/23/2018 - 07:46

Quelque 200 Péruviens et Boliviens détiennent en eux la clé des origines des Incas: c'est l'intuition de chercheurs du Pérou, du Brésil et de Bolivie qui veulent retracer l'histoire de ce peuple grâce à la génétique.

L'objectif de cette première "étude génétique sur la famille impériale inca"? Vérifier s'il existe ou non un seul patriarche commun à l'origine de cette civilisation, expliquent à l'AFP les chercheurs péruviens Ricardo Fujita et José Sandoval, de l'Université San Martin de Porres.

"Notre travail, c'est comme faire un test de paternité. Pas entre père et fils mais entre des peuples", souligne Ricardo Fujita.

Pour cela, les chercheurs ont effectué des prélèvements ADN sur 12 familles de la région de Cuzco "car il y a un contexte historique de généalogie, il existe des documents indiquant que depuis 1570 ces familles sont de la lignée des Incas", précise-t-il.

L'idée est notamment de démêler les deux légendes souvent rapportées pour expliquer la naissance du peuple inca: l'une l'attribue au couple formé par Manco Capac et Mama Ocllo, sorti du lac Titicaca, dans la région de Puno, où l'on parle l'aymara; l'autre identifie comme premiers incas les frères Ayar, descendus de la montagne de Pacaritambo dans la région de Cuzco, où l'on parle le quechua.

Des prélèvements ADN ont donc aussi été réalisés chez des habitants du lac Titicaca et du mont Pacaritambo.

"Nous les avons comparés avec notre base généalogique de plus de 3.000 personnes pour reconstruire l'arbre généalogique de tous les individus", indique M. Fujita. "Au final, nous avons réduit cette base à près de 200 personnes partageant des similitudes génétiques proches de la noblesse inca".

A partir de la capitale Cuzco, l'Inca (qui signifie roi en quechua) contrôlait un empire de 2 millions de km2, Tahuantinsuyo, qui s'étendait de l'ouest de l'Argentine, jusqu'au sud de l'actuelle Colombie. Il a régné pendant deux siècles, jusqu'à l'invasion espagnole en 1532.

- Deux lignées -

Après avoir fasciné par sa culture, son organisation ou encore sa maîtrise de l'ingénierie, c'est désormais par le profil génétique de ses descendants que ce peuple intéresse les scientifiques.

L'étude, démarrée il y a trois ans, a donné ses premiers résultats en avril, publiés par la revue spécialisée Molecular Genetics and Genomics: en comparant l'ADN de plus de 3.000 habitants du Pérou, de Bolivie et d'Equateur, ils ont déjà réussi à prouver que les deux légendes autour de la naissance du peuple inca sont sans doute liées.

"La conclusion à laquelle nous sommes parvenus est que la noblesse du Tahuantinsuyo descend de deux lignées, l'une dans la région du lac Titicaca, l'autre vers la montagne de Pacaritambo. Cela confirme les légendes fondatrices, qui pourraient n'être qu'une", explique José Sandoval.

Car, "probablement, de la région de Puno est partie une première migration, qui s'est établie à Pacaritambo pour quelques décennies avant de se dirigée à Cuzco et de fonder le Tahuantinsuyo".

Sur les 200 habitants identifiés comme descendants de la noblesse inca, 18 personnes, réparties entre le sud de la région de Cuzco, celle de Puno et le nord de la Bolivie, affichent un patrimoine génétique étroitement lié.

"Cela nous montre que les ancêtres des Incas sont venus du lac Titicaca et ont fait escale à Pacaritambo", souligne M. Fujita.

Mais le travail des chercheurs ne s'arrête pas là: désormais, il s'agit de déterminer avec exactitude l'origine de ce peuple.

Pour cela, il est nécessaire de prendre de l'ADN de vestiges comme des momies, répertoriées dans des récits ou des documents officiels comme fils ou petits-fils d'incas, pour former le panorama le plus complet de l'origine de la civilisation préhispanique la plus importante", indique M. Fujita.

