Agrégateur de flux

Moto - MotoGP - USA - Andrea Iannone domine la journée de vendredi devant Marc Marquez

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 04/20/2018 - 23:26
Andrea Iannone (Suzuki) a établi le meilleur temps de la première...
Catégories: Sport

Foot - L2 - L2 : Deux blessés à Reims

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 04/20/2018 - 23:26
Deux spectateurs ont été blessés à l'issue de la victoire rémoise sur...
Catégories: Sport

CFM recommande des inspections urgentes sur des moteurs de B737

Le Boursier - ven, 04/20/2018 - 23:21
PARIS/WASHINGTON (Reuters) - Le motoriste CFM International a annoncé vendredi qu'il recommandait d'inspecter dans les 20 jours des moteurs du même type que celui impliqué dans un incident mortel survenu cette semaine sur un avion de Southwest Airlines.
Catégories: Économie - Finances

Une première étape pour le projet de loi alimentation

Le Boursier - ven, 04/20/2018 - 23:21
PARIS (Reuters) - La commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale a adopté vendredi le projet de loi pour une meilleure rémunération des agriculteurs et une alimentation plus saine, avec notamment une obligation de 20% "de bio" dans la restauration collective.
Catégories: Économie - Finances

Macron va offrir à Trump un jeune chêne pour la Maison Blanche

France 24 - L'info en continu - ven, 04/20/2018 - 23:20

Le président français Emmanuel Macron va offrir à son homologue américain Donald Trump un jeune plant de chêne symbolisant la force des relations entre les deux pays, a rapporté vendredi Fox News.

Il s'agit d'une "bouture d'un chêne du Nord de la France qui, espère-t-il, sera planté sur le terrain de la Maison Blanche pour symboliser la ténacité de cette amitié", a déclaré le journaliste Chris Wallace, qui a interviewé M. Macron à l'Elysée.

Dans cette interview que diffusera dimanche Fox News Sunday, Emmanuel Macron confie "ne jamais se demander" si le président Trump achèvera son mandat, selon un extrait dévoilé à l'avance.

"Je travaille avec lui car nous sommes tous les deux au service de nos pays", justifie, en anglais, le chef de l'Etat français.

M. Macron refuse par ailleurs de commenter certaines controverses entourant M. Trump, notamment l'enquête sur l'ingérence russe dans l'élection de 2016 qui pèse sur la présidence du milliardaire.

"Ce n'est pas à moi de juger ou, d'une certaine façon, d'expliquer à votre peuple ce que devrait être votre président", affirme M. Macron.

Emmanuel Macron effectue à partir de lundi une visite d'Etat de trois jours aux Etats-Unis, au cours de laquelle il sera reçu en grande pompe par M. Trump et il fera une allocution devant le Congrès.

Catégories: Actualités

Basket - Euroligue (H) - Euroligue: l'Olympiakos égalise à 1-1 face à Kaunas

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 04/20/2018 - 23:11
L'Olympiakos Le Pirée est revenu à 1-1 en quarts de finale de...
Catégories: Sport

USA: Enquête sur une entente présumée AT&T/Verizon/GSMA

Le Boursier - ven, 04/20/2018 - 23:04
(Reuters) - Le département de la Justice des Etats-Unis a ouvert une enquête sur une entente présumée entre AT&T, Verizon, une organisation professionnelle, et peut-être d'autres prestataires, qui aurait eu pour but d'empêcher le consommateur de changer facilement d'opérateur mobile, a déclaré vendredi une source au fait du dossier.
Catégories: Économie - Finances

GP des Amériques: Iannone surprend Marquez aux essais libres en MotoGP

France 24 - L'info en continu - ven, 04/20/2018 - 23:01

L'Italien Andrea Iannone (Suzuki) a devancé le grand favori, l'Espagnol Marc Marquez (Honda), lors des deux premières séances d'essais libres du Grand Prix des Amériques, catégorie MotoGP, vendredi à Austin (Texas).

Iannone a bouclé son meilleur tour du Circuit des Amériques (5,5 km) en 2 min 04 sec 599/1000e en toute fin de la deuxième séance d'essais.

Il a réalisé un petit exploit: il s'agit seulement de la 6e fois en 22 séances d'essais libres que Marquez, invaincu à Austin depuis 2013, n'a pas le meilleur chrono.

Marquez, meilleur temps de la première séance (2:05.530), a terminé la journée avec le deuxième chrono, à 56/1000e de Iannone.

