Agrégateur de flux

Loin des atolls du Pacifique, le séquençage au secours des coraux

France 24 - L'info en continu - ven, 01/19/2018 - 11:08

Bien loin des atolls de l'océan Pacifique, des milliers de morceaux de coraux débarquent au genoscope, la plateforme française de séquençage installée près de Paris, où les chercheurs vont décrypter l'ADN de ces êtres "mi-animaux mi-végétaux" si menacés.

Des sachets, des boîtes, des tubes, des pipettes: tous les 2 ou 3 mois, des millions d'échantillons prélevés depuis maintenant 18 mois par l'expédition Tara sur des récifs coralliens du Pacifique sont envoyés à Evry dans ce centre dont le rez-de-chaussée prend des allures de gare de triage.

"309 colonie 28", "308 colonie 27" ... Chaque échantillon de corail, de plancton, d'algues ou de poissons arrive avec son code barres et fait son entrée dans ce qui deviendra la plus grande base de données génétiques sur les récifs coralliens.

Objectif: découvrir les organismes qui les composent, ceux qui les entourent, les interactions entre les coraux, ainsi que la façon dont ils réagissent au changement climatique: "Lire l'ADN des coraux va nous permettre de comprendre comment ils fonctionnent et comprendre pourquoi certains vont survivre à de fortes températures et d'autres non", ajoute Quentin Carradec, bio informaticien.

Les scientifiques s'alarment d'un blanchissement massif des coraux sur l'ensemble du Pacifique. Quelque 20% des récifs sont déjà détruits, 15% risquent de l'être d'ici à une dizaine d?années et pas moins de 20% sont menacés d'ici à 40 ans.

Savoir comment les coraux et leur hôtes réagissent "génétiquement" aux variations environnementales pourra permettre de "les aider à mieux résister dans le futur", explique Romain Troublé, directeur de la Fondation Tara Expéditions.

Mais percer les mystères de l'ADN des coraux nécessite un minutieux travail de laboratoire: il faut d'abord extraire, préparer et séquencer l'ADN de pas moins de 3.000 à 10.000 échantillons.

Un élément non négligeable permet aujourd'hui d'envisager une telle analyse à grand échelle de ces écosystèmes complexes: en 20 ans, le coût du séquençage a été divisé par 100.000.

- 'Shaker' et séquenceur -

Les échantillons doivent d'abord passer entre les bras d'un gros "shaker" pour être broyés. "Il faut casser les cellules pour libérer l'ADN", explique Julie Poulain, biologiste qui travaille également parfois à bord de la goélette Tara.

Ils ont également droit à des séances de purification dans des bains et des colonnes de centrifugation. Puis une succession de robots les fragmentent et les dosent. Le tout rythmé par de multiples contrôles qualité.

La star du processus entre ensuite en scène: le séquenceur à haut débit, une machine ultra perfectionnée capable de lire l'ADN - le "plan détaillé" du mode de développement et de fonctionnement des organismes - et de faire l'inventaire des dizaines de milliers de gènes qui le composent. "On place les molécules d'ADN dans la machine et en sortie, on récupère un fichier numérique avec l'ensemble des séquences d'ADN contenu dans l'échantillon", résument les chercheurs.

Simple ? Pas tant que cela, car suivront "au moins quatre à cinq ans d'exploitation de ces données, d'utilisation de la bio informatique pour décrypter les renseignements que l'on va obtenir", précise Patrick Wincker directeur du Genescope-CEA.

On pourra alors commencer à imaginer implanter à grande échelle des espèces reconnues résistantes à un certain type de stress pour compenser la disparition des espèces locales.

Mais là encore, il faudra "faire beaucoup de tests en laboratoire car cela peut totalement perturber l?écosystème", souligne Quentin Carradec. L'espèce implantée pourrait par exemple prendre le dessus sur tous les autres organismes présents dans la zone.

