Agrégateur de flux

Campement de migrants à Paris: l'Etat doit "assumer ses responsabilités", selon Hidalgo

LCP Assemblée nationale - ven, 04/20/2018 - 19:32

Anne Hidalgo, maire PS de Paris, a appelé l'Etat, vendredi lors d'une visite du campement de la Villette, à "assumer ses responsabilités" en matière de prise en charge des migrants.

L'édile a visité en fin d'après-midi avec des élus et membres d'associations l'imposant campement insalubre de migrants installé près de la porte de la Villette, dans le nord de la capitale.

Plusieurs personnalités comme l'humoriste Sophia Aram, le photographe Yann Arthus-Bertrand ou l'essayiste Jacques Attali étaient aussi présents.

"Il faut un lieu pour que les personnes, d'où qu'elles soient, aient un toit au-dessus de la tête et qu'elles soient hébergées de manière inconditionnelle", a déclaré à la presse Mme Hidalgo.

Elle n'a pas demandé l'évacuation du camp: "ne comptez pas sur moi pour demander l'évacuation, si c'est pour faire venir des camions de CRS (...) surtout à côté d'un canal".

Mais, a-t-elle regretté, "aujourd'hui nous sommes dans le brouillard total, nous avons besoin que l'Etat prenne ses responsabilités".

Selon elle, "les villes sont prêtes à examiner des solutions avec l'Etat". "C'est aussi une question européenne où l'Etat peut faire beaucoup", a-t-elle fait valoir.

Le directeur général de France Terre d'Asile, Pierre Henry, a pour sa part regretté que "tous les dispositifs de prise en charge soient saturés". "Il manque un dispositif de prise en charge", selon lui.

Le nouveau campement de la Villette abrite, selon le Défenseur des droits, Jacques Toubon, "plus de 1.000 personnes" qui "vivent aujourd'hui dans près de 700 tentes collées les unes contre les autres sous les ponts du périphérique".

Ce campement a émergé quelques jours après la fermeture du "centre de premier accueil" situé non loin, porte de la Chapelle, qui servait de "sas" aux migrants depuis novembre 2016 et a été démonté pour laisser place à une future université.

"Si la mairie de Paris souhaite l'évacuation, elle peut parfaitement le demander au juge et si le juge le décide, le gouvernement mettra en oeuvre les moyens à sa disposition pour exécuter cette décision de justice", avait affirmé jeudi le secrétaire d'Etat en charge des Relations avec le Parlement, Christophe Castaner.

Catégories: Actualités

Journaliste américain disparu en Syrie: 1 million de dollars de récompense

France 24 - L'info en continu - ven, 04/20/2018 - 19:29

Les autorités fédérales américaines ont annoncé offrir une récompense d'un million de dollars pour toute information qui permettrait de retrouver la trace du journaliste américain Austin Tice, disparu en Syrie il y a plus de cinq ans.

L'offre a été faite par le FBI, la police fédérale, qui a précisé qu'elle n'était liée à "aucun événement en particulier".

M. Tice serait le seul journaliste américain actuellement détenu en Syrie, devenu l'un des pays les plus dangereux pour les reporters de guerre.

La récompense sera versée pour une "information menant directement à la localisation, la récupération et le retour sain et sauf" du reporter.

Austin Tice, un journaliste indépendant, travaillait pour McClatchy News, le Washington Post, CBS et d'autres médias dont l'AFP, la BBC et Associated Press.

Il avait été enlevé le 14 août 2012 près de Damas, peu après son 31e anniversaire.

Catégories: Actualités

La France réclame un accès "complet" à Douma pour l'OIAC

Le Boursier - ven, 04/20/2018 - 19:25
PARIS (Reuters) - Le ministre français des Affaires étrangères a exhorté vendredi la Russie et la Syrie à accorder un accès "complet" et "immédiat" à l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) pour la laisser mener son enquête sur le site de l'attaque chimique présumée du 7 avril à Douma.
Catégories: Économie - Finances

Foot - ANG - «Wenger a rendu Arsenal célèbre à travers le monde»

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 04/20/2018 - 19:25
Les dirigeants d'Arsenal ont salué le futur départ d'Arsène Wenger,...
Catégories: Sport

Les célébrités aussi se mettent à l'ASMR

Le Huffington Post - ven, 04/20/2018 - 19:24
Les célébrités aussi se mettent à l'ASMR
Catégories: Actualités

Basket - NBA - Podcast basket : premier bilan des play-offs

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 04/20/2018 - 19:23
Cette semaine, le podcast basket s'intéresse aux résultats de la...
Catégories: Sport

Feu vert définitif du CSA au rachat de BFMTV par SFR

France 24 - L'info en continu - ven, 04/20/2018 - 19:20

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a donné son feu vert vendredi au rachat de Groupe News Participation (BFMTV, RMC, RMC Découverte, Numéro 23) par le groupe SFR, ont indiqué sa maison mère Altice et le CSA.

