Agrégateur de flux

SFR réclame une lettre de résiliation à un abonné décédé

L' Essentiel - SudOuest.fr - mar, 02/20/2018 - 11:33

Une habitante de Rennes (Ile-et-Vilaine) a vécu de nombreuses galères avec SFR après le décès de son mari. Elle a fini par changer d'opérateur. .
Nicole a dû batailler dur pour une simple histoire de téléphone. Après le décès de son mari, mi-décembre, cette Rennaise contacte une première fois SFR pour mettre le contrat... Lire la suite

Catégories: Actualités

Patrick Artus : « Pour recruter, les entreprises devront faire plus d’efforts que par le passé »

Selon le chef économiste de Natixis, la tension sur le marché du travail est généralisée.
Catégories: Actualités

Gironde: un père et son fils accusé d'avoir percuté et tué un gendarme retrouvés mort

France 24 - L'info en continu - mar, 02/20/2018 - 11:30

Un adolescent de 15 ans, récemment mis en examen pour avoir tué un gendarme le 4 février avec sa moto de cross trafiquée, a été retrouvé mardi matin mort, ainsi que son père, dans un bois proche de leur domicile de Salles (Gironde), a-t-on appris de source proche de l'enquête.

Les enquêteurs privilégient la piste du suicide, sans que l'on en connaisse dans un premier temps les circonstances. Le parquet doit communiquer dans la journée.

Catégories: Actualités

Pris en flagrant délit de stationnement illégal, Monsieur Sécurité Routière s'excuse

L' Essentiel - SudOuest.fr - mar, 02/20/2018 - 11:29

Il a commis une infraction passible de 135 euros d'amende devant les caméras de M6.
Mauvaise passe pour Emmanuel Barbe, le délégué interministériel à la Sécurité Routière. Sous le feu des projecteurs depuis plusieurs semaines avec l'abaissement à 80km/h des limitations de vitesse sur les routes secondaires, il répondait à des... Lire la suite

Catégories: Actualités

L’Increvable, une machine à laver conçue pour durer des décennies

Un jeune designer industriel affine le prototype d’un lave-linge écologique et durable qu’il cherche à commercialiser.
Catégories: Actualités

L'intelligence artificielle au secours des éleveurs de cochons chinois

Les agriculteurs chinois vont prochainement tester un nouveau système d'intelligence artificielle qui utilise une combinaison de vision artificielle, de reconnaissance vocale et de capteurs de température pour suivre les déplacements, la santé et le bien-être des porcs.
Catégories: Sciences

Réforme de la SNCF: les usagers demandent le maintien d'un "grand nombre" des petites lignes

France 24 - L'info en continu - mar, 02/20/2018 - 11:26

La principale association d'usagers des transports, reçue mardi par Edouard Philippe, s'est dite "inquiète" de la remise en cause de "petites lignes" ferroviaires par le rapport Spinetta sur la réforme de la SNCF, réclamant qu'un "grand nombre" d'entre elles soient maintenues.

Si le rapport de l'ancien patron d'Air France contient "des bonnes choses", "il nous inquiète sur les petites lignes", a déclaré Bruno Gazeau, président de la Fédération nationale des associations d'usagers des transports (Fnaut) à sa sortie de Matignon.

"Il faut distinguer petites lignes et (vraies) petites lignes, mais beaucoup sont des lignes régionales de grande utilité pour les usagers. Et donc, on souhaite qu'il y ait là-dessus plus de concertation, plus de dialogue et plus d'examen local. Et globalement qu'un grand nombre de petites lignes ou de lignes régionales puissent être maintenues en donnant aux régions les moyens de les maintenir", a-t-il plaidé.

"Il faut des débats régionaux, ça ne s'organise pas depuis Paris. Les petites lignes sont petites vues de Paris, mais elles sont grandes d'un point de vue local", selon le président de la Fnaut.

Sans préconiser explicitement de fermetures de lignes, le rapport Spinetta propose un audit des "petites lignes", qui mobilisent 16% des moyens consacrés au ferroviaire et transportent seulement 2% des voyageurs.

La Fnaut était reçue par le Premier ministre dans le cadre de la "première phase" de concertation lancée lundi par le chef du gouvernement et sa ministre des Transports Elisabeth Borne.

Pour l'association, "si l'Etat concentre les services publics" comme les universités ou les hôpitaux, cela implique plus de transport "et donc il faut maintenir de la mobilité".

La Fnaut a également proposé de poursuivre la hausse des taxes sur les carburants afin de financer les infrastructures ferroviaires, dont elle souhaite la poursuite du développement.

"Aujourd'hui, la fréquentation ferroviaire réaugmente, à un rythme considérable de 7 à 8% par an (...) il faut aussi un peu de désir de développer le ferroviaire: si on ne fait que contracter, ça sera difficile de mobiliser l'entreprise", a souligné M. Gazeau.

L'association de défense des usagers a en revanche livré un satisfecit sur plusieurs points du rapport: la priorité au transport du quotidien, la confirmation de la "prééminence" de SNCF Réseau pour le réseau ferroviaire et la transformation de SNCF Mobilité en société anonyme qui "est une façon de défendre la SNCF" face à l'ouverture de la concurrence.

Catégories: Actualités

Recep Tayyip Erdogan annonce le prochain siège de la ville d’Afrin, en Syrie

L’offensive turque destinée à déloger les combattants kurdes de l’enclave d’Afrin entre, mardi, dans son deuxième mois sans issue rapide apparente.
Catégories: Actualités

Israël: des ex-collaborateurs de Netanyahu arrêtés dans un nouveau dossier de corruption

France 24 - L'info en continu - mar, 02/20/2018 - 11:25

Deux ex-collaborateurs de Benjamin Netanyahu ainsi que le patron du plus grand groupe de télécommunications d'Israël font partie des personnes récemment arrêtées dans une nouvelle affaire de corruption autour du Premier ministre, a indiqué la police mardi.

Cette nouvelle affaire éclate une semaine après les conclusions de la police recommandant l'inculpation de M. Netanyahu pour corruption, fraude et abus de confiance dans deux autres dossiers.

Le nom de M. Netanyahu n'est pas pour l'instant cité publiquement par la police en lien avec cette affaire. Mais, selon les médias israéliens, lui et sa femme Sara devraient être interrogés dans l'avenir.

Les investigations portent sur le soupçon de faveurs accordées au patron du groupe de télécommunications Bezeq, en échange d'une couverture favorable de l'action du Premier ministre par Walla, un des plus importants sites d'information du pays détenu par le dirigeant de Bezeq, selon la presse.

La police avait annoncé dimanche l'arrestation de sept personnes tout en taisant leur identité, qu'elle a révélée mardi.

Parmi elles figurent Nir Hefetz, qui a été le porte-parole personnel du Premier ministre, ainsi que Shlomo Filber, nommé par M. Netanyahu au poste de directeur général du ministère des Communications quand M. Netanyahu détenait ce portefeuille, de 2015 à 2017.

Shaul Elovitch, patron de Bezeq, du fournisseur de télévision par satellite Yes et de Walla, a lui aussi été arrêté ainsi que son épouse Iris, son fils Or et deux hauts responsables de Bezeq.

- 'Chasse aux sorcières' -

La garde à vue de cinq des personnes arrêtées a été prolongée jusqu'à jeudi et jusqu'à mercredi pour deux autres, a précisé la police dans un communiqué.

Le Premier ministre a proclamé son innocence comme dans les deux autres affaires.

"Il s'agit d'une nouvelle enquête vide de sens menée sous la pression des médias. La chasse aux sorcières médiatique continue à plein régime", déclare M. Netanyahu dans un communiqué de ses services.

"Les médias exercent d'énormes pressions pour créer une nouvelle bulle dont il ne sortira rien, pas plus que des autres", assure-t-il.

Il s'est prévalu d'un rapport du Contrôleur de l'Etat, une institution qui supervise le fonctionnement des institutions publiques. Ce rapport l'exonère de tout soupçon de conflit d'intérêts en ce qui concerne Bezeq, dit-il.

La police a recommandé la semaine passée l'inculpation de M. Netanyahu dans deux affaires. La police le soupçonne notamment d'avoir tenté de conclure un accord secret avec le propriétaire du Yediot Aharonot pour une couverture favorable de la part du plus grand quotidien israélien payant.

Dans l'autre dossier, la police suspecte M. Netanyahu et des membres de sa famille d'avoir reçu de la part de richissimes personnalités pour un million de shekels (environ 230.000 euros) de cigares de luxe, bouteilles de champagne et bijoux, en échange de faveurs financières ou personnelles.

M. Netanyahu n'a cessé de déclarer son innocence. Il a affirmé sa ferme intention de rester au pouvoir.

L'opposition a réclamé sa démission. Mais tous les chefs des partis de sa coalition, sur laquelle repose le gouvernement considéré comme le plus à droite de l'histoire d'Israël, sont restés solidaires pour l'instant jusqu'à la décision du procureur général sur une éventuelle inculpation.

Catégories: Actualités

JO 2018 - Short-track (F) - JO 2018 : Véronique Pierron repêchée lors des séries du 1000m

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - mar, 02/20/2018 - 11:25
Troisième de sa série du 1000m short-track, la Française Véronique...
Catégories: Sport

Asile et immigration : un traitement "irréaliste et inhumain de la question des migrants", accuse Eric Coquerel

LCP Assemblée nationale - mar, 02/20/2018 - 11:22
Asile et immigrationEric CoquerelAurélien Taché

Cela pourrait être un point de clivage de l'exécutif, vis-à-vis de sa propre majorité. C'est mercredi que sera dévoilé le projet de loi asile et immigration du gouvernement dont l'objectif affiché est de reconduire davantage de migrants venus pour des raisons "économiques" afin de mieux accueillir les réfugiés politiques. Si le gouvernement assume un durcissement, il souhaite se justifier, en même temps, par une amélioration de l'intégration des étrangers en France via le rapport du député LREM Aurélien Taché.

Une position qui ne convainc par Eric Coquerel, député de La France insoumise :"Peut-être qu'Aurélien Taché est sincère... Mais il faut appeler [ce rapport] tel qu'il est : c'est un contre-feu, c'est une caution humaniste, qui ne changera en réalité rien par rapport à la dureté de ce qui se prépare..."

Et de résumer tout le mal qu'il pense du projet de l'exécutif :

"On a un projet qui va durcir considérablement l'accueil de tous les migrants, y compris les demandeurs d'asile !" Eric Coquerel, député La France insoumise de Seine-Saint-Denis

Coquerel en appelle aux députés de gauche de La République en marche

Face aux remous dans la majorité, notamment liés à l'adoption d'une proposition de loi de droite durcissant l'application du régime d'asile européen, le député de La France insoumise appelle ses collègues à se rebeller face à la volonté de l'exécutif. "Je les appelle à respecter leurs convictions..."


Politique Matin, c’est tous les jours, du lundi au vendredi, de 8h30 à 9h30 sur LCP. Deux interviews politiques, une revue de presse, des chroniques : une heure pour dépasser les postures, se démarquer du prêt-à-penser et se faire une opinion sur le contenu de l'actualité parlementaire et politique du jour. Réagissez en direct sur Twitter : #PolMat

Catégories: Actualités

Bercy lance ses policiers à la chasse aux fraudeurs

Un service d’enquêtes spécifique sera créé au ministère de l’action et des comptes publics. Trente à cinquante agents seront chargés des dossiers purement fiscaux.
Catégories: Actualités

Foot - Transferts - Transferts : Stefan De Vrij vers l'Inter Milan ?

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - mar, 02/20/2018 - 11:20
Stefan De Vrif, le défenseur de la Lazio Rome, pourrait rejoindre...
Catégories: Sport

La réduction des délais au cœur de la loi asile immigration

A la veille de sa présentation en conseil des ministres, mercredi 21 février, le projet de loi prévoit notamment des changements sur l’entrée et la durée des séjours des personnes entrant sur le territoire français.
Catégories: Actualités

Peine confirmée pour l'ex-porte-parole des victimes de Nice

Le Boursier - mar, 02/20/2018 - 11:17
AIX-EN-PROVENCE, Bouches-du-Rhône (Reuters) - La cour d'appel d'Aix-en-Provence a confirmé mardi la condamnation à 18 mois de prison, dont six avec sursis, de l'ancien porte-parole de l'association des victimes de l'attentat du 14 juillet 2016 à Nice, Vincent Delhomel, poursuivi pour des faits d'escroquerie et d'abus de confiance.
Catégories: Économie - Finances

La Française expulsable d'Irak "n'est pas une jihadiste", affirme son avocat

France 24 - L'info en continu - mar, 02/20/2018 - 11:17

La Française Melina Boughedir, dont la justice irakienne a ordonné lundi l'expulsion après sa condamnation pour entrée illégale en Irak, "n'est pas une jihadiste", a assuré mardi son avocat Vincent Brengarth, saluant une décision "assez juste" qui évite à sa cliente la peine de mort.

"Ma cliente n'est pas une jihadiste, elle a été jugée pour des faits d'entrée irrégulière sur le territoire (...). La justice irakienne a estimé qu'elle n'avait pas de charges suffisantes pour la poursuivre pour des faits de terrorisme", a dit M. Brengarth sur RTL.

Condamnée à sept mois de prison, Mélina Boughedir, 27 ans, a été libérée, sa peine étant couverte par sa détention préventive. La Française avait été arrêtée cet été à Mossoul, l'ancien bastion du groupe Etat islamique (EI) dans le nord du pays, avec ses quatre enfants. Trois d'entre eux ont été rapatriés.

"Cette décision me semble assez juste, assez adaptée. On échappe au moins à la peine de mort", prévue par le droit irakien pour les faits de terrorisme, a dit l'avocat.

Me Brengarth, qui défend Mme Boughedir avec William Bourdon, ignore la date de son retour en France. "Certains parlent d'une fin d'exécution de la peine fin février, d'autres pensent (à un retour) un peu plus imminent", a-t-il affirmé.

La jeune femme est visée par un mandat de recherche délivré dans le cadre d'une information judiciaire ouverte à Paris le 2 août 2016, pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle", selon une source judiciaire.

Elle devrait être placée en garde à vue et entendue par les services antiterroristes à son arrivée en France, selon une source proche du dossier.

"Il n'est pas question de la faire échapper à la justice française. Elle doit être jugée (...) en France et elle le sera", a dit son avocat.

Me Brengarth, qui n'a pas pu encore parler directement avec sa cliente, assure qu'"elle regrette son départ" et dit avoir été "sous l'influence de son compagnon" qu'elle décrit comme "cuisinier chez Daesh".

Quelques dizaines de Français soupçonnés d'avoir été membres de l'EI se trouvent actuellement dans des camps ou des prisons en Irak et en Syrie avec plusieurs dizaines de mineurs, d'après une source proche du dossier.

Catégories: Actualités

JO 2018 : suivez en direct le relais mixte de biathlon avec Martin Fourcade et Marie Dorin

L’Allemagne fait figure de favorite de l’épreuve de relais mixte de biathlon, qui se dispute pour la deuxième fois aux Jeux olympiques. La France peut viser le podium.
Catégories: Actualités

Il rate son suicide mais tue le chien de sa voisine

L' Essentiel - SudOuest.fr - mar, 02/20/2018 - 11:13

Un homme a été condamné lundi, par le tribunal correctionnel d’Angers pour avoir tué par accident le chien de sa voisine en tentant de se suicider. .
Deux mois de prison avec sursis et des travaux d’intérêt général… tel est le verdict délivré hier lundi 19 février par le tribunal correctionnel d’Angers qui jugeait... Lire la suite

Catégories: Actualités

Crash d'avion en Iran: les secours ont localisé l'épave

France 24 - L'info en continu - mar, 02/20/2018 - 11:13

L'épave d'un avion de ligne iranien qui s'est écrasé dimanche avec 66 personnes à bord dans une zone de haute montagne a été localisée mardi après deux jours de recherche dans des conditions difficiles, ont annoncé les autorités.

L'avion ATR de la compagnie iranienne Aseman Airlines, qui effectuait une liaison entre Téhéran et la ville de Yasouj, dans le sud-ouest du pays, s'est écrasé dimanche dans les monts Zagros pendant une tempête de neige.

Malgré une soixantaine d'hélicoptère mobilisés lundi, la neige et le brouillard avaient considérablement compliqué le travail des secouristes. Mais les conditions se sont améliorées mardi matin, permettant une meilleure visibilité.

"Un hélicoptère des Gardiens de la révolution a localisé ce matin (mardi) l'épave de l'avion dans le Mont Dena", a indiqué Ramezan Sharif, porte-parole de cette armée d'élite du régime, cité par la télévision d'Etat Irib.

"Hier, des drones des Gardiens de la révolution avaient commencé à minutieusement étudier le terrain ou l'avion s'est probablement écrasé et ce matin, deux hélicoptères des forces aérospatiales ont été expédiés vers le lieu" de l'accident, a-t-il ajouté.

Selon Irib, un des pilotes des drones a dit avoir vu "des corps dispersés autour de l'avion", précisant que l'épave se trouvait dans le village de Noghol, à environ 4.000 mètres d'altitude dans le Mont Dena.

Plus d'une centaine de personnes ont participé aux recherches et des motoneige ont été déployées.

"La nuit dernière, un certain nombre de personnes sont restées sur la montagne et, grâce à la coordination avec les guides locaux, elles ont réussi à fouiller toutes les crevasses", fournissant d'importantes informations pour affiner les recherches, a déclaré à l'agence de presse Isna Mansour Shishefuroosh, directeur d'un centre régional de crise.

Quelque 500 images prises par des drones ont également été analysées dans la nuit, a-t-il souligné.

Parti de Téhéran dimanche matin, le bimoteur à hélices - en service depuis 1993 - assurait la liaison entre la capitale et Yasouj, à environ 500 km au sud. Il a disparu des écrans radar pendant une tempête de neige alors qu'il approchait de sa destination.

Le Bureau (français) d'études et d'analyses pour la sécurité de l'aviation civile (BEA) a annoncé l'envoi de trois enquêteurs et conseillers techniques en Iran. Leur arrivée, prévue lundi, n'a pas encore été confirmée de source iranienne.

- Flotte vieillissante -

L'accident a ravivé les inquiétudes sur la sécurité aérienne en Iran, exacerbées ces dernières années par les sanctions internationales imposées à la République islamique.

Aseman Airlines a été placée en décembre 2016 sur la liste noire des compagnies aériennes interdites dans l'Union européenne. C'est l'une des trois seules compagnies aériennes interdites nominativement dans l'espace aérien européen (les 190 autres le sont en raisons de restrictions frappant leur pays d'origine).

Par le passé, l'Iran a accusé les Etats-Unis de mettre en danger son système de transport aérien du fait des sanctions commerciales américaines, affirmant que celles-ci rendaient difficiles la maintenance et la modernisation des flottes vieillissantes.

Aseman a été contrainte de laisser au sol plusieurs de ses avions au plus fort des sanctions en raison de difficultés à obtenir des pièces de rechange.

L'Iran a été endeuillé par plusieurs catastrophes aériennes depuis 2003. Le dernier accident majeur dans le domaine de l'aviation civile remonte à 2014 lorsque 39 personnes avaient trouvé la mort dans le crash d'un Antonov 140.

Des chiffres de Flight Safety Foundation, une ONG basée aux Etats-Unis, suggèrent que l'Iran reste au-dessus de la moyenne dans la mise en ?uvre des normes de sécurité de Organisation de l'aviation civile internationale (OACI).

La levée des sanctions sur les achats aéronautiques était une clause centrale dans l'accord nucléaire signé entre Téhéran et les grandes puissances en 2015.

Suite à cet accord, Aseman a finalisé en juin 2017 un accord de 3 milliards de dollars (2,4 milliards d'euros) pour l'achat de 30 Boeing 737 MAX, avec une option de 30 supplémentaires. La vente pourrait encore être annulée si le président américain Donald Trump choisit de réimposer les sanctions dans les prochains mois, comme il l'a menacé de le faire.

Catégories: Actualités

Apple : les applis préinstallées d'iOS vont-elles enfin prendre leur indépendance ?

Dans iOS 11.3, actuellement en bêta, les applications intégrées comme Musique et Fichiers affichent un bouton « Mettre à jour ».

Catégories: High-Tech

Pages

S'abonner à JO CASANOVA MUSIC agrégateur