"C'est très compliqué de définir l'impact d'un nouvel organisme dans un récif corallien puisque, à l'heure actuelle, on ne connaît pas la plupart des organismes qui le composent !", note Quentin Carradec.

L'éventuelle création de coraux génétiquement modifiés pourrait être, pour le chercheur, "une autre voie possible" mais seulement "à plus long terme", car outre étudier l'impact du nouveau corail sur son environnement, il faudra également définir celui du nouveau gène dans le corail lui-même.

Catégories: Actualités

Pays-Bas: la tempête a causé au moins 90 millions d'euros de dégâts

France 24 - L'info en continu - ven, 01/19/2018 - 11:07

Les assureurs néerlandais ont estimé vendredi à au moins 90 millions d'euros les dégâts causés par la violente tempête qui s'est abattue sur les Pays-Bas, où la circulation ferroviaire reprend peu à peu.

"La tempête de janvier qui a fait rage à travers le pays hier (jeudi) a causé des dégâts considérables", a constaté l'Union des Assureurs néerlandais dans un communiqué.

"D'après les premières estimations, les dégâts aux habitations et aux véhicules s'élèvent certainement à 90 millions d'euros", ont-ils annoncé, soulignant que ce chiffre ne comprenait pas encore les dommages causés aux entreprises, aux bâtiments du gouvernement, ni au secteur agricole.

Les Pays-Bas a essuyé les premières grandes rafales de la tempête hivernale de jeudi avec des vents en provenance de la mer du Nord soufflant à plus de 140 km/h. La tempête, appelée "Friederike" en Allemagne, a ensuite frappé le Nord de l'Europe, faisant neuf morts, dont deux pompiers, sur son passage.

La compagnie ferroviaire néerlandaise NS a annulé tous les trains jeudi, laissant des milliers de voyageurs démunis. Vendredi matin, de nombreux trains circulaient à nouveau, même si des ouvriers étaient toujours en train de réparer les caténaires et de déblayer les voies bloquées par des branches et des troncs d'arbres.

Aucun train ne desservait toutefois l'importante ligne entre l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol et Leiden "en raison d'un caténaire défectueux", a indiqué NS, qui a affirmé que le problème devrait être résolu à la mi-journée. Des bus et des trajets alternatifs sont proposés aux passagers.

L'aéroport de Schiphol, une des plaques tournantes les plus importantes du trafic aérien en Europe, a dû annuler tous les atterrissages et décollages jeudi durant deux heures environ.

Vendredi devrait être "une journée normale mais elle pourrait être plus chargée à l'aéroport en raison des annulations et des +re-réservations+ des vols d'hier (jeudi)", a prévenu l'aéroport dans un tweet.

Catégories: Actualités

Comment suivre l'évolution des prix à la consommation ?

L'évolution des prix fait l'objet d'un suivi mensuel de l'Insee, qui récapitule également l'inflation annuelle sur 20 ans. Des données européennes et internationales sur les prix sont publiées par Eurostat et l'OCDE.

Catégories: Économie - Finances

Notre-Dame-des-Landes : des zadistes devenus agriculteurs espèrent ne pas avoir à quitter la zone

LCP Assemblée nationale - ven, 01/19/2018 - 11:06
Notre-Dame-des-Landes

Politique Matin, c’est tous les jours, du lundi au vendredi, de 8h30 à 9h30 sur LCP. Deux interviews politiques, une revue de presse, des chroniques : une heure pour dépasser les postures, se démarquer du prêt-à-penser et se faire une opinion sur le contenu de l'actualité parlementaire et politique du jour. Réagissez en direct sur Twitter : #PolMat

Catégories: Actualités

Versace, du glamour bling-bling à Miami Vice

Slate.fr - ven, 01/19/2018 - 11:06
Un zeste de provocation, une bonne dose de sensualité et des top models qui portent avec ostentation des tenues sexy... Le style de Gianni Versace a incarné une forme d’exubérance et de liberté qui planait encore joyeusement sur les années 1990. ... Lire la suite
Catégories: Actualités

Ski alpin: Julia Mancuso annonce sa retraite

France 24 - L'info en continu - ven, 01/19/2018 - 11:04

La skieuse américaine Julia Mancuso, championne olympique à Turin en 2006 en géant mais pas qualifiée pour ses 5e JO à Pyeongchang, a annoncé vendredi qu'elle prendrait sa retraite après la descente de Coupe du monde de Cortina d'Ampezzo en Italie.