Le double champion du monde en titre est parti à la faute à quinze minutes de la fin de la deuxième séance d'essais, mais s'est rapidement relevé et a pu améliorer son tour de référence en fin de séance.

L'Espagnol Maverick Vinales (Yamaha) a terminé à la 3e place sur la feuille de temps, à 264/1000e du meilleur chrono, juste devant son coéquipier, l'Italien Valentino Rossi.

L'explication entre Marquez et Rossi en course dimanche est très attendue après le Grand Prix d'Argentine début mars où l'Espagnol a envoyé au tapis le nonuple champion du monde qui, depuis, ne ménage pas ses critiques.

Leader du Championnat du monde après les deux premières manches de la saison, le Britannique Cal Crutchlow (LCR Honda) est encore dans le coup, à la 5e place, à 489/1000e d'Iannone.

En revanche, le Français Johann Zarco (Yamaha Tech3), très en vue depuis le coup d'envoi de la saison, a dû se contenter du 13e temps, à 1 sec 334/1000e du meilleur chrono.

Classement combiné des deux premières séances d'essais libres, catégorie MotoGP:

1. Andrea Iannone (ITA/Suzuki) 2:04.599

2. Marc Marquez (ESP/Honda) à 0.056

3. Maverick Vinales (ESP/Yamaha) à 0.264

4. Valentino Rossi (ITA/Yamaha) à 0.359

5. Cal Crutchlow (GBR/LCR Honda) à 0.489

6. Alex Rins (ESP/Suzuki) à 0.853

7. Jorge Lorenzo (ESP/Ducati) à 0.888

8. Andrea Dovizioso (ITA/Ducati) à 1.048

9. Aleix Espargaro (ESP/Aprilia) à 1.140

10. Dani Pedrosa (ESP/Honda) à 1.162

...

13. Johann Zarco (FRA/Yamaha Tech3) à 1.334

NDLR: 24 pilotes classés. Record du circuit: 2:02.135 (Marc Marquez en 2015), record du tour en course: 2:03.575 (Marc Marquez en 2014).

Catégories: Actualités

Fusillades: nouvelle mobilisation lycéenne au 19e anniversaire du massacre de Columbine

France 24 - L'info en continu - ven, 04/20/2018 - 23:00

Des milliers de lycéens ont manifesté vendredi à travers les Etats-Unis pour marquer le 19e anniversaire de la fusillade de Columbine et relancer la mobilisation contre les armes à feu née de la tuerie de Parkland en février dernier.

Plus de 2.500 manifestations étaient prévues à travers le pays, 19 ans exactement après la fusillade du lycée Columbine à Littleton, dans le Colorado, où deux lycéens avaient tué 12 élèves et un professeur avant de se donner la mort.

Les manifestations ont coïncidé avec un nouvel incident: un lycéen de 17 ans du lycée Forest à Ocala, dans le centre de la Floride, a été blessé vendredi à la jambe par un ex-élève de 19 ans, selon la police locale. Le tireur a été interpellé et placé en détention.

A Washington, plusieurs centaines de lycéens se sont rassemblés près de la Maison Blanche, venus de la capitale fédérale et de sa région. A 10H00 (14H00 GMT), les étudiants ont respecté treize minutes de silence alors que les noms des victimes étaient égrainés au haut-parleur.

La tragédie de Columbine "est terrible", a affirmé Emma Corcoran, lycéenne de 15 ans venue de Bethesda, estimant que "les choses ont empiré ces dernières années" alors que "les gens ne protestaient pas".

"Cela doit changer (...) Chaque enfant espère un changement et même si nous ne pouvons pas voter, nous voulons aider".

A New York, quelques milliers de collégiens et lycéens venus d'une vingtaine d'écoles se sont retrouvés à Washington Square Park, aux cris de "Block the NRA" et autres slogans hostiles au puissant lobby des armes américain, opposé aux restrictions sur les armes à feu réclamés par les lycéens.

A l'appel des organisateurs lycéens, beaucoup ont commencé par s'allonger par terre, faisant les morts pour dénoncer les victimes des fusillades.

"Depuis que je suis petite, j'entends parler de ces histoires (de fusillades) mais ça avait toujours semblé assez distant. Cette année, pour la première fois, cela semble très proche et entendre d'autres élèves en parler publiquement a été vraiment une source d'inspiration", a expliqué Yana Gitelman.

