Agrégateur de flux

L’UE offre 15 000 passes « Interrail » aux Européens de 18 ans

Les jeunes Européens âgés de 18 ans ont jusqu’au 26 juin pour tenter leur chance en répondant à un quiz et un questionnaire en ligne. Une initiative que la Commission européenne envisage de reproduire les prochaines années.
Catégories: Actualités

Egypte-Uruguay en direct : suivez le deuxième match de la Coupe du monde

Les coéquipiers de Salah, non titularisé, et la Celeste de Cavani s’affrontent dans le deuxième match du groupe A, après la victoire de la Russie contre l’Arabie Saoudite.
Catégories: Actualités

Seine-Maritime : l'appel d'une maman pour retrouver la poussette volée de son fils handicapé

ladepeche.fr - ven, 06/15/2018 - 12:03
Largement partager sur les réseaux sociaux, l’appel d’une mère pour retrouver la poussette volée de son fils handicapé a ému les internautes. Mais sans que les coupables ne se dénoncent. Dans la nuit de vendredi à samedi dernier, la voiture de Ludivine est fracturée dans le garage de son immeuble à Maromme (Seine-Maritime). Le ou les délinquants en profitent pour casser le siège auto et pour voler la poussette qui s’y trouvait. Le problème...
Catégories: Actualités

Tout ce qu’il faut savoir sur la VAR, l’assistance vidéo à l’arbitrage

Pour la première fois lors d’une grande compétition internationale, l’arbitrage vidéo est mis en place pour le Mondial en Russie. Mais de quoi s’agit-il exactement ?
Catégories: Actualités

Face à l'inexorable chute du peso, l'Argentine change le gouverneur de sa banque centrale

France 24 - L'info en continu - ven, 06/15/2018 - 12:02

Malgré des mesures choc et un accord avec le Fonds Monétaire international (FMI) pour un nouveau plan d'austérité, le cours du peso poursuit son inexorable chute en Argentine, poussant le gouvernement à changer le gouverneur de la banque centrale (BCRA).

Selon un communiqué officiel du gouvernement, Federico Sturzenegger a présenté jeudi sa démission au chef de l'Etat, après une nouvelle chute du peso de 6% face au dollar, en une seule journée. Il cède sa place à la tête de la BCRA à l'actuel ministre de l'Economie Luis Caputo.

Les multiples traitements de choc - hausse considérable des taux d'intérêt et vente de réserves de devises - n'arrivent pas à enrayer la spirale de dépréciation qui frappe le peso, dont le cours a perdu 30% face au billet vert depuis avril.

Pour stabiliser son marché des changes, la troisième économie d'Amérique latine s'est donc résolue à appeler au secours le FMI.

Mais la confirmation d'un prêt de 50 milliards de dollars accordé par le Fonds monétaire international à l'Argentine, n'a pour l'heure pas suffi à calmer les marchés.

Buenos Aires compte sur l'institution pour endiguer la crise de devises qui a fait tomber de 10 milliards de dollars les réserves de change de la banque centrale, à 49 milliards.

"Même avec l'accord conclu avec le FMI, l'offre de devises reste faible. Il faut le mettre en perspective dans un marché mondial avec des taux d'intérêt en hausse qui nous frappent car nous faisons partie des pays les plus vulnérables", regrette l'économiste Amilcar Collante du centre d'études économiques du Sud, dans le quotidien La Nacion.

- Inflation de 27%, croissance à 0,4% -

L'"accord de confirmation" (Stand-by agreement) passé avec le FMI, dont les modalités ont été dévoilées jeudi comprend une aide de 50 milliards de dollars, dont la première tranche de 15 milliards sera versée après le 20 juin et le feu vert définitif de l'institution.

La moitié de ce premier décaissement financera le déficit créé entre juillet et septembre et l'autre moitié doit permettre de renflouer les réserves de la banque centrale, précise le gouvernement.

