Agrégateur de flux

Ligue des champions: Liverpool est prêt pour la fin de son voyage

France 24 - L'info en continu - il y a 4 heures 56 min

De Hoffenheim à Kiev, en passant par Moscou, Séville, Maribor, Porto, Manchester et Rome: Liverpool est prêt pour la dernière étape de son "excitant voyage", samedi contre le Real Madrid en finale de la Ligue des champions, a estimé lundi un Jürgen Klopp confiant.

"Nous nous sentons vraiment bien. Jusqu'à présent, ce fut un voyage très excitant. Aujourd'hui, nous voulons la meilleure fin possible", a déclaré l'entraîneur allemand. Sa campagne européenne avait débuté en août à Hoffenheim, en barrages.

"Je ne veux pas parler de confiance, mais nous nous sentons bien et nous pensons que nous méritons d'être là où nous sommes parce que les garçons ont été vraiment présents dans tous les matches", a dit Klopp lors du "Media Day" des "Reds", à leur centre d'entraînement de Melwood.

Si la présence de Liverpool en finale reste une surprise, celle des Madrilènes, double champions d'Europe en titre, finalistes pour la quatrième fois en cinq ans, est devenue une habitude.

"S'il y avait un marché de l'expérience, ils devraient vendre maintenant et seraient encore plus riches qu'ils ne le sont déjà", a plaisanté Klopp. "L'expérience est très importante dans la vie, mais ce n'est pas la seule chose importante, surtout dans le football. C'est un avantage d'être plus expérimenté, mais on peut rivaliser avec le désir, la disponibilité, l'attitude, le travail. C'est ce que j'aime dans le football."

La période est bonne pour les "Reds". Dans le sillage de leur victoire synonyme de qualification pour la prochaine C1 contre Brighton (4-0) lors de la dernière journée de Premier League, ils ont passé une semaine d'entraînement au soleil de Marbella (Espagne).

- Milner et Can de retour -

"C'est un très bon moment pour le club, pour nous, pour les garçons, parce que nous avons terminé la saison du mieux que nous pouvions", a commenté Klopp. "Avoir le temps de préparer ce match est vraiment bien. Nous pouvons faire beaucoup de choses et nous n'avons pas besoin de les presser ou de faire tenir ça en deux ou trois séances. C'était une bonne période de récupération."

La semaine espagnole aura en tout cas permis au technicien de récupérer deux cadres, les milieux de terrain James Milner et Emre Can. L'Anglais, blessé contre Brighton, et l'Allemand, absent depuis mars, se sont tous les deux entraînés devant les caméras lundi matin. Ces retours compenseront en partie l'absence d'Alex Oxlade-Chamberlain, sévèrement blessé contre la Roma.

Ce plein de bonne humeur a aussi gagné les joueurs, à l'image du défenseur central Dejan Lovren, qui connait une remarquable fin de saison aux côtés de Virgil Van Dijk, recrue record du club en janvier.

"Personnellement, je me sens beaucoup plus confiant avec un très bon partenaire à mes côtés. Il a déjà montré à Southampton qu'il est l'un des meilleurs défenseurs de Premier League", a commenté le Croate, interrogé sur l'influence du Néerlandais.

L'ancien Lyonnais a exhorté ses coéquipiers à ne pas passer à côté de l'occasion à Kiev. Pour toute l'équipe, "c'est la première fois en finale de la Ligue des champions", a-t-il rappelé. "Nous savons pour quoi nous jouons et à quel point c'était difficile dès le premier jour. Nous avons la plus grande chance de notre vie. Pour certains d'entre nous, ce sera peut-être la seule."

Catégories: Actualités

Devrait-on enseigner les bienfaits de l’allaitement dès l’école?

Slate.fr - il y a 4 heures 58 min
Les françaises figurent parmi les femmes qui allaitent le moins au monde. Uniquement devancées par les irlandaises, elles ne sont que 63% à donner le sein à leur bébé, contre 82% en Allemagne et plus de 99% au Sri-Lanka ou au Népal. Plus édifiant encore: les sept premières places de ce classement réalisé par l’UNICEF sont toutes occupées par des pays occidentaux développés: ... Lire la suite
Catégories: Actualités

Gina Haspel devient la première femme à diriger la CIA

France 24 - L'info en continu - il y a 4 heures 59 min

"Nous l'avons fait!": Gina Haspel a prêté serment lundi, en présence de Donald Trump, devenant à 61 ans la première femme à diriger la CIA, où elle a passé plus de 30 ans.