"Le rapprochement entre les télécoms et les médias, initié en juillet 2015 avec l'acquisition de 49% de NextRadioTV par Altice, franchit une nouvelle étape", s'est félicité dans un communiqué Altice France.

Cette filiale du groupe de télécoms de Patrick Drahi a promis de prendre de nouveaux engagements en faveur de la diversité pour sa chaîne Numéro 23, sur requête du CSA.

SFR s'est engagé à "renforcer la part des journalistes représentatifs de la diversité de la société française" sur Numéro 23, à valoriser une fois par semaine une initiative en faveur de la cohésion sociale ou de la diversité, ou encore à diffuser une majorité de films asiatiques, africains ou latino-américains.

50% des programmes de la chaîne devront également être accessibles aux personnes sourdes et malentendantes, et SFR va nommer un "responsable de la diversité" qui remettra un rapport annuel au CSA, comme s'y engage le PDG d'Altice France, Alain Weill, dans une lettre publiée par le CSA.

Ces engagements pris devant le régulateur de l'audiovisuel font suite à une de ses décision les plus emblématiques : en octobre 2015, le CSA avait ordonné la fermeture de Numéro 23 et bloqué son projet controversé de vente au groupe NextRadioTV (BFMTV, RMC) pour un montant de près de 90 millions d'euros.

Le régulateur avait estimé que ce projet de vente constituait une spéculation frauduleuse sur la fréquence publique attribuée gratuitement par l'Etat. Les sages reprochaient aussi à Numéro 23 de ne pas respecter ses engagements sur la diversité, pourtant à la base du projet de la chaîne, et critiquaient ses programmes, notamment la place de ceux consacrés au tatouage ("Ink Master").

La chaîne avait été sauvée début 2016 par le Conseil d'Etat, qui avait jugé que la "fraude" invoquée par le CSA "n'(était) pas démontrée". Altice est ensuite entrée progressivement, via SFR, au capital de NextRadioTV, une prise de contrôle déjà validée par l'Autorité de la concurrence en juin 2017, avant ce feu vert définitif donné par le CSA.

Catégories: Actualités

Affaire Vincent Lambert: le tribunal administratif ordonne une nouvelle expertise médicale

ladepeche.fr - ven, 04/20/2018 - 19:19
Le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne (Marne) a ordonné vendredi une nouvelle expertise pour "déterminer le tableau clinique" de Vincent Lambert, 41 ans, hospitalisé dans un état végétatif depuis 2008.Dans un communiqué, les juges ont jugé "nécessaire" cette étape avant de se prononcer "définitivement" sur l'arrêt des soins décidé par le CHU de Reims le 9 avril et contesté par les parents du patient.
Catégories: Actualités

AccorHotels : le dividende sera détaché le 11 mai

Le Boursier - ven, 04/20/2018 - 19:19
Toutes les résolutions agréées par le Conseil d'administration ont été adoptées lors de l'Assemblée générale...
Catégories: Économie - Finances

Basket - Euroligue (F) - Euroligue féminine : Koursk, le tenant du titre, tombe en demi-finale contre Ekaterinbourg

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 04/20/2018 - 19:15
Le choc des demi-finales de l'Euroligue féminine a vu Koursk,...
Catégories: Sport

Volley - Trévor Clévenot file à Milan

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 04/20/2018 - 19:15
Après deux belles saisons à Piacenza, le réceptionneur-attaquant...
Catégories: Sport

Foot - CM 2026 - Mondial 2026 : d'autres experts de la Fifa attendus au Maroc

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 04/20/2018 - 19:12
Le Maroc attend d'autres experts de la Fifa dans le cadre de sa...
Catégories: Sport

Bourbon : des avancées dans la renégociation de la dette avec les créanciers

Le Boursier - ven, 04/20/2018 - 19:09
Le groupe a suspendu, pendant la période de négociation, le paiement de ses loyers et le service de sa dette...
Catégories: Économie - Finances

Manifestation contre le premier ministre en Arménie, près de 200 personnes interpellées

Depuis huit jours, des manifestants protestent contre l’élection de l’ex-président, Serge Sarkissian, au poste de premier ministre.
Catégories: Actualités

Journée de la Terre : peut-on encore éviter la catastrophe ?

L' Essentiel - SudOuest.fr - ven, 04/20/2018 - 19:01

ÉDITION DU SOIR - A l'occasion de la journée de mobilisation internationale pour l'environnement, qui se déroulera ce dimanche, nous vous proposons une édition spéciale. Au sommaire : tour d'horizon de ce qui est rattrapable et de ce qui ne l'est pas ; un mobile écoresponsable ; des bonnes pratiques, les plus beaux paysages du monde en images...
... Lire la suite

Catégories: Actualités

Liège-Bastogne-Liège: Alaphilippe entend remettre "le compteur à zéro"

France 24 - L'info en continu - ven, 04/20/2018 - 19:00

Sur la lancée de sa première victoire dans une classique, mercredi, dans la Flèche Wallonne, Julian Alaphilippe entend toutefois remettre "le compteur à zéro" avant le grand rendez-vous de Liège-Bastogne-Liège dimanche.