La skieuse de 33 ans souffre également de problèmes dégénératifs à une hanche depuis trois ans. Des soucis physiques qui pèsent sur son niveau sportif et l'ont empêchée de décrocher son sésame pour les jeux Olympiques en Corée du Sud (9-25 février).

"Malheureusement, je n'ai pas réussi à progresser suffisamment pour être à nouveau compétitive au plus haut niveau mondial, mais je suis fière but d'avoir lutté jusqu'à la fin. C'est avec le coeur gros que je dis au revoir à la compétition", a déclaré Mancuso dans un communiqué.

Championne olympique aux JO de Turin en 2006, la skieuse est l'Américaine la plus médaillée des Jeux, avec l?argent en descente et au combiné aux JO de Vancouver en 2010 et le bronze au combiné des Jeux de Sotchi en 2014.

En Coupe du monde, elle a remporté sept courses, est montée 36 fois sur le podium et a participé à 398 courses.

"Cela a été un dur combat avec ma hanche depuis trois ans, j'ai mis tout ce que j'avais pour tenter de redevenir compétitive au plus haut niveau et mon objectif était de participer à mes cinquièmes jeux Olympiques", a expliqué Mancuso, qui n'a plus gagné d'épreuve de Coupe du monde depuis près de six ans et dont le dernier podium remonte à Lake Louise en 2014, avec une 3e place en descente.

Elle a choisi d'annoncer sa retraite dans la station italienne où elle était montée pour la première fois de sa carrière sur un podium en Coupe du monde, la 2e marche de celui du Super-G de Cortina en 2006.

Catégories: Actualités

A Saint-Martin, la délinquance en baisse depuis Irma

France 24 - L'info en continu - ven, 01/19/2018 - 11:04

"Depuis Irma, aucun vol à main armée n'a été commis", a indiqué le lieutenant-colonel Sébastien Manzoni, commandant de la brigade de gendarmerie de Saint-Martin, lors d'une présentation des chiffres de la délinquance jeudi dans l'île ravagée par l'ouragan, en septembre, a-t-on appris vendredi.

"A Saint-Martin, la situation est calme", a de son côté assuré la préfète Anne Laubiès pour expliquer que les chiffres de la délinquance étaient en baisse dans tous les domaines (sécurité routière, vol à main armée, homicide et violences aux personnes) : "les chiffres sont corrects, sans Irma et les pillages qui ont suivis, ils auraient été excellents", a-t-elle insisté.

Depuis Irma, "il y a plus de gendarmes et plus d?effectifs à la Police aux frontières (PAF)", a-t-elle ajouté.

La préfète a rappelé que l?île doit retrouver un développement économique et que la sécurité est essentielle notamment pour l?activité touristique.

En parallèle de la présentation des chiffres de la délinquance, l?état major de sécurité et le Comité territorial anti fraude (Cotaf) ont défini les "orientations d?objectifs post Irma".

Les autorités veulent notamment lutter contre le travail dissimulé, contre l'immigration irrégulière, et défendre le respect des règles de concurrence et des règles élémentaires de sécurité et d?hygiène au travail.

L?accent sera mis sur les contrôles en matière d?environnement et d?urbanisme, au moment où l'île est en pleine reconstruction, a souligné le procureur de la République Samuel Finielz : "si l?on constate des irrégularités, le matériel utilisé pour les travaux sera saisi. Cette période de reconstruction peut être pourvoyeuse de travail illégal. Des contrôles intenses sur tous les chantiers de construction seront effectués. Et en ce qui concerne la concurrence, nous veillerons aux pratiques frauduleuses ayant pour objectif de faire augmenter le prix des matériaux".

