Agrégateur de flux

PS : Lienemann accuse Batho "d'entretenir tous les populismes"

LCP Assemblée nationale - ven, 01/19/2018 - 11:21
Congrès du PSMarie-Noëlle Lienemann

Le futur congrès du parti socialiste promet d'être animé. Alors que les militants étaient appelés à donner leur avis, jeudi, sur une réforme des statuts dans l'optique du congrès, Delphine Batho a dénoncé, jeudi dans Politique matin, une confiscation du parti et la fin "de la démocratie interne"

"Un tout petit groupe de personnes, une petite mafia, a confisqué la direction du @partisocialiste. La réforme des statuts vise à mettre fin à la démocratie interne au PS", avertit @delphinebatho #PolMat pic.twitter.com/rylbz3vHGu

— LCP (@LCP) January 18, 2018

Une attitude qui indigne Marie-Noëlle Lienemann : "Franchement, 'mafia politique' est-ce qu'elle a besoin d'entretenir tous les populismes ?!, s'indigne la sénatrice socialiste. Et d'abord qu'elle vienne ! Qu'elle dise 'Je suis pas d'accord avec ces statuts' ! Elle est membre de droit du conseil national, jamais elle ne prend la parole ! Et après ils se réveillent par derrière en disant ça va pas..."

"Si elle n'est pas d'accord, qu'elle le dise ! Qu'on en débatte ! Qu'elle conteste !" Marie-Noëlle Lienemann, sénatrice PS de Paris

En colère, Marie-Noëlle Lienemann juge que la députée se victimise dans les médias parce qu'elle "a des difficultés à trouver des signataires" pour présenter sa candidature à la tête de Solférino. "Une des raisons pour laquelle elle va mettre en cause les statuts c'est de dire 'on m'empêche d'être candidate' ! Bon ça va..."


Parlement Hebdo, c’est un tour d’horizon complet d’une semaine au Parlement. Chaque vendredi, Kathia Gilder (LCP) et Michaël Szames (Public Sénat) passent en revue les événements politiques et les discussions de textes qui ont animé les débats. Une mise en perspective analysée et commentée en plateau par une personnalité politique.

Catégories: Actualités

Enquête sur l’ex-présidente du CNRS Anne Peyroche

Des soupçons pèsent sur l’intégrité scientifique des travaux de la biologiste, qui fait l’objet d’une enquête interne. L’informaticien Antoine Petit a été désigné en urgence pour la remplacer.
Catégories: Actualités

Open d'Australie: Rafael Nadal fonce en huitième de finale

France 24 - L'info en continu - ven, 01/19/2018 - 11:21

Rafael Nadal s'est qualifié pour les huitièmes de finale de l'Open d'Australie en balayant le Bosnien Damir Dzumhur, 30e mondial, en trois sets 6-1, 6-3, 6-1, vendredi à Melbourne.

L'Espagnol, N.1 mondial, affrontera l'Argentin Diego Schwartzman (26e mondial).

Catégories: Actualités

Colin Firth rejoint la liste des acteurs qui prennent leurs distances avec Woody Allen

Le Huffington Post - ven, 01/19/2018 - 11:21

CINÉMA - "Je ne travaillerais plus avec lui", affirme tout simplement Colin Firth dans un communiqué transmis jeudi 18 janvier au Guardian. Ce même jour, la fille adoptive de Woody Allen, Dylan Farrow, a témoigné pour la première fois face caméra avoir été abusée sexuellement quand elle avait sept ans par le réalisateur new-yorkais.

En faisant cette déclaration, l'acteur de "Magic in the moonlight" et du "Discours d'un roi" rejoint la liste de ceux qui ont choisi de prendre leurs distances avec l'un des plus prolifiques réalisateurs de l'histoire du cinéma.

Deux jours plus tôt, le 16 janvier, l'acteur franco-américain Timothée Chalamet déclarait sur son compte Instagram qu'il regrettait d'avoir travaillé avec Woody Allen et qu'il ne voulait pas "tirer profit de son travail sur ce film", "A Rainy Day in New York", qui doit sortir cette année. Il fera donc don de son salaire pour ce film à trois associations d'aide aux victimes de harcèlement sexuel.

Une publication partagée par Timothée Chalamet (@tchalamet) le 15 Janv. 2018 à 8 :51 PST

Peu après la cérémonie des Golden Globes début janvier, et suite à la publication d'une tribune de Dylan Farrow dans le Los Angeles Times, la réalisatrice de "Lady Bird", Greta Gerwig, qui a remporté le Golden Globe de la meilleure comédie, exprimait elle aussi ses regrets d'avoir joué dans son film de 2012, "To Rome with Love".