"Liège marque la fin du premier cycle de ma saison", a annoncé le puncheur de l'équipe Quick-Step quand il a répondu aux médias, dans un luxueux hôtel des environs de Liège près de la frontière néerlandaise.

QUESTION: Etes-vous le grand favori ?

REPONSE: "Non, je ne suis pas le grand favori, je suis parmi les favoris. Je pense que beaucoup de coureurs sont capables de dynamiter la course dans le final et pourquoi pas de gagner. Tout ne va pas se résumer au duel entre (Alejandro) Valverde et moi comme à la Flèche Wallonne. C'est une course différente qui va être plus longue et plus difficile."

Q: Sera-t-il plus difficile de piéger Valverde cette fois ?

R: "Tout ne se résume pas à ça. Il faudra bien maîtriser la course, gérer ses efforts, les faire au bon moment. On a un équipe très forte et on va essayer de garder le plus d'unités possibles jusqu'au final. C'est différent de la Flèche Wallonne. Je remets le compteur à zéro."

Q: Mais avec une confiance accrue ?

R: "Avoir gagné la Flèche m'a fait énormément de bien. Je l'attendais depuis longtemps. Cela change des petites choses, surtout dans la tête. Physiquement, la condition est là. En arrivant sur les classiques, je savais que j'étais prêt. J'ai tout fait pour."

Q: Depuis quand avez-vous la fibre des classiques ardennaises ?

R: "J'ai le souvenir d'avoir regardé Liège et la Flèche à la télé quand j'étais à l'armée en amateur, ça m'a tout de suite plu. C'est dur à expliquer: les spectateurs au bord de la route, le parcours, la manière dont ces courses se gagnent... Mais je n'ai pas imaginé alors que j'allais gagner un jour la Flèche Wallonne."

Q: Quand avez-vous découvert ces courses ?

R: "A ma première participation (2015). J'étais au service de Michal Kwiatkowski qui était leader légitime en étant champion du monde. Avoir fait deux fois le podium (2e de la Flèche et de Liège) m'a tout de suite mis dans le bain. Après, forcément, c'est difficile, j'en ai beaucoup entendu que j'étais favori. C'est pour cela que c'était important de gagner mercredi. J'ai passé le cap."

Q: Avez-vous mis du temps à réaliser ?

R: "Je m'en suis surtout rendu compte aux messages, aux appels de ma famille, les gens... Quand on a fait la reconnaissance (vendredi), j'ai roulé quelques kilomètres avec Valverde qui m'a encore félicité. Je me suis rendu compte que c'était quand même quelque chose !"

Q: Il a été fair-play...

R: "Il a vu que c'était mon jour. Moi aussi j'ai été fair-play quand j'ai fini derrière lui. J'étais tout simplement battu par meilleur que moi. Là, les rôles se sont inversés. Cela prouve aussi sa classe, c'est pour cela que j'ai beaucoup de respect pour lui."

Q: Avez-vous vu la vidéo de 1980, Bernard Hinault sous la neige ?

R: "J'ai vu quelques extraits, oui, je suis content que ce ne soit pas comme ça. Il y a deux ans, on a eu des conditions dantesques, j'étais complètement pétrifié par le froid, je n'étais pas le seul d'ailleurs."

Q: C'était aussi la dernière victoire française...

R: "J'ai entendu ça. Cela ne changera rien. J'ai juste envie de faire la plus belle course possible. J'ai une motivation, un truc de fou !"

Q: Avez-vous des regrets pour votre 2e place de 2015 ?

R: "J'avais beaucoup travaillé avant. Ce n'est qu'en haut de la côte de Saint-Nicolas que j'ai compris que je devais faire le sprint. J'étais là pour découvrir ces courses, j'ai respecté le travail qu'on m'avait demandé de faire et, en plus, j'ai terminé sur le podium. Je pense que l'équipe, ce jour-là, a vraiment compris que j'étais aussi capable d'être leader. Et j'en ai pris conscience moi aussi !"

Catégories: Actualités

"Pirates des Caraïbes: la vengeance de Salazar" nous apprend enfin d'où vient le nom de Jack Sparrow

Le Huffington Post - ven, 04/20/2018 - 19:00
"Pirates des Caraïbes: la vengeance de Salazar" nous apprend enfin d'où vient le nom de Jack Sparrow
Catégories: Actualités

Pages

S'abonner à JO CASANOVA MUSIC agrégateur