Agrégateur de flux

Laeticia Hallyday hébergée par la Landaise Hélène Darroze à New York

L' Essentiel - SudOuest.fr - mar, 02/20/2018 - 07:59

"Laeticia pleure son mari, pas ce qu'il se passe aujourd'hui", confie la chef étoilée.
Loin de la France. Depuis samedi, Laeticia Hallyday est aux côtés de son amie Hélène Darroze à New York. La chef étoilée, native de Mont-de-Marsan et connue du grand public depuis qu'elle est jurée dans l'émission Top Chef sur M6,... Lire la suite

Catégories: Actualités

Biom'Up : 16 ME pour l'augmentation de capital

Le Boursier - mar, 02/20/2018 - 07:59
Biom'Up a lève 16 ME dans le cadre de son augmentation de capital par voie d'offre au public avec suppression du droit préférentiel de souscription...
Catégories: Économie - Finances

HeidelbergCement relève l'objectif des synergies Italcementi

Le Boursier - mar, 02/20/2018 - 07:58
FRANCFORT (Reuters) - HeidelbergCement a relevé mardi pour la troisième fois en moins d'un an son objectif de synergies tirées de l'achat du cimentier italien Italcementi, synergies qui lui ont permis de publier un bénéfice brut plus élevé que prévu au quatrième trimestre.
Catégories: Économie - Finances

Bonduelle s'offre la marque Del Monte au Canada

Le Boursier - mar, 02/20/2018 - 07:58
La transaction représente 43 millions de dollars canadiens...
Catégories: Économie - Finances

Dordogne : un salarié d'une maison de retraite entame une grève de la faim

L' Essentiel - SudOuest.fr - mar, 02/20/2018 - 07:57

L'homme travaille dans un Ehpad à Ribérac (24) et veut dénoncer ses conditions de travail.
Lundi, à sa prise de service, Anthony Lavergne, cuisinier à l’Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) de Ribérac, a entamé une grève de la faim, devant la maison de retraite. Soutenu par les syndicats, ses... Lire la suite

Catégories: Actualités

HSBC: Bénéfice plus que doublé en 2017 mais en deçà du consensus

Le Boursier - mar, 02/20/2018 - 07:57
HONG KONG (Reuters) - HSBC Holdings a annoncé mardi un bénéfice imposable plus que doublé en 2017, n'ayant plus eu à supporter les lourdes charges de restructuration qu'elle avait enregistrées l'exercice précédent; le résultat est cependant inférieur aux attentes en raison de dépréciations dues à la réforme fiscale américaine.
Catégories: Économie - Finances

« La Forme de l’eau » : un monstre dans l’eau trouble américaine

Guillermo del Toro signe un conte de fées, traversé de sous-entendus politiques.
Catégories: Actualités

Icade place 600 millions d'euros d'obligations à 10 ans?

Le Boursier - mar, 02/20/2018 - 07:55
PARIS (Reuters) - Icade sa a annoncé mardi avoir placé la veille une émission obligataire de 600 millions d'euros, de maturité 10 ans, assortie d'un coupon annuel de 1,625%.
Catégories: Économie - Finances

Guillermo del Toro : « En vieillissant, on est prêt à se servir des accidents pour créer »

Le cinéaste mexicain explique comment il a réussi à tourner « La Forme de l’eau » avec un budget réduit.
Catégories: Actualités

ONU : Mahmoud Abbas en quête de soutien international

Le président de l’Autorité palestinienne, qui doit s’exprimer mardi devant le Conseil de sécurité, veut une alternative multilatérale au plan de paix américain en gestation.
Catégories: Actualités

Serge Brunschwig, de Dior à Fendi (LVMH)

Le Boursier - mar, 02/20/2018 - 07:51
Le dirigeant va succéder à Pietro Beccari...
Catégories: Économie - Finances

Le Venezuela de Maduro met en vente le petro, sa monnaie virtuelle

France 24 - L'info en continu - mar, 02/20/2018 - 07:47

Les autorités vénézuéliennes ont entamé officiellement mardi la vente de 38,4 millions de petros, nouvelle monnaie virtuelle basée sur les réserves de pétrole du pays et destinée à lutter contre le "blocus financier" des Etats-Unis.

La mise en vente de cette cryptomonnaie, dont la valeur est équivalente à celle d'un baril de pétrole, a été solennellement lancée par le vice-président Tareck El Aissami dans une déclaration depuis le palais présidentiel à Caracas.

En tout, 100 millions de petros seront émis: le 20 mars, le gouvernement en mettra en vente 44 millions supplémentaires, et gardera pour lui le reste, soit 17,6 millions.

Cette nouvelle monnaie va "générer confiance et sécurité dans le marché national et international", a affirmé M. El Aissami.

Le "prix de vente de référence" du petro a été fixé à 60 dollars, mais sera soumis à des fluctuations.

En présentant cette initiative début décembre, le gouvernement avait assuré que le petro permettrait "d'avancer vers de nouvelles formes de financement international", face aux sanctions financières américaines.

Washington interdit à ses citoyens et ses entreprises d'acheter des obligations du Venezuela et de son groupe pétrolier d'Etat PDVSA.

Le Venezuela, mis en difficulté par la chute des cours de l'or noir dont il tire 96% de ses devises, est acculé à restructurer une dette extérieure estimée à environ 150 milliards de dollars par certains experts.

Les experts sont sceptiques quant aux chances de succès du petro: ils soulignent que les profonds déséquilibres économiques du pays minent toute confiance dans le la nouvelle monnaie. Celle-ci, pour être implantée, devrait s'accompagner d'un plan de réformes, selon eux.

Les cryptomonnaies, dont la plus célèbre est le bitcoin, ont généralement un fonctionnement décentralisé. Elles ne sont pas émises par une banque centrale, mais de manière virtuelle par une technologie internet.

Le petro, au contraire, sera émis et régulé par un gouvernement "qui a généré de l'hyperinflation", a commenté Jean-Paul Leidenz, expert en monnaies virtuelles.

Catégories: Actualités

Medef, Juppé et la "dictature en France" : de nouveaux extraits de Wauquiez diffusés

France 24 - L'info en continu - mar, 02/20/2018 - 07:46
L'émission Quotidien a diffusé l'intégralité des propos tenus par Laurent Wauquiez devant des étudiants de Lyon. Le patron des Républicains s'en prend au Medef, mais aussi à des membres de son parti, comme Alain Juppé et Valérie Pécresse.
Catégories: Actualités

Kevin Rolland, qualifié pour la finale du ski halfpipe: «Mon corps est un puzzle»

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - mar, 02/20/2018 - 07:45
Sixième des qualifications du ski halfpipe avec un premier run à...
Catégories: Sport

GenSight se fait publier dans 'Ophthalmology' en attendant les résultats d'avril

Le Boursier - mar, 02/20/2018 - 07:43
Le programme du printemps s'annonce chargé...
Catégories: Économie - Finances

Foot - L1 - Ligue 1 : Un dimanche, deux grands matches

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - mar, 02/20/2018 - 07:43
Dimanche, la Ligue 1 se paye deux affiches consécutives, la première...
Catégories: Sport

Chelsea-Barça: le cambrioleur Iniesta revient sur le lieu du casse

France 24 - L'info en continu - mar, 02/20/2018 - 07:42

Et Andrés Iniesta fit sauter la banque... Mémorable buteur en demi-finale de Ligue des champions contre Chelsea en 2009, le gentleman-cambrioleur du FC Barcelone revient mardi (20h45) à Stamford Bridge en huitièmes aller. Bien décidé à récidiver, malgré le poids des années.

Toute l'Europe du football se souvient de cette demie retour de mai 2009 à Londres, où Iniesta, d'une frappe limpide sous la barre, avait arraché la qualification pour la finale (0-0, 1-1), remportée par la suite face à Manchester United.

Ce but somptueux, surnommé par la presse "Iniestazo" ("le coup d'Iniesta"), avait crucifié un Chelsea dominateur mais pénalisé par l'arbitrage, avec notamment plusieurs penalties oubliés. D'où la célèbre réaction outrée de Didier Drogba devant les caméras ("It's a disgrace" - "C'est une honte"). D'où l'amertume de celui qui était alors l'entraîneur des Blues, Guus Hiddink: "On a été volés".

Avec Andrés Iniesta dans le rôle du malfaiteur de charme: "Ce but a eu une importance énorme. Personnellement, c'est l'un des meilleurs moments que j'aie vécus dans ma vie sportive. Il restera pour toujours dans l'histoire du Barça et c'est un privilège pour moi", a expliqué l'international espagnol ce week-end au micro de Barça TV.

Trois ans plus tard, toujours en demi-finales, la revanche avait souri à Chelsea (1-0, 2-2). Et voilà l'heure d'une belle mardi en huitièmes pour départager le vainqueur de l'édition 2012 et le club catalan, quintuple champion d'Europe, en quête d'un 11e quart de finale consécutif.

- Incontournable -

Sur la forme du moment, le Barça, solide leader de Liga, s'avance sûr de sa force, en dépit d'une victoire poussive samedi à Eibar (2-0). Le Chelsea d'Antonio Conte, 4e de Premier League, est pour sa part en pleines turbulences, malgré le premier but de la recrue française Olivier Giroud avec les Blues vendredi en Coupe d'Angleterre.

"Nous sommes prêts. On est ravis d'avoir gagné ce week-end, c'était essentiel de s'imposer pour plein de raisons. Pour rester en tête en championnat mais aussi pour arriver ici avec une victoire: ce n'est pas pareil de préparer un tel match sans victoire", a confié Valverde en conférence de presse.

Mais à Stamford Bridge et en C1, rien n'est joué, d'autant que le Belge Eden Hazard avait été impressionnant en phase de poules contre une autre équipe espagnole, l'Atlético Madrid (2-1, 1-1).

"Chelsea a un style très défini. Il faut garder ça en tête, comme ils vont devoir penser à nous. C'est un système différent que nous ne connaissons pas forcément, même avec une équipe comme Gérone qui a un style similaire", a assuré Valverde.

"Ce n'est jamais facile de rencontrer Chelsea. Leur début d'année n'était pas le meilleur mais ils sont revenus et ils ont système défensif solide et des joueurs devant comme Hazard, Morata, Pedro ou Giroud qui peuvent faire la différence."

A l'inverse, côté barcelonais, l'onéreux Brésilien Philippe Coutinho (160 M EUR bonus compris) n'est pas qualifié. Et l'autre recrue Ousmane Dembélé (147 M EUR bonus compris), qui peine encore à s'intégrer au jeu catalan, devrait débuter sur le banc.

Qui pour apporter l'étincelle, dans ce cas ? Lionel Messi, toujours en quête de trois petits buts pour atteindre la barre des 100 en C1, derrière son grand rival Cristiano Ronaldo (116 buts). Ou Luis Suarez, ex-joueur de Liverpool, qui retrouve les pelouses anglaises.

Mais à 33 ans, Iniesta reste l'incontournable maître à jouer de ce FC Barcelone. "Il nous permet de contrôler le jeu. Dans une certaine mesure, le style de l'équipe, c'est son style", a résumé à l'automne l'entraîneur Ernesto Valverde.

- 'Réussir deux matches parfaits' -

Même si Coutinho a été recruté pour permettre à Iniesta, fragile musculairement, de souffler, le milieu espagnol est si important que le club lui a offert en octobre un contrat "à vie", c'est-à-dire reconductible chaque année.

Et d'ailleurs, Valverde a été contraint de démentir vendredi les rumeurs d'un possible départ vers la Chine de son capitaine, qui sera crucial mardi à Stamford Bridge.

"Ce sera une confrontation rude et exigeante", a souligné Iniesta. "Pour passer, nous devrons réussir deux matches presque parfaits."

Formé au Barça, lancé à 18 ans avec l'équipe première, quadruple vainqueur de la C1, le timide milieu offensif a tout gagné en club et en sélection. Que lui reste-t-il encore à accomplir ?

L'homme du sacre espagnol au Mondial-2010 a laissé entendre que la Coupe du monde en Russie cet été pourrait être sa dernière grande compétition avec la "Roja".

Et en attendant, il lui reste la possibilité de réussir avec le Barça un nouveau triplé Liga-Coupe-C1, comme en 2015... et comme en 2009, l'année du "coup d'Iniesta".

Catégories: Actualités

JO 2018 - Ski de fond (H) - Ski de fond : pas de 50 km pour Maurice Manificat

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - mar, 02/20/2018 - 07:42
Maurice Manificat renonce au 50 km classique, samedi, afin de se...
Catégories: Sport

Orange: le conseil se prononce sur la reconduction du PDG Stéphane Richard

France 24 - L'info en continu - mar, 02/20/2018 - 07:40

Le conseil d'administration d'Orange doit se prononcer mardi sur le renouvellement du mandat d'administrateur du PDG du groupe, Stéphane Richard, première étape avant une reconduction à la tête de l'opérateur historique qui interviendra lors de la prochaine assemblée générale.

La décision du conseil d'administration est attendue à la mi-journée, a-t-on appris auprès de l'opérateur.

Elle ne devrait pas receler de surprise et conduire M. Richard vers son troisième mandat à la tête de l'opérateur, un record. Le patron d'Orange a en effet déjà reçu le soutien de l'Etat, premier actionnaire du groupe.

Interrogé le 22 janvier dernier sur Radio Classique, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire avait estimé que le PDG du groupe avait "fait du bon travail à la tête d'Orange donc il a vocation à être reconduit".

L'Etat détient 23% du capital d'Orange, dont un peu plus de 9,5% via Bpifrance.

Une épée de Damoclès est cependant suspendue au-dessus de la tête de M. Richard, mis en examen en tant qu'ex-directeur de cabinet de la ministre de l'Economie Christine Lagarde, dans l'affaire de l'arbitrage Tapie et qui doit être jugé pour "complicité d'escroquerie" et "complicité de détournement de fonds publics".

En cas de condamnation, il devra remettre son mandat, a prévenu M. Le Maire.

Aucun autre candidat ne s'est officiellement déclaré pour tenter de briguer la tête d'un groupe présent désormais dans près d'une trentaine de pays.

Agé de 56 ans, Stéphane Richard est arrivé à la tête de l'opérateur historique en février 2011, dans un contexte social difficile marqué par une série de suicides entre 2008 et 2009, durant le mandat de son prédécesseur Didier Lombard.

Le PDG d'Orange est crédité notamment d'avoir su apaiser les tensions au sein du groupe, lui permettant de passer, selon une étude de Secafi, de 39% de salariés fiers d'appartenir au groupe en 2009 à 81% trois ans plus tard, ce qui lui vaut aujourd'hui le soutien des salariés, deuxième actionnaire avec 5,37% du capital.

Durant les deux premiers mandats de M. Richard, l'opérateur historique a réalisé une série d'acquisitions, notamment en Afrique et au Moyen-Orient, considéré comme des axes majeurs de croissance pour le groupe.

Orange s'est également diversifié, avec Orange Cyberdéfense, dans la cybersécurité, Orange HealthCare et, en novembre dernier, Orange Bank, banque 100% mobile pour laquelle l'opérateur revendiquait 50.000 clients en fin d'année.

Catégories: Actualités

Marion Maréchal Le Pen prendra la parole jeudi à Washington (juste après le vice-président américain)

Le Huffington Post - mar, 02/20/2018 - 07:40

POLITIQUE - Discrète en France, Marion Maréchal Le Pen sera pourtant sur le devant de la scène à Washington jeudi 22 février. La nièce de Marine Le Pen et ancienne députée du Front National, prendra la parole lors d'une importante conférence conservatrice à Washington.

Devenue en 2012, à l'âge de 22 ans, la plus jeune députée de l'Assemblée nationale, Marion Maréchal Le Pen, qui avait annoncé il y a un an qu'elle se retirait pour le moment de la vie politique, interviendra à la Conservative Political Action Conference (CPAC), un rendez-vous annuel des conservateurs.

Elle sera la deuxième à prendre la parole le premier jour de la conférence juste après le vice-président des Etats-Unis Mike Pence, indique le programme officiel de l'événement.

Le président Donald Trump doit, lui, intervenir vendredi devant cette conférence. D'autres responsables importants de l'administration Trump sont également annoncés, ainsi que des parlementaires du Parti républicain, des personnalités conservatrices des médias et d'anciens militaires.

L'eurodéputé britannique Nigel Farage, qui fut à la tête de la campagne victorieuse pour le Brexit, sera présent lui aussi. Il avait reçu un accueil chaleureux lors de l'édition 2017 de la CPAC après avoir fait l'éloge de la victoire "tout à fait remarquable" de Donald Trump à l'élection présidentielle de novembre 2016.

La conférence se tient au Gaylord National Resort and Convention Center, un centre de congrès situé à Oxon (Maryland), près de Washington. Chacune des journées de l'événement débute par le serment d'allégeance au drapeau américain et une prière.

À voir également sur Le HuffPost:

Lire aussi :

Marion Maréchal-Le Pen serait sur le point de monter une école privée

Wauquiez n'a "aucune intention de travailler avec Marion Maréchal-Le Pen"

Le président de Sens commun démissionne après avoir évoqué une collaboration avec Marion Maréchal-Le Pen

Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

Retrouvez-nous sur notre page Facebook

Catégories: Actualités

Pages

S'abonner à JO CASANOVA MUSIC agrégateur