Agrégateur de flux

En Afrique du Sud, une rentrée scolaire sur fond de vives tensions raciales

Un lycée situé à 50 km au sud de Johannesburg, est depuis trois jours au centre de l’attention : une rixe locale a rouvert les plaies de l’apartheid.
Catégories: Actualités

Standard & Poor's relève la note de la Grèce de "B-" à "B"

Le Boursier - ven, 01/19/2018 - 23:26
(Reuters) - Standard & Poor's a annoncé vendredi avoir relevé la note de la dette grecque de "B-" à "B", évoquant l'amélioration des prévisions budgétaires et de croissance du pays.

NBA: Rudy Gobert de retour avec Utah après un mois d'absence

France 24 - L'info en continu - ven, 01/19/2018 - 23:20

Le pivot français d'Utah Rudy Gobert va effectuer son retour à la compétition vendredi contre les New York Knicks après plus d'un mois d'absence à cause d'une entorse du genou gauche.

"C'est un joueur important dans notre équipe, c'est bien qu'il soit de retour, nous étions impatients", a expliqué Quin Snyder, l'entraîneur du Jazz.

"Mais il va falloir lui laisser le temps de reprendre ses repères", a-t-il poursuivi.

"Rudy est un joueur qui veut gagner, c'est devenu un joueur désireux de se préparer pour gagner", a insisté Snyder, admiratif du travail accompli par son pivot durant sa convalescence.

Gobert, 25 ans, s'est blessé le 15 décembre dernier dès les premières minutes d'un match contre Boston où son coéquipier Derrick Favors est retombé lourdement sur son genou gauche.

Une entorse du genou gauche au niveau du ligament croisé postérieur avec contusion osseuse a ensuite été diagnostiquée et les médecins tablaient initialement sur une absence d'au moins deux semaines.

Gobert a finalement manqué cinq semaines de compétition et les seize derniers matches de son équipe. En son absence, le Jazz a plongé au classement de la conférence Ouest (10e, 23 v-22 d) et n'a gagné que quatre rencontres.

Gobert, considéré comme l'un des meilleurs défenseurs de NBA, avait déjà manqué onze matches à cause d'une blessure au tibia droit contracté en novembre.

Cette saison, il tourne à des moyennes de 11,6 points, 9,6 rebonds et 2,3 contres par match.

Catégories: Actualités

Open d'Australie - Open d'Australie : le programme de samedi

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 01/19/2018 - 23:19
Quatre Français(e)s seront sur les courts samedi pour le 3e tour de...
Catégories: Sport

Hockey - Magnus - Victoire surprise de Strasbourg contre Grenoble

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 01/19/2018 - 23:01
La lanterne rouge de la Ligue Magnus, Strasbourg, a dominé le...
Catégories: Sport

Ligue 1: Marseille gagne à Caen 2-0 et reprend la 2e place

France 24 - L'info en continu - ven, 01/19/2018 - 23:00

Marseille a repris la deuxième place de Ligue 1 à Lyon, qui accueillera dimanche le leader Paris SG, grâce à sa victoire 2 à 0 à Caen, vendredi soir, en ouverture de la 22e journée.

Les buts marseillais ont été marqués par Dimitri Payet sur penalty (55) et Florian Thauvin (74). Avec 47 points, l'OM compte deux unités de plus que l'OL avant son match au sommet face au PSG, dimanche soir au Parc OL.

Catégories: Actualités

L’ancienne gymnaste américaine Aly Raisman réclame une enquête sur l’omerta dans le milieu

Triple médaillée d’or olympique, la sportive a été l’une des victimes de Larry Nassar, ancien médecin de l’équipe nationale de gymnastique. Ce dernier a agressé sexuellement et durant de nombreuses années plusieurs jeunes gymnastes.
Catégories: Actualités

"Chicago", prénom du 3e bébé des Kardashian/West

France 24 - L'info en continu - ven, 01/19/2018 - 22:54

Après North et Saint, le troisième enfant du couple de célébrités Kim Kardashian et Kanye West, une petite fille née lundi par mère porteuse, a été prénommée Chicago, a confirmé vendredi la star de téléréalité.

"North, Saint et Chi", a tweeté Kim Kardashian, 37 ans, sur son compte suivi par 58 millions de fans, alors que les réseaux sociaux redoublaient de spéculations l'annonce de la naissance lundi. Elle a aussi indiqué, via un retweet, que le surnom qui s'imposait était "Chaï", et non pas "Chi".