"Si j'avais su alors ce que je sais aujourd'hui, "je n'aurais pas joué dans ce film", a-t-elle confié au New York Times, en ajoutant qu'elle ne retravaillerait plus avec lui.

D'autres acteurs, comme Mira Sorvino, Rachel Brosnahan, Greta Gerwig, Rebecca Hall, Natalie Portman, ou encore Reese Witherspoon, ont pris parti pour Dylan Farrow et exprimé des regrets quant à leur travail avec Woody Allen.

Confronté au boycott d'un nombre croissant d'acteurs, Woody Allen a démenti jeudi 18 janvier les accusations renouvelées d'abus sexuels de sa fille adoptive Dylan Farrow, reprochant à la famille de son "ex" Mia Farrow de profiter du mouvement anti-harcèlement pour les relancer.

Dans son communiqué, le réalisateur, qui n'a jamais été poursuivi et avait déjà publié un long démenti dans le New York Times en 2014, répète que ces accusations avaient à l'époque fait l'objet d'enquêtes approfondies de deux agences de protection de l'enfance, "qui ont conclu, de manière indépendante, qu'il n'y avait jamais eu d'abus".

Lire aussi :

Pour la première fois, Dylan Farrow témoigne face caméra contre Woody Allen

Woody Allen "triste" pour Harvey Weinstein

Woody Allen espère que c'est correct s'il continue à faire des clins d'œil aux femmes

Pour suivre les dernières actualités sur Le HuffPost C'est La Vie, cliquez ici

Deux fois par semaine, recevez la newsletter du HuffPost C'est La Vie

Retrouvez-nous sur notre page Facebook

À voir également sur Le HuffPost:

Catégories: Actualités

Ce robot delta est minuscule et ultrarapide

Quinze millimètres : mis au point par des ingénieurs d'Harvard, ce robot delta est le plus petit jamais conçu. Sa précision et sa rapidité en feraient un outil idéal pour la microchirurgie et le microassemblage.
Catégories: Sciences

Laurent Gbagbo et quatre anciens ministres condamnés par la justice ivoirienne

Dans deux affaires différentes, des peines de prison ont été prononcées contre l’ex-chef de l’Etat et des anciens membres du gouvernement.
Catégories: Actualités

"La douleur" de Marguerite Duras à l'écran: un pari impossible?

France 24 - L'info en continu - ven, 01/19/2018 - 11:20

Le pari touche à l'impossible: transposer à l'écran le récit de Marguerite Duras sur le retour de son mari Robert Antelme des camps de concentration, "La douleur", dont plusieurs passages touchent à l'innommable, au "non filmable", selon les propres mots du réalisateur Emmanuel Finkiel.

Robert Antelme, qui fait partie comme Marguerite Duras du groupe de résistance de François Mitterrand (alias "Morland"), est arrêté le 1er juin 1944, emprisonné à Compiègne, puis déporté à Buchenwald puis Dachau.

Pendant des mois, la romancière, qui entretient une liaison avec l'ami de son mari, Dionys Mascolo, se consume dans l'attente. Lorsqu'il revient, c'est l'horreur: "trente-huit kilos répartis sur un corps d'un mètre soixante-dix-huit", décrit-elle. "De ce charnier" seule émerge la tête, "hagarde, mais sublime".

Pendant des jours, Robert Antelme, malade du typhus, se vide. Marguerite Duras décrit cette merde "inhumaine", cette "chose gluante vert sombre qui bouillonnait" et qui "le séparait de nous plus que la fièvre, plus que la maigreur, les doigts désonglés, les traces de coups des SS".

Voilà ce que le film ne peut parvenir à décrire, et c'est pourtant le coeur du récit. Lorsqu'elle publie le texte avec d'autres nouvelles sous le titre "La douleur" en 1985, Marguerite Duras explique ne pas se souvenir de l'avoir écrit: "Comment ai-je pu écrire cette chose que je ne sais encore nommer et qui m'épouvante quand je la relis", s'interroge-t-elle.

- Mélanie Thierry joue Duras -

Cette épouvante, ce "désordre phénoménal de la pensée et du sentiment (...) au regard de quoi la littérature m'a fait honte" manque au film d'Emmanuel Finkiel, pourtant fort respectueux du livre.

Certes, le Paris de l'occupation est restitué avec soin, les personnages sont incarnés avec talent par Benjamin Biolay (Dionys), Benoît Magimel (le collabo Rabier) et la frémissante Mélanie Thierry (Marguerite). Mais on ne ressent pas l'angoisse poignante que restituait si bien la comédienne Dominique Blanc dans la pièce "La douleur" mise en scène par Patrice Chéreau et Thierry Thieû Niang au théâtre de l'Atelier en 2009.