- "Faire entendre nos voix" -

Cet anniversaire est venu redynamiser le mouvement lycéen contre la prolifération des armes né de la tuerie d'un lycée de Parkland, en Floride, qui a fait 17 morts dont une majorité d'adolescents.

Lancé par plusieurs élèves rescapés de la tuerie, le mouvement réclame des restrictions sur les armes à feu aux élus et appelle à voter contre ceux qui les refusent.

"Nous devons sortir et faire entendre nos voix", a déclaré vendredi David Hogg, un des élèves de Parkland devenu un leader du mouvement. "C'est ce que font les étudiants qui manifestent, ou ceux qui restent à l'école en rendant service. Tant que vous faites quelque chose et que vous votez, c'est ça qui compte".

Depuis, les étudiants ont organisé trois grandes mobilisations nationales. Plus de 1,5 million de personnes ont ainsi participé le 24 mars à des centaines de rassemblements, dénonçant notamment l'attitude de l'administration Trump.

Cette manifestation avait reçu le soutien appuyé de plusieurs célébrités, dont George et Amal Clooney. Vendredi, une nouvelle initiative a été annoncée réunissant des acteurs comme Alec Baldwin, Ashley Judd, Alyssa Milano ou la fondatrice du mouvement #MeToo Tarana Burke, qui ont tous signé une lettre ouverte en forme de menace au président de la NRA.

"C'est fini le temps où vous pouviez signer des chèques avec notre sang" dit la lettre. "On va s'occuper de votre argent. On va s'occuper de vos marionnettes. ET nous allons gagner".

Les fusillades sont devenues un fléau national, et beaucoup de lycéens disent ne plus se sentir en sécurité à l'école.

Après Columbine, les plus graves ont été la fusillade de Virginia Tech à Blacksburg (32 morts en 2007), et celle de l'école primaire Sandy Hook à Newton (Connecticut) en 2012, où un jeune a tué 26 personnes dont 20 enfants, avant de se suicider.

Catégories: Actualités

Ligue 1: Lyon écrase Dijon 5-2 et met la pression sur Marseille

France 24 - L'info en continu - ven, 04/20/2018 - 22:58

Lyon est allé écraser Dijon 5 à 2 vendredi pour consolider sa troisième place en Ligue 1 avec trois points d'avance sur Marseille, 4e, opposé à Lille samedi, lors de la 34e journée.

Lyon a ouvert la marque par Memphis Depay (4e), imité par Houssem Aouar (50e), Nabil Fekir (53e), Bertrand Traoré (77e) et Maxwell Cornet (82e). Naïm Sliti a marqué les deux buts dijonnais.

Catégories: Actualités

Basket - NBA - Stephen Curry de retour à l'entraînement avec les Warriors samedi

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 04/20/2018 - 22:57
Absent depuis quatre semaines, Stephen Curry va reprendre...
Catégories: Sport

Vilmorin : c'est pour lundi !

Le Boursier - ven, 04/20/2018 - 22:52
Consultez cet article sur Boursier.com
Catégories: Économie - Finances

Foot - ANG - Arsenal - Arsenal : la crainte de David Moyes pour le successeur d'Arsène Wenger

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 04/20/2018 - 22:52
David Moyes a mis en garde le successeur d'Arsène Wenger à Arsenal,...
Catégories: Sport

Foot - L1 - 34e j. - Lyon intouchable à Dijon et solide troisième

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 04/20/2018 - 22:49
Lyon a encore impressionné en déplacement à Dijon (5-2), ce vendredi....
Catégories: Sport

Rugby - Challenge - Gloucester en finale du Challenge européen après sa victoire contre Newcastle

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 04/20/2018 - 22:46
Gloucester est le premier club qualifié pour la finale du Challenge...
Catégories: Sport

Foot - L1 - Nantes - Claudio Ranieri (entraîneur de Nantes) : «Content du match, déçu du résultat»

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 04/20/2018 - 22:44
Claudio Ranieri, l'entraîneur de Nantes, était satisfait de la...
Catégories: Sport

Amende d'un milliard contre Wells Fargo pour pratiques illicites

France 24 - L'info en continu - ven, 04/20/2018 - 22:43

La banque américaine Wells Fargo a écopé vendredi d'une amende d'un milliard de dollars, la plus grosse jamais infligée à une société sous l'ère Trump, pour des pratiques commerciales illicites, dont des primes d'assurance automobile superflues.

