Agrégateur de flux

Proche-Orient : la brutalité incohérente de Trump

Editorial. Le gel des fonds américains destinés aux réfugiés palestiniens met en danger la stabilité des camps où sont installées des millions de personnes.
Catégories: Actualités

La visite du pape au Chili entachée par les affaires de pédophilie

Les associations de victimes critiquent l’attitude de François et attendent des sanctions contre le clergé, soupçonné d’agressions sexuelles.
Catégories: Actualités

Harcèlement sexuel : les universités chinoises gagnées par #metoo

Jusqu’ici mesurées, les allégations d’agressions sexuelles et de viols se multiplient depuis fin 2017.
Catégories: Actualités

Golf - PGA Tour - CareerBuilder Challenge : Jon Rahm leader sans forcer, Mickelson de retour

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - il y a 10 heures 40 min
Grâce à un 62 (-10) sans bogey, Jon Rahm est aux commandes du...
Catégories: Sport

Hérault: derrière les rockeuses identitaires, un soupçon de dérive sectaire

France 24 - L'info en continu - il y a 10 heures 44 min

"Foutez le camp", "Le grand remplacement", "France, notre terre": auteur de titres pop-rock aux paroles violemment xénophobes, le groupe des Brigandes, installé dans un village de l'Hérault, est soupçonné de servir de façade à une communauté sectaire dominée par un personnage trouble.

Derrière ce groupe "clairement d'extrême droite avec de fortes allures complotistes" apparaît un certain Joël LaBruyère: "C'est un personnage bien connu de nos services pour l'emprise mentale qu'il peut développer sur des groupes", explique à l'AFP Serge Blisko, président de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes).

Les Brigandes relèvent avant tout "du phénomène sectaire", l'extrême droite étant "divisée à leur égard", abonde le politologue Jean-Yves Camus. Considérés comme des "dégénérés" par le directeur de la revue Rivarol, Jérôme Bourbon, les membres du groupe ont en revanche le soutien du site Synthèse nationale, proche de Carl Lang, et celui du groupuscule identitaire de la Ligue du Midi.

A La Salvetat-sur-Agout, où les Brigandes et leur entourage sont installés depuis trois ans, par "peur" ou "ras-le-bol", beaucoup d'habitants refusent de s'exprimer sur la petite communauté, qui refuse de parler à la presse et n'a pas répondu aux sollicitations de l'AFP.

D'autres habitants, comme le boulanger Régis Boucher, estiment que le groupe formé d'une vingtaine d'adultes et d'une dizaine d'enfants "n'embête personne" et fait marcher le commerce. Mais un nombre croissant s'inquiètent de l'influence "d'une secte d'illuminés".

- "Prise de contrôle symbolique" -

"Ces filles qui chantent des horreurs sont sous l'emprise d'un gourou, Joël LaBruyère, c'est lui le danger", assure Thierry Canals, qui alerte depuis des mois sur "la face cachée" du groupe dans cette "station verte" de 1.200 habitants, connue pour ses bois, ses rivières et son eau pétillante exploitée par Danone. M. Canals, qui milite à la France Insoumise, a porté plainte pour "menaces" fin 2017.

"On est victimes d'intimidations, de manipulation mentale, on se sent abandonnés par l'Etat", se désespère Christophe Pourprix, travailleur social et voisin immédiat de la communauté, dans un hameau reculé. "Ils sont barges et ils vont nous rendre tous barges !", dit celui qui a lancé une pétition contre le groupe ayant recueilli plus de 14.000 signatures.

"Il y a une stratégie véritablement sectaire pour contrôler un village affaibli économiquement en divisant les gens et en noyautant les associations", souligne un jeune père de famille qui se dit "apolitique". Face au local "lugubre" du groupe, jouxtant la mairie, "avec crâne et candélabres", une commerçante dénonce, elle, une "prise de contrôle symbolique du village".

"Dans un Etat de droit, on ne peut pas empêcher des gens de s'installer dans un village", répond le sous-préfet de Béziers Christian Pouget.

Ce dernier a cependant saisi le procureur de la République de Béziers Yvon Calvet, qui confirme qu'une "enquête de gendarmerie est en cours pour vérifier le contenu des chansons et établir si certaines paroles peuvent tomber sous le coup de la loi pénale".