La tâche promet d'être compliquée car les conquistadors espagnols, à leur arrivée en 1532, ont imposé la destruction de nombreuses momies incas. Les scientifiques cherchent donc où ont été enterrées leurs descendants les plus directs, pour remonter le fil de l'histoire.

Catégories: Actualités

L'appel à «sauver les agriculteurs»

ladepeche.fr - mer, 05/23/2018 - 07:46
La présidente de la FNSEA, Christiane Lambert, a lancé hier un appel pour «sauver les agriculteurs» et «améliorer» la loi Alimentation et agriculture en discussion au Parlement. «Comme certains et certaines lancent un appel aux députés pour sauver les poules, moi je lance un appel pour sauver les agriculteurs», a déclaré Mme Lambert après avoir rappelé que le nombre de faillites agricoles avait progressé de 16 % lors des deux dernières années....
Catégories: Actualités

Des fonctionnaires attachés à leur statut

ladepeche.fr - mer, 05/23/2018 - 07:45
Pour la première fois depuis 2010, l'ensemble des syndicats de fonctionnaires appelaient à défiler ensemble, hier, notamment pour la défense de leur statut. Ils étaient 16 400 à Paris. «Malmenés» par un gouvernement qui «veut tout privatiser», infirmiers, postiers ou enseignants ont manifesté dans une rare unité syndicale mardi pour défendre leur statut et les services publics, lors de leur troisième journée de mobilisation depuis l'élection...
Catégories: Actualités

Cahors. La «marée populaire» monte en force

ladepeche.fr - mer, 05/23/2018 - 07:43
La manifestation prévue le 26 mai à Cahors s'annonce inédite. Ce n'est pas moins de 80 organisateurs qui se sont rassemblés pour organiser une véritable marée populaire, invitant salariés, étudiants, retraités, demandeurs d'emploi et entreprises à se joindre à eux. Syndicats et partis politiques de gauche souhaitent marquer l'histoire et surtout faire converger toutes les luttes lors de cette journée. «Notre but avec cette marée humaine,...
Catégories: Actualités

Figeac. Hôpital de Figeac : la CFDT organisait un débrayage

ladepeche.fr - mer, 05/23/2018 - 07:43
Une heure de débrayage, c'est l'action menée par la CFDT hier après-midi, dans la cour du centre hospitalier de Figeac. «Nous protestons face au danger dans les prises en charge des patients et le service insuffisant qui leur est rendu» pointait Corinne Bornes, secrétaire générale du syndicat. Ils étaient une dizaine seulement à participer au mouvement tenu de 14 h 30 à 15 h 30. «Nos collègues nous soutiennent et sont solidaires mais ils ne...
Catégories: Actualités

Grève des fonctionnaires : 750 Lotois se sont mobilisés

ladepeche.fr - mer, 05/23/2018 - 07:42
À Cahors et à Figeac, les manifestants ont battu le pavé, hier. Ils dénonçaient «le contrat social proposé aux agents de la fonction publique» par le gouvernement. À Cahors, l'appel unitaire à la mobilisation pour la défense de la fonction publique a rassemblé 350 personnes hier en début d'après-midi. En tête du cortège, les représentants de l'intersyndicale (FO, FSU, Unsa, CGT, CFDT, CFTC, CFE-CGC, Solidaires) brandissaient la même banderole...
Catégories: Actualités

Le taux de chômage remonte de 0,2 point au 1er trimestre selon les chiffres de l’Insee

Sur un an, le taux de chômage, mesuré par l’institut national de la statistique selon les normes du bureau international du travail, reste en baisse de 0,4 point.
Catégories: Actualités