L'établissement "s'est engagé dans des pratiques imprudentes et risquées en maintenant des polices d'assurance collatérales sur des crédits auto et en récoltant des frais qui y étaient associés", a notamment fustigé le régulateur bancaire OCC (Office of the Comptroller of the Currency), une des deux autorités ayant puni Wells Fargo.

L'OCC ajoute avoir découvert que la banque, qui exploite 8.200 agences aux Etats-Unis et emploie environ 265.000 personnes, avait surfacturé certains emprunteurs immobiliers.

Il s'agit de la plus grosse pénalité financière contre une banque depuis l'arrivée à la Maison-Blanche de Donald Trump, dont l'administration a considérablement assoupli la règlementation financière mise en place par la loi Dodd-Frank après la crise financière de 2008.

"Je vais réduire la règlementation mais durcir les pénalités (financières) si (un établissement) est pris en train de tricher", avait tweeté le 8 décembre le président américain, qualifiant au passage les pratiques commerciales de Wells Fargo de "mauvais agissements ".

- Graves manquements -

Le montant de l'amende reflète "la gravité des manquements et violations de la loi, les dégâts financiers causés aux consommateurs et l'incapacité de la banque à corriger ses déficiences", a justifié l'OCC.

"Nous avons toujours dit que nous appliquerions la loi et c'est ce que nous avons fait en l'espèce", a ajouté Mick Mulvaney, le patron très contesté du Bureau de la protection financière des consommateurs (CFPB), agence créée après la crise.

L'OCC et le CFPB ont ordonné à la banque californienne de restituer aux clients lésés les sommes qui leur ont été indûment prélevées et de renforcer son programme de gestion des risques.

"Nous avons fait des progrès pour ce qui est de renforcer nos procédures opérationnelles et nos contrôles internes", a réagi Tim Sloane, le PDG. Mais "nous avons encore beaucoup à faire", a-t-il reconnu.

Dans l'immédiat, cette amende n'aura pas de gros impact financier sur Wells Fargo, si ce n'est de réduire de 800 millions de dollars son bénéfice net au premier trimestre, à 4,7 milliards. A ce niveau, l'établissement reste une des entreprises américaines les plus rentables.

A Wall Street, le titre a gagné 1,98% vendredi.

- Réputation entachée -

Cette affaire écorne toutefois la réputation de Wells Fargo, considérée encore il y a peu comme la grande banque américaine la mieux gérée. Non seulement l'essentiel de ses activités porte sur le financement de l'économie réelle, au travers des prêts accordés aux ménages et aux PME, mais elle est aussi faiblement exposée aux marchés financiers.

Mais depuis 2016, l'établissement est englué dans une série de scandales dont le plus retentissant est l'ouverture de 3,5 millions de comptes fictifs au nom de clients à leur insu.

A la suite de ces malversations, quelque 5.300 employés ont été licenciés et Wells Fargo a déjà écopé d'une amende de 185 millions de dollars. John Stumpf, le PDG de l'époque, a dû démissionner.

La banque s'est en outre vu interdire par la Réserve fédérale américaine (Fed) toute expansion jusqu'à ce qu'elle prenne des mesures destinées à corriger ses erreurs, une décision sans précédent aux Etats-Unis pour un établissement de cette taille.

La Fed a également exigé le remplacement de quatre membres du Conseil d'administration. L'assemblée générale des actionnaires, prévue mardi, s'annonce par conséquent comme un test difficile pour la direction.

L'amende contre Wells Fargo est de nature à neutraliser temporairement les critiques des élus démocrates, qui accusent l'administration Trump de faire le jeu des banques en détricotant la régulation.

"Depuis que vous êtes arrivé à l'agence, vous avez annoncé que vous ne feriez pas usage de vos pouvoirs pour faire cesser les escroqueries", avait par exemple lancé la semaine dernière à Mick Mulvaney la sénatrice démocrate Elizabeth Warren, égérie de la lutte contre les excès de Wall Street.

"Nous avons plus de 100 enquêtes en cours", avait répondu M. Mulvaney. Mais depuis qu'il a pris la tête du CFPB, il a institué un gel des embauches et minimisé une enquête sur l'agence de crédit à la consommation disgraciée Equifax.

Catégories: Actualités

Foot - L2 - Les 3 joueurs qui ont fait la montée de Reims

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 04/20/2018 - 22:41
Retour en vidéo sur trois joueurs majeurs du Stade de Reims qui ont...
Catégories: Sport

Pages

S'abonner à JO CASANOVA MUSIC agrégateur