Des renforts venus de Guadeloupe notamment sont attendus pour effectuer ces contrôles. "C?est un langage de fermeté que nous voulons adresser à la population et à l?ensemble des acteurs du BTP", a indiqué M. Finielz.

Un travail de coopération est souhaité avec la partie hollandaise pour maîtriser l?immigration car "les règles de l?immigration sont différentes des deux cotés de la frontière", a rappelé la préfète.

Parmi les priorités, figure également la lutte contre la circulation des armes. Une cellule spécifique sera créée à Saint-Martin. "L'objectif sera d?appréhender les circuits et les filières d?approvisionnement provenant notamment des Etats-Unis", a expliqué le lieutenant-colonel Manzoni.

Catégories: Actualités

Tempête: le bilan s'alourdit à 8 morts en Allemagne

France 24 - L'info en continu - ven, 01/19/2018 - 11:04

Le bilan de la violente tempête Friedericke s'est alourdi à huit morts en Allemagne, où le trafic ferroviaire grandes lignes reprenait lentement vendredi.

Au total, la tempête a fait onze morts en Europe du Nord, deux personnes ayant aussi péri aux Pays-Bas et une en Belgique.

Deux hommes en Saxe-Anhalt, dans l'est de l'Allemagne, ont succombé à leurs blessures, a annoncé vendredi la police locale.

Le trafic ferroviaire restait par ailleurs laborieux dans le pays. Les trains à grande vitesse ICE roulaient de nouveau normalement dans le sud, mais le reste du pays continuait d'être affecté par de "fortes perturbations", a indiqué la compagnie de chemins de fer Deutsche Bahn.

Au cours de la matinée, toutes les grandes villes devaient de nouveau être accessibles via les services grandes lignes, a-t-elle toutefois ajouté, et la situation devrait se normaliser complètement ce week-end.

La compagnie avait décidé la veille de suspendre toute la journée son trafic grandes lignes. Elle n'avait pas pris une telle mesure depuis 2007 quand la tempête "Kyrill" s'était abattue sur le pays.

Le trafic régional restait aussi difficile vendredi, en particulier en Rhénanie du nord-Westphalie, la vaste région de l'ouest durement touchée par la tempête Friedericke.

De nombreux arbres arrachés par des rafales de vent soufflant à 130 km/h doivent encore être dégagés des voies et les dégâts sur le réseau doivent être réparés.

Aux Pays-Bas, également fortement touchés par la tempête, les assureurs ont estimé vendredi à 90 millions d'euros le montant des dégâts. La circulation ferroviaire reprenait peu à peu après avoir été arrêtée jeudi.

Catégories: Actualités

Corse: deux gardiens de prison blessés par un détenu à l'arme blanche, dont un gravement

France 24 - L'info en continu - ven, 01/19/2018 - 11:00

Deux gardiens de prison ont été blessés, dont un touché à la gorge d'un coup de couteau, par un détenu vendredi à la maison d'arrêt de Borgo (Haute-Corse), a-t-on appris de source proche de l'enquête.

Les deux gardiens, dont l'un a été plus gravement touché que l'autre, ont été transférés vers l'hôpital de Bastia, a ajouté la procureure de Bastia Caroline Tharot, sans donner plus de précisions sur les circonstances de l'agression, survenue en plein mouvement de contestation national des surveillants de prison. "Il s'agit d'une grosse agression, l'un des deux gardiens était inconscient et l'auteur est un détenu qui avait déjà une fiche signalétique sur son comportement", a indiqué à l'AFP Maxime Coustie, délégué régional UFAP.

