Agrégateur de flux

Syrie : l’armée turque est entrée dans l’enclave kurde d’Afrin

Cette région située à la frontière entre la Turquie et la Syrie est dominée par la milice kurde du Parti de l’Union démocratique, considérée comme « terroriste » par Ankara.
Catégories: Actualités

Foot - L1 - Montpellier - Jérôme Roussillon (Montpellier) : «Je resterai»

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - dim, 01/21/2018 - 11:21
Après la victoire de Montpellier contre Toulouse (2-1), Jérôme...
Catégories: Sport

Joan Taris, président du Modem Gironde et élu régional, est mort

L' Essentiel - SudOuest.fr - dim, 01/21/2018 - 11:20

Âgé de 41 ans, l'homme politique Joan Taris, s'est suicidé à Bordeaux. .
Président du Modem Gironde, adjoint au maire du Bouscat, dans la banlieue de Bordeaux, Joan Taris s'est donné la mort ce week-end à Bordeaux. Selon nos informations, le drame se serait noué très tôt ce dimanche matin. Âgé de 41 ans, il était... Lire la suite

Catégories: Actualités

JO-2018: en pagne à Rio, le Tongien Taufatofua sera à skis à Pyeongchang

France 24 - L'info en continu - dim, 01/21/2018 - 11:20

Son corps huilé et musclé avait fait sensation lorsqu'il avait porté le drapeau de l'équipe des Tonga aux jeux Olympiques d'été de Rio en 2016: en février à Pyeongchang, le Tongien Pita Taufatofua espère à nouveau marquer les esprits, cette fois en tant que compétiteur... de ski de fond.

"Big up pour @pita_tofua ! Bien joué ! Tout à fait mérité ! Première qualification olympique à ski pour les Tonga", a salué samedi soir la Fédération royale tongienne de ski sur sa page Facebook. Le message accompagne une photo de Taufatofua exultant dans une paysage enneigé en Islande.

A Rio, l'athlète tongien aujourd'hui âgé de 34 ans participait au tournoi de taekwondo. Désigné porte-drapeau de son pays, son entrée, torse nu, le corps huilé et simplement vêtu d'un pagne traditionnel, dans le stade de la Macarena, lors de la cérémonie d'ouverture des JO, n'avait laissé personne indifférent.

Cherchant un nouveau défi, le sportif s'est ensuite tourné vers le ski de fond, une discipline peu commune dans l'archipel polynésien dont il est originaire. Et pour cause: avec des températures comprises entre 22°C et 28°C toute l'année, les Tonga ne connaissent pas la neige.

Taufatofua s'est donc entraîné pendant un an sur des roller skis -- "la pire chose qu'on ait inventée au monde", selon lui -- dans la chaleur tropicale de son île, avant d'aller affronter les flocons.

"En tout, cela fait 10 semaines que je pratique sur la neige (...) Avant de venir en Islande, j'avais participé à sept courses et, chaque fois, j'avais échoué de peu. Et puis, j'ai appris qu'il y avait une dernière course (pour la qualification), mais que celle-ci était vraiment au bout du monde", a expliqué l'athlète à la chaîne olympique, la chaîne officielle du Comité international olympique (CIO).

"Et me voilà arrivé au niveau de cercle polaire, en Islande ! Je savais que je devais tout donner, que c'était du quitte ou double, alors j'ai vraiment donné tout ce que j'avais, et aujourd'hui, je suis heureux", a raconté, sur un nuage, Taufatofua.

La Fédération tongienne de ski compte au total quatre athlètes: deux en ski alpin et deux en ski nordique, dont une femme. Seul Taufatofua a son billet pour Pyeongchang.

Catégories: Actualités

Ce qu'il faut retenir du projet de loi "droit à l'erreur"

L' Essentiel - SudOuest.fr - dim, 01/21/2018 - 11:15

Ce sera désormais à l'administration de démontrer la mauvaise foi de l'usager. Les intérêts de retard seront réduits si l'erreur est commise "de bonne foi".
Intérêts de retard réduits en cas d'erreur "de bonne foi" dans une déclaration d'impôts, mise en place expérimentale d'un interlocuteur unique pour certaines... Lire la suite

Catégories: Actualités

Ski de fond - CM (F) - La Finlandaise Krista Parmakoski remporte le 10 km classique à Planica

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - dim, 01/21/2018 - 11:15
La Finlandaise Krista Parmakoski a réussi une belle performance...
Catégories: Sport

Foot - L1 - Strasbourg - Thierry Laurey (Strasbourg) : «L'impression de faire du MMA»

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - dim, 01/21/2018 - 11:08
La pelouse boueuse de la Meinau ce samedi n'a pas déplu à tout le...
Catégories: Sport

Pétrole: Ryad veut créer un cadre de coopération permanent Opep/non Opep

France 24 - L'info en continu - dim, 01/21/2018 - 11:00

L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de pétrole, a appelé dimanche à une coopération à long terme entre les pays de l'Opep et ceux non membres du cartel comme la Russie, après un premier accord ayant permis de faire remonter les prix de l'or noir.

Confrontés à une chute vertigineuse des cours du brut entamée en 2014, les 14 membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), menés par l'Arabie saoudite, s'étaient mis d'accord fin 2016 avec dix autres pays pétroliers, dont la Russie, pour limiter la production. Objectif: écluser les réserves mondiales, rééquilibrer le marché et faire remonter les prix.

Le prix du baril tourne désormais autour de 70 dollars contre 30 dollars début 2016.

"Nous ne devons pas limiter nos efforts (à des quotas de production) en 2018. Nous devons parler d'un cadre pour notre coopération à plus long terme", a donc plaidé le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh avant une réunion à Mascate des signataires de l'accord de 2016.

Il s'agit de "prolonger au delà de 2018 le cadre que nous avons établi, c'est-à-dire la déclaration de coopération" entre pays producteurs de l'Opep et pays non membres du cartel comme la Russie, a-t-il indiqué.

C'est la première fois que Ryad appelle explicitement à une extension de l'accord sur les quotas de production avec les pays non Opep.

- Rassurer -

Cet accord à long terme n'impliquera pas nécessairement les mêmes quotas de production que ceux en vigueur actuellement, a souligné le ministre saoudien.

Un "cadre de coopération" sur le long terme visera à assurer aux producteurs, investisseurs, consommateurs et à la communauté internationale que l'accord "est là pour rester", a-t-il ajouté.

Il s'agira de faire savoir que "nous allons travailler ensemble", a insisté M. Faleh en précisant que d'autres pays producteurs de pétrole seront invités à rejoindre le groupe des 24 déjà engagés dans cette coopération.

De son côté, le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak, également présent à Oman où il a rencontré samedi M. Faleh, a déclaré dimanche qu'il fallait poursuivre les efforts jusqu'au bout pour bien rééquilibrer le marché pétrolier.

"En dépit du fait que les progrès sont évidents, nous ne devons pas baisser la garde, nous sommes déterminés à poursuivre sur la même voie à travers le rééquilibrage", a-t-il dit, selon des propos rapportés par l'agence de presse russe Interfax.

- Stocks encore importants -

L'agence russe RIA Novosti a elle cité M. Novak affirmant: "Nous considérons que cette année dans l'ensemble, le marché devrait se rééquilibrer de lui-même (...). Un bon équilibre est en train de se produire avec une réduction des stocks restants à travers le monde".

Il a estimé que grâce aux efforts de tous, les surplus ont été réduits de "plus de moitié".

Sur ce point, le ministre saoudien s'est montré moins affirmatif. Il a souhaité la poursuite des efforts pour faire baisser les stocks de brut à "des niveaux normaux".

"Cet objectif n'a pas été atteint et nous ne sommes pas près de le réaliser", a dit M. Faleh. "Certainement pas au premier (semestre). Je pense que cela prendra toute l'année 2018 pour atteindre un niveau normal", a-t-il ajouté en annonçant qu'il sera "plus précis en juin" à la prochaine réunion de l'Opep à Vienne.

De son côté, le ministre omanais du Pétrole Mohamed al-Romhi a dit que "d'ici la fin de l?année, le niveau des stocks sera très bas et il sera temps de discuter de différents arrangements ou accords".

L'Agence internationale de l'énergie (AIE) table sur une restriction de la production de l'Opep cette année, après une baisse l'an dernier. En revanche, elle prévoit la croissance de l'offre venue des pays non membres de l'Opep.

"Si les pays de l'Opep et leurs partenaires hors-Opep continuent de respecter l'accord (de baisse de production, ndlr), alors le marché devrait se rééquilibrer sur l'année", écrit l'Agence.

Toutefois, plusieurs facteurs d'incertitudes, au Venezuela, en Iran ou sur le rythme de la production américaine, la font s'attendre à une année "volatile" sur le front des prix.

Catégories: Actualités

Ski alpin - CM (H) - Alexis Pinturault enfourche à Kitzbühel

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - dim, 01/21/2018 - 11:00
Parti avec le dossard n°9 dimanche, Alexis Pinturault n'est pas...
Catégories: Sport

Imprimez chez vous votre propre crâne de dinosaure en 3D

Les chercheurs mais aussi les amateurs passionnés peuvent télécharger un fichier permettant d'imprimer en 3D le crâne d'un Massospondylus, un dinosaure herbivore répandu dans le sud de l’Afrique pouvant mesurer jusqu’à cinq mètres de long.
Catégories: Sciences

En images. A Oloron, les Gaves montent mais sans débordements majeurs

L' Essentiel - SudOuest.fr - dim, 01/21/2018 - 10:58

Le gave est toujours en vigilance orange ce dimanche.
Le Gave d'Oloron est toujours en vigilance orange ce dimanche. Ses abords sont déconseillés à la promenade. Avec les pluies qui arrosent le Béarn sans discontinuer depuis samedi, le niveau de l'eau est monté ostensiblement. Cette montée des eaux est à surveiller sur le... Lire la suite

Catégories: Actualités

Open d'Australie (H) - Rafael Nadal va rester numéro un mondial après l'Open d'Australie

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - dim, 01/21/2018 - 10:58
Qualifié pour les quarts de finale à Melbourne, Rafael Nadal est...
Catégories: Sport

Ski de fond: Parmakoski s'impose à Planica sur 10 km classique

France 24 - L'info en continu - dim, 01/21/2018 - 10:57

La Finlandaise Krista Parmakoski a remporté dimanche le 10 km classique contre-la-montre de Planica, en Slovénie, comptant pour la Coupe du monde de ski de fond.

Grâce à un finish tout en puissance, elle devance de 3,6 secondes la Suédoise Charlotte Kalla, pourtant en tête sur les temps intermédiaires dans la deuxième partie du parcours.

La Norvégienne Heidi Weng, leader du classement général de la Coupe du monde et tenante du gros globe de cristal, complète le podium à 33,5 secondes. Elle est également en tête du classement de la coupe du monde de distance.

"Je savais que le parcours était très difficile et que je ne devais pas partir trop vite. Mon plan était d'aller plus vite dans la deuxième partie de la course", a commenté Parmakoski, qui a bouclé les 10 km en 27 min 8 sec 7/10.

Catégories: Actualités

Le piratage IPTV, nouveau cauchemar des ayants droit

Des groupes mafieux commencent à inonder la France et l’Europe avec des boîtiers Android pré-configurés qui permettent de visionner en direct toutes les chaînes payantes pour une somme dérisoire. Un phénomène inquiétant.

Catégories: High-Tech

Irak : un tribunal condamne à mort une Allemande pour appartenance au groupe Etat islamique

C’est la première fois que la justice irakienne prononce la peine capitale à l’encontre d’une femme européenne.
Catégories: Actualités

Foot - ESP - Real - Real Madrid : Karim Benzema bien dans le groupe

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - dim, 01/21/2018 - 10:50
Absent depuis le début de l'année, Karim Benzema figure dans le...
Catégories: Sport

Les talibans revendiquent l'attaque de l'hotel de Kaboul

France 24 - L'info en continu - dim, 01/21/2018 - 10:40

Les talibans ont revendiqué dimanche la spectaculaire attaque d'un hôtel de luxe à Kaboul qui a fait au moins six morts selon un bilan provisoire.

"Hier soir, l'hôtel Intercontinental (...) a été attaqué. L'attaque a été menée par cinq de nos moudjahidines en quête de martyr", a déclaré leur porte-parole, Zabiullah Mujahid, dans un communiqué diffusé par email.

Le commando avait fait irruption samedi soir dans ce lieu prisé des Afghans aisés et tiré à vue sur les clients et le personnel avant de se retrancher dans les étages avec des otages. Ils ont également mis le feu à l'hotel.

L'attaque n'a pris fin que plus de 12 heures plus tard, une fois tous les assaillants abattus.

Selon un bilan provisoire, six personnes ont été tuées - cinq Afghans et une étrangère dont la nationalité n'a pas été précisée.

"L'attaque est terminée, tous les assaillants ont été tués, 126 personnes ont été secourues dont 41 étrangers", a annoncé le porte-parole du ministère de l'Intérieur Najib Danish selon qui les assaillants étaient au nombre de quatre.

Le porte-parole taliban a affirmé pour sa part que l'hôtel était "plein d'envahisseurs américains et d'autres nationalités" et que l'attaque a tué des "dizaines" d'entre eux.

Le ministère de l'Intérieur avait auparavant accusé le réseau Haqqani, affilié aux talibans et soupçonné de longue date de liens avec les services secrets pakistanais. "Selon nos renseignements, l'attaque a été organisée par le réseau terroriste Haqqani qui bénéficie de sanctuaires hors de l'Afghanistan", selon un communiqué.

- Hautes flammes -

Le commando s'était introduit samedi peu après 21H00 (17H30 GMT) dans l'Intercontinental de Kaboul (propriété de l'Etat afghan et non de la chaine internationale éponyme), déclenchant une explosion avant d'ouvrir le feu au hasard.

L'électricité avait été coupée dans le quartier et l'hôtel, situé sur une colline de l'ouest de Kaboul, plongé dans l'obscurité toute la nuit à l'exception de hautes flammes qui s'échappaient du toit.

Au cours de la nuit, les forces spéciales épaulées par des forces de l'Otan ont repris progressivement le contrôle des étages.

"Je suis sorti, mais plus d'une centaine de mes collègues et amis sont toujours coincés entre la vie et la mort. Priez pour eux s'il-vous-plaît", a écrit sur Facebook un client rescapé, Aziz Tayeb.

Sur Twitter, des proches angoissés demandaient des nouvelles des leurs séjournant dans l'établissement. De Washington, le département d'Etat appelait à signaler l'éventuelle présence d'Américains.

Selon un voisin de l'hôtel, Abdul Sattar, qui a joint des membres du personnel amis, "les assaillants sont arrivés par le couloir pendant le dîner. Puis ils ont forcé les chambres, pris des otages avec eux et ouvert le feu sur certains d'entre eux".

- Gardes inexpérimentés -

Plusieurs fortes explosions ont été entendues peu après 04H30 (00H00 GMT) après une relative accalmie. Puis le jour s'est levé sur la façade en partie noircie du bâtiment.

Un comptable de l'hôtel qui a pu s'échapper grâce à sa bonne connaissance des lieux a affirmé à l'AFP que "les gardes se sont sauvés sans combattre, ils n'ont pas riposté, ils n'avaient aucune expérience".

M. Danish a confirmé qu'une nouvelle compagnie privée avait pris début janvier en charge la sécurité de l'hôtel.

L'Intercontinental de Kaboul, l'un des deux cinq étoiles de la ville, accueille fréquemment des mariages, des conférences et des réunions politiques. Sa terrasse illuminée dominant la ville est particulièrement prisée des classes aisées.

L'établissement, ouvert en 1969, avait déjà été visé en juin 2011 par une attaque des talibans qui avait fait 21 morts.

Des mises en garde précises avaient été lancées depuis 48 heures concernant le risque d'attaques contre des lieux fréquentés par les étrangers. Ce qui avait conduit l'ONU et certaines ambassades à décréter l'état d'alerte.

La dernière attaque contre un grand hôtel, en mars 2014, avait visé l'autre cinq étoiles de Kaboul, le Serena. Neuf personnes avaient été tuées, dont un journaliste de l'AFP et sa famille.

Le reste de l'Afghanistan n'était pas épargné par la violence dimanche: au moins 18 policiers ont été enlevés et abattus dans la nuit par des insurgés talibans dans un village de la province septentrionale de Balkh, a déclaré à l'AFP le chef adjoint de la police, Abdul Raziq Qaderi.

Et à Herat (ouest), au moins 8 civils ont péri dans l'explosion de leur véhicule du fait d'une mine attribuée aux talibans, selon des responsables locaux.

Catégories: Actualités

Honduras : un mort lors d'affrontements entre policiers et manifestants

France 24 - L'info en continu - dim, 01/21/2018 - 10:37
Des heurts entre policiers et manifestants ont fait au moins un mort au Honduras samedi, près de deux mois après une élection présidentielle vivement contestée. La cérémonie d'investiture du président sortant Hernandez aura lieu le 27 janvier.
Catégories: Actualités

Hockey - NHL - NHL : Colorado s'offre un neuvième succès de rang

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - dim, 01/21/2018 - 10:24
Vainqueur des New York Rangers (3-1), Colorado a obtenu une neuvième...
Catégories: Sport

2018, l'année Clemenceau : l'homme qui voulait faire la paix

France 24 - L'info en continu - dim, 01/21/2018 - 10:23
Le président Emmanuel Macron a décidé de faire de l'année 2018 "l'année Clémenceau". Figure à la fois controversée et encensée de l'histoire politique française, pourquoi "le Tigre" est-il honoré cent ans après la fin de la Première Guerre mondiale?
Catégories: Actualités

Pages

S'abonner à JO CASANOVA MUSIC agrégateur