Un "accord de confirmation" peut durer jusqu'à trois ans maximum mais il couvre le plus souvent une période de un à deux ans. Il doit être remboursé dans les trois à cinq ans suivant le déboursement.

Mais cet accord ne se fait pas sans contrepartie puisque le gouvernement argentin s'est engagé à atteindre l'équilibre fiscal et de ramener son déficit à zéro en 2020 en "réduisant les dépenses publiques pour les ramener à des niveaux adéquats et soutenables".

L'Argentine s'est néanmoins engagée à ne pas couper dans ses programmes d'aide sociale.

Le gouvernement compte éviter d'ajouter une crise sociale au marasme économique dans un pays qui garde un mauvais souvenir du FMI, nombre d'Argentins estimant que l'institution est en partie responsable de la crise économique de 2001 et du défaut de paiement qui s'en était suivi.

La cure d'austérité s'accompagnera notamment d'une maîtrise des salaires qui risque d'accentuer le mécontentement croissant de la population.

En concluant ce pacte avec le FMI, le gouvernement a reconnu le risque de ralentissement de l'économie, sans parler de récession, et prévenu que l'inflation serait plus élevée que prévu.

Elle s'élèvera cette année à 27% - largement au-dessus de l'objectif de 10% initialement fixé par les autorités - et le gouvernement s'est fixé comme objectif de la faire redescendre à 17% pour 2019, 13% pour 2020 et 9% pour 2021.

Le gouvernement Macri s'est également dit "complètement engagé (à maintenir) un taux de change flexible déterminé par le marché" et à "limiter les ventes de de devises internationales aux périodes où il y a un clair dysfonctionnement du marché".

L'Argentine s'attend à une croissance comprise entre 0,4% et 1,4% en 2018, loin des 3,5% prévues.

"La volatilité des marchés financiers, la sécheresse qui a touché le secteur agricole et la montée des prix mondiaux de l'énergie affectent l'économie", pointe le gouvernement.

Catégories: Actualités

Pourquoi Emmanuel Macron est si proche de Philippe de Villiers et Jean-Pierre Chevènement

Slate.fr - ven, 06/15/2018 - 12:02
Jean-Pierre Chevènement et Philippe de Villiers ont chacun incarné, l’un à gauche, l’autre à droite, deux modalités du «non» au traité de Maastricht. Le référendum sur ce traité –tenu le 20 septembre 1992– a contribué à redéfinir les clivages internes au champ politique. Emmanuel Macron incarne l’option européiste prise par les élites du pouvoir au moment de l’Acte Unique et –bien plus encore– au moment de Maastricht. Rien n’est plus dissemblable que les conceptions de l’Europe des deux anciens chantes du non et celles énoncées à Bruges, à la Sorbonne, à Aix la Chapelle par Emmanuel Macron. Pourtant, les deux anciens députés ne tarissent pas d’éloges envers le président de la République. Curieux… mais explicable. Certes, les relations personnelles peuvent avoir joué. Cependant, ce sont les parcours respectifs de l’un et de l’autre, au cours de ce dernier quart de siècle qui peuvent expliquer l’adhésion à l’action du président. ... Lire la suite
Catégories: Actualités

Rugby - Top 14 - SF - Stade Français : Heyneke Meyer présente son staff technique

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 06/15/2018 - 12:02
Arrivé à Paris en avril dernier, Heyneke Meyer, ancien sélectionneur...
Catégories: Sport

Afghanistan: cessez-le-feu et prières pour la paix marquent la fin du ramadan

France 24 - L'info en continu - ven, 06/15/2018 - 12:01

Les Afghans célébraient vendredi l'Aïd al-Fitr, fête musulmane qui marque la fin du mois de jeûne du ramadan, avec des prières et l'espoir ténu que le cessez-le-feu inédit décrété pour la fin de semaine par les talibans ouvre la voie à des négociations de paix.

Les fidèles se pressaient pour la prière dans les mosquées en ce premier jour de l'Aïd al-Fitr. Certains jeunes Afghans exprimaient un optimisme prudent après la suspension des combats annoncée entre les talibans et les forces de sécurité afghanes.

"A presque chaque Aïd nous avons eu des attentats. C'est l'un des rares où l'on n'ait pas annoncé de violences pour le moment", souligne Samiullah, 17 ans, interrogé par l'AFP après la prière à la mosquée de Shah-e Do Shamshira au centre de Kaboul.

"Nous espérons que la paix va venir en Afghanistan", ajoute-t-il.

Sohrab Ahmad, un cireur de chaussures de 14 ans posté à l'extérieur de la mosquée, dit ne pas se souvenir d'un Aïd sans combats.

"Je crois que la paix va venir entre les talibans et le gouvernement afghan", note-t-il avec un optimisme qui n'est pas partagé par tout le monde.

"Je ne crois pas qu'il y aura la paix en Afghanistan. On assiste à un accroissement des attaques chaque jour", souligne au contraire Imran, âgé de 13 ans.

Un porte-parole du ministère de la Défense, Mohammad Radmanesh, a indiqué à l'AFP qu'aucun attentat taliban à l'encontre des forces afghanes n'avait été signalé depuis le début des célébrations.

Le président Ashraf Ghani, dont les offres de paix étaient restées jusqu'à présent sans réponse, a annoncé la semaine dernière un cessez-le-feu unilatéral et temporaire de huit jours avec les talibans pour la fin du ramadan.

Les talibans ont de leur côté décrété une cessation des combats de trois jours. Ce cessez-le-feu est une première depuis qu'une coalition internationale menée par les Etats-Unis les a chassés du pouvoir en octobre 2001, après les attentats du 11 septembre.

Ils ont toutefois ajouté qu'ils continueraient leurs opérations contre les "forces occupantes" étrangères dans le pays et se défendraient "avec virulence" s'ils étaient attaqués. Ils ont lancé plusieurs attaques dans le pays au début de la période de cessez-le-feu décrétée par le président Ghani, démarrée mardi.

Jeudi, l'armée américaine a indiqué avoir mené une frappe visant un chef jihadiste dans la province de Kunar. Selon les médias américains, elle visait Maulana Fazlullah, un important commandant du TTP, le mouvement taliban pakistanais.

Le communiqué ne mentionne pas le nom de Fazlullah mais précise que les forces américaines continuent d'"adhérer au cessez-le-feu".

Un porte-parole du ministère afghan de la Défense a de son côté indiqué que Fazlullah figurait parmi les morts.

Si le cessez-le-feu est respecté, les analystes espèrent qu'il pourrait constituer une base menant à l'ouverture de pourparlers de paix entre les belligérants après près de 17 ans de conflit.

Catégories: Actualités

CM 2018 - Bleus - Bleus : Deschamps ne donne pas de nouvel indice sur son onze contre l'Australie

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 06/15/2018 - 12:01
Lors de la séance à huis clos ce vendredi midi, les Bleus n'ont pas...
Catégories: Sport

Face à l'inexorable chute du peso, l'Argentine change le gouverneur de sa banque centrale

ladepeche.fr - ven, 06/15/2018 - 12:00
Malgré des mesures choc et un accord avec le Fonds Monétaire international (FMI) pour un nouveau plan d'austérité, le cours du peso poursuit son inexorable chute en Argentine, poussant le gouvernement à changer le gouverneur de la banque centrale (BCRA). Selon un communiqué officiel du gouvernement, Federico Sturzenegger a présenté jeudi sa démission au chef de l'Etat, après une nouvelle chute du peso de 6% face au dollar, en une seule...
Catégories: Actualités

A la Madeleine, les fans chantent et pleurent Johnny pour "ses 75 ans"

France 24 - L'info en continu - ven, 06/15/2018 - 12:00

Des chants, des larmes, une ferveur intacte six mois après: les fans de Johnny Hallyday se sont rassemblés par centaines en l'église de la Madeleine à Paris pour assister à une messe en hommage à leur idole qui aurait eu 75 ans ce vendredi.

Ce 15 juin fait office de "Saint-Johnny" pour tous ses admirateurs, avec d'autres rassemblements prévus ailleurs en France en mémoire du taulier disparu le 5 décembre des suites d'un cancer des poumons.

Les célébrations prévues en l'église de la Madeleine ont débuté vers 11H00, avant une messe "un peu particulière", selon le père Bruno Horaist qui la célébrera à partir de 12h30.

Quelques fans étaient présents sur le parvis dès 7h00 du matin pour être certains de pouvoir entrer dans l'édifice, dont la capacité maximale est d'environ mille places. Trois heures plus tard, ils étaient plusieurs centaines à s?amasser devant les grilles où des petites photos de Johnny étaient accrochées.

La première chanson sortie des enceintes était "Retiens la nuit", reprise en choeur par les fans. La foule était composée d'autant de femmes que d'hommes, beaucoup portant des t-shirts à l'effigie du rocker. Une fan assise sur un plot pleurait, tous criaient +Johnny!+ à la fin de la chanson.

Parmi ces fans, dont un certain nombre avaient posé un jour de repos pour participer à ce moment de communion, quelques uns savaient qu'ils ne pourraient pas assister à la cérémonie, pour laquelle était demandée une contribution de cinq euros ou un carton d'invitation.

"J'ai 52 ans et je suis fan de Johnny depuis mes 13 ans. On n'a pas nos places mais on voulait être présents quand même. Même si on reste sur le parvis de l'église tant pis. C'était important de venir pour l'anniversaire de Johnny", explique Thierry Oteo, venu de Dijon avec quatre amis.

- Messages de David et Laura -

Peu avant 11h00, les premiers invités ont pénétré dans l'église, parmi lesquels le cousin de la rock-star Michael Ketcham Halliday. Devant l'autel, une guitare orpheline de son propriétaire - peut-être la même que celle qui avait été posée sur les marches de l'édifice lors des funérailles -, une photo de Johnny qui salue avec une main levée.

En attendant la messe, "bien sûr un peu plus festive que d'ordinaire", a dit à l'AFP le père Bruno Horaist, un organiste devait jouer les chansons de Johnny, l?ensemble vocal de la Madeleine interpréter des cantiques religieux sur les airs des tubes de Johnny puis l'artiste country Chris Evans chanter "Salut Charlie", "Vivre pour le meilleur" et un "hymne à Johnny".

A Marseille, deux de ses amis proches, son manager historique Jean-Claude Camus et l'animateur Michel Drucker, devaient raconter dans l'après-midi "leur Johnny" dans le cadre de la 4e édition du festival Des Livres, des Stars.

Sur l'île de Saint-Barthélemy, où repose Johnny Hallyday depuis le 11 décembre, une dizaine de fans venus de métropole devaient célébrer dans la simplicité "l'anniversaire" de la star disparue, en l'absence de messe, de concert ou de soirée hommage organisés sur l'île.

Près de Viviers, village ardéchois où est enterrée la mère de Johnny, on érigera samedi une statue du chanteur de plus de 3 mètres de haut.

Du côté de la famille, l'émotion est déjà affichée à travers les médias et réseaux sociaux.

"Ce jour, pas comme un autre, ressemble hélas à tous les autres... Tu me manques à chaque instant", a écrit son fils David Hallyday sur Instagram où il a posté une photo d'un ange dessiné par des nuages. Sa fille, Laura Smet a affiché sur ce même média une photo de son avant-bras tatoué d'un oiseau, avec ce message "Je t'aime".

Très loin de Paris, à Los Angeles où il faisait encore nuit, Laeticia Hallyday et ses deux filles s'apprêtaient à recevoir des amis proches pour ce jour particulier.

Catégories: Actualités

Mi-séance Paris : le CAC40 prolonge sa hausse

Le Boursier - ven, 06/15/2018 - 12:00
L'indice parisien s'adjuge 0,35% proche des 5.550 points peu avant midi
Catégories: Économie - Finances

CM 2018 - Daniel Arzani, la pépite australienne

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 06/15/2018 - 12:00
Portrait en vidéo de Daniel Arzani, plus jeune joueur de la Coupe du...
Catégories: Sport

Foot - CDM2018 - Le journal des Bleus - Hugo Delom : «Antoine Griezmann a pris un risque»

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 06/15/2018 - 12:00
Chaque jour à midi, retrouvez le journal des Bleus. Dans ce deuxième...
Catégories: Sport

L'accélérateur de particules du Cern entame sa mue pour multiplier les collisions

France 24 - L'info en continu - ven, 06/15/2018 - 11:59

Le Cern, l'organisation européenne pour la recherche nucléaire, s'est lancé vendredi dans de grands travaux de génie civile pour accroître, d'ici 2026, les capacités du plus grand accélérateur de particules au monde, le LHC.

"D'ici 2026, cette amélioration majeure aura considérablement accru la performance du LHC en multipliant le nombre de collisions qui se produisent au c?ur des grandes expériences, ce qui fera augmenter la probabilité de découvrir de nouveaux phénomènes", a expliqué le Cern dans un communiqué.

Enfouies à quelque 100 mètres sous terre, le LHC - une sorte d'immense anneau situé sous les territoires suisse et français - a commencé à faire entrer en collision des particules en 2010. A l'intérieur du tunnel de 27 km de circonférence, des paquets de protons voyagent à une vitesse proche de celle de la lumière, et entrent en collision à quatre points d'interactions.

Ces collisions engendrent de nouvelles particules, que les physiciens du monde entier analysent ensuite pour approfondir les connaissances des lois de la nature et dans l'espoir de découvrir de nouvelles particules et de nouveaux phénomènes physiques.

Ces expériences ont permis de confirmer en 2012 l'existence du boson de Higgs, considéré comme la clef de voûte de la structure fondamentale de la matière. Deux chercheurs à l'origine de cette théorie, le Belge François Englert et le Britannique Peter Higgs, ont reçu le prix Nobel de physique en 2013.

Le LHC est capable de produire jusqu'à un milliard de collisions proton-proton par seconde. Le LHC amélioré, appelé le "LHC à haute luminosité" ou le HL-LHC, fera augmenter ce nombre, ce qui permettra d'accumuler environ 10 fois plus de données entre 2026 et 2036, selon le Cern.

A titre d'exemple, le HL-LHC produira chaque année au moins 15 millions de bosons de Higgs, contre environ trois millions en 2017, selon les prévisions du Cern.

Afin de permettre que ces améliorations puissent voir le jour, d'importants travaux de génie civil sont nécessaires sur deux sites principaux, en Suisse et en France.

Le tunnel en lui-même ne sera pas rallongé, mais de nouveaux équipements - dont des aimants, ces éléments chargés de guider les faisceaux de particules - seront installés sur environ 1,2 kilomètre du LHC. De nouveaux bâtiments, puits, cavernes et galeries souterraines devront aussi être construits.

Catégories: Actualités

Pour Dupont-Aignan, Macron "cible les plus défavorisés"

France 24 - L'info en continu - ven, 06/15/2018 - 11:59

Le président de Debout la France Nicolas Dupont-Aignan a critiqué vendredi sur RMC et BFMTV "la manière dont le président de la République cible les plus défavorisés", lui reprochant notamment d'avoir supprimé les emplois aidés.

"Ce que je conteste, c'est que le président de la République di(se) de manière désobligeante +il y a trop de pognon+", a déclaré le député de l'Essonne, en référence aux propos tenus par Emmanuel Macron dans une vidéo diffusée par sa directrice de communication, dans laquelle il déplore qu'"on met(te) un pognon de dingue dans les minima sociaux et (que) les gens ne s'en sortent pas."

"Je n'aime pas la manière dont le président cible les plus défavorisés", a poursuivi M. Dupont-Aignan, avant de reprocher au chef de l'État d'avoir supprimé des emplois aidés: "Pourquoi Emmanuel Macron a supprimé une aide efficace, qui récompensait les plus modestes, les plus pauvres qui avaient la volonté de s'en sortir?", s'est interrogé l'élu, partisan de dépenses sociales récompensant "le mérite".

"Je trouve (la fin des emplois aidés) dégueulasse, parce que c'était une dépense sociale utile", a grincé M. Dupont-Aignan.

Pour autant l'ancien maire d'Yerres a jugé qu'"il y a(vait) trop de dépenses sociales pour les profiteurs. Elles devraient être affectées à ceux qui en ont besoin, qui ont un coup dur, qui font l'effort de s'en sortir", a-t-il énuméré.

Réagissant par ailleurs aux débats autour de l'Aquarius, le navire humanitaire interdit d'accostage sur les côtes italiennes par les autorités et finalement en route vers le port espagnol de Valence, M. Dupont-Aignan a plaidé pour le rétablissement de "frontières nationales d'une fermeté totale et de frontières européennes".

Catégories: Actualités

Après la prise d'otage dans une prison de l'Aube, des surveillants refusent de prendre leur service

France 24 - L'info en continu - ven, 06/15/2018 - 11:58

Des surveillants du centre pénitentiaire de Villenauxe-la-Grande (Aube) refusaient vendredi de prendre leur service, en réaction à la prise en otage jeudi d'une de leurs collègues par un détenu, a-t-on appris de sources concordantes.

"Il y a un mouvement social depuis ce matin, assez logique par rapport à ce qui s'est passé hier. Ils protestent contre le manque de moyens, le manque de considération, ils en ont un peu ras-le-bol", a expliqué à l'AFP Jean-François Forget, secrétaire général Ufap-Unsa.

"Il y a des personnels qui sont rentrés, d'autres qui ont refusé de prendre leur service, une quarantaine ce matin, dont certains qui sont encore dehors", a-t-il poursuivi.

Selon la direction interrégionale des services pénitentiaires, une sorte de service minimum est assuré, composé des membres de l'encadrement, de personnel stagiaire et des équipes régionales d'intervention et de sécurité (Eris) restées sur place.

"Nous faisons notre possible pour trouver des agents pour combler des vacances de postes. L'administration centrale cherche également des solutions avec nous", a affirmé à l'AFP Stéphane Gély, directeur adjoint de l'administration interrégionale basée à Strasbourg, assurant s'être rendu sur place. "La situation en détention est calme".

Ce mouvement fait suite à la prise en otage, pendant quelques heures, d'une surveillante jeudi matin par un détenu de droit commun qui réclamait son transfert dans un autre établissement à la suite d'une nouvelle condamnation. Il a été placé en garde à vue.

Selon l'administration pénitentiaire, la surveillante n'a pas été blessée et a été prise en charge dès sa libération. Environ 400 personnes sont détenues dans ce centre pénitentiaire.

Catégories: Actualités

Tennis - ATP - Gaël Monfils n'est plus entraîné par le Suédois Mikael Tillström

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 06/15/2018 - 11:58
La collaboration entre Gaël Monfils et Mikael Tillström, entamée en...
Catégories: Sport

Rock des 70's avec le concert privé des "Ko Ko Mo", samedi 23 juin à 21h45 sur ViaStella

France 3 Corse ViaStella - culture - ven, 06/15/2018 - 11:57

Hydre à deux têtes qui crache une musique puissante et folle, le duo KO KO MO donne une véritable joute guitare-voix/batterie résolument énergique et
heureuse. Un concert "à la bougie" à ne pas manquer...

Catégories: Actualités

une nouvelle aventure

Le Boursier - ven, 06/15/2018 - 11:56
Consultez cet article sur Boursier.com
Catégories: Économie - Finances

Pages

S'abonner à JO CASANOVA MUSIC agrégateur