Catégories: Actualités

Foot - ESP - Las Palmas - Loïc Rémy (Las Palmas) attaque Paco Jémez : «Il m'a traité comme si j'étais une merde»

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 01/19/2018 - 11:00
Loïc Rémy ne devrait pas s'éterniser à Las Palmas, où ses relations...
Catégories: Sport

Levée de l'alerte cyclonique à La Réunion alors qu'un "éventuel disparu" est recherché

France 24 - L'info en continu - ven, 01/19/2018 - 10:59

La préfecture de La Réunion a levé vendredi matin l'alerte cyclonique après le passage de la forte tempête tropicale Berguitta, qui s'est traduit par des pluies diluviennes sans faire de morts, mais des recherches sont en cours pour retrouver "un éventuel disparu", a-t-elle indiqué.

Un homme aurait été emporté par les eaux à l'Etang-Salé (sud), selon les témoignages de quatre personnes. Des recherches ont été menées jeudi soir par les pompiers sans succès. Interrompues par la nuit, elles ont repris vendredi.

"Aucune accident mortel n?est à déplorer à ce stade", ajoute la préfecture.

Berguitta, devenue "tempête tropicale modérée", "perd de son intensité et sa trajectoire s?éloigne de La Réunion", a précisé la préfecture.

Elle s'est approchée au plus près de l'île, à 50 kilomètres à l?est-sud-est de La Réunion, jeudi vers 16H00 (13H00 heure de Paris), occasionnant pluies diluviennes, cours d'eau en crue, routes submergées, et évacuations d'habitations pendant toute la journée.

"Près de 100.000 clients ont été concernés par des coupures depuis jeudi matin", a indiqué dans un tweet vendredi matin EDF Réunion. "A 11H00, 8.000 clients restaient privés d?électricité", selon la même source.

Dans tout le sud de l'île, les cours d'eau ont débordé.

A Saint-Pierre, une des communes particulièrement touchées par les pluies, des tractopelles étaient à la manoeuvre vendredi matin pour évacuer la boue répandue lorsque la rivière d'Abord est sortie de son lit.

Météo France a indiqué que la tempête ne présentait plus vendredi "de menace pour l?île", et le Préfet de la Réunion a levé vendredi à 08H15 l'alerte cyclonique, en vigueur depuis mercredi matin.

Selon un bilan communiqué jeudi soir, 153 personnes ont été hébergées dans des centres ouverts pour l'occasion, 208 personnes évacuées, et 150 interventions de secours menées.

Berguitta se trouvait vendredi matin à 385 km au sud-ouest de la Réunion.

Catégories: Actualités

Foot - NGA - Prolongé par le Nigeria, Gernot Rohr a reçu sa «récompense»

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 01/19/2018 - 10:59
C'est officiel, Gernot Rohr a prolongé de deux ans avec le Nigeria.La...
Catégories: Sport

Latifa Ibn Ziaten, mère d'une victime de Merah, candidate au prix Nobel de la paix

France 24 - L'info en continu - ven, 01/19/2018 - 10:58
Une association lyonnaise a déposé sa candidature pour le prix Nobel de la paix 2018. Depuis l'assassinat de son fils militaire par Mohamed Merah en mars 2012, Latifa Ibn Ziaten lutte contre la radicalisation islamiste dans les écoles et les prisons.
Catégories: Actualités

Violences sexuelles : vingt-cinq ans d’accusations contre Woody Allen

Jeudi, Dylan Farrow, la fille adoptive du réalisateur, l’a de nouveau accusé de l’avoir agressée sexuellement lorsqu’elle avait 7 ans.
Catégories: Actualités

Le Crédit Suisse met de l'eau dans son vin Danone

Le Boursier - ven, 01/19/2018 - 10:51
L'analyste n'est plus vendeur...

Hubert Reeves réagit à l'annonce de l'abandon de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes

L'astrophysicien Hubert Reeves et l'association "Humanité et Biodiversité" dont il est président d'honneur se réjouissent de l'abandon du projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes.  
Catégories: Sciences

La Première ministre de Nouvelle-Zélande annonce qu'elle attend un enfant

France 24 - L'info en continu - ven, 01/19/2018 - 10:49

La nouvelle Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern, arrivée au pouvoir après une campagne électorale marquée par une querelle sexiste sur ses intentions en matière de maternité, a annoncé vendredi qu'elle était enceinte de son premier enfant.