A l'épreuve du réel

ladepeche.fr - mer, 05/23/2018 - 07:40
« Le fondement de la théorie, c'est la pratique », disait Mao Tsé-Toung. Depuis hier, le gouvernement d'Édouard Philippe met donc en pratique la théorie avec laquelle il a imaginé, puis fait voter et mis en place à vitesse grand V la nouvelle plateforme d'admission post-bac, Parcoursup, introduite par la loi Orientation et Réussite des étudiants (ORE), une promesse du candidat Macron. Depuis ce mardi 18 heures, en effet, les quelque 887 600...
Catégories: Actualités

Les différents chantiers de la réforme du rail

France 24 - L'info en continu - mer, 05/23/2018 - 07:40

Malgré la grève des cheminots, la réforme du rail continue et la "loi pour un nouveau pacte ferroviaire" est examinée cette semaine en commission au Sénat avant une adoption définitive envisagée début juillet.

Etat des lieux des différents chantiers, qui comprennent aussi des négociations au sein de la SNCF et au niveau de la branche.

- Le statut de la SNCF

La SNCF doit devenir au 1er janvier 2020 une société anonyme à capitaux publics --et incessibles--, qui détiendra intégralement SNCF Réseau (les infrastructures) et SNCF Mobilités (les trains), qui seront aussi transformées en sociétés anonymes.

Les gares seront gérées par SNCF Réseau, le gouvernement estimant qu'il faut en faire une filiale (ce qui leur donnerait plus d'autonomie financière). Quant à Fret SNCF, activité déficitaire qui devrait être recapitalisée et filialisée, "la réflexion en est à son début", selon la ministre des Transports Elisabeth Borne.

La SNCF a de son côté proposé une réorganisation avec quatre branches, dépendant d'une holding: SNCF Mobilités, SNCF Réseau (avec les gares), le transport ferroviaire de marchandises (avec Fret SNCF) et Geodis (logistique et transport routier).

- L'évolution de la SNCF

Le gouvernement exige de la SNCF qu'elle soit efficace, et qu'elle réduise ses coûts pour réduire fortement un écart de compétitivité estimé à près de 30%. Les dirigeants du groupe public doivent présenter d'ici l'été un "projet stratégique". Son patron Guillaume Pepy veut en particulier encourager la polyvalence des métiers, rendre l'organisation du travail plus souple, mieux utiliser les matériels, décentraliser le management... Il entend négocier un "pacte d'entreprise" avec les syndicats.

- Le statut des cheminots

Le gouvernement veut éteindre progressivement le statut des cheminots. A partir du 1er janvier 2020, les nouvelles recrues seront embauchées dans un cadre contractuel qui reste à négocier: les cheminots seront soumis à la convention collective du ferroviaire et aux accords d'entreprise propres à la SNCF.

Ceux qui sont au statut --ils sont actuellement 131.000-- le resteront, mais la direction veut plus de souplesse dans la définition des différents métiers et dans l'organisation du travail au plan local.

- La convention collective

Commune à toute la branche du ferroviaire, elle est en cours de négociation entre l'Union des transports publics (UTP) --l'organisation professionnelle du secteur-- et les syndicats. Il reste trois accords sur neuf à conclure, sur la rémunération, la prévoyance et la représentativité syndicale. Le premier, au moins, devra être prêt avant la fin 2019.

- L'ouverture à la concurrence

A partir de décembre 2019, les régions pourront organiser des appels d'offres pour désigner les exploitants de leurs TER ou continuer d'attribuer directement des contrats à la SNCF, pour une durée maximale de dix ans. A partir de décembre 2023, la mise en concurrence deviendra obligatoire.

Le calendrier est le même pour les Intercités (organisés par l'Etat), tandis que l'Ile-de-France sera concernée entre 2023 et 2039 selon les lignes.

L'ouverture sera étendue aux TGV à partir de décembre 2020, en libre accès.

- Le "sac à dos social"

En cas de perte de contrat par la SNCF, les cheminots affectés au service concerné seront transférés au concurrent vainqueur, si possible sur la base du volontariat. Les transferts pourraient être obligatoires, si besoin est.

