Agrégateur de flux

NDDL: le gouvernement "cède devant les voyous", accuse Jacob (LR)

France 24 - L'info en continu - dim, 04/22/2018 - 15:50

Le président du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale, Christian Jacob, a accusé dimanche le gouvernement de capituler "en rase campagne" à Notre-Dame-des-Landes et de céder "devant les voyous et les casseurs".

"Le gouvernement a décidé de lâcher en rase campagne, devant les voyous, les voyous et les casseurs, on ne parle pas de gentils écolos, on parle de voyous et de casseurs", a affirmé M. Jacob sur BFMTV.

"On capitule en rase campagne", a insisté le député de Seine-et-Marne. "Vous savez ce qu?on est en train de faire ? Eh bien on les régularise, on leur dit +faites-nous une déclaration sur l?honneur pour nous dire qu?en gros vous avez envie d?être agriculteur, vous allez l?être et vous pourrez rester là+".

"Un jeune aujourd?hui, qui veut s?installer agriculteur, il a une exigence de diplômes, il a une exigence d?un stage de 6 mois, il a obligation d?être affilié à l'Amexa (assurance maladie des exploitants agricoles, ndlr), il a une déclaration à faire à la chambre d?agriculture", a énuméré M. Jacob, rappelant qu'il est lui-même un ancien agriculteur. "Et là, peu importe".

"On lâche en rase campagne, on cède devant les voyous", a-t-il conclu, s'en prenant au chef de l'Etat. "M. Macron, beaucoup dans le verbe, rien dans l?action. Dans l?action c?est un faible, il lâche, on le voit là".

L'État avait demandé aux occupants de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes de remplir d'ici lundi soir des formulaires individuels, comportant leur nom et les grandes lignes de leur projet agricole ou para-agricole, sous peine d'être évacués. Ils ont présenté vendredi quarante dossiers, agricoles ou artisanaux, identifiant nommément des porteurs de projets.

Depuis le 9 avril et le lancement des opérations de gendarmerie à Notre-Dame-des-Landes, les violents affrontements ont fait 75 blessés chez les forces de l'ordre et plus de 270 du côté des opposants.

Catégories: Actualités

Cinq ans de mariages pour tous : quels sont les chiffres ?

L' Essentiel - SudOuest.fr - dim, 04/22/2018 - 15:48

Le nombre de mariages de couples homosexuels avait dépassé les 10 000 en 2014, et, depuis, reste stable autour de 7 000
Lundi, cela fera cinq ans que la loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples homosexuels a été adoptée par le Parlement, après six mois de débats intenses.  Le texte, impulsé par ministre de la... Lire la suite

Catégories: Actualités

Le texte asile-immigration pas écrit "pour séduire le FN" dit Belloubet

France 24 - L'info en continu - dim, 04/22/2018 - 15:46

Le projet de loi controversé sur l'asile et l'immigration, actuellement examiné à l'Assemblée nationale, n'a pas été écrit pour "séduire le Front national" mais pour trouver un "équilibre" dans l'accueil des réfugiés, a affirmé dimanche la ministre de la Justice, Nicole Belloubet.

Les élus du Front national ont voté en faveur de mesures prévues par ce texte défendu par le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, comme la réduction de 120 à 90 jours du délai pour déposer une demande d'asile après l'entrée en France.

"C'est un texte qui essaie d'être équilibré, en insérant les conditions dans lesquelles le traitement de la demande d'asile est effectué. (...) Il y a toute une démarche en faveur de l'intégration des personnes qui pourront rester sur le territoire de la République. C'est pour cela que ce texte a été écrit et non pour faire du racolage politique", a déclaré Mme Belloubet sur France Inter.

"Ce texte n'a pas été écrit pour séduire le Front national", a-t-elle dit. "Nous ne recherchons pas le vote du FN. Nous sommes même en désaccord profond avec les thèses défendues par le Front national", a ajouté la ministre.

Vendredi, le Parti socialiste a dénoncé un "tournant" historique en voyant un "alignement" entre la majorité parlementaire, le Front national et l'aile droite des Républicains, après le vote de l'article de loi réduisant le délai de première demande d'asile.