Evoquant "l'énorme fierté" que représente le fait d'être la première femme à la tête de l'agence de renseignement américaine, Mme Haspel a loué le "courage" de générations de femmes avant elle qui ont "combattu les stéréotypes" et "ouvert des portes".

"Je suis à ici grâce à ces héroïnes qui n'ont jamais recherché la gloire mais ont été une source d'inspiration", a-t-elle dit. "Nous l'avons fait!", a-t-elle ajouté à l'attention de deux jeunes filles de 6 et 7 ans présentes dans l'assistante qui lui avaient adressé un mot d'encouragement.

Dans son allocution lors d'une cérémonie au siège de l'agence de renseignement, M. Trump a brièvement souligné "l'étape" que représentait l'accession d'une femme à la tête de la CIA.

Confirmée par le Sénat américain malgré son rôle controversé dans des programmes de torture après les attentats du 11-Septembre, Mme Haspel succède à Mike Pompeo nommé secrétaire d'Etat.

Sa candidature avait créé la polémique car elle a dirigé pendant au moins une partie de l'année 2002 une prison secrète de la CIA en Thaïlande, où les détenus suspectés d'appartenir à Al-Qaïda étaient fréquemment torturés. Ils ont subi des simulacres de noyade ("waterboarding"), une technique illégale selon le code militaire mais qui figurait parmi celles autorisées par le président George W. Bush après les attentats du 11-Septembre.

Catégories: Actualités

Foot - CM 2018 - Des unités anti-drones déployées dans les stades de la Coupe du monde en Russie

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - il y a 5 heures 1 min
Des unités anti-drones seront déployées dans les stades de la Coupe...
Catégories: Sport

Roland Garros (Q) - Roland-Garros : Gleb Sakharov s'est incliné au premier tour des qualifications face à Jurgen Melzer

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - il y a 5 heures 2 min
Gleb Sakharov a été éliminé lundi au premier tour des qualifications...
Catégories: Sport

L'actu des sciences en ultrabrèves du 21 mai 2018

Dans cette sélection du 21 mai 2018 : une greffe de trachée réalisée par une technique française, l'infection au VIH filmée pour la première fois, et l'évacuation d'une île du Vanuatu à cause d'un volcan.
Catégories: Sciences

La salamandre géante de Chine court vers l'extinction

France 24 - L'info en continu - il y a 5 heures 6 min

La salamandre géante de Chine, le plus grand amphibien de la planète, de la taille d'un petit alligator, est une espère protégée au niveau international, mais une étude publiée lundi confirme que l'animal est devenu quasiment introuvable dans la nature, victime de braconnage en tant que mets raffiné.

"La surexploitation de ces incroyables animaux en vue d'une consommation humaine a eu un effet catastrophique sur leur nombre dans la nature, dans un temps très court", écrit le coauteur de l'étude Samuel Turvey, de la Société zoologique de Londres. L'urgence est absolue, prévient-il, en tançant l'inefficacité des programmes de protection existants.

Pour en avoir le coeur net, les chercheurs ont réalisé des comptages en 2013 et 2016 sur des sites, dans des rivières, constituant l'habitat des salamandres. Elles peuvent peser jusqu'à une soixantaine de kg.

"Nous ne pouvons pas confirmer si des populations sauvages de salamandres géantes de Chine ont survécu, sur aucun des sites", concluent les scientifiques.

L'espèce est "extrêmement réduite ou fonctionnellement en extinction" sur l'immense zone étudiée, ajoute l'étude, publiée dans le journal Current Biology.

La Chine a certes mis en place un programme d'élevage des salamandres, afin de les relâcher dans la nature.

Mais les rares salamandres trouvées par l'équipe de recherche pourraient n'être que des animaux d'élevage, écrivent-ils, car un contingent avait été relâché juste avant l'étude de terrain sur plusieurs sites.

Qui plus est, les scientifique rapportent que l'espèce de salamandre géante de Chine est en réalité cinq espèces différentes. Ce qui rend le programme d'élevage chinois problématique, car il risque de créer des hybrides, et de relâcher des animaux dans des environnements mal adaptés.

Catégories: Actualités

Foot - CM - Brésil - Brésil : Neymar est arrivé au rassemblement

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - il y a 5 heures 9 min
Neymar a débuté le stage de préparation du Brésil pour la Coupe du...
Catégories: Sport

L'Estonie crée une base de données ADN pour 10% de sa population

France 24 - L'info en continu - il y a 5 heures 14 min

L'Estonie, petit pays balte champion d'innovation technologique, est en train de constituer une base de données abritant les renseignements génétiques de plus de 150.000 citoyens, soit plus d'un habitant sur dix, pour améliorer la prévention des maladies chroniques.