La naissance est attendue en juin, a expliqué Mme Ardern, 37 ans.

La dirigeante travailliste, qui a prêté serment en octobre, avait fait les titres de la presse internationale en refusant de répondre à des questions sur ses intentions en matière de maternité. Celle-ci ne doit pas avoir de conséquence sur la carrière des femmes, avait-elle martelé.

Mme Ardern est apparue tout sourire avec son conjoint Clarke Gayford sur le perron de leur domicile pour annoncer la nouvelle "inattendue mais enthousiasmante".

"Nous sommes vraiment heureux tous les deux. Nous voulions fonder une famille mais nous n'étions pas sûrs que cela se produirait", a-t-elle dit dans un communiqué.

La Première ministre charismatique est arrivée au pouvoir quelques mois à peine après avoir pris les commandes du Parti travailliste. Elle a été portée par une impressionnante vague de sympathie appelée "Jacinda-mania" par les médias, qui lui avait valu d'être comparée au Français Emmanuel Macron et au Canadien Justin Trudeau.

"On croyait que 2017 était une grande année!", s'est-elle exclamé sur Twitter. "Cette année, nous allons rejoindre les nombreux parents qui portent deux casquettes. Je serai Première ministre et maman tandis que Clarke sera le +Premier monsieur de la pêche à la ligne+ et un papa au foyer".

Mme Ardern a ajouté qu'elle prendrait six semaines de congé après la naissance, le vice-Premier ministre Winston Peters, un franc-tireur populiste, prenant en main les affaires courantes.

Elle restera "joignable et disponible" à tout moment et reprendra toutes ses fonctions à l'issue de ce congé.

Mme Ardern n'a pas révélé le sexe de son bébé.

- Mieux que l'élection -

"Clarke et moi même avons toujours été clairs sur notre envie d'être parents mais on nous avait dit qu'il nous faudrait de l'aide. Ce qui fait que cette nouvelle est une surprise fantastique!" a-t-elle dit.

Et de publier sur Twitter la photo de deux hameçons accompagnés d'un hameçon plus petit, en référence à la carrière de son conjoint, présentateur d'une émission télévisée sur la pêche.

Mme Ardern s'était retrouvée pendant la campagne au milieu d'une querelle sexiste, bombardée de questions sur les conséquences d'une éventuelle maternité par un journaliste affirmant que les électeurs avaient le droit de savoir.

"Il est totalement inacceptable de dire en 2017 que les femmes doivent répondre à cette question", avait-elle rétorqué. "Le choix du moment pour avoir des enfants appartient aux femmes. Cela ne doit pas déterminer le fait de décrocher ou non un emploi".

M. Ardern ne sera pas la première cheffe de gouvernement à avoir un enfant. L'ancienne Première ministre pakistanaise Benazir Bhutto avait décroché cette première en donnant naissance à une fille pendant son mandat en 1990.

Mais la Nouvelle-Zélande, premier pays à accorder le droit de vote aux femmes en 1893, est considérée comme pionnière en matière de droits des femmes tandis que Mme Ardern est sa troisième Première ministre.

"Je ne suis pas la première femme à faire plusieurs choses en même temps", a-t-elle constaté.

"Il y a plein de femmes qui ont ouvert la voie petit à petit et qui ont permis aux gens de me regarder exercer le pouvoir et de penser +oui, elle peut faire le boulot et être mère+".

Elle a reçu les félicitations du Premier ministre australien Malcolm Turnbull. "Quand nous nous sommes parlé au téléphone ce matin, vous aviez l'air plus heureuse que quand vous aviez gagné l'élection!" lui a-t-il dit.

Catégories: Actualités

Pages

S'abonner à JO CASANOVA MUSIC agrégateur