"Pour la première fois dans notre histoire, le Front national vient, sur un texte qui concerne l'asile et l'immigration, apporter sa caution à un gouvernement", a déclaré le Premier secrétaire du parti, Olivier Faure, dans les couloirs de l'Assemblée.

Catégories: Actualités

Attentat à Kaboul : un quartier paisible pris pour cible

France 24 - L'info en continu - dim, 04/22/2018 - 15:46
Attentat à Kaboul : un quartier paisible pris pour cible
Catégories: Actualités

Les images impressionnantes d'un incendie dans un centre d'hébergement à Saint-Denis

Le Huffington Post - dim, 04/22/2018 - 15:43
Les images impressionnantes d'un incendie dans un centre d'hébergement à Saint-Denis
Catégories: Actualités

Génération Identitaire: Heli-Max, la société des hélicoptères utilisés au col de l'Echelle dénonce "une escroquerie"

Le Huffington Post - dim, 04/22/2018 - 15:39
Génération Identitaire: Heli-Max, la société des hélicoptères utilisés au col de l'Echelle dénonce "une escroquerie"
Catégories: Actualités

Foot - Cup - Chelsea - Chelsea avec N'Golo Kanté et Olivier Giroud contre Southampton

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - dim, 04/22/2018 - 15:38
Les internationaux français N'Golo Kanté et Olivier Giroud sont...
Catégories: Sport

Impasse chez Air France et à la SNCF, nouvelles grèves lundi et mardi

France 24 - L'info en continu - dim, 04/22/2018 - 15:37

Deux conflits dans l'impasse et un nouvel épisode délicat pour les voyageurs: les cheminots de la SNCF et les personnels d'Air France sont appelés à cesser le travail lundi et mardi et les perturbations prévues sont proches des épisodes précédents.

Pas de convergence, mais une coïncidence des luttes inédite. Pour la première fois depuis le début des deux conflits, les grèves à Air France et à la SNCF tombent aux mêmes dates deux jours de suite.

Sur les rails, le cinquième épisode de la grève en pointillés commencée début avril s'annonce aussi suivi que le quatrième, avec 35% des TGV en circulation lundi, 30% des Intercités et 40% des TER, RER et Transilien, selon les chiffres dévoilés dimanche par Guillaume Pepy.

"Le trafic sera en amélioration", a assuré le président de la SNCF, alors que ces chiffres sont presque identiques à ceux des précédentes journées de mobilisation.

Mardi et mercredi, en effet, seul un TGV sur trois, un Intercités sur quatre, deux TER et Transilien sur cinq avaient été maintenus.

Le nombre de grévistes n'a pas non plus varié: "il y a quatre cheminots sur cinq au travail" mais "ceux qui conduisent les trains sont en grève à 60%", a indiqué M. Pepy.

"C'est beaucoup moins qu'au début de la grève, où on était à 77%", a-t-il ajouté, affirmant que "la grève s'érode lentement".

Le vote de la réforme ferroviaire mardi à l'Assemblée nationale n'a cependant pas découragé les syndicats, qui ont suspendu jeudi leurs discussions avec la ministre des Transports, Elisabeth Borne, et demandé à négocier directement avec le Premier ministre, Edouard Philippe.

Pour faire pression sur l'exécutif, d'autres épisodes de grève sont programmés jusqu'à fin juin et le mouvement pourrait même être prolongé en juillet et août, selon Le Parisien.

Un scénario inenvisageable pour le patron de la SNCF, convaincu qu'"il n'y aura pas de grève cet été parce que les cheminots sont des gens responsables".

- "Passage en force" -

Dans les airs aussi, le conflit reste suivi, même si les prévisions de trafic pour la dixième journée de grève en deux mois sont un peu meilleures que pour la précédente.

Air France prévoit en effet d'assurer 75% de ses vols lundi, contre 70% mercredi.

Dans le détail, la compagnie table sur 65% de vols long-courriers maintenus, un taux identique pour les moyen-courriers au départ et vers l'aéroport Paris-Charles de Gaulle et 85% pour les court-courriers à Paris-Orly et en province

Le nombre de grévistes tenus de se déclarer avant le mouvement est en baisse d'environ trois points chez les pilotes (28,1%), ainsi que chez les hôtesses et stewards (19,6%) et de presque un point parmi les personnels au sol (13%).

L'entreprise "regrette la poursuite de ces grèves" et rappelle avoir "fait plusieurs propositions pour sortir du conflit".

Face au rejet des syndicats de son dernier projet d'accord, la direction a annoncé vendredi "le lancement d'une consultation auprès de l'ensemble des salariés" sur la base de sa dernière proposition: 2% d'augmentation immédiate des salaires et 5% supplémentaires étalés sur trois ans. Les syndicats réclament, eux, 5,1% dès cette année.

Le PDG, Jean-Marc Janaillac, a clairement mis sa démission dans la balance: si le résultat "est négatif, je ne vois pas comment je pourrais rester", a-t-il prévenu vendredi.

Une "tentative de passage en force (...) rappelant les pires époques du dialogue social", a réagi Grégoire Aplincourt, président du Spaf, deuxième syndicat de pilotes, dans une déclaration transmise à l'AFP.

Le patron d'Air France "essaie de dramatiser la situation (...) en se mettant en avant et en promettant le chaos", a estimé Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, sur BFM TV. Pour lui, "ce n'est pas la bonne solution".

Catégories: Actualités

Départ des militants d’extrême droite qui bloquaient le col de l’Echelle

Cette opération a fait réagir, samedi, sur les bancs de la gauche, dans l’hémicycle de l’Assemblée, en plein débat prolongé sur le projet de loi asile et immigration.
Catégories: Actualités

Foot - ANG - Arsenal - Arsenal : Mohamed Elneny sort sur civière

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - dim, 04/22/2018 - 15:29
Touché à la cheville lors d'Arsenal-West Ham ce dimanche, Mohamed...
Catégories: Sport

Cyclisme - Tour de Croatie - Tour de Croatie : La 6e étape en direct sur la chaine L'Equipe

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - dim, 04/22/2018 - 15:25
Suivez en direct dès 15h30 sur la chaine L'Equipe la sixième et...
Catégories: Sport

Impasse chez Air France et à la SNCF, nouvelles grèves lundi et mardi

ladepeche.fr - dim, 04/22/2018 - 15:22
Deux conflits dans l'impasse et un nouvel épisode délicat pour les voyageurs: les cheminots de la SNCF et les personnels d'Air France sont appelés à cesser le travail lundi et mardi et les perturbations prévues sont proches des épisodes précédents. Pas de convergence, mais une coïncidence des luttes inédite. Pour la première fois depuis le début des deux conflits, les grèves à Air France et à la SNCF tombent aux mêmes dates deux jours de...
Catégories: Actualités

Foot - ECO - Ecosse : les Rangers battent Hearts et reprennent la deuxième place

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - dim, 04/22/2018 - 15:22
Les Rangers ont battu Hearts (2-1) dimanche et reprennent la deuxième...
Catégories: Sport

Cyclisme - T. Castille et Léon - Plaza fait coup double

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - dim, 04/22/2018 - 15:21
Le vétéran espagnol Ruben Plaza a remporté le Tour de Castille et...
Catégories: Sport

En Allemagne, Andrea Nahles, première femme élue à la tête du SPD

France 24 - L'info en continu - dim, 04/22/2018 - 15:20
Le Parti social-démocrate (SPD) allemand a élu dimanche à sa tête l'ancienne ministre du Travail Andrea Nahles, qui devient ainsi la première femme à présider la plus vieille formation politique du pays.
Catégories: Actualités

24 Heures du Mans Moto: la Honda N.5 s'impose

France 24 - L'info en continu - dim, 04/22/2018 - 15:20

La Honda N.5, passée en tête peu avant 09h00, a remporté, devant la Honda N.111 et la BMW N.13, la 41e édition des 24 Heures du Mans motocyclistes dimanche.

Le trio composé de l'Australien Josh Hook et des Français Freddy Foray et Alan Techer s'est imposé avec un et trois tours d'avance sur ses deux premiers poursuivants, à l'issue d'une course marquée par les chutes de plusieurs favoris.

Catégories: Actualités

Après sa partie de campagne, le Conseil de sécurité va de l'avant sur la Syrie

France 24 - L'info en continu - dim, 04/22/2018 - 15:20

Le temps de sa retraite dans la campagne suédoise, le Conseil de sécurité des Nations unies s'est engagé à redoubler d'efforts pour surmonter ses divisions sur le conflit syrien, a indiqué dimanche la Suède.

"Il y a un accord pour revenir sérieusement à un solution politique sous la houlette du processus de Genève des Nations unies", a annoncé Olof Skoog, ambassadeur de la Suède auprès de l'ONU.

Les membres du Conseil de sécurité, arrivés la veille à Backåkra, la résidence de campagne de Dag Hammarskjöld, second secrétaire général de l'histoire de l'ONU, se sont également accordés sur les efforts humanitaires et les armes chimiques.

"Nous allons travailler dur maintenant et dans les jours qui suivent pour nous mettre d'accord sur un mécanisme sérieux pour établir si ces armes sont utilisées, qui est responsable", a ajouté M. Skoog.

"Nous avons été très inquiets d'une escalade du conflit dans la région, a-t-il rappelé.

"Le fait que la Russie avec mon collègue Vassili (Nebenzia) et l'ambassadrice américaine Nikki (Haley) s'assoient autour d'une table une journée et demie (...) cela créée une confiance dont le Conseil de sécurité a besoin pour prendre ses responsabilités".

Cette retraite dans une bâtisse blanche avec vue sur la mer Baltique a eu un "effet cathartique, en permettant aux membres du Conseil de débrancher leur pilotage automatique et d'engager une vraie discussion de substance", a indiqué à l'AFP l'ambassadeur de France, François Delattre.

"Nous avons essayé de commencer à établir des zones de convergence possibles", s'est-il notamment félicité.

Catégories: Actualités

Un tireur nu tue plusieurs personnes dans un restaurant du Tennessee

La police de Nashville est à la poursuite du tireur qui a été identifié.
Catégories: Actualités

NDDL: le gouvernement "cède devant les voyous", accuse Jacob (LR)

LCP Assemblée nationale - dim, 04/22/2018 - 15:17

Le président du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale, Christian Jacob, a accusé dimanche le gouvernement de capituler "en rase campagne" à Notre-Dame-des-Landes et de céder "devant les voyous et les casseurs".

"Le gouvernement a décidé de lâcher en rase campagne, devant les voyous, les voyous et les casseurs, on ne parle pas de gentils écolos, on parle de voyous et de casseurs", a affirmé M. Jacob sur BFMTV.

"On capitule en rase campagne", a insisté le député de Seine-et-Marne. "Vous savez ce qu’on est en train de faire ? Eh bien on les régularise, on leur dit +faites-nous une déclaration sur l’honneur pour nous dire qu’en gros vous avez envie d’être agriculteur, vous allez l’être et vous pourrez rester là+".

"Un jeune aujourd’hui, qui veut s’installer agriculteur, il a une exigence de diplômes, il a une exigence d’un stage de 6 mois, il a obligation d’être affilié à l'Amexa (assurance maladie des exploitants agricoles, ndlr), il a une déclaration à faire à la chambre d’agriculture", a énuméré M. Jacob, rappelant qu'il est lui-même un ancien agriculteur. "Et là, peu importe".

"On lâche en rase campagne, on cède devant les voyous", a-t-il conclu, s'en prenant au chef de l'Etat. "M. Macron, beaucoup dans le verbe, rien dans l’action. Dans l’action c’est un faible, il lâche, on le voit là". 

L'État avait demandé aux occupants de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes de remplir d'ici lundi soir des formulaires individuels, comportant leur nom et les grandes lignes de leur projet agricole ou para-agricole, sous peine d'être évacués. Ils ont présenté vendredi quarante dossiers, agricoles ou artisanaux, identifiant nommément des porteurs de projets.

Depuis le 9 avril et le lancement des opérations de gendarmerie à Notre-Dame-des-Landes, les violents affrontements ont fait 75 blessés chez les forces de l'ordre et plus de 270 du côté des opposants. 

Catégories: Actualités

Journée de la Terre : les plages de Bali saturées de sacs plastiques

France 24 - L'info en continu - dim, 04/22/2018 - 15:15
Journée de la Terre : les plages de Bali saturées de sacs plastiques
Catégories: Actualités

Pages

S'abonner à JO CASANOVA MUSIC agrégateur