Les clips du groupe, dont la réalisation est plutôt léchée, mettent en scène les jeunes femmes qui le composent entonnant d'une voix claire sur des mélodies entraînantes ces paroles ultra-réactionnaires et comptent des centaines de milliers de visionnages sur YouTube. Au coeur des interrogations de la justice, celui qui se présente comme le "directeur artistique" et l'auteur des paroles en question: Joël LaBruyère, qui expose lui-même ses thèses confuses dans une vidéo fin 2017, coiffé d'un béret rouge et portant un masque noir dissimulant entièrement son visage.

La Miviludes, qui a dépêché deux conseillers dans l'Hérault en 2016 et entendu d'ex-membres du groupe, dit croiser depuis 2010 "dans des signalements et des interrogations" le nom de cet homme qui s'est fait aussi appeler Elihoé, Mister Kevin ou Joël Barka.

- "Totalement asocial" -

Une plainte notamment pour "abus de faiblesse", "travail dissimulé" et "violences volontaires" a été déposée contre lui par cinq anciens adeptes --une femme et quatre hommes-- dans les Hautes-Pyrénées, où résidait auparavant le groupe. Elle est en cours d'instruction, a confirmé à l'AFP le procureur de la République de Tarbes Pierre Aurignac.

"Les plaintes ont été déposées en janvier 2015, depuis il y a eu au moins trois juges d'instruction successifs mais peu d'avancées", se désespère Me Rodolphe Bosselut, qui a demandé le dépaysement du dossier à Paris.

Dans cette plainte collective, dont l'AFP a obtenu copie, les anciens membres du groupe disent avoir dû "fuir" fin 2014 et décrivent la "totale soumission" exigée par un "chef" aux "monologues interminables" qui "diabolise" la société extérieure, amène de jeunes gens à "rompre avec la famille, les amis", contrôle les comptes bancaires personnels, capte des héritages...

Selon eux, le groupe de jeunes gens formé autour de Joël LaBruyère, né en 1948 à Rouen, fondateur de "l'Omnium des Libertés" et un temps proche de la Scientologie, a vécu tour à tour dans l'Orne, en Belgique, dans les Pyrénées, en Espagne, en Italie, sous des noms comme "Royaume elfique" ou "Nation libre".

Me Bosselut dit se faire "beaucoup de souci" pour les femmes et la dizaine d'enfants restant dans ce "groupe au fonctionnement sectaire, qui vit replié sur lui-même avec un côté totalement asocial".

Les services de l'Etat dans l'Hérault ont été informés de la déscolarisation de cinq enfants du groupe à la rentrée 2017 et disent suivre ce dossier de près.

Le groupe prône la formation de "clans" pour lutter contre une "dégénérescence" de la "civilisation européenne" et qualifie l'Education nationale de "viol psychique de masse".

Catégories: Actualités

Immobilier : Paris séduit de plus en plus de personnes fortunées

Le Boursier - il y a 10 heures 44 min
Les prix de l'immobilier de prestige sont à nouveau tirés à la hausse depuis 2 ans avec une progression de +10% en 2017, ce qui est loin d'avoir dissuadé les acquéreurs, selon l'analyse du réseau Barnes

Foot - L1 - Sinisa Mihajlovic proposé à Bordeaux ?

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - il y a 10 heures 44 min
Sinisa Mihajlovic sera-t-il le prochain entraîneur de Bordeaux ?Selon...
Catégories: Sport

PS : Lienemann accuse Batho "d'entretenir tous les populismes"

LCP Assemblée nationale - il y a 10 heures 46 min
Congrès du PSMarie-Noëlle Lienemann

Le futur congrès du parti socialiste promet d'être animé. Alors que les militants étaient appelés à donner leur avis, jeudi, sur une réforme des statuts dans l'optique du congrès, Delphine Batho a dénoncé, jeudi dans Politique matin, une confiscation du parti et la fin "de la démocratie interne"

"Un tout petit groupe de personnes, une petite mafia, a confisqué la direction du @partisocialiste. La réforme des statuts vise à mettre fin à la démocratie interne au PS", avertit @delphinebatho #PolMat pic.twitter.com/rylbz3vHGu

— LCP (@LCP) January 18, 2018

Une attitude qui indigne Marie-Noëlle Lienemann : "Franchement, 'mafia politique' est-ce qu'elle a besoin d'entretenir tous les populismes ?!, s'indigne la sénatrice socialiste. Et d'abord qu'elle vienne ! Qu'elle dise 'Je suis pas d'accord avec ces statuts' ! Elle est membre de droit du conseil national, jamais elle ne prend la parole ! Et après ils se réveillent par derrière en disant ça va pas..."