Le couple formé par le rappeur/homme d'affaires et la star de télé-réalité, qui a grandi à Chicago, avait déjà deux enfants, une fille prénommée North, 4 ans, et un garçon prénommé Saint, 2 ans.

La mère porteuse de Chicago, dont l'identité n'a pas été révélée, aurait reçu 45.000 dollars pour mettre au monde ce bébé, selon le site spécialisé TMZ.

Kim Kardashian souffrirait d'un problème au placenta qui a créé de sérieuses complications pendant sa deuxième grossesse et aurait pu mettre sa vie en danger lors d'une troisième, selon le site.

Kanye West, 40 ans, qui a disparu des réseaux sociaux début mai 2017, après une hospitalisation officiellement pour stress et fatigue, n'a lui fait aucun commentaire public.

Catégories: Actualités

Pont au-dessus de la Manche : ils sont fous ces Anglais ?

France 24 - L'info en continu - ven, 01/19/2018 - 22:52
Le ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson veut construire un pont géant à travers la Manche pour relier la Grande-Bretagne à la France. Un projet crédible ou une excentricité de plus de l'ex-maire de Londres ?
Catégories: Actualités

Basket - Euroligue (H) - Le CSKA Moscou intraitable face au Panathinaïkos

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 01/19/2018 - 22:52
En déplacement en Grèce contre le Panathinaïkos, le CSKA Moscou s'est...
Catégories: Sport

Foot - L1 - Marseille s'impose à Caen (2-0) grâce à Payet et Thauvin

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 01/19/2018 - 22:41
L'OM s'est imposé à Caen vendredi soir en ouverture de la 22e journée...
Catégories: Sport

Le cinéma français a crevé l'écran à l'étranger en 2017

France 24 - L'info en continu - ven, 01/19/2018 - 22:40

Après une mauvaise année 2016, le cinéma français a doublé la mise en 2017 à l'international en rassemblant 80,5 millions de spectateurs grâce à des locomotives comme "Valérian" de Luc Besson mais aussi des films plus confidentiels comme le sanguinolant "Grave".

Le nombre d'entrées pour les productions majoritairement françaises a bondi de 98% par rapport à 2016, selon les chiffres d'UniFrance, l'organisme chargé de la promotion du cinéma français à l'étranger. Les recettes ont augmenté de 82% en un an à 468 millions d'euros.

2016 avait été un mauvais cru, faute de blockbusters et à cause de mauvaises performances en Asie. Le nombre d'entrées était passé sous le seuil des 50 millions pour la première fois depuis plus de dix ans, tombant à 40,7 millions, selon des chiffres révisés.

"On est dépendant de gros succès qui sont de l'ordre de un ou deux chaque année, que ce soit des comédies comme +Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu+ ou +Intouchables+, ou les productions de Luc Besson, qu'il soit producteur ou réalisateur", a expliqué Isabelle Giordano, directrice générale d'UniFrance, à l'AFP.

En 2017, le film de science-fiction "Valérian et la Cité des mille planètes" a ainsi contribué à relancer la machine. Le dernier opus de Luc Besson, inspiré de la bande dessinée "Valérian et Laureline", a fait moins bien qu'attendu mais a quand même attiré 30,6 millions de personnes à l'étranger, dont un tiers en Chine. Il a attiré 4,7 millions de spectateurs aux Etats-Unis et sur le marché anglophone du Canada et 3,2 millions en Russie. Il a aussi été vu par quatre millions de personnes en France.

A l'étranger, il a rapporté 170,9 millions d'euros, pour un budget estimé à 190 millions d'euros.

"Valérian" est suivi par la comédie familiale "Demain tout commence", sorti en 2016 avec Omar Sy (4,8 millions de spectateurs en 2017), qui a particulièrement plu en Italie, et par le film d'action "Overdrive" sur des voleurs de voitures de luxe (1,9 million de spectateurs).

La quatrième place est occupée par un film d'animation "Les As de la jungle" (1,2 million de spectateurs), devant "Elle" (900.000 spectateurs) de Paul Verhoeven avec Isabelle Huppert. Sorti mi-2016, "le thriller a continué de rayonner hors de nos frontières", surtout en Italie, aux Etats-Unis, sur le marché anglophone du Canada et en Allemagne, souligne UniFrance.