Les chercheurs du Centre national de génomique comptent enregistrer les gènes de quelque 11,7 % des 1,3 million d'habitants de l'Estonie.

Le projet a été lancé cette année avec un budget de cinq millions d'euros pour marquer le centenaire du pays. Il doit permettre aussi d'établir des cartes génétiques avec des analyses personnalisées du génotype pour cent mille volontaires.

"Plus nous aurons de données génétiques et plus nous obtiendrons de précision dans la recherche, et plus vite nous pourrons découvrir des variations génétiques liées à des maladies", a expliqué la porte-parole du Centre de génomique, Annely Allik, dans un mail adressé lundi à l'AFP.

La base de données intégrera les renseignements génétiques concernant plus de 52.000 Estoniens, collectés depuis l'ouverture du centre en 2001.

Les volontaires peuvent déposer leurs échantillons d'ADN dans les hôpitaux ou les laboratoires privés de Synlab, partenaire du projet. Ce dernier installe aussi des tentes sur les lieux d?événements sportifs pour y accueillir les donneurs d'ADN.

Les volontaires sont informés qu'ils ne pourront pas utiliser leurs données génétiques pour vérifier leurs relations familiales, car cela empiéterait sur la vie privée d'autres personnes.

Catégories: Actualités

Insultes racistes, président frappé, terrain envahi : Ajaccio - Le Havre émaillé par de multiples incidents

L' Essentiel - SudOuest.fr - il y a 5 heures 15 min

L'AC Ajaccio s'est qualifié pour le barrage d'accession en Ligue 1 en battant Le Havre, dimanche (2-2, 4-3 t.a.b). Mais le match s'est déroulé dans un contexte très violent, et le silence de la LFP intrigue.
Au terme d'un match au scénario fou face au Havre (2-2, 4-3 t.a.b), l'AC Ajaccio s'est offert dimanche le droit de... Lire la suite

Catégories: Actualités

30 ans de "Street Fighter" condensés en un seul jeu

ladepeche.fr - il y a 5 heures 16 min
Capcom fête en grande pompe le 30e anniversaire de la franchise de jeu de combats "Street Fighter". Avec "Street Fighter : 30th Anniversary Collection", les fans auront droit à douze versions historiques, du tout premier "Street Fighter" à "Street Fighter III : Third Strike". Sortie prévue le 29 mai sur PS4, Xbox One, Switch et PC."Street Fighter", "Street Fighter II", "Street Fighter II: Champion Edition", "Street Fighter II: Hyper Fighting",...
Catégories: Actualités

Foot - ESP - Liga : 5 choses à retenir de la 38e journée

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - il y a 5 heures 17 min
Retrouvez en vidéo cinq faits marquants à retenir de la 38e et...
Catégories: Sport

Toulouse. Licenciement de Guy Novès par la FFR : audience de conciliation ce mardi à Toulouse

ladepeche.fr - il y a 5 heures 19 min
Opposés dans une procédure de licenciement pour faute grave depuis décembre, la FFR et l'ancien sélectionneur se retrouveront pour la première fois ce mardi, devant le conseil des prud'hommes de Toulouse. Les deux parties se retrouveront à 10h pour une audience de conciliation à huis-clos. Une première étape procédurale qui, dans sa conception, doit laisser aux deux camps une ultime opportunité de trouver un terrain d'entente, avant de...
Catégories: Actualités

Rugby - CM (U20) - Sébastien Piqueronies, manager de l'équipe de France des moins de 20 ans : «On arrive sur la pointe des pieds»

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - il y a 5 heures 25 min
Sébastien Piqueronies, manager de l'équipe de France des moins de 20...
Catégories: Sport

Italie : ce que la Ligue et le Mouvement 5 Étoiles réservent aux migrants

France 24 - L'info en continu - il y a 5 heures 27 min
Expulsions massives de 500 000 individus en cinq ans, fermeture des frontières, défiance vis-à-vis des ONG : le nouveau gouvernement italien, mené par la Ligue et le M5S, promet un durcissement radical de la politique migratoire.
Catégories: Actualités

Premières critiques contre une baisse des aides à l'emploi

Le Boursier - il y a 5 heures 28 min
PARIS (Reuters) - Responsables syndicaux et politiques issus de la gauche ont dénoncé lundi l'hypothèse d'une baisse des aides sociales à l'emploi conditionnée à l'amélioration de la situation du marché du travail avancée la veille par Bruno Le Maire.
Catégories: Économie - Finances

Mort de Maya Jribi, une icône tunisienne

Inlassable combattante pour la démocratie et les droits des femmes, Maya Jribi est décédée samedi 19 mai à l’âge de 58 ans.
Catégories: Actualités

Roland-Garros: l'ogre Nadal armé jusqu'aux dents face aux jeunes loups

France 24 - L'info en continu - il y a 5 heures 32 min

Vainqueur à Monte-Carlo, Barcelone et Rome sur la route de Roland-Garros (27 mai-10 juin), Rafael Nadal a toutes les armes pour étoffer son palmarès inégalé sur terre battue avec un onzième sacre à Paris. Même si la cuirasse du gladiateur espagnol a laissé apparaître quelques rares brèches.