"Si elle n'est pas d'accord, qu'elle le dise ! Qu'on en débatte ! Qu'elle conteste !" Marie-Noëlle Lienemann, sénatrice PS de Paris

En colère, Marie-Noëlle Lienemann juge que la députée se victimise dans les médias parce qu'elle "a des difficultés à trouver des signataires" pour présenter sa candidature à la tête de Solférino. "Une des raisons pour laquelle elle va mettre en cause les statuts c'est de dire 'on m'empêche d'être candidate' ! Bon ça va..."


Parlement Hebdo, c’est un tour d’horizon complet d’une semaine au Parlement. Chaque vendredi, Kathia Gilder (LCP) et Michaël Szames (Public Sénat) passent en revue les événements politiques et les discussions de textes qui ont animé les débats. Une mise en perspective analysée et commentée en plateau par une personnalité politique.

Catégories: Actualités

Enquête sur l’ex-présidente du CNRS Anne Peyroche

Des soupçons pèsent sur l’intégrité scientifique des travaux de la biologiste, qui fait l’objet d’une enquête interne. L’informaticien Antoine Petit a été désigné en urgence pour la remplacer.
Catégories: Actualités

Open d'Australie: Rafael Nadal fonce en huitième de finale

France 24 - L'info en continu - il y a 10 heures 46 min

Rafael Nadal s'est qualifié pour les huitièmes de finale de l'Open d'Australie en balayant le Bosnien Damir Dzumhur, 30e mondial, en trois sets 6-1, 6-3, 6-1, vendredi à Melbourne.

L'Espagnol, N.1 mondial, affrontera l'Argentin Diego Schwartzman (26e mondial).

Catégories: Actualités

Ce robot delta est minuscule et ultrarapide

Quinze millimètres : mis au point par des ingénieurs d'Harvard, ce robot delta est le plus petit jamais conçu. Sa précision et sa rapidité en feraient un outil idéal pour la microchirurgie et le microassemblage.
Catégories: Sciences

Laurent Gbagbo et quatre anciens ministres condamnés par la justice ivoirienne

Dans deux affaires différentes, des peines de prison ont été prononcées contre l’ex-chef de l’Etat et des anciens membres du gouvernement.
Catégories: Actualités

"La douleur" de Marguerite Duras à l'écran: un pari impossible?

France 24 - L'info en continu - il y a 10 heures 47 min

Le pari touche à l'impossible: transposer à l'écran le récit de Marguerite Duras sur le retour de son mari Robert Antelme des camps de concentration, "La douleur", dont plusieurs passages touchent à l'innommable, au "non filmable", selon les propres mots du réalisateur Emmanuel Finkiel.

Robert Antelme, qui fait partie comme Marguerite Duras du groupe de résistance de François Mitterrand (alias "Morland"), est arrêté le 1er juin 1944, emprisonné à Compiègne, puis déporté à Buchenwald puis Dachau.

Pendant des mois, la romancière, qui entretient une liaison avec l'ami de son mari, Dionys Mascolo, se consume dans l'attente. Lorsqu'il revient, c'est l'horreur: "trente-huit kilos répartis sur un corps d'un mètre soixante-dix-huit", décrit-elle. "De ce charnier" seule émerge la tête, "hagarde, mais sublime".

Pendant des jours, Robert Antelme, malade du typhus, se vide. Marguerite Duras décrit cette merde "inhumaine", cette "chose gluante vert sombre qui bouillonnait" et qui "le séparait de nous plus que la fièvre, plus que la maigreur, les doigts désonglés, les traces de coups des SS".