Les personnels transférés bénéficieront de garanties, communément désignées sous le nom de "sac à dos social": maintien du niveau de rémunération au moment du transfert, du régime spécial de retraite ainsi que la garantie de l'emploi pour ceux ayant été embauchés au statut. Ils conserveront aussi les facilités de circulation ou l'accès au système de santé de l'opérateur historique.

- La dette

L'Etat s'est engagé à reprendre progressivement, à partir du 1er janvier 2020, une partie "substantielle" de la dette de SNCF Réseau, qui était de 46,6 milliards d'euros fin 2017 et continue de s'alourdir. Le montant reste à déterminer, les spécialistes évoquant 30 à 35 milliards.

Le Premier ministre Edouard Philippe doit annoncer avant la fin mai combien l'Etat veut reprendre, et comment, l'objectif étant que la SNCF puisse financer ses investissement sans avoir à s'endetter à nouveau à partir de 2022.

- Les petites lignes

Les petites lignes ne sont pas concernées par la réforme, mais elles ont accaparé une bonne partie des débats.

Le gouvernement s'est engagé à tenir les engagements de l'Etat sur les contrats de plan le liant aux régions jusqu'en 2020, mais les travaux prévus dans lesdits contrats ne seront pas suffisants.

Un rapport doit faire un bilan de l'état du réseau et des circulations sur les lignes les moins empruntées.

Catégories: Actualités

Les grandes dates de Philip Roth

France 24 - L'info en continu - mer, 05/23/2018 - 07:38

Les grandes dates de l'écrivain américain Philip Roth, décédé mardi à l'âge de 85 ans.

- 19 mars 1933: naissance à Newark (New Jersey)

- 1959: publie son premier ouvrage, un recueil de nouvelles, "Goodbye, Colombus", qui reçoit le "National Book Award" l'année suivante. Roth le recevra également en 1995 pour "Le théâtre de Sabbath".

- 1959: épouse Margaret Martinson, dont il divorce en 1963. Il épousera en seconde noces l'actrice britannique Claire Bloom (1990-95).

- 1969: publie "Portnoy et son complexe", premier grand succès.

- 1979: publie "L'écrivain des ombres", premier roman narré par son personnage et alter ego Nathan Zuckerman.

- 1998: remporte le prix Pulitzer pour "Pastorale américaine" (1997). Publie "J'ai épousé un communiste".

- 2000: publie "La tache", pour lequel il reçoit deux ans plus tard en France le prix Médicis étranger.

- 2005 : devient un des rares écrivains américains vivants dont l'oeuvre est publiée par la "Library of America". En 2017, il entre dans la collection La Pléiade en France, qui consacre des auteurs majeurs.

- 2010: dernier roman "Némésis"

- 2012: annonce qu'il cesse d'écrire

Catégories: Actualités

Première étape pour Parcoursup

ladepeche.fr - mer, 05/23/2018 - 07:37
Ce mardi 22 mai actait la première étape de Pacoursup, la nouvelle procédure d'admission dans l'enseignement supérieur. Selon la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, la moitié des quelque 810 000 lycéens étaient hier en attente d'une proposition à leurs demandes de vœux. Les deux tiers devraient avoir une réponse avant le bac. Les 887 600 futurs bacheliers et étudiants en réorientation ont reçu hier à 18 heures les...
Catégories: Actualités

Macron rencontre à l'Elysée les géants d'internet pour un sommet sur le numérique

L' Essentiel - SudOuest.fr - mer, 05/23/2018 - 07:37

Les dirigeants de Facebook, de Google, d’Uber ou de Microsoft devraient annoncer des mesures prouvant leur engagement social après un tête-à-tête avec le président français.
Emmanuel Macron reçoit mercredi à l'Élysée une soixantaine de dirigeants et acteurs de la high-tech mondiale pour les convaincre de s'engager en... Lire la suite

Catégories: Actualités

Pages

S'abonner à JO CASANOVA MUSIC agrégateur - Actualités