Deux séquences: c'est ainsi qu'on pourrait résumer le scénario de la campagne sur ocre version 2018.

La première s'articule autour de l'enchaînement Monte-Carlo/Barcelone et l'Espagnol aux seize titres majeurs s'en accapare sans discussion le rôle principal. D'autant que ses rivaux habituels (Federer, Djokovic, Murray, Wawrinka) sont absents, en méforme ou convalescents.

Au moment de ses premiers coups de raquette à Monaco mi-avril, Nadal n'a plus joué sur le circuit depuis près de trois mois et son abandon en quarts de finale de l'Open d'Australie fin janvier, la faute à une blessure à la jambe droite.

Mais dès que la terre battue pointe le bout de son nez, il redevient la machine infernale qui écrase tout ou presque sur son passage depuis plus de dix ans. Pendant deux semaines, le Majorquin de 31 ans coule tous ses adversaires. Aucun, même l'Autrichien Dominic Thiem, considéré comme la menace N.1 sur sa surface de coeur, ou de sérieux clients comme le Bulgare Grigor Dimitrov (N.5), le renaissant Japonais Kei Nishikori ou encore l'espoir canadien Denis Shapovalov, ne surnage.

A un mois de Roland-Garros, le suspense semble éventé: Nadal est intouchable.

Puis le panorama se nuance, sous l'effet de l'appétit de deux des jeunes "loups" les plus attendus de la nouvelle génération.

A Madrid, Thiem, le dernier à avoir fait mordre la poussière à Nadal sur ocre, récidive. Comme à Rome en 2017, l'Autrichien de 24 ans le stoppe net en quarts de finale (7-5, 6-3).

- Si la santé va... -

Dans la capitale italienne la semaine suivante, c'est au tour du jeune Allemand Alexander Zverev (N.3 mondial à 21 ans) de le faire trembler en finale. Jusqu'à ce que la pluie s'en mêle, on se dirige tout droit vers un deuxième revers de l'Espagnol en deux semaines. Le soleil revenu, Nadal remet les pendules à l'heure et désarme "Sacha" (6-1, 1-6, 6-3).

Le Français Jo-Wilfried Tsonga, forfait sur blessure pour Roland-Garros où il a joué deux demi-finales (2013, 2015), voit en Zverev un "outsider" à Paris. "Il est au top et a quand même pris un set à Nadal alors qu'il n'y a pas beaucoup de joueurs qui lui résistent sur terre battue", justifie-t-il.

L'inconnue, c'est la capacité de Zverev comme de Thiem à maintenir un tel effort sur la longueur d'un match en trois sets gagnants. La saison dernière Porte d'Auteuil, l'Autrichien n'avait pas inquiété le maître des lieux en demi-finales

Pour Tsonga, Nadal reste le grandissime favori. "Il n'y a pas grand-chose à dire là-dessus tellement cela coule de source", résume-t-il.

Si son corps le laisse en paix, difficile d'imaginer Roland-Garros échapper à l'emprise du Majorquin. Les trois fois où c'est arrivé (2009, 2015, 2016), il était diminué ou en panne de confiance.

Ainsi, au fil des succès amassés sur terre battue depuis le mois dernier - une seule défaite en vingt matches en comptant la Coupe Davis - le N.1 mondial se réjouissait surtout d'être libéré de ses pépins physiques.

"Ce qui me fait le plus plaisir, c'est d'être remis de ma blessure, a-t-il répété à Madrid. Ca me permet de me sentir fort et d'aller sur le court avec la confiance que je peux tenir dans des matches difficiles. C'est important pour moi, en particulier sur cette surface."

Quelques semaines plus tôt en Principauté, il espérait "avoir la chance de rester en bonne condition physique pendant toute la saison sur terre battue".

S'il est exaucé, Nadal a toutes les chances de mordre pour la onzième fois les anses de la Coupe des Mousquetaires.

Catégories: Actualités

Pages

S'abonner à JO CASANOVA MUSIC agrégateur