Voilà ce que le film ne peut parvenir à décrire, et c'est pourtant le coeur du récit. Lorsqu'elle publie le texte avec d'autres nouvelles sous le titre "La douleur" en 1985, Marguerite Duras explique ne pas se souvenir de l'avoir écrit: "Comment ai-je pu écrire cette chose que je ne sais encore nommer et qui m'épouvante quand je la relis", s'interroge-t-elle.

- Mélanie Thierry joue Duras -

Cette épouvante, ce "désordre phénoménal de la pensée et du sentiment (...) au regard de quoi la littérature m'a fait honte" manque au film d'Emmanuel Finkiel, pourtant fort respectueux du livre.

Certes, le Paris de l'occupation est restitué avec soin, les personnages sont incarnés avec talent par Benjamin Biolay (Dionys), Benoît Magimel (le collabo Rabier) et la frémissante Mélanie Thierry (Marguerite). Mais on ne ressent pas l'angoisse poignante que restituait si bien la comédienne Dominique Blanc dans la pièce "La douleur" mise en scène par Patrice Chéreau et Thierry Thieû Niang au théâtre de l'Atelier en 2009.

Dans sa première partie, la plus réussie, le film s'attache à la deuxième nouvelle du recueil, "Monsieur X. dit ici Pierre Rabier", où Duras relate sa relation ambigüe avec un agent de la Gestapo qui lui donne des nouvelles de son mari. "L'histoire de Rabier est davantage dans l'action, elle permettait de tendre un fil qui relève presque du suspense", explique le réalisateur, lucide.

La transposition de "La douleur" proprement dite est bien plus difficile à affronter. Là où Duras nomme la maigreur d'Antelme (Robert L. dans le récit), le gouffre de son appétit, la "merde" qui sort de ses entrailles, le film coupe le texte, élude, noie l'horreur. "Pour moi, le corps d'Antelme tel qu'il revient n'est pas filmable, le film dit ça aussi", reconnait le réalisateur.

L'image fuit le corps recouvert d'une couverture de "Robert L." à son retour des camps, la lente reconquête de la vie, et finit par diluer inéluctablement l'insupportable, si bien décrit par l'écriture acérée de la romancière.

Une dizaine d'oeuvres de Duras ont été adaptées au cinéma, y compris par la romancière, dont "India Song" et "L'amant".

Catégories: Actualités

Salesforce : plus haut ?

Le Boursier - il y a 10 heures 48 min
Consultez cet article sur Boursier.com

La classe africaine : découvrez notre série consacrée à l’éducation

Pendant un mois, « Le Monde Afrique » publie des reportages dans douze pays pour raconter les progrès et les besoins de l’enseignement sur le continent.
Catégories: Actualités

Du volume sur Synergie

Le Boursier - il y a 10 heures 50 min
Deux grosses applications négociées...

Foot - ANG - Suspecté par la FIFA de transferts illégaux, Chelsea pourrait être interdit de recrutement

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - il y a 10 heures 52 min
The Guardian révèle ce vendredi que le club londonien est suspecté...
Catégories: Sport

Foot - ANG - Manchester City : Fernandinho prolonge jusqu'en 2020

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - il y a 10 heures 53 min
Le club de Manchester City a annoncé vendredi matin la prolongation...
Catégories: Sport

Puigdemont assure qu'il peut diriger la Catalogne depuis la Belgique

France 24 - L'info en continu - il y a 10 heures 54 min

Le dirigeant indépendantiste Carles Puigdemont a assuré vendredi pouvoir diriger la Catalogne depuis la Belgique et éviter ainsi d'être emprisonné en revenant en Espagne, où il est poursuivi par la justice après la tentative avortée d'indépendance.

"En prison, je ne pourrais pas m'adresser aux gens, ni écrire, ni recevoir de visiteurs... La seule manière est de pouvoir continuer à le faire en liberté, en sécurité. Je ne peux pas agir comme président (régional) si je suis prisonnier", a expliqué M. Puigdemont lors d'une interview à la radio catalane Catalunya Radio depuis la Belgique où il se trouve.

Catégories: Actualités

Pages

S'abonner à JO CASANOVA MUSIC agrégateur