- Nouveaux marchés -

De petits films ont aussi connu de beaux succès. Le film d'horreur anthropophage "Grave" de Julia Ducournau a fait plus d'entrées au Mexique (231.000) qu'en France (153.000) et "L'insulte", sur la guerre civile libanaise (119.000 entrées), est le deuxième plus gros succès pour un film français au Liban.

Près de la moitié des films exportés (47%) sont en langue française.

"2017 montre la stabilité d'une industrie qui reste sur ses bases de deuxième exportateur mondial" après les Etats-Unis, s'est réjouie Isabelle Giordano, ce qu'elle explique par la qualité des films mais aussi "le tissu très réactif de producteurs et d'exportateurs indépendants", à côté des gros groupes comme EuropaCorp, Pathé ou Gaumont.

"C'est une preuve supplémentaire de la force et de la pertinence du modèle (de financement) français que beaucoup nous envient", s'est félicitée la ministre de la Culture Françoise Nyssen, ajoutant "notre art et notre culture sont demandés dans le monde entier".

L'Europe occidentale est la zone où les productions françaises se sont le mieux exportées (30,7% de part de marché), devant l'Asie (22,9%) et l'Europe centrale et orientale (16%).

Le cinéma français conquiert aussi de "nouveaux territoires, comme la Russie et le Mexique", a encore souligné la directrice générale d'UniFrance. L'Amérique du Nord et latine représentent chacune environ 13% de part de marché. A plus long terme, l'Afrique et l'Asie du Sud-Est ont aussi du potentiel.

"2018 s'annonce prometteuse", selon Isabelle Giordano. UniFrance table sur les comédies dont celle de Dany Boon, "La Ch'tite famille" ou "L'extraordinaire voyage du fakir", tiré du livre "L?extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea" de Romain Puértolas, ou encore le livre d'animation "Astérix - le secret de la potion magique" pour obtenir de bons chiffres de fréquentation.

Catégories: Actualités

Rugby - Challenge - Pau s'impose à Gloucester et disputera son quart de finale à domicile

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 01/19/2018 - 22:40
Pau a dominé Gloucester vendredi (34-24) et disputera son quart de...
Catégories: Sport

Foot - Débat EDS - - Thauvin au Mondial : pour ou contre ?

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 01/19/2018 - 22:40
Comme tous les soirs, du lundi au vendredi, L'Equipe du Soir vous...
Catégories: Sport

Une astronaute noire de la Nasa mystérieusement remplacée au dernier moment

France 24 - L'info en continu - ven, 01/19/2018 - 22:30

La Nasa a remplacé au dernier moment et sans explication une astronaute afro-américaine, Jeanette Epps qui serait devenue la première personne noire à participer à une mission de longue durée dans la Station spatiale internationale (ISS).

Ingénieure aérospatiale et astronaute à la Nasa depuis 2011, Jeanette Epps, 47 ans, devait rejoindre la Station en juin à bord d'un vaisseau russe Soyouz pour faire partie de l'expédition 56/57. Elle avait été sélectionnée pour cette mission en janvier 2017.

Jeanette Epps devait rester 143 jours dans l'espace, ce qui aurait été le plus long séjour orbital pour un astronaute noir, dont six sont déjà restés dans l'ISS.

Elle sera remplacée par sa collègue Serena Aunon-Chancellor qui devait initialement rejoindre l'ISS en novembre pour faire partie de l'Expedition 58/59, a indiqué l'agence spatiale dans un communiqué.

L'astronaute Anne McClain prendra sa place pour le vol de novembre vers l'avant-poste orbital.

Jeanette Epps réintégrera le bureau des astronautes au Centre spatial Johnson à Houston au Texas et "sera prise en considération pour de futures missions" spatiales, ajoute la Nasa sans autre précision.

"Nombre de facteurs sont pris en compte pour sélectionner les astronautes pour des missions et ces décisions relèvent de questions personnelles pour lesquelles la Nasa ne fournit pas d'information", s'est bornée à dire vendredi une porte-parole de l'Agence, Brandi Dean, interrogée par l'AFP.

"Elle (Jeanette Epps) sera prise en compte pour de futures missions", a-t-il ajouté.

Ce n'est pas la première fois que la Nasa remplace des astronautes assignés à des missions, le plus souvent pour des raisons médicales.

Ainsi l'astronaute Jack Swigert avait remplacé son collègue Ken Mattingly trois jours avant le lancement d'Apollo 13 vers la Lune parce qu'il avait été exposé à la rougeole.

L'astronaute Tim Kopra avait également dû céder sa place dans un vol de la navette spatiale en 2011 après avoir été blessé dans un accident de vélo.

Mais selon des experts, il est très inhabituel pour la Nasa de remplacer un membre d'équipage moins de six mois avant un lancement vers la Station spatiale internationale, des missions de plusieurs mois.

Catégories: Actualités

Clôture de Wall Street : nouveaux records, le "shutdown" évité ?

Le Boursier - ven, 01/19/2018 - 22:30
La Bourse américaine a fini en hausse vendredi, le S&P 500 et le Nasdaq inscrivant même de nouveaux records, après des indications selon lesquelles le Congrès devrait approuver avant minuit une loi évitant le "shutdown" des administrations américaine

Basket - Pro A - Bourg-en-Bresse ira à la Leaders Cup

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 01/19/2018 - 22:29
Bourg-en-Bresse a conclu les matches aller par une nouvelle victoire,...
Catégories: Sport

Foot - L2 - 22e journée de L2 : Reims enchaîne, Nancy s'enfonce

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - ven, 01/19/2018 - 22:29
Reims s'échappe en tête de la L2 après sa victoire à Bourg-en-Bresse...
Catégories: Sport

Assange va perdre la protection de l'Equateur, estime l'ex-président Correa

France 24 - L'info en continu - ven, 01/19/2018 - 22:27

Le créateur australien de WikiLeaks Julian Assange, réfugié depuis 2012 à l'ambassade d?Équateur à Londres, va perdre la protection de ce pays, a estimé l'ex-président équatorien Rafael Correa, qui lui avait accordé l'asile, dans un entretien à l'AFP.

"J'ai très peur pour la sécurité de Julian Assange. Je pense que ce n'est qu'une question de temps pour que ce gouvernement, qui a trahi tous les idéaux (...), lui retire son soutien", a déclaré cet économiste de 54 ans lors d'une interview exclusive réalisée jeudi soir.

Rafael Correa s'exprimait quelque jours après la décision du nouveau gouvernement équatorien de naturaliser Assange afin de tenter de lui obtenir un statut diplomatique et le faire sortir de son ambassade afin trouver une solution à cette situation de plus en plus délicate pour le pays andin.

Craignant une extradition vers la Suède pour un viol présumé qu'il nie, Julian Assange, 46 ans, a trouvé asile en 2012 à l'ambassade d?Équateur à Londres. Ce pays était alors gouverné par Rafael Correa (2007-2017), figure de la gauche sud-américaine, qui avait nargué Washington en recevant le fondateur de WikiLeaks.

Depuis son départ du pouvoir, l'ancien chef d'Etat est devenu l'opposant numéro un de son successeur et ex-allié, l'actuel président équatorien Lenin Moreno.

Ainsi, M. Correa est récemment sorti de sa retraite politique en Belgique, pays dont est originaire son épouse, pour revenir en Equateur affronter M. Moreno à l'occasion du référendum que l'actuel président a convoqué pour le 4 février.

Cette consultation vise notamment à mettre fin à la réélection présidentielle indéfinie, une initiative qui cherche à écarter M. Correa de la vie politique en évitant un éventuel retour en 2021, selon les experts.

Rafael Correa vient également de quitter Alianza Pais, le parti qu'il avait fondé et actuellement toujours au pouvoir mais divisé entre "corréistes" et "morénistes".

"Il ne manque qu'une pression des Etats-Unis pour qu'ils (le gouvernement) le fassent (lâcher Assange), ils attendent le 4 février pour prendre une décision", a ajouté M. Correa.

"Il est clair que Lenin Moreno n'est pas un homme de convictions, il est clair qu'il est soumis aux puissances" étrangères, a-t-il poursuivi en référence aux Etats-Unis, où l'Australien craint d'être extradé et jugé, s'il sort de l'ambassade équatorienne, pour la publication par WikiLeaks de secrets militaires et de documents diplomatiques américains en 2010.

Catégories: Actualités

Pages

S'abonner à JO CASANOVA MUSIC agrégateur