Dans sa première partie, la plus réussie, le film s'attache à la deuxième nouvelle du recueil, "Monsieur X. dit ici Pierre Rabier", où Duras relate sa relation ambigüe avec un agent de la Gestapo qui lui donne des nouvelles de son mari. "L'histoire de Rabier est davantage dans l'action, elle permettait de tendre un fil qui relève presque du suspense", explique le réalisateur, lucide.

La transposition de "La douleur" proprement dite est bien plus difficile à affronter. Là où Duras nomme la maigreur d'Antelme (Robert L. dans le récit), le gouffre de son appétit, la "merde" qui sort de ses entrailles, le film coupe le texte, élude, noie l'horreur. "Pour moi, le corps d'Antelme tel qu'il revient n'est pas filmable, le film dit ça aussi", reconnait le réalisateur.

L'image fuit le corps recouvert d'une couverture de "Robert L." à son retour des camps, la lente reconquête de la vie, et finit par diluer inéluctablement l'insupportable, si bien décrit par l'écriture acérée de la romancière.

Une dizaine d'oeuvres de Duras ont été adaptées au cinéma, y compris par la romancière, dont "India Song" et "L'amant".

Catégories: Actualités

Salesforce : plus haut ?

Le Boursier - ven, 01/19/2018 - 11:19
Consultez cet article sur Boursier.com

La classe africaine : découvrez notre série consacrée à l’éducation

Pendant un mois, « Le Monde Afrique » publie des reportages dans douze pays pour raconter les progrès et les besoins de l’enseignement sur le continent.
Catégories: Actualités

Du volume sur Synergie

Le Boursier - ven, 01/19/2018 - 11:17
Deux grosses applications négociées...

Foot - ANG - Suspecté par la FIFA de transferts illégaux, Chelsea pourrait être interdit de recrutement

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 01/19/2018 - 11:15
The Guardian révèle ce vendredi que le club londonien est suspecté...
Catégories: Sport

Foot - ANG - Manchester City : Fernandinho prolonge jusqu'en 2020

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 01/19/2018 - 11:14
Le club de Manchester City a annoncé vendredi matin la prolongation...
Catégories: Sport

Puigdemont assure qu'il peut diriger la Catalogne depuis la Belgique

France 24 - L'info en continu - ven, 01/19/2018 - 11:13

Le dirigeant indépendantiste Carles Puigdemont a assuré vendredi pouvoir diriger la Catalogne depuis la Belgique et éviter ainsi d'être emprisonné en revenant en Espagne, où il est poursuivi par la justice après la tentative avortée d'indépendance.

"En prison, je ne pourrais pas m'adresser aux gens, ni écrire, ni recevoir de visiteurs... La seule manière est de pouvoir continuer à le faire en liberté, en sécurité. Je ne peux pas agir comme président (régional) si je suis prisonnier", a expliqué M. Puigdemont lors d'une interview à la radio catalane Catalunya Radio depuis la Belgique où il se trouve.

Catégories: Actualités

Taïwan bloque des autorisations de vol de compagnies chinoises

Le Boursier - ven, 01/19/2018 - 11:12
TAIPEI (Reuters) - L'autorité taïwanaise de l'aviation civile a bloqué les demandes de vols supplémentaires déposées par des compagnies chinoises en prévision des fêtes du nouvel an, sur fond de querelle entre Pékin et Taipei sur les couloirs aériens.

JO d'hiver 2026: Sapporo déjà "prêt" à accueillir éventuellement les Jeux

France 24 - L'info en continu - ven, 01/19/2018 - 11:12

Six ans à peine après les jeux Olympiques d'été à Tokyo, le Japon pourrait accueillir ceux d'hiver dans la ville de Sapporo, déjà toute équipée pour l'événement selon le président du Comité national olympique à l'approche de la clôture des candidatures.

"C'est prêt", a assuré Tsunekazu Takeda, dans un entretien à l'AFP vendredi.

"Nous pourrions utiliser tous les équipements des JO de Sapporo" de 1972. "Les pistes de bosleigh et de luge n'existent plus, mais nous pourrions utiliser celles de Nagano", à un millier de kilomètres au sud-ouest, où se sont déroulés les jeux en 1998.

"Nous n'avons pas besoin de construire de nouveaux sites", a-t-il insisté, ajoutant que le budget initial de 4 milliards de dollars pourrait encore être réduit.

Sapporo est en discussions avec le Comité international olympique (CIO) au sujet d'une possible candidature qui, en cas de succès, signerait les 3e jeux d'hiver d'affilée en Asie, après Pyeongchang en février et Pékin en 2022.

"Il est vrai que l'Asie n'a jamais eu trois JO d'hiver à la suite", a reconnu M. Takeda, qui avait fait état de l'intérêt de Sapporo en novembre dernier au côté du maire Katsuhiro Akimoto.

"Toutes les installations sont déjà en place pour accueillir les jeux à n'importe quel moment", a répété le responsable olympique.

Petit-fils de l'empereur Meiji, Tsunekazu Takeda, 70 ans, a participé aux épreuves d'équitation aux jeux Olympiques de Munich en 1972 et de Montréal en 1976.

Selon lui, le fait que le Japon organise déjà les jeux d'été en 2020 n'est pas un frein. "Si nous voulions accueillir d'autres jeux d'été six ans après, personne ne serait d'accord, mais les jeux d'hiver, c'est totalement différent".

Sapporo, sur l'île septentrionale d'Hokkaido, "est une mecque des sports d'hiver en Asie, les jeux d'Asie s'y sont tenus l'an dernier avec succès", a encore ajouté le président du Comité olympique. "Ce serait une ville hôte totalement sûre et fiable, un candidat idéal", et les habitants y sont favorables.

Trois autres villes, Sion (Suisse), Stockholm et Calgary (Canada) sont sur les rangs. La date-limite pour les dépôts de candidature est fixée à mars, et le vainqueur annoncé à Milan en septembre 2019.

Confronté à un tarissement des candidatures, le CIO a promis mercredi des millions de dollars d'aides et une réduction des coûts pour les villes intéressées par l'organisation des jeux Olympiques d'hiver 2026.

Catégories: Actualités

Elections en Italie: Berlusconi confirme son alliance avec la droite

France 24 - L'info en continu - ven, 01/19/2018 - 11:12

L'ancien chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi a scellé jeudi soir son alliance avec la droite souverainiste en vue des élections législatives du 4 mars, a-t-il indiqué sur son compte Twitter.

"Je viens de signer avec Matteo Salvini et Giorgia Meloni le programme électoral du centre-droit. Ensemble on gagnera !", écrit le magnat des médias italiens, sous une photo le représentant aux côtés du chef de la Ligue, mouvement anti-immigration proche du Front national français, et de la présidente du petit parti de droite Fratelli d'Italia (FDI).

Le contenu de ce programme n'a pas été divulgué mais il prévoit notamment l'instauration d'une "flat tax", un impôt sur le revenu uniforme, de 23%, et l'abolition de la réforme des retraites, la loi Fornero adoptée en 2011, qui avait reculé l'âge des départs en retraite.

Silvio Berlusconi, d'abord sceptique sur cette abolition qui pourrait coûter des dizaines de milliards d'euros, a fini par s'y rallier.

L'accord signé jeudi soir n'a toutefois pas éliminé tous les points de désaccord entre Forza Italia, la droite modérée et européenne de Silvio Berlusconi et celle plus radicale et souverainiste emmenée par la Ligue et Fratelli d'Italia.

Silvio Berlusconi, 81 ans, et Matteo Salvini, 44 ans, s'opposent toujours sur le nom du Premier ministre en cas de victoire.

Le chef de la Ligue revendique le poste si son parti dépasse en nombre de voix Forza Italia le 4 mars, tandis que Berlusconi en revanche le voit très bien au poste de ministre de l'Intérieur.

L'ancien chef du gouvernement a affirmé avoir un candidat, dont il n'a toutefois pas divulgué le nom.

Cette coalition de centre-droit est actuellement en tête des sondages avec près de 35% des voix.

Un chiffre néanmoins insuffisant pour lui assurer une majorité au Parlement, selon les projections des experts à partir de la loi électorale adoptée l'an dernier, qui mélange scrutin majoritaire et proportionnel.

Catégories: Actualités

Fessenheim : des échanges "constructifs" et plus si affinités ?

Le Boursier - ven, 01/19/2018 - 11:11
Sébastien Lecornu a rencontré à Colmar les représentants du personnel de la centrale nucléaire qui sont opposés à sa fermeture, échanges qualifiés de "constructifs" de part et d'autre...

Biathlon - CM - Antholz Anterselva, une altitude qui fait peur

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 01/19/2018 - 11:10
Le monde du biathlon fait escale cette semaine à Antholz Anterselva...
Catégories: Sport

Foot - Transferts - Farid Boulaya (Girone) prêté à Metz (officiel)

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 01/19/2018 - 11:10
Metz a officialisé le prêt du milieu offensif Farid Boulaya. Comme...
Catégories: Sport

Pages

S'abonner à JO CASANOVA MUSIC agrégateur