Agrégateur de flux

Foot - L1 - ASM - Compositions de Monaco-Metz : Rachid Ghezzal et Adama Diakhaby (ASM) titulaires, Keita Baldé sur le banc

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - dim, 01/21/2018 - 16:09
Muet depuis le début de l'année, Keita Baldé va s'assoir sur le banc...
Catégories: Sport

Biathlon : Fourcade remporte la mass start, 3 semaines avant les JO

Le Français a devancé le Norvégien Boe lors de la dernière sortie avant les Jeux de Pyeongchang.
Catégories: Actualités

Comment des chercheurs ont reconstitué le visage d’une adolescente grecque morte il y a 9 000 ans

Slate.fr - dim, 01/21/2018 - 16:07
Elle s’appelle Avgi et la dernière fois que sa tête a été aperçue, elle vivait en Grèce il y a près de 9 000 ans. Et sans les technologies modernes n’ont n’aurions probablement jamais été capables de savoir à quoi ressemblait cette adolescente du Mésolithique. ... Lire la suite
Catégories: Actualités

Airbus va proposer des incitations à l'Autriche sur l'Eurofighter

Le Boursier - dim, 01/21/2018 - 16:05
(Reuters) - Airbus prévoit de soumettre un ensemble de propositions au nouveau gouvernement autrichien afin de l'inciter à conserver une flotte d'avions de combat Eurofighter, rapporte dimanche le journal Österreich.

Foot - Transferts - Red Star : F. Mendy convoité en L2

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - dim, 01/21/2018 - 16:05
Formose Mendy, défenseur central et capitaine du Red Star (National),...
Catégories: Sport

Foot - TUR - Turquie : Arda Turan entre et marque pour sa première avec l'Istanbul Basaksehir

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - dim, 01/21/2018 - 16:05
Pour sa première avec l'Istanbul Basaksehir, l'ancien Barcelonais...
Catégories: Sport

Blocage des prisons: Belloubet à l'épreuve de sa première crise majeure

LCP Assemblée nationale - dim, 01/21/2018 - 16:01

Après une semaine de mobilisation, la poursuite du mouvement des gardiens de prison prend des allures de test pour Nicole Belloubet, qui n'est pas parvenue à éteindre la colère et dont la méthode est vertement critiquée par les syndicats pénitentiaires.

La ministre de la Justice "a mis quatre jours" à se rendre à Vendin-le-Vieil, ont déploré les personnels locaux, qui l'ont accueillie au son d'une Marseillaise hostile. C'est dans ce centre pénitentiaire du Pas-de-Calais que des surveillants ont été agressés par un détenu jihadiste le 11 janvier, entraînant le début d'un mouvement social d'ampleur.

Quelques jours plus tard, Nicole Belloubet est huée devant la maison d'arrêt de Borgo (Corse), où elle s'est immédiatement rendue après une agression spectaculaire à l'arme blanche.

Et surtout, après des jours de discussions avec l'Ufap-Unsa Justice (majoritaire) et la CGT-Pénitentiaire, les propositions du gouvernement sur l'emploi et la sécurité ont été samedi unanimement rejetées. Le mouvement va se durcir, après un appel de tous les syndicats à un "blocage total" et reconductible lundi dès 06H00.

Dans un communiqué, la garde des Sceaux s'est bornée dimanche à prendre acte du rejet du projet d'accord. Sans proposer de rencontrer à nouveau les organisations syndicales, elle a relevé les "mesures concrètes pour renforcer la sécurité des personnels et des moyens" apportés par ce texte, citant la création de 1.100 emplois sur quatre ans et une prise en charge spécifique des détenus radicalisés.

Juriste brillante et ancienne élue PS, Nicole Belloubet a-t-elle sous-estimé le malaise d'une profession mal-aimée, qui ne parvient pas à conserver ses recrues et demande plus de reconnaissance?

Les syndicats, qui étaient eux-mêmes divisés au début du mouvement, sont désormais tous d'accord pour critiquer "la méthode" de la chancellerie et "la distance" de la ministre.

"C'est une honte, la manière dont elle traite son personnel en souffrance. Répondre qu'elle +prend acte+, comme ça, montre bien le peu de considération qu'elle porte aux agents", a réagi auprès de l'AFP le secrétaire général de la CGT-Pénitentiaire, Christopher Dorangeville.

- "Absente des discussions" -

"La DAP (Direction de l'administration pénitentiaire) a refusé d'emblée de prendre en compte les demandes de revalorisation statutaire de FO, préférant discuter uniquement de questions sécuritaires avec d'autres syndicats. Résultat, on a perdu une semaine", a déclaré à l'AFP le secrétaire général de FO-Pénitentiaire, Emmanuel Baudin.

L'Ufap-Unsa a pour sa part regretté que la ministre ne soit pas venue s'asseoir elle-même à la table des discussions. 

"La ministre a été absente de toutes les discussions", a renchéri M. Dorangeville pour la CGT. "On peut commencer avec le directeur de l'administration pénitentiaire, mais à un moment donné, il faut un engagement et un pilotage de la ministre".

Pour FO, la crise a atteint un tel degré qu'il faut maintenant un arbitrage au plus haut niveau. "Nous avons des revendications statutaires. On demande le passage des personnels de la catégorie C à B. Il faut que Bercy travaille sur tout ça et il faut maintenant que le Premier ministre reprenne la main", estime M. Baudin.

Lundi dernier, au début du mouvement de blocage, le président Emmanuel Macron avait annoncé, au côté de sa ministre, un "plan global" pour la prison en février. L'exécutif n'a depuis fait aucun commentaire sur la crise actuelle. "C'est que la ministre gère bien ses dossiers", commente-t-on place Vendôme.

La méthode Belloubet a toutefois déjà essuyé quelques critiques des syndicats de magistrats qui dénoncent une "consultation de façade" sur les cinq chantiers prioritaires pour réformer la Justice ou de hauts représentants du parquet qui ont appris en même temps que la presse un projet de création d'un parquet national antiterroriste.

"Il est toujours temps de s'asseoir et de discuter", estimait dimanche Emmanuel Baudin de FO. "Si on arrive à mettre les moyens dans les prisons, que les peines sont correctement exécutées, au bout du bout, on fera des économies".

Catégories: Actualités

Vidéo. Jean-Pierre Foucault n'ira pas chez Ruquier, "ça me rend malade"

L' Essentiel - SudOuest.fr - dim, 01/21/2018 - 16:01

Sur RTL, l'animateur de TF1 Jean-Pierre Foucault n'a pas mâché ses mots envers l'émission "On n'est pas couché" et ses chroniqueurs, refusant d'y être invité. .
Habituée des critiques au vitriol et aux interviews événements, l'émission de France 2 "On n'est pas couché" ne plaît pas à tout le monde. Dans le programme de... Lire la suite

Catégories: Actualités

Open d'Australie - Le programme de la nuit de dimanche à lundi

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - dim, 01/21/2018 - 16:01
Dernière Française en lice, Caroline Garcia lancera une journée...
Catégories: Sport

Open d'Australie: Nadal en quarts après presque quatre heures de bagarre

France 24 - L'info en continu - dim, 01/21/2018 - 16:00

Rafael Nadal a mis presque quatre heures (3h 51 min) pour se qualifier pour les quarts de finale de l'Open d'Australie, dimanche à Melbourne, où Grigor Dimitrov a gagné le duel des outsiders contre Nick Kyrgios.

Les affiches des deux premiers quarts seront Rafael Nadal contre Marin Cilic et Grigor Dimitrov contre Kyle Edmund. Et chez les femmes, Caroline Wozniacki contre Carla Suarez et Élise Mertens contre Elina Svitolina.

. Le premier combat de Nadal

La canicule ne règne plus sur Melbourne, mais Rafael Nadal a quand même sué sang et eau pour se défaire du 26e mondial, l'Argentin Diego Schwartzman en quatre sets serrés. Le Sud-Américain est le joueur le plus petit du top 100 (1,70 m), ce qui ne l'a pas empêché de servir 12 aces. Il a aussi pris sa chance dans le jeu et réussi plus de coups gagnants du fond du court que le Majorquin (41 contre 27). "J'ai été moins agressif qu'aux deux premiers tours, c'est pour ça que j'ai eu plus de mal", a dit Nadal, qui n'a pas souffert du genou malgré l'intensité de la bagarre.

. Cilic égale Ivanisevic

Marin Cilic continue à marcher sur les traces de Goran Ivanisevic. Le vainqueur de l'US Open 2014 jouera son onzième quart de finale en Grand Chelem, égalant ainsi le total qu'avait accumulé le champion de Wimbledon 2001 à la fin de sa carrière. Dimanche, le Croate, 6e mondial, a livré un gros combat lui aussi face à l'Espagnol Pablo Carreño en quatre sets 6-7 (2/7), 6-3, 7-6 (7/0), 7-6 (7/3).

. Dimitrov déçoit l'Australie

Par la faute de Grigor Dimitrov, l'Australie devra encore attendre pour trouver un successeur à Mark Edmonson, son dernier vainqueur à Melbourne en 1975. Le Bulgare a éliminé Nick Kyrgios dans un duel entre outsiders pour le titre. Laborieux lors des trois premiers tours, le N.3 mondial a cette fois-ci joué du bon tennis, digne de sa victoire au Masters en novembre. Les 36 aces du tombeur de Jo-Wilfried Tsonga, et les risques fous qu'il a pris en fin de match, n'ont pas suffi.

. Edmund assure la présence britannique

Malgré l'absence d'Andy Murray, forfait après une opération de la hanche, la Grande-Bretagne aura quand même un joueur en quarts de finale, Kyle Edmund, 23 ans. Dans le premier huitième de sa carrière, il avait la chance d'affronter seulement le 76e mondial, Andreas Seppi, et il n'a pas laissé passer l'occasion: 6-7 (4/7), 7-5, 6-2, 6-3.

. Mertens dès son coup d'essai

La jeune Belge Élise Mertens, 22 ans, s'est qualifiée pour les quarts de finale dès sa première participation à Melbourne. L'élève de Kim Clijsters, dont elle fréquente l'académie depuis trois ans, a éliminé la Croate Petra Martic en deux sets 7-6 (7/5), 7-5. Victorieuse au tournoi de Hobart, juste avant d'arriver à Melbourne, elle reste sur neuf matchs gagnés d'affilée.

. Wozniacki se balade

Caroline Wozniacki n'a laissé aucune chance à la Slovaque Magdalena Rybarikova, balayée 6-3, 6-0 en à peine plus d'une heure. La Danoise, 2e mondiale, affrontera Carla Suarez, de retour en forme. Tombée à la 39e place mondiale, l'Espagnole, N.6 mondiale il y a deux ans, a retourné la situation face à l'Estonienne Anett Kontaveit (33e), qui a mené 6-4, 4-1 et servit pour le match à 5-4, avant de perdre (4-6, 6-4, 8-6).

. Svitolina expéditive

La 4e joueuse mondiale, l'Ukrainienne Elina Svitolina a rejoint au pas de charge les quarts de finale en ne faisant qu'une bouchée de la Tchèque Denisa Allertova (130e WTA), croquée en 57 minutes et deux sets 6-3, 6-0. En forme, Svitolina (23 ans), lauréate à Brisbane avant Melbourne, va désormais retrouver pour une place dans le dernier carré la Belge Elise Mertens (22 ans), également dans une bonne phase (victoire à Hobart) pour sa première participation à l'Australian Open.

Catégories: Actualités

Le voyagiste TUI s'attend à une année 2018 record

Le Boursier - dim, 01/21/2018 - 15:59
FRANCFORT (Reuters) - Le géant européen du tourisme TUI s'attend à enregistrer un bénéfice record cette année avec la progression de ses ventes de voyages organisés et une évolution des choix de sa clientèle vers des forfaits plus chers, a déclaré son directeur général au quotidien allemand Rheinische Post.

Rugby - CE - Avec sa victoire à Leicester, le Racing 92 se qualifie en quart de finale de Coupe d'Europe

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - dim, 01/21/2018 - 15:54
Grâce à un sans faute de son demi de mêlée et capitaine Maxime...
Catégories: Sport

Mort de l’ancien ministre Alain Devaquet, au cœur du mouvement étudiant de 1986

Son nom restera associé à son projet de réforme de l’université, retiré après trois semaines de manifestations et la mort tragique de l’étudiant Malik Oussekine.
Catégories: Actualités

Biathlon - CM (H) - Le résumé vidéo de la mass-start masculine d'Antholz-Anterselva

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - dim, 01/21/2018 - 15:46
Retrouvez en vidéo les temps forts de la mass-start masculine...
Catégories: Sport

Plus d'un millier d'opposants à l'avortement et à la PMA défilent à Paris

France 24 - L'info en continu - dim, 01/21/2018 - 15:40

"Je souris, maman a choisi la vie", "Soignez moi, ne me tuez pas": plus d'un millier d'opposants à l'avortement, à l'élargissement de la PMA et à l'euthanasie ont défilé dimanche à Paris, alors que s'engage la révision des lois de bioéthique, a constaté une journaliste de l'AFP.

Affiches multicolores, produits dérivés dont des sweats à capuche floqués "j'aime la vie", la 12e "Marche pour la vie" est partie de la porte Dauphine en direction du Trocadéro, sous la pluie, en début d'après-midi.

Première cible des manifestants, l'IVG. Une pancarte montrant un f?tus proclamait "C'est mon corps pas ton choix".

Lors d'un point de presse, Madeleine, infirmière, a témoigné de son expérience comme stagiaire dans un bloc opératoire en maternité-gynécologie et de "l'horreur" ressentie à la vue d'un "enfant mort dans un grand seau blanc".

"Je n'ai jamais fait d'IVG mais mes collègues qui en ont fait souffrent mais ne le disent pas", a-t-elle assuré. "Il faut libérer la parole, dire que ça ne fait pas souffrir que les mamans", a-t-elle dit.

Alors que viennent de s'ouvrir les Etats généraux dans le cadre de la révision de la loi de bioéthique de 2011, les participants à la Marche ont réaffirmé leur opposition à la PMA et à toute forme d'euthanasie.

"La PMA sera au coeur de la vie politique en 2018", a estimé Victoire de Gubernatis, porte-parole de la Marche. Le mouvement, qui voit dans la PMA "l'homme trié, congelé, manipulé", s'oppose à son élargissement aux couples de femmes et aux femmes célibataires et réclame aussi une révision de la législation actuelle.

Autre sujet, la fin de vie, des pancartes affirmant que "sédation définitive=euthanasie active".

Quelques représentantes des Femen sont brièvement intervenues pour défendre "la PMA pour toutes" et réclamé la "charité chrétienne pour les lesbiennes".

Aucune personnalité politique n'était attendue, mais le député européen polonais Marek Jurek est venu parler de la situation de son pays où les ultraconservateurs souhaitent limiter encore le droit à l'IVG, déjà très restreint.

Initiée par un collectif d'associations En marche pour la vie, qui réunit notamment Choisir la vie, la fondation Jérôme Lejeune, Renaissance catholique ou les Survivants, la "Marche pour la vie" dénonce la "banalisation" de l'IVG et prône "une politique de santé digne de ce nom visant à diminuer les 220.000 avortements annuels".

Le nombre d'IVG en France est d'un peu plus de 200.000 par an, avec un taux de recours quasi stable depuis 2006.

Catégories: Actualités

Biathlon: 69e victoire en Coupe du monde pour Martin Fourcade, lors de la mass start d'Anterselva

France 24 - L'info en continu - dim, 01/21/2018 - 15:35

Le Français Martin Fourcade a remporté dimanche la mass start d'Anterselva, sa 69e victoire en Coupe du monde de biathlon, la 6e de la saison 2017-2018.

A trois semaines des JO-2018 de Pyeongchang, Fourcade a pris sa revanche sur son grand rival norvégien Johannes Thingnes Boe, seulement 6e, lors de ce qui constituait la dernière sortie avant le grand rendez-vous olympique (9-25 février).

Catégories: Actualités

Direct Rugby. Suivez Stade Rochelais - Harlequins en Champions Cup

L' Essentiel - SudOuest.fr - dim, 01/21/2018 - 15:33

En cas de succès, le Stade Rochelais serait certain de  participer à un quart de finale historique en Champions Cup. Coup d'envoi à 16h15 au stade Marcel-Deflandre. .
Lire la suite

Catégories: Actualités

Foot - Transferts - Nice : Jean-Pierre Rivère veut toujours recruter un ailier

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - dim, 01/21/2018 - 15:33
Le président de Nice, Jean-Pierre Rivère, est revenu sur le mercato...
Catégories: Sport

Biathlon - CM (H) - Avant les Jeux Olympiques, Martin Fourcade s'offre la mass start d'Antholz-Anterselva

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - dim, 01/21/2018 - 15:30
A la faveur d'un bon 18/20 au tir, Martin Fourcade a remporté...
Catégories: Sport

La Lune contiendrait bien plus d'eau que prévu

En janvier 2018, les astronomes découvraient que Mars contient des sortes de gisements d'eau sous la surface. En 2017, les données collectées par la sonde indienne Chandrayaan-1 ont démontré que la Lune contient de l'eau en importance. Une observation en contradiction avec le scénario de la...
Catégories: Sciences

Pages

S'abonner à JO CASANOVA MUSIC agrégateur