Agrégateur de flux

Foot - L1 - EAG - Antoine Kombouaré (Guingamp) après la défaite contre Lyon : «On s'est battu jusqu'au bout»

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - mer, 01/17/2018 - 21:59
Antoine Kombouaré a reconnu que Guingamp n'avait «pas fait un grand...
Catégories: Sport

Foot - L1 - Toulouse - Pascal Dupraz (Toulouse) : «C'était vraiment la commedia dell'arte»

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - mer, 01/17/2018 - 21:56
Alors que Toulouse a arraché un nul important contre Nantes ce...
Catégories: Sport

Foot - L1 - OL - Bruno Genesio (Lyon) : «J'ai vu ce que j'aime voir»

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - mer, 01/17/2018 - 21:53
Bruno Genesio estime que Lyon aurait «pu et dû gagner plus un peu...
Catégories: Sport

Notre-Dame-des-Landes : "Difficile d'imaginer que l'État n'indemnise pas Vinci"

France 24 - L'info en continu - mer, 01/17/2018 - 21:51
L'abandon du projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes coûtera-t-il plus cher que sa construction ? Certains estiment que l'État français devrait verser 350 millions d'euros d'indemnité au groupe Vinci, qui devait assurer la construction et l'exploitation du site. Un chiffre que le porte-parole du gouvernement conteste. Pour Thierry Dal Farra, avocat spécialiste des contrats publics, il ne fait pas de doute que l'État devra payer. Le montant de la transaction dépendra toutefois des négociations à venir.
Catégories: Actualités

"Il y aura des discussions avec Vinci", assure Griveaux

France 24 - L'info en continu - mer, 01/17/2018 - 21:51

Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a assuré mercredi qu'il y aurait "des discussions" avec le groupe de BTP Vinci, qui avait été choisi pour construire l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes dont le gouvernement a annoncé l'abandon.

"Il y aura notamment des discussions avec Vinci qui d'ailleurs, suite à la décision qui a été annoncée par le Premier ministre, a dit se tenir à la disposition du gouvernement pour discuter", a déclaré M. Griveaux à RTL.

"Dans l'hypothèse où effectivement il y a une discussion qui peut s'engager, la question de l'indemnisation peut venir sur la table", a précisé le représentant du gouvernement.

Le Premier ministre Edouard Philippe a confirmé sur TF1 qu'il y aurait "une discussion entre l'Etat et son concessionnaire, qui portera sur les conditions dans lesquelles il peut y avoir ou non indemnisation".

Cette discussion, qui "va commencer sans délai", portera aussi sur "les conditions dans lesquelles on va exploiter à l'avenir Nantes-Atlantique, y compris en finançant un certain nombre de travaux qui permettront plus de fluidité et un meilleur accueil des passagers", a ajouté le chef du gouvernement.

La discussion avec Vinci "sera menée avec le souci de respecter le droit et le souci de préserver les intérêts de l'Etat, et j'ai bon espoir que la solution, qui sera publique, (...) sera conforme aux intérêts de l'Etat", a ajouté Edouard Philippe.

Benjamin Griveaux a pour sa part contesté le chiffre de 350 millions d'euros que pourrait devoir rembourser l'Etat au groupe de BTP. "Ce montant est parfaitement contestable", a déclaré le porte-parole du gouvernement.

Les rapporteurs de la médiation avaient estimé qu'un abandon du projet pourrait contraindre l'État à indemniser Vinci jusqu'à 350 millions d'euros.

Cofinancé par le groupe à hauteur de 56,1%, ainsi que par l'État et six collectivités territoriales, le coût de Notre-Dame-des-Landes avait été évalué en 2010 à 561 millions d'euros, pour accueillir environ 5 millions de passagers par an.

Le contrat de concession attribué à Vinci intégrait, outre l'exploitation de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes pour 55 ans, les aéroports de Nantes Atlantique (actuel aéroport nantais) et Saint-Nazaire-Montoir, qui étaient exploités précédemment par la Chambre de commerce et d'industrie de Nantes-Saint-Nazaire.

Une option évoquée par les anti-"NDDL" est d'entamer une négociation avec le groupe, qui exploite l'actuel aéroport de Nantes et se place en vue d'une possible privatisation d'Aéroports de Paris (ADP).

"Comme nous l'avons toujours dit, aujourd'hui plus que jamais Vinci se tient à la disposition de l'Etat", a déclaré mercredi un porte-parole de Vinci.

Interrogé sur l'éventuelle volonté de l'Etat, évoquée dans la presse la semaine dernière, de ne pas indemniser le groupe en cas d'abandon, le PDG de Vinci Xavier Huillard avait martelé mardi: "Il y a eu 169 décisions de justice, le contrat est +béton+".

Catégories: Actualités

Reportage : des milliers de Syriens fuient l'enfer des combats à Idleb

France 24 - L'info en continu - mer, 01/17/2018 - 21:50
Les combats dans la province d’Idleb, dans le nord de la Syrie, poussent des milliers de familles syriennes à trouver refuge près de la frontière avec la Turquie, où de nouveaux camps ont été installés pour les accueillir.
Catégories: Actualités

Surpopulation et insalubrité dans les prisons de France : paroles d'un ancien détenu

France 24 - L'info en continu - mer, 01/17/2018 - 21:50
Les prisons françaises sont en crise. Tandis que le mouvement des gardiens continue, les témoignages de prisonniers laissent apparaître un quotidien toujours plus difficile. Paroles d'un ancien détenu qui a passé 30 ans derrière les barreaux.
Catégories: Actualités

Foot - L1 - PSG - Le PSG, premier club à passer le cap des 100 buts cette saison

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - mer, 01/17/2018 - 21:50
En démonstration contre Dijon ce mercredi, le PSG est devenu le...
Catégories: Sport

Foot - L1 - Bordeaux - Malcom (Bordeaux) présente ses excuses après la publication d'une vidéo polémique

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - mer, 01/17/2018 - 21:46
Malcom assure que Cafu, Otavio et lui souhaitaient «donner des...
Catégories: Sport

Foot - L1 - Rennes - Sabri Lamouchi (Rennes) : «Il fallait une réaction»

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - mer, 01/17/2018 - 21:42
Alors que Rennes a renversé Lille dans les derniers instants ce...
Catégories: Sport

NDDL: les Français approuvent massivement l'abandon du projet

France 24 - L'info en continu - mer, 01/17/2018 - 21:40

Près de trois quarts des Français (74%) approuvent la décision du gouvernement d'abandonner le projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes, selon un sondage Elabe pour BFMTV réalisé mercredi après l'annonce de cette décision.

Quelque 26% des Français interrogés expriment leur opposition à cette décision.

Selon leur vote à la présidentielle, les électeurs de Benoît Hamon (82%), de Jean-Luc Mélenchon (80%), d'Emmanuel Macron (75%) et de Marine Le Pen (72%) soutiennent largement l'annonce du Premier ministre Edouard Philippe.

Les électeurs de François Fillon sont légèrement moins nombreux à l'approuver (63%).

Plus des trois quarts des Français (76%) approuvent aussi "l'évacuation" éventuelle des occupants de la zone où devait être construit l'aéroport, contre 23% qui la désapprouvent.

Selon leur vote à la présidentielle, les électeurs de François Fillon soutiennent largement cette décision (94%), tout comme les électeurs d'Emmanuel Macron (89%), suivis par ceux de Marine Le Pen (75%) et Benoît Hamon (73%). Les électeurs de Jean-Luc Mélenchon sont moins nombreux à l'approuver (64%).

Quelque 58% des Français jugent que le gouvernement "a fait preuve de courage en tranchant cette question", mais à l'inverse, 42% pensent qu'il a "renoncé et cédé aux opposants du projet".

Ce sondage a été réalisé mercredi par internet auprès de 1.000 personnes représentatives de la population âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Sur cet échantillon total il comporte une marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.

Catégories: Actualités

Volley - C1 (H) - Toulouse ne s'en sort pas, Ajaccio prend une option

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - mer, 01/17/2018 - 21:40
Toulouse, dernier de Ligue A, est en grande difficulté en Ligue des...
Catégories: Sport

Foot - TUR - Coupe - Besiktas perd mais passe en quarts de finale de la Coupe de Turquie

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - mer, 01/17/2018 - 21:36
Besiktas a perdu sur le terrain d'Osmanlispor ce mercredi (2-1) mais...
Catégories: Sport

PSG: Cavani égale Ibrahimovic et devient co-meilleur buteur de l'histoire du club

France 24 - L'info en continu - mer, 01/17/2018 - 21:30

L'attaquant uruguayen Edinson Cavani est devenu co-meilleur buteur de l'histoire du Paris SG, ex-aequo avec le Suédois Zlatan Ibrahimovic, en inscrivant son 156e but sous le maillot parisien, toutes compétitions confondues, face à Dijon en championnat mercredi.

Cette performance, un but de la tête à la 21e minute, permet au "Matador" de faire oublier qu'il était revenu avec deux jours de retard de ses vacances hivernales, écart qui lui a valu d'être écarté brièvement, sans oublier les remontrances publiques de son capitaine Thiago Silva.

Cavani, 30 ans, a inscrit son 20e but de la saison en championnat (leader du classement), auxquels s'ajoutent six buts en Ligue des champions. Cavani, qui a rejoint le PSG à l'été 2013 contre une indemnité record en France à l'époque de 64 millions d'euros (effacés par les 222 M EUR de Neymar l'été dernier), égale ainsi le total de buts inscrits par 'Ibra' en quatre saisons sous le maillot parisien.

L'Uruguayen fut un temps critiqué au PSG, en raison de quelques ratés invraisemblables face au but les saisons précédentes. Mais depuis le départ d''Ibra' à l'été 2016, le "Matador" a donné la pleine mesure de son talent et terminé l'exercice précédent avec 49 buts en 50 matches. Il est sous contrat avec le PSG jusqu'en 2020.

Catégories: Actualités

Rugby - Discipline - Maama Vaipulu (Castres) suspendu 5 semaines

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - mer, 01/17/2018 - 21:28
Le Castrais Maama Vaipulu a écopé d'une suspension de cinq semaines...
Catégories: Sport

Ligue 1: Metz assomme un Saint-Etienne en perdition

France 24 - L'info en continu - mer, 01/17/2018 - 21:22

Metz, auteur d'une première période époustouflante, a nettement battu (3-0) une équipe de Saint-Etienne en perdition, qui a en outre terminé à dix après l'exclusion de Hernani (85e), mercredi pour la 21e journée de Ligue 1.

Après ce troisième succès en cinq matches (pour deux nuls), Metz revient petit à petit dans la course au maintien et pointe à présent à cinq points de Toulouse et six de Troyes, qui le précèdent.

L'éclaircie a en revanche été de courte durée pour Saint-Etienne, vainqueur de Toulouse le week-end passé mais qui est retombé dans ses travers et a rapidement sombré en Lorraine, incapable de trouver des solutions. Les Verts, pour qui le revenant Yann M'Vila a été transparent, sont 14e mais ne comptent plus que deux petits points de marge sur le barragiste, Troyes.

Prenant leurs adversaires à la gorge d'entrée de match, les Messins ne laissaient pas respirer les Stéphanois et réalisaient une première période quasi-parfaite. Sans un Jessy Moulin décisif à de multiples reprises dans sa cage, les Mosellans auraient pu mener très largement à la pause. Mais malgré ses nombreuses parades, Metz avait déjà deux buts de marge à la 45e minute, une première cette saison en championnat.

Leur avantage était toutefois logique. S'ils négociaient mal un corner dès la 1re minute, les Lorrains, par un pressing constant, poussaient rapidement leurs adversaires à la faute. Suite à une passe en retrait mal ajustée de Mbengue, Moulin fauchait Milisevic dans la surface et Rivière transformait le penalty (13e).

Roux récupérait ensuite un ballon mal contrôlé et décalait Dossevi qui doublait tranquillement la mise (16e).

Parfaitement lancés, les Messins ne desserraient pas leur étreinte et continuaient à faire le siège du but de Moulin, qui sortait toutes les tentatives de Palmieri, Roux, Rivière ou Dossevi. Les Lorrains multipliaient les mouvements dangereux mais avaient aussi le tort de trop chercher le geste parfait.

Sur un contre, Saint-Etienne était ainsi à deux doigts de revenir dans la partie juste avant la pause mais Kawashima réussissait une double parade magnifique devant Beric et Hamouma (45e).

L'intensité des débats retombait quelque peu après la pause. Les Verts étaient plus maîtres du ballon mais sans inquiéter le gardien mosellan pour autant. Les Messins parvenaient même à corser l'addition par Nolan Roux (78e).

Catégories: Actualités

Foot - L1 - PSG - Edinson Cavani devient co-meilleur buteur de l'histoire du PSG

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - mer, 01/17/2018 - 21:22
Buteur contre Dijon ce mercredi, Edinson Cavani est devenu...
Catégories: Sport

Ligue 1: Lyon s'empare de la 2e place

France 24 - L'info en continu - mer, 01/17/2018 - 21:20

Lyon s'est emparé de la deuxième place de Ligue 1 en s'imposant à Guingamp 2-0, mercredi, lors de la 21e journée.

Nabil Fekir a ouvert le score à la 26 minute avant un but d'Houssem Aouar à la 58e. C'est une très bonne opération pour l'OL, qui profite du nul de Monaco contre Nice mardi (2-2) et devance Marseille et Monaco au classement.

Pour terminer cette 21e journée, le PSG, tranquille leader du championnat, reçoit Dijon.

Kylian Mbappé a été laissé sur le banc, tandis que Neymar fête son retour, après avoir manqué le match contre Nantes, remporté 1-0 dimanche.

hap-adc/sk

Résultats de la 21e journée de la Ligue 1 de football:

mardi

Bordeaux - Caen 0 - 2

Marseille - Strasbourg 2 - 0

Monaco - Nice 2 - 2

mercredi

Amiens - Montpellier 1 - 1

Angers - Troyes 3 - 1

Guingamp - Lyon 0 - 2

Lille - Rennes 1 - 2

Metz - Saint-Etienne 3 - 0

Toulouse - Nantes 1 - 1

(21h00) Paris SG - Dijon

Catégories: Actualités

Foot - L1 - Troyes - Troyes : Suk Hyun-Jun touché à une cheville

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - mer, 01/17/2018 - 21:20
L'attaquant de Troyes Suk Hyun-Jun s'est blessé à une cheville contre...
Catégories: Sport

Ligue 1: Lyon dauphin du PSG, vivement dimanche!

France 24 - L'info en continu - mer, 01/17/2018 - 21:19

Lyon a repris seul la deuxième place de Ligue 1, mercredi, en gagnant facilement 2 à 0 à Guingamp lors de la 21e journée, avant de recevoir le leader parisien dimanche.

Ce succès permet à Lyon, avec 45 points, de dépasser Marseille (3e avec 44) et Monaco (4e avec 43) et de réduire provisoirement à huit points son retard sur le club de la capitale, qui recevait Dijon dans la soirée.

Guingamp voit, lui, sa belle série de six matches sans défaite (4 victoires et 2 nuls) s'interrompre, mais il occupe encore une 7e place plutôt confortable avec 29 points.

Contrarié par Angers dimanche, qui était venu chercher un nul 1-1 sur sa pelouse, Lyon a confirmé son statut de meilleure équipe à l'extérieur en surclassant des Bretons dépassés.

Le score ne reflète absolument pas la supériorité des Rhodaniens qui, sans un Kalle Johnsson plusieurs fois décisif, auraient pu marquer facilement cinq ou six buts.

Nabil Fekir (11, 80), Mariano Diaz par deux fois sur coup-franc (12, 58), Ferland Mendy (18) Maxwel Cornet (62), Bertrand Traoré (90+3)... Ils sont tous venus buter sur le portier international suédois en très grande forme depuis quelques semaines.

Il a même réalisé deux parades exceptionnelles sur un pointu de Diaz (75) et sur le corner qui a suivi, pour repousser sur sa ligne une tête puissante de Lucas Tousart.

Heureusement pour Lyon, Fekir, dans un rôle de pointe haute du milieu à trois choisi par Bruno Genesio, a fini par trouver la faille sur un bon service de Cornet (1-0, 26).

Ce dernier a d'ailleurs réussi un doublé de passes décisives en offrant à Houssem Aouar, d'une louche, le deuxième but, inscrit du pointu par la jeune pépite lyonnaise (2-0, 58).

L'OL aura aussi réussi une prestation défensive solide, ne concédant que très peu d'occasions nettes à des Rouge et Noir par ailleurs maladroits dans les vingt derniers mètres.

Seule une reprise de Yannis Salibur sur un centre à ras de terre de Franck Tabanou, passée de peu à côté, alors qu'Anthony Lopes était pris à contrepied, aura vraiment fait vibrer le Roudourou.

L'opposition sera évidemment toute autre dimanche dans le Rhône, mais Lyon, qui jouera là certainement sa dernière carte pour ébranler l'hégémonie parisienne, semble prêt à relever le défi.

Catégories: Actualités

Pages

S'abonner à JO CASANOVA